Nous sommes le Lun 20 Nov 2017 23:38


[QALC] problème d'électricité

Modérateur: W4x

[QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Ven 10 Nov 2017 22:59

J'en appelle aux bricoleurs du coin.

Depuis dix jours, je me prends des coups de jus lorsque j'allume les robinets. Le contact avec le robinet et l'eau elle-même entrainent le coup de jus. J'ai pensé que j'étais dingo mais ce matin j'ai fini par oser regarder Mister le Net. J'ai constaté que je n'étais pas la seule à qui les extra terrestres envoyaient des ondes maléfiques.

Un plombier est intervenu comme par hasard il y a dix jours pour poser un mitigeur, un compteur d'eau et une vanne de réduction du débit d'eau. Je pense que je me prends des coups de jus depuis mais en fait ça me stresse tellement que je n'en suis plus sûre.

J'ai hésité à le rappeler (déjà que je l'ai fait revenir une fois pour un truc après les travaux). Je déteste prendre mon téléphone en général et en particulier dans ces cas là. J'ai laissé un message en début d'aprèm et ... pas de réponse. Là c'est mort ... c'est ouikène.

J'ai bien sûr écumé pendant plusieurs heures plein de forums qui parlent de ça, lu tout et son contraire, n'y ai rien panné la plupart du temps avec des gros mots : différentiel, prise de terre, liaison équipotentielle, que je risquais la mort par électrocution ou que ce n'était pas très grave.

Bref, je vais appeler un électricien mais je me demandais si je risquais vraiment quelque chose en utilisant l'eau chez moi voire en prenant une douche. Je le fais depuis dix jours et je l'aurais encore fait si je n'avais pas lu toutes les mises en garde sur internet.

Donc, s'il y a des calés en électricité / plomberie par ici, ben chai pas un avis de plus ... mais un avis surdouay. Et s'il y avait une ou deux explications dans un langage compréhensible à qui n'y connait pas grand chose en électricité avec des précisions claires ce serait super !



Offtopic :
Si ça fait trop d--t-----o merci de supprimer.
En même temps un sujet sur l'élec ça peut être intéressant aussi.
Si le post est accepté, je veux bien reprendre tout le fil des QALC pour retrouver les éventuelles questions sur ce sujet précis.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar TourneLune » Ven 10 Nov 2017 23:22

Non mais ici c'est les QALC donc on peut tout demander. ;)
C est quoi d..t.....o. ??
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11473
Images: 367
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Ven 10 Nov 2017 23:35

-oc-issim-
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Phoenix » Sam 11 Nov 2017 07:10

Bonjour Sanders.

sanders a écrit:Depuis dix jours, je me prends des coups de jus lorsque j'allume les robinets. Le contact avec le robinet et l'eau elle-même entraînent le coup de jus.

Voilà qui est fâcheux !
Le phénomène que tu nommes « coup de jus » te rappelle des expériences passées d'électrisation ?
Cela traduirait la présence d'un courant électrique traversant ton corps, par contact avec le robinet ou l'eau.
Courant traduisant lui-même la présence d'une différence de potentiel (ou tension) entre toi et l'eau ou le robinet.
Ça peut être dans un sens ou dans l'autre : si tu touches une clôture électrique ou une carrosserie de voiture chargée par le frottement d'un air sec, ton corps sert de mise à la terre. À l'inverse, ce peut être toi qui est chargé-e (par frottement avec un pull en laine ou en polaire par ex.), et qui te décharge...

Pour vérifier, il te faudrait te procurer un voltmètre (ou multimètre : tension + intensité + résistance, etc.) et mesurer la tension entre ton robinet et le pôle terre (broche mâle alias « bitonniau ») d'une prise à 3 pôles, standard dans les salles d'eau de nos jours. (En supposant que le pôle en question soit bel et bien relié à une prise de terre digne de ce nom.) La tension devrait être très faible (tout au plus quelques Volts), l'eau du réseau étant censée être au potentiel de la terre.

Je viens de tenter l'expérience chez moi, en mode tension alternative : robinet fermé, il y a 0,3 V ; robinet ouvert, l'eau coulant, ça diminue à 0,25 V. Et encore chez moi la prise de terre est mauvaise (elle présente une impédance élevée), je suis justement en train de les refaire.

Un plombier est intervenu comme par hasard il y a dix jours pour poser un mitigeur, un compteur d'eau et une vanne de réduction du débit d'eau. Je pense que je me prends des coups de jus depuis mais en fait ça me stresse tellement que je n'en suis plus sûre.

Effectivement les chocs électriques sont très stressants, c'est bien pour ça qu'on utilise des clôtures électriques (ou les électrochocs pour la torture !).

Cela impliquerait qu'un appareil électrique ait un défaut, et normalement cela devrait faire « sauter » les disjoncteurs différentiels qui équipent normalement tous les logements. Le principe d'un différentiel, c'est qu'il mesure l'intensité des courants sur les deux fils utiles, phase et neutre, et vérifie qu'elles sont équilibrées (comme un douanier ou videur de boîte de nuit qui vérifierait qu'il y a autant d'entrants que de sortants) - s'il y a un déséquilibre, c'est qu'il y a une « fuite » dans le circuit, un courant s'évacuant vers la terre sans revenir par le neutre. Dans une installation normale, il y a en général un disjoncteur différentiel réglé à 500 mA pour la protection des installations, et de nos jours plusieurs inters différentiels réglés à 30 mA pour la protection des personnes.

Bref, je vais appeler un électricien

Ça paraît une bonne idée !
mais je me demandais si je risquais vraiment quelque chose en utilisant l'eau chez moi voire en prenant une douche. Je le fais depuis dix jours et je l'aurais encore fait si je n'avais pas lu toutes les mises en garde sur internet.

Vaut peut-être mieux éviter en attendant la visite du pro, le danger dépend de la tension en jeu.

Un bricolage temporaire pour limiter le phénomène, pourrait être de relier à la terre le robinet, s'il est métallique, autrement dit de réaliser une liaison équipotentielle locale de fortune.
NB: après réflexion, ce n'est pas forcément une bonne idée !
Pour cela, tu achètes ou récupère un cordon d'alimentation (de PC par exemple) à 3 pôles/fils, de longueur suffisante ; ensuite, SANS LE BRANCHER : tu en scies (ça se fait vite avec une scie à métaux) les deux broches mâles (alias « bitonniaux ») côté prise, de manière à ce qu'il n'y ait que le pôle Terre qui soit connecté quand tu branches le cordon (ne le branches pas encore !) ; l'autre bout, tu coupes le câble, tu sépares les 3 fils, tu les dénudes (enlèves l'isolant) tous les 3 sur une longueur suffisante, peut-être 20 cm ; tu les vrilles ensemble (c'est une protection supplémentaire) puis tu les enroules serrés autour de ton robinet, quitte à mettre une pince étau (voire un tour de ruban adhésif) pour assurer un bon contact avec le robinet. Équipe-toi d'une lampe de poche s'il fait nuit (voir plus bas).
ENFIN SEULEMENT TU BRANCHES ton câble improvisé. Ça devrait avoir pour effet de relier à la terre le robinet (et l'eau qui y passe) s'il est métallique. Et peut-être, effet secondaire, de faire disjoncter un inter différentiel, qui repère enfin la fuite de courant via le circuit d'eau. Auquel cas il te faudra débrancher ledit câble pour aller réarmer le disjoncteur ou inter différentiel. Dans ce cas, évite d'utiliser l'eau, et vas prendre une douche chez un(e) voisin(e) ou ami(e), en attendant les réparations.


Et s'il y avait une ou deux explications dans un langage compréhensible à qui n'y connait pas grand chose en électricité avec des précisions claires ce serait super !

J'espère avoir été assez clair, mais ignorant tout de tes savoirs en la matière, difficile de savoir ce qu'il faut expliquer. N'hésite pas si t'as besoin d'explications supplémentaires.
Il y a 15 ans: Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire le surlendemain?
Désormais: focaliser l'énergie là où ça peut faire la plus grande différence.
Phoenix
 
Messages: 64
Enregistré le: Ven 4 Fév 2011 00:24
Localisation: Au milieu des flammes
Présentation: presentations/art-renaitre-ses-cendres-t5763.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Grabote » Sam 11 Nov 2017 10:07

Salut Sanders, je ne suis pas électricienne, mais je connais un peu le sujet pour refaire tout le circuit petit à petit chez moi.
ET je dirai , prudence !! Il y'a évidemment un problème et en l'état c'est difficile de savoir si c'est dangereux ou pas.
Avec l'elec et l'eau ça peut être très dangereux, donc on applique le principe de précaution : va prendre une douche chez un-e copine si tu peux ou te laves pas jusqu'à lundi, ça vaut pas le coup ...
Perso, je contacterai mon assurance pour faire revenir le plombier à ses frais et qu'il vérifie ce qu'il a fait, qu'il trouve ce qui cause le souci, qu'il répare et vérifie l'instal. N'hésite pas à lui mettre la pression ( si je puis dire :lol: ) pour qu'il te rappelle et revienne vite, sinon ça risque de trainer ...
Bon courage, tiens nous au courant ;) (ça m'intéresse )
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2927
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Sam 11 Nov 2017 10:12

Merci Phoenix pour tes explications que je trouve claires.

Effectivement, je n'avais pas raccordé directement stress et électrisation mais plutôt stress et risque d'électrisation grave, du coup c'est une hypothèse que je prends maintenant en compte.

Ce que tu appelles bitoniau sur la prise de terre dans la salle de bain c'est ça ?


Et donc à l'inverse les bitoniaus sur la rallonge que tu proposes de couper c'est ça ?


Si mon appartement a un défaut (ou une absence) de "prise de terre", c''est dangereux du coup non ? D'autant plus que je ne sais pas si j'ai un disjoncteur différentiel réglé à 500 mA ni des inters différentiels réglés à 30 mA.

Du coup, la manip que tu proposes (bien expliquée merci) me semble trop dangereuse à effectuer sans savoir si ça fera disjoncter l'installation en cas de problème d'autant plus que je ne sais pas la tension en jeu et qu'il n'y a pas de prise de terre dans ma salle de bain (pas de prise du tout d'ailleurs).

Et aussi, il y a une forcément une fuite de courant non ? Puisque je sens une décharge (petite mais bien sensible). Le fait de brancher le robinet à la terre, si ça ne fait pas sauter les plombs, ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de fuite ? Ça peut signifier un défaut de disjoncteur différentiel. Et si la prise de terre ne fonctionne pas parce que les liaisons sont mal faites ou inexistantes, je ne vais pas régler le problème même temporairement non ?

Suite à la discussion sur le Tchat avec un membre du forum (que je remercie vivement en passant) je mets en spoil une photo (désolée pas super nette) de l'installation récente faite par le plombier.

Image

Lien du shéma

1 vanne de coupure de l'eau dans l'appartement car ça ne se voit pas sur la photo mais le robinet situé juste en dessous de la vanne et censé couper l'eau est un vieux vieux machin qui fuit dès qu'on le touche et qui ne peut pas être coupé m'a dit le plombier.
2 réducteur de la pression de l'eau de l'appartement car le plombier qui entretient ma chaudière depuis longtemps m'a dit qu'il y avait trop de pression et que la réduire permettra de prolonger la vie de ma chaudière.
3 compteur d'eau car celui d'origine (situé sur le bout de tuyau coupé par le plombier et remplacé par les trois bidules et le bout de tuyau neuf) était flingué quand j'ai acheté l'appart et donc je payais l'eau au prorata de je sais pas trop quoi.

Si le shéma est erroné (tout ou partie) je vous remercie de me le signaler et je corrigerai.


Je le laisse expliquer s'il a le temps mais en gros, si j'ai bien compris,son hypothèse est qu'il y aurait désormais dans mon installation une rupture de la mise à la terre.
D'où mon refus d'essayer des trucs avant que ça soit rétabli si c'est bien le problème. Et seul un professionnel peut faire ça de manière durable et sécure.



Est-ce que si il y a un défaut de terre induit par les installations récentes du plombier, je courre un risque ailleurs que sous l'eau ? Je pose cette question car,je ne sais pas si la rupture de la mise à la terre citée plus haut concerne juste le circuit d'eau ou toutes les prises et donc tous les appareils électriques. Genre je courre un risque d'électrisation (faible voire importante voire plus) juste en étant dans mon appartement sans toucher les appareils ou faut-il que je coupe le courant ?

Ma dernière question peut sembler assez naïve mais j'ai une difficulté globale à mesurer les risques encourus dans les situations quotidiennes, quel que soit le domaine. Je penche alors vers la prudence maximale qui est assez anxiogène.
Je ne veux pas prendre de risques inconsidérés mais pas non plus dramatiser et avoir peur de trucs inutiles.

Les explications que j'ai trouvées sur internet ne me semblent pas du tout claires, sont parfois bien fausses même pour quelqu'un qui n'y connait rien et manquent largement d'arguments techniques fiables. C'est pour ça que je trouve intéressant, sans jouer aux apprentis sorciers ni aux timorés, d'avoir un peu de matière saine et juste.

Edit, merci Grabotte, je viendrai expliquer la suite des évènements et donner les conclusions et l'intervention du professionnel.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar -Olivier- » Sam 11 Nov 2017 10:17

Bonjour sanders,
Pour faire simple, c'est extrêmement dangereux.
Donc pas de douche tant que le défaut n'a pas été trouvé et éradiqué.
En gros le différentiel de 30mA qui est censé te protéger ne fonctionne pas. Soit il est défectueux soit il n'y a pas de terre sur ton installation.
La fuite de courant est certainement produite par un appareil branché sur le réseau électrique et sur le réseau d'eau. Il peut s'agir du lave-vaisselle, du lave-linge ou d'une chaudière de chauffage central.
Pour vérifier ton différentiel, tu peux appuyer sur le bouton test qui est dessus. Cela doit le faire sauter.
Vérifie aussi qu'il s'agit bien d'un 30 mA et non d'un 300 mA (ancienne norme mortelle).
Brèfle, attention!
diff.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1310
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Sam 11 Nov 2017 11:02

Merci Olivier.
J'ai appuyé sur le bouton dont tu parles. Tout a bien sauté. Il est à 0,03 A.

Entouré en rouge
Image


Je vais couper le courant et m'installer chez des amis tant que le problème n'est pas réglé. Du coup, je me connecterai à internet quand je pourrai.
Je vais envoyer un mail au plombier (que je connais depuis longtemps, au demeurant sympa et serviable, je ne voudrais pas me fâcher avec lui) avec les trucs que je pense avoir compris (merci encore).
Il est bien évidemment submergé de boulot et je déteste téléphoner et relancer les gens mais bon je vais tenter d'essayer.
Je pense aussi à moyen terme faire venir un électricien pour vérifier mes prises de courant qui sont antédiluviennes au moins :), autant se servir de ce problème pour être raccord au niveau électricité.

Merci à tous et à suivre.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Grabote » Sam 11 Nov 2017 12:54

Ça peut être bien de faire aussi le tour des machines et autre chauffe eau comme le suggérait Olivier.
À un moment j'avais les plombs qui sautaient à chaque essorage. Après déshabillage de madame lavelinge, il s'est avéré que le tambour fuyait et éclaboussait le moteur :shock:
Cool si tu connais le plombier, mais ça n'empêche pas de consulter ton assurance. Je dis ça, car récemment je me suis rendue compte que très souvent, on n'utilisait pas leur services comme on y aurait droit...
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2927
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Riffifi » Sam 11 Nov 2017 13:26

Grabote a écrit:Cool si tu connais le plombier, mais ça n'empêche pas de consulter ton assurance. Je dis ça, car récemment je me suis rendue compte que très souvent, on n'utilisait pas leur services comme on y aurait droit...

Je plussoie. Au moins signale-leur le problème, ils ouvriront un dossier qui peut être utile plus tard si les choses se compliquent juridiquement ou financièrement (il est préférable de le faire rapidement après avoir constaté un problème, sans attendre de voir si cela se règle ou se dégrade). Et il pourront te conseiller et te rappeler ce à quoi tu as droit.
Dernier avantage, si tu es mal reçue tu sauras qu'il faut changer d'assurance... ;)
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)
Avatar de l’utilisateur
Riffifi
 
Messages: 1116
Âge: 38
Enregistré le: Sam 20 Avr 2013 15:35
Localisation: à l'Ouest
Présentation: riffifi
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Sam 11 Nov 2017 13:52

Grabote a écrit:Ça peut être bien de faire aussi le tour des machines et autre chauffe eau comme le suggérait Olivier.
À un moment j'avais les plombs qui sautaient à chaque essorage. Après déshabillage de madame lavelinge, il s'est avéré que le tambour fuyait et éclaboussait le moteur :shock:

Je pense en effet que c'est une bonne idée si on sait démonter un lave linge et une chaudière, ce qui n'est pas mon cas.
En plus, tant que cette histoire de mise à la terre n'est pas réglée je ne pourrai pas vérifier.
Si j'ai bien compris, rien ne sautera même si ça déconne, si la mise à la terre est interrompue dans tout l'appartement.

Riffifi a écrit:
Grabote a écrit: Cool si tu connais le plombier, mais ça n'empêche pas de consulter ton assurance. Je dis ça, car récemment je me suis rendue compte que très souvent, on n'utilisait pas leur services comme on y aurait droit...


Je plussoie. Au moins signale-leur le problème, ils ouvriront un dossier qui peut être utile plus tard si les choses se compliquent juridiquement ou financièrement (il est préférable de le faire rapidement après avoir constaté un problème, sans attendre de voir si cela se règle ou se dégrade). Et il pourront te conseiller et te rappeler ce à quoi tu as droit.
Dernier avantage, si tu es mal reçue tu sauras qu'il faut changer d'assurance...

Ah oui c'est vrai, j'y avais pas pensé. Ceci dit, comme j'ai des doutes sur la mise aux normes de mon installation électrique (d'une part les normes changent régulièrement et d'autre part je dois en avoir quelques unes de retard :vgeek:. J'habite ici depuis dix ans, ici c'est vieux et rien n'a été changé électriquement depuis mon arrivée, voire depuis bien avant). Du coup, les assurances vont peut-être commencer par cette question et je serais pas bien avancée.


En plus, j'ai un voisin au-dessus et si tout le bazar est relié, il court aussi un risque non ?
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Cyrielle » Sam 11 Nov 2017 16:59

QALC dans la QALC (parce que je détesterais devoir aller me doucher chez le voisin^^) : si Sanders coupe le courant pour prendre sa douche, est-ce qu'elle risque un truc ?
Y'a trop de monde sur les gradins... Le spectacle du monde nous appartient !
Avatar de l’utilisateur
Cyrielle
 
Messages: 1009
Âge: 45
Enregistré le: Mar 24 Sep 2013 19:07
Localisation: Sud-Ouest, entre autres
Présentation: En construction...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Phoenix » Sam 11 Nov 2017 17:19

Zut, déconnexion intempestive, je viens de perdre une très longue réponse détaillée. :(

Aussi je vais me contenter de l'essentiel :
- le risque réel est difficile à évaluer, possiblement pas mortel ni peut-être grave (sinon tu ne serais pas là pour en discuter), mais en l'absence de certitude, mieux vaut prendre tes précautions : « prudence est mère de sûreté » ; agir prudemment, sans angoisser.
- en secourisme, on parle de faire le premier P.A.S. : Protéger (éviter le sur-accident) / Alerter / Secourir
- donc protège-toi : n'utilise plus l'eau, et ne touche plus les robinets et machines « hydro-électriques » (lave-linge, lave-vaisselle, chaudière ou chauffe-eau, voire radiateurs si chaudière) ; si tu peux coupe l'électricité chez toi (et donc le chauffage probablement) ; si tu peux, aller habiter qqs jours ailleurs paraît une sage précaution.
- alerte les autres : outre ton assureur, avertis aussi tes voisin(e)s et proprios éventuel(le)s du problème, car ça ne vient pas forcément de chez toi (même si c'est le + probable, ça pourrait aussi provenir d'un appareil d'un-e voisin-e, ou bien d'un appareil d'une partie commune de l'immeuble, comme un surpresseur dans la cave de l'immeuble)
- secourir : l'intervention d'un-e électricien-ne professionnel-le est indispensable et prioritaire (plus qu'un plombier, qui ne comprendra et ne pourra pas grand'chose au problème électrique).

- le réseau d'eau n'est pas censé avoir de potentiel électrique, il ne se met pas à la terre... par contre, à une époque lointaine, il arrivait que l'on improvise une prise de terre (du circuit électrique) en se raccordant aux tuyaux métalliques du réseau d'eau ; c'était une fausse bonne idée (entre autres parce que des sections peuvent être en plastique et vidés de leur eau, donc isolants) et surtout de nos jours c'est interdit ; une prise de terre digne de ce nom se fait par le raccordement via des fils de section suffisante (25 mm2 pour une tresse de terre habituelle) à un élément métallique (piquet, fil, grille) enterré à une profondeur suffisante (dans un sol toujours humide). L'impédance normalisée de la prise de terre est de 100 Ohm max, 50 Ohm c'est mieux.
- ma suggestion de bricole était irréaliste, pardon !

Q subsidiaire : ton logement est-il un appartement en immeuble ou en maison isolée ? Es-tu locataire ou propriétaire ?
Il y a 15 ans: Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire le surlendemain?
Désormais: focaliser l'énergie là où ça peut faire la plus grande différence.
Phoenix
 
Messages: 64
Enregistré le: Ven 4 Fév 2011 00:24
Localisation: Au milieu des flammes
Présentation: presentations/art-renaitre-ses-cendres-t5763.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Phoenix » Sam 11 Nov 2017 17:35

Cyrielle a écrit:QALC dans la QALC (parce que je détesterais devoir aller me doucher chez le voisin^^) : si Sanders coupe le courant pour prendre sa douche, est-ce qu'elle risque un truc ?

Oui, une douche froide ou de se cogner dans le noir ! ;)

Plus sérieusement, OUI il existe un risque théorique d'électrocution dans ces différents cas possibles (bien que rares) :
- si le défaut électrique vient d'ailleurs (voisin, immeuble) ;
- si le défaut électrique vient d'un appareil branché chez elle mais en amont du disjoncteur général (ex. : branchement « pirate » en amont du compteur pour le chauffe-eau par ex., par un précédent locataire voulant frauder pour économiser...).
- si son disjoncteur général est défectueux et ne coupe pas vraiment l'électricité...
(Ces deux derniers cas sont peu probables, mais pas strictement impossibles.)

Quand on veut diagnostiquer une panne (ou un bug), un principe fondamental est : « ne présumer de rien », il faut tout vérifier, dans l'ordre logique, en commençant par le plus basique, du genre : les éléments du système censés exister existent, fonctionnent comme censés fonctionner, sont à la place prévue, etc. Le plus difficile à diagnostiquer, ce sont les pannes intermittentes : faux-contacts, etc.

Par exemple, en proposant la bricole ce matin, je présumais qu'il existe une prise avec terre (fonctionnelle) dans sa salle d'eau, ce qui était une erreur : une telle prise peut ne pas exister, ou bien elle existe mais n'est pas fonctionnelle, car le fil de terre n'est pas connecté, voire pire : un autre fil est connecté au pôle terre, celui de phase par ex. (danger d'électrocution alors !).
Il y a 15 ans: Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire le surlendemain?
Désormais: focaliser l'énergie là où ça peut faire la plus grande différence.
Phoenix
 
Messages: 64
Enregistré le: Ven 4 Fév 2011 00:24
Localisation: Au milieu des flammes
Présentation: presentations/art-renaitre-ses-cendres-t5763.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Sam 11 Nov 2017 17:51

Argh pour la perte du message Phoenix.

Je trouve ça intéressant en fait cette mise en situation réelle de gestion de risque (modérée mais quand même) et je vous suis reconnaissante de partager vos questions, solutions d'action, conseils de prudence ...

Agir prudemment sans s'angoisser. Voilà ce que je retiendrai pour l'instant car il me semble que le sans s'angoisser n'allant pas de soi, il est important d'y travailler ;) .

J'ai coupé presque toute l'élec, sauf le frigo congélateur et je le ferai demain.
Je vais prévenir le syndic et mon assureur. Je suis propriétaire au RDC d'un minuscule immeuble de deux appartements et j'ai un seul voisin au-dessus du coup.

C'est quand même le plombier qui a à priori créer le problème non ? Mais ça n'est pas le plus important en fait, ce que je veux c'est que le problème soit réglé.

D'autant plus que :
Phoenix a écrit:- le réseau d'eau n'est pas censé avoir de potentiel électrique, il ne se met pas à la terre... par contre, à une époque lointaine, il arrivait que l'on improvise une prise de terre (du circuit électrique) en se raccordant aux tuyaux métalliques du réseau d'eau ; c'était une fausse bonne idée (entre autres parce que des sections peuvent être en plastique et vidés de leur eau, donc isolants) et surtout de nos jours c'est interdit ; une prise de terre digne de ce nom se fait par le raccordement via des fils de section suffisante (25 mm2 pour une tresse de terre habituelle) à un élément métallique (piquet, fil, grille) enterré à une profondeur suffisante (dans un sol toujours humide). L'impédance normalisée de la prise de terre est de 100 Ohm max, 50 Ohm c'est mieux.

Il y a une probabilité que mon appartement ait été construit et équipé à une époque lointaine justement, que la prise de terre soit raccordée aux tuyaux du réseau d'eau, l'improvisation dont tu parles.
Le problème actuel de rupture de la mise à la terre serait alors de ce fait généralisé à tout l'appartement.

Donc, l'intervention d'un électricien me semble nécessaire pour vérifier tout ça.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Phoenix » Sam 11 Nov 2017 18:18

sanders a écrit:Je trouve ça intéressant en fait cette mise en situation réelle de gestion de risque (modérée mais quand même) et je vous suis reconnaissante de partager vos questions, solutions d'action, conseils de prudence ...

Oui c'est intéressant comme entraînement.

Agir prudemment sans s'angoisser. Voilà ce que je retiendrai pour l'instant car il me semble que le sans s'angoisser n'allant pas de soi, il est important d'y travailler ;) .

Carrément ! Bon, ça mérite un autre fil de discussion ailleurs, sur la gestion du stress en général et en situation de crise en particulier.

Je suis propriétaire au RDC d'un minuscule immeuble de deux appartements et j'ai un seul voisin au-dessus du coup.

Alors avertis ton voisin de ton problème, et demande-lui s'il a aussi constaté le même problème chez lui (« coups de jus » avec l'eau courante). Sinon, cela indiquerait que le défaut électrique vient d'un de tes appareils.

C'est quand même le plombier qui a à priori créer le problème non ?

Ce n'est pas sûr, peut-être une coïncidence fortuite. Principe de logique : corrélation n'est pas « causation » (relation de cause à effet).
À vrai dire, le problème est d'abord électrique : il y a une liaison entre un circuit électrique (chez toi ou ailleurs) et ton réseau d'eau, qui ne devrait pas exister. Probablement un défaut électrique sur un appareil « hydro-électrique » chez toi. Typiquement le lave-linge.
Il est possible que l'intervention du plombier ait révélé ce problème électrique préexistant, qui était masqué auparavant.
Ou alors la panne électrique, indépendante, est arrivée peu avant/après l'intervention du plombier.

Mais ça n'est pas le plus important en fait, ce que je veux c'est que le problème soit réglé.

Tout à fait !

Il y a une probabilité que mon appartement ait été construit et équipé à une époque lointaine justement, que la prise de terre soit raccordée aux tuyaux du réseau d'eau, l'improvisation dont tu parles.
Le problème actuel de rupture de la mise à la terre serait alors de ce fait généralisé à tout l'appartement.

Oui, et nécessiterait de refaire une vraie mise à la terre.
Mais ça n'empêchera pas qu'il faut trouver (et surtout éliminer) le défaut électrique qui met ton réseau d'eau sous tension !
Il y a 15 ans: Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire le surlendemain?
Désormais: focaliser l'énergie là où ça peut faire la plus grande différence.
Phoenix
 
Messages: 64
Enregistré le: Ven 4 Fév 2011 00:24
Localisation: Au milieu des flammes
Présentation: presentations/art-renaitre-ses-cendres-t5763.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar -Olivier- » Sam 11 Nov 2017 18:21

sanders a écrit:Donc, l'intervention d'un électricien me semble nécessaire pour vérifier tout ça.

Oui !
Parce que dans tous les cas, une fois la fameuse terre rétablie, l'interrupteur différentiel va forcément sauter tant que l'appareil défectueux ne seras pas identifié et débranché.
Courage pour la douche à la frontale. ;)

Tiens, ça me rappelle qu'au Brésil, on avait des installations top moumoute dans les douches. Fallait pas avoir froid aux yeux pour mettre en route la pomme de douche chauffante. :D
À l'époque je n'avais peur de rien, et surtout je faisais confiance à tout le monde...
2017-11-11_181800.png
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1310
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Phoenix » Sam 11 Nov 2017 21:55

Parce que dans tous les cas, une fois la fameuse terre rétablie, l'interrupteur différentiel va forcément sauter tant que l'appareil défectueux ne seras pas identifié et débranché.

Cette fois c'est moi qui ai une Q: pourquoi « forcément » ?
L'inter diff (ou le disjoncteur diff) ne fait que vérifier l'équilibrage des courants sur les fils de phase et neutre, pas qu'il en passe par le fil de terre.
(Cf. schéma de fonctionnement dans l'article de Wikipédia)
Autrement dit, si l'appareil défectueux est sur le réseau domestique, et que le courant de fuite (via réseau d'eau) est > 30mA, l'inter diff devrait d'ores et déjà s'ouvrir.

Conclusions :
* soit l'appareil défectueux n'est pas sur le réseau domestique de sanders (mais chez le voisin par ex.)
* soit il est bien sur le réseau domestique et alors :
- soit le courant de fuite est < 30 mA dans tous les cas (y compris quand on touche le robinet ou l'eau)
- soit l'appareil défectueux n'a pas en amont un inter diff ou un disjoncteur diff assez sensible (30 mA) ou simplement fonctionnel (double panne)

De ce que j'en sais, la distribution de la terre dans tout le circuit (en particulier sur les prises, mais maintenant partout, les luminaires compris) sert à éviter les cas où une masse métallique, en particulier la carcasse d'un appareil électrique (normalement reliée à la terre) se trouve accidentellement reliée à la phase, le courant « retour » passant alors à la fois par le neutre et la terre, d'où déséquilibrage phase/neutre, et l'inter diff peut jouer son rôle.

Mais la fuite peut se faire (à travers un corps) vers la terre directement, sans passer par les fils ou la prise de terre du circuit électrique.
Par exemple, t'as un jardin et tu branches une tondeuse/tronçonneuse/taille-haie électrique via un câble à 2 fils ou sur une prise murale sans borne de terre (ou avec borne mais non câblée), l'appareil a un défaut, tu en touches la masse métallique et tu te retrouves à faire un court-circuit entre la phase et le sol (humide sur lequel t'es pieds nus en plus) !

Dans le cas de l'installation de sanders, de ce que j'en comprends, il y a 3 problèmes cumulés :
- un appareil (ou un câble), chez elle ou alentours, a un défaut d'isolement (quasi-certain, sauf décharges d'électricité statique corporelle) ;
- la prise de terre est mal faite ou inexistante et/ou la liaison équipotentielle (principale ou secondaire), c-à-d la « mise à la terre» de la tuyauterie métallique, est mal faite ou inexistante (très probable) ;
- inter différentiel en amont du défaut d'isolement inexistant ou défectueux, ou encore le courant de fuite est trop faible pour qu'il s'active (possible)

Q pour sanders : les « coups de jus » étaient-ils ponctuels, au moment où tu touchais l'eau ou le robinet, ou bien étaient-ils durables, tant que tu les touchais ? (Pour exclure les décharges d'électricité statique.)
Il y a 15 ans: Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire le surlendemain?
Désormais: focaliser l'énergie là où ça peut faire la plus grande différence.
Phoenix
 
Messages: 64
Enregistré le: Ven 4 Fév 2011 00:24
Localisation: Au milieu des flammes
Présentation: presentations/art-renaitre-ses-cendres-t5763.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar -Olivier- » Sam 11 Nov 2017 23:44

Phoenix a écrit:Cette fois c'est moi qui ai une Q: pourquoi « forcément » ?L'inter diff (ou le disjoncteur diff) ne fait que vérifier l'équilibrage des courants sur les fils de phase et neutre, pas qu'il en passe par le fil de terre.(Cf. schéma de fonctionnement dans l'article de Wikipédia)Autrement dit, si l'appareil défectueux est sur le réseau domestique, et que le courant de fuite (via réseau d'eau) est > 30mA, l'inter diff devrait d'ores et déjà s'ouvrir.


En l'occurrence, il n'y a fuite que lorsque sanders touche le robinet ou l'eau, mais sanders résiste (résiste, prouve que tu existes... :1cache: ) et il ne passe par son corps que quelques milliampères (heureusement parce que sinon elle serait un peu morte).
Si le courant de fuite est inférieur à 30 mA, rien ne se passe, l'interdiff ne saute pas( sanders tressaute un peu).
Si l'on remplace sanders par un bon fil de terre en cuivre qui n'offre aucune résistance, là, ça pette etpiscetout.
Ou pas, il s'agit peut-être d'une micro fuite qui s'écoule à la terre tranquillement (si terre, il y avait) sans qu'on le sache.

Les ingés qui ont mis le seuil à 30 mA devaient se douter que certains appareils chinois (ou allemands ne soyons pas periljaunophobe ou kaiserophile) allaient un peu fuir, bref ils ont fait un compromis entre la mort de l'humain et l'impossibilité de mettre la cafetière en route sans faire sauter les plombs.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1310
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Phoenix » Dim 12 Nov 2017 03:13

À titre pédagogique, pour illustrer qu'il ne faut présumer de rien, je vais souligner quelques présomptions qui sont probables mais non certaines...
-Olivier- a écrit:En l'occurrence, il n'y a fuite que lorsque sanders touche le robinet ou l'eau,

Pas forcément : il peut y avoir une fuite faible mais non nulle via l'eau et les tuyaux enterrés (peut-être métalliques ou fuyants) d'amener d'eau à la maison...
mais sanders résiste (résiste, prouve que tu existes...) et il ne passe par son corps que quelques milliampères (heureusement parce que sinon elle serait un peu morte).

En effet. D'ailleurs on ne saurait trop recommander de porter des chaussures à semelles isolantes, et de garder le sol sec, avant de toucher aux robinets/eau, de manière à augmenter sa propre isolation, tant que la panne existe !
Si le courant de fuite est inférieur à 30 mA, rien ne se passe, l'interdiff ne saute pas (sanders tressaute un peu).

Ce qui semble déjà le cas depuis 10 jours...
Si l'on remplace sanders par un bon fil de terre en cuivre qui n'offre aucune résistance, là, ça pète etpiscesttout.
Ou pas, il s'agit peut-être d'une micro fuite qui s'écoule à la terre tranquillement (si terre, il y avait) sans qu'on le sache.

Ça peut péter, si l'impédance cumulée du défaut d'isolation + tuyaux/eau + fil + connexions permet un courant de + de 30 mA. Mais ce n'est pas certain non plus.

Les ingés qui ont mis le seuil à 30 mA devaient se douter que certains appareils chinois (ou allemands ne soyons pas periljaunophobe ou kaiserophile) allaient un peu fuir, bref ils ont fait un compromis entre la mort de l'humain et l'impossibilité de mettre la cafetière en route sans faire sauter les plombs.

Je ne crois pas que les « fuites » soient nouvelles (même si je te concède qu'elles ont dû augmenter avec le tsunami de matos chinois bas de gamme), elles peuvent avoir plusieurs causes : un isolant qui vieillit mal, un couplage capacitif, etc.

Le seuil à 30mA a été choisi après étude des effets physio du courant alternatif 50Hz (sachant que la conductivité du corps humain est fort variable selon plusieurs paramètres) :

Effets du courant électrique alternatif en fonction de son intensité sur l’organisme humain
0,5 mA : perception cutanée
5 mA : secousse électrique
10 mA : contracture entraînant une incapacité à lâcher prise
25 mA : tétanisation des muscles respiratoires (asphyxie au-delà de 3 min)
40 mA pendant 5 secondes : fibrillation ventriculaire
50 mA pendant 1 seconde : fibrillation ventriculaire
2 A : inhibition des centres nerveux

(Source : INRS)

EFFETS DU COURANT SUR LE CORPS HUMAIN À LA FRÉQUENCE DU RÉSEAU
Intensité (A) Effets
0.5 mA Aucune sensation
1 mA Seuil de perception
1 à 3 mA Sensation sans douleur
3 à 10 mA Sensation douloureuse
10 mA Seuil de la perte de contrôle musculaire
30 mA Seuil de paralysie respiratoire
70 mA Seuil de fibrillation cardiaque
250 mA Fibrillation cardiaque dans 99,5% des cas
4 à 5 A Paralysie cardiaque, arrêt du cœur, peut être réversible
Plus de 5 A Brûlures des tissus

(Source : Linternaute.com)
Il y a 15 ans: Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire le surlendemain?
Désormais: focaliser l'énergie là où ça peut faire la plus grande différence.
Phoenix
 
Messages: 64
Enregistré le: Ven 4 Fév 2011 00:24
Localisation: Au milieu des flammes
Présentation: presentations/art-renaitre-ses-cendres-t5763.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Dim 12 Nov 2017 09:54

Comme je ne suis pas chez moi, je ne peux pas répondre aussi rapidement et ou complètement que je le voudrais.
Je reprendrai tout le fil pour faire un résumé à la fin car il y a plein de trucs qui méritent d'être retenus je trouve.

Je réponds à la question :
Phoenix a écrit: les « coups de jus » étaient-ils ponctuels, au moment où tu touchais l'eau ou le robinet, ou bien étaient-ils durables, tant que tu les touchais ? (Pour exclure les décharges d'électricité statique.)

Ils étaient durables.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Pataboul » Dim 12 Nov 2017 20:29

Bonsoir, c'est l'électricien du tchat :D
L'autre soir j'étais trop éméché pour répondre ici sans risquer d'empirer la situation :tmi: .

Le plombier a posé un compteur et un réducteur de pression sur le circuit d'eau de l'appart de Sanders, et depuis elle prend des coup de jus en touchant la robinetterie. Le plus probable est qu'un de ses appareils reliés aux réseau d'eau et d'électricité ait une fuite de courant, c'est banal, qui n'était pas détectable auparavant car évacuée par la conduite d'eau en cuivre, mais qui est devenue sensible depuis que la continuité électrique de cette conduite a été interrompue par la pose d'un des appareils de plomberie: le compteur, et probablement aussi le réducteur, est à l'entrée du circuit, c'est un coupable très probable.

J'ai suggéré à Sanders qu'elle rétablisse la continuité électrique au niveau des deux nouveaux engins de plomberie. C'est très simple à faire, et ça évacuera cette raison si par hasard il s'agissait d'une simple coïncidence. Il faut donc relier électriquement les parties des tuyaux qui ont étés coupés par le compteur et par le réducteur. Cela se fait avec un bout de câble électrique et des collier métalliques, serrés sur des parties où le cuivre est à nu.

Sanders m'a envoyé un petit mot ce midi, avec cette photo de ce qu'elle à fait avec l'aide d'un ami:

Image

Selon moi, c'est presque bien. L'idée est là mais ici ils ont relié entre eux deux parties du réseau d'eau que rien ne me permet de savoir qu'ils étaient auparavant connectés. Il faudrait ajouter une liaison vers les parties au dessus de chaque appareil. Au passage, cette liaison supplémentaire peut être conservée, elle sera inutile à moins qu'elle ne compense un autre défaut dans la continuité de la terre dans le réseau de plomberie, c'est une sécurité de plus.
Autre remarque: gratter la peinture c'est bien, mais il serait judicieux de s'assurer que le contact est bien établi, avec un multimètre entre le câble dénudé ou le collier métallique et une autre partie du tuyaux où le cuivre est apparent.

Enfin, tout ceci effectué, à titre personnel et que je ne recommande à personne ( ;) ), j'oserais toucher un robinet pour vérifier que le problème est résolu. Il est très peu probable que cette fuite de courant soit nouvelle, encore moins probable qu'elle se soit aggravé en deux jours au point d'être dangereuse, donc même si cela ne réglais pas le problème, il n'y aurait pas de danger particulier.
D'autant plus que le disjoncteur de 30mA réagit correctement au test, et que Sanders semble avoir débranché tous ses appareil connectés à la fois à l'eau et à l'électricité (cette dernière action devrait elle aussi avoir réglé le problème).

A titre personnel encore, je trouve très disproportionné de carrément couper le courant et quitter son appartement pour de simples "châtaignes" qu'elle a déjà supporté une semaine. Mais je reconnais qu'on ne peux poser de diagnostique fiable à 100% à distance, et que dans le doute la prudence s'impose. Il me semble que débrancher lave linge et lave vaisselle aurait été suffisamment prudent, permettant au passage de savoir de quel appareil vient la fuite.
Avatar de l’utilisateur
Pataboul
 
Messages: 410
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar -Olivier- » Dim 12 Nov 2017 21:16

Pataboul a écrit: L'idée est là mais ici ils ont relié entre eux deux parties du réseau d'eau que rien ne me permet de savoir qu'ils étaient auparavant connectés.

L'eau, l'eau est un excellent conducteur ! Il faut mettre les tuyaux au même potentiel certes, mais surtout les relier à la terre. Il ne faut pas oublier que l'adduction d'eau potable se fait très très très souvent en Plymouth, du polyéthylène isolant.
On peut considérer que la tuyauterie cuivre fait une bonne équipotentielle dans la maison, mais il faut impérativement que cette équipotentielle soit reliée à une véritable terre.
Sinon... c'est dangereux. :(
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1310
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar Pataboul » Dim 12 Nov 2017 21:53

Pas si bon conducteur que ça (l'eau pure est médiocre d'ailleurs): C'est à comparer au cuivre qui lui est excellent, et c'est pour ça qu'une liaison équipotentielle aux normes est reprise à plusieurs endroits, même sur du cuivre, qu'on installe des isolateurs sur les ballons d'eau chaude, que l’adduction en polyéthylène n'est pas une terre suffisante, etc..
C'est pour ça qu'il y a 99% de chances que le souci de Sanders vienne de la pose des nouveaux appareillages de plomberie.
Avatar de l’utilisateur
Pataboul
 
Messages: 410
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: [QALC] problème d'électricité

Messagepar sanders » Dim 12 Nov 2017 22:15

Pataboul a écrit:L'idée est là mais ici ils ont relié entre eux deux parties du réseau d'eau que rien ne me permet de savoir qu'ils étaient auparavant connectés.


sanders un peu plus haut sur la première photo du montage a écrit: compteur d'eau car celui d'origine (situé sur le bout de tuyau coupé par le plombier et remplacé par les trois bidules et le bout de tuyau neuf) ...

Ils étaient auparavant connectés

Pataboul a écrit:Il me semble que débrancher lave linge et lave vaisselle aurait été suffisamment prudent, permettant au passage de savoir de quel appareil vient la fuite.

Il peut aussi s'agir de la chaudière.



-Olivier- a écrit:L'eau, l'eau est un excellent conducteur ! Il faut mettre les tuyaux au même potentiel certes, mais surtout les relier à la terre. Il ne faut pas oublier que l'adduction d'eau potable se fait très très très souvent en Plymouth, du polyéthylène isolant.
On peut considérer que la tuyauterie cuivre fait une bonne équipotentielle dans la maison, mais il faut impérativement que cette équipotentielle soit reliée à une véritable terre.
Sinon... c'est dangereux. :(

De ce que je comprends, ce fil permet de rétablir ce qui existait déjà chez moi.
Et donc, le danger était peut-être là avant.
C'est pourquoi je veux vérifier si j'ai une véritable terre ou non. Si il s'avère qu'il n'y en n'a pas, il va y en avoir une, c'est l'idée faire venir un électricien professionnel et non pas le plombier. Et cet électricien verra ce que j'ai fait aussi.


Merci à vous. Je vous tiens au courant (voui je sais).
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers [EN TEST]Questions à la Con: ici on peut tout demander

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
[QALC] La procrastination
par Wal » Mar 31 Oct 2017 15:45

Réponses: 13

Vues: 469

Dernier message par Emeraude33 Voir le dernier message
Lun 6 Nov 2017 19:56
[QÀLC] Questions aux « admins » & site web en rade
par Phoenix » Sam 11 Nov 2017 23:34

Réponses: 1

Vues: 89

Dernier message par TourneLune Voir le dernier message
Lun 13 Nov 2017 15:04
[QALC) Qui est assez fou pour accueillir une IRL ?
par Kamak » Mer 8 Nov 2017 00:10

Réponses: 18

Vues: 368

Dernier message par -Olivier- Voir le dernier message
Jeu 9 Nov 2017 16:21

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité