Nous sommes le Lun 25 Sep 2017 21:33


le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...

Modérateur: W4x

le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Mlle Rose » Mer 8 Fév 2012 12:05

Je voudrais que l'on aborde ici nos films internes. Je sais que vous faites ça aussi même si c'est trolahonte de le dire. Surtout quand vous devenez un super-héros en pensées.

A noter : je place ce sujet dans cette catégorie tout en ne sachant pas vraiment si se faire des films en permanence est lié à la douance ou pas.


Il me semble que se faire ce genre de films participe de plusieurs mécanismes :

- l'anticipation (anxieuse ou non) : que va-t-il se passer si... ? Un peu comme un moyen de se préparer à diverses situations, plus ou moins folichonnes, afin de savoir comment réagir (mécanisme conscient ou non d'ailleurs).

- la fuite : je m'ennuie grave, je pars dans mes rêveries, comme si je me mettais devant la télé, sauf que là c'est moi qui contrôle.

- la réassurance narcissique : souvent ces films nous mettent en scène dans des rôles plutôt classes, et bien au delà de ce que nous ferions en réalité, nous devenons sauveurs, héros, laplubelledumonde, etc... en tous cas quelqu'un qui déchire!

Ils peuvent être présents en même temps ou pas, en tous cas, pas toujours chez moi. Je ne le vis pas comme une fuite du réel, puisque c'est quasi permanent, en tous cas dès que je n'ai rien à penser (en bagnole, au taf quand je m'ennuie, parfois même dans des moments d'intimité un peu nuls :$, avant de dormir, au réveil quand je grassmatise...), ce n'est pas conscient et c'est incontrôlable.
En revanche le côté super-héros est quasi toujours là, et il y a aussi beaucoup d'anticipation

exemples :
- quand le téléphone sonne, j'imagine qu'on m'appelle par ce que mon ex est à l'hosto, que je vais devoir gérer sa semaine pour mon fils, alors qu'en fait non, quand je décroche c'est un patient qui annule -_-
- il suffit qu'une ambulance passe pour mettre en route la machine à films avec des situations très diverses dans lesquelles j'ai souvent à gérer une urgence et évidemment je m'en sors toujours trop bien :emo:
- j'imagine que je suis captive dans un coin et que je défonce à coups de flingue les responsables du truc tout en sauvant tous mes co-détenus.
- un avion passe le mur du son et ça fait boum : moi tout de suite je suis en mode "c'est la guerre, je rassemble mes affaires, ma famille, on organise le réseau pour la défense" :think:

Ou alors je me refais les trucs vécus en modifiant ce qui m'a gavée (je ne prends jamais de râteau dans mes films internes et généralement j'assure même super grave :rock: ).

En tous cas mes films diurnes sont bien mieux que mes hallus, je ne meurs jamais au moins.

Ces films sont en général hyper construits et hyper-élaborés, avec plein de détails. Parfois bien au delà de ce que le réel permet :mrgreen:

Et vous ?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Cyrano » Mer 8 Fév 2012 12:14

:D Je suis un pro du délire éveillé.

Je mets en place des stratégies pour mon pognon quand j'ai gagné 130 milliions d'euros au millionnaire, je vais en Afrique, je construis un hôpital, je sauve des gens...en fait chui un mec trop bien.

Je sauve la blonde aussi façon Bruce Lee, et je m'en vais dans le soleil couchant.

D'une situation banale, se déroule un scénario hyper-structuré, qui m'emmène très loin. Je me retrouve confronté à des problèmes que je résous toujours.

Ces moments de rêve éveillé s'accompagnent d'une sale manie, qui ne me lâche pas : Je me ronge les ongles. Et uniquement dans ces moments là. Je mouline, je fantasme, j'extrapole...pas de limite, pas de contrainte. J'adore.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4682
Âge: 40
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Maluna » Mer 8 Fév 2012 12:20

Des films oui of course moi aussi je m'en fais plein surtout en fait j'ai l'impression pour pallier l'ennui du quotidien, rendre la vie plus exaltante, plus palpitante, parce que c'est pas toujours possible en vrai, enfin pas tout le temps, en fait meme plutot rarement... Donc oui quand je suis dans ma voiture, quand je m'endors, quand je fais un truc sur lequel j'ai du mal a me concentrer...
L'anticipation est parfois la aussi, pas toujours anxieuse, je crois pas etre qq de tres anxieux mais une image/vision peut me faire elaborer un senario pas toujours tres gai d'ailleurs :sad: Pas contre pas trop le cote super heros.
Je revis aussi des situations anterieures, je suis pas mal dans le souvenir, je repense souvent aux choses du passe, agreables de preferences :D
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 505
Âge: 42
Enregistré le: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: par ici
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Zil2blé » Mer 8 Fév 2012 14:40

J'aurais d'abord répondu: "Moi? des films? Jamais! "
Puis avec les exemples, je me suis rendu compte que si, tout à fait. La classification de Melle Rose est parlante. Le super héro, j'ai laissé tomber depuis que je me suis confronté à la misère du monde, mais le reste, je continue:
Genres :
- film catastrophe: Tsunamis, maladies mortelles, guerre, rebâtir une société après un cataclisme, etc... On est peut être un peu conditionnés par des générations et des générations d'instinct de survie de l'espèce....
- comédies de moeurs: Quand j'ai mal vécu une relation, je me la rejoue en imaginant ce que j'aurais pu dire. C'est utile pour les fois suivantes. J'entraine mon fils à imaginer ce qu'il aurait pu dire quand i_l se fait embéter à l'école.
- les films d'Amour voire porno: Libre cours à l'imagination. Une règle: Réaliser ses fantasmes est souvent catastrophique.
- les vieux rêves : J'ai gagné au loto... (j'ai jamais joué de ma vie)
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 47
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Coccinelle » Mer 8 Fév 2012 20:33

moi tout le temps:
surtout par anticipation: sur des choses très courantes histoire de croire savoir comment je dois réagir, puis sur des trucs beaucoup moins drôle: sur des accidents comment réagir, sur des catastrophes etc....bref là je suis en général pas un super héros mais je ressors de ce film complètement stressée....

et aussi sur la fuite devant l'ennui, là j'ai une imagination débordante...ces moments là j'adore!!

la réassurance narcissique: j'en fais aussi où je sauve le monde, où je convainc le pire des salauds de devenir gentil, où je gagne au loto et aide des enfants dans le besoin, où je suis admirée, enviée, aimée, jamais rejetée, où mes parents enfin comprennent ce qui semble leur échapper

sur quoi dire à certaines personnes qui m'ont touché que ce soit en bien ou en mal, et comme toi Mûres une fois devant elles j'arrive plus à sortir un mot intelligible

sur comment j'aimerais être avec mes enfants quand ils m'énervent, là pareil la réalité est bien loin de ma fiction...

sur comment j'aurais envie de trucider le connard qui vient de me faire une queue de poisson

sur l'invention que j'ai inventé en rêve et comment la vie serait mieux avec.....que du coup je deviendrais lafilleàconnaitre.....

sur comment je vais scotcher mon mari quand il rentrera tellement je serais "chaude", en général quand il arrive je suis gelée, crevée et rien ne se passe comme prévu.....

En fait c'est comme si mon esprit avait déjà créé un nombre incalculable de situations, où je suis forte, où je sais montrer mes émotions où je sais comment réagir, comment parler.....mais la réalité est souvent loin de tout ça....heureusement j'ai envie de dire parce que le nombre de fois où dans mes films je dois choisir lequel de mes enfants sauver du feu, de la noyade ou le nombre de fois où je dois les élever sans leur père, je préfère ne pas faire ma super woman et les avoir avec moi tous les 3 même si c'est pas facile tous les jours....

Donc pour moi ces films fictions quotidiens sont souvent lourds et effrayants, en fait moi qui croyait ne pas être angoissée, je suis carrément ultra angoissée et j'ai besoin de tout contrôler.....
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Zil2blé » Jeu 9 Fév 2012 00:18

Pas facile, tes rêves, coccinelle.
La question est quand même: Est-ce lié à la douance ou bien ça arrive à tout le monde?
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 47
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar shunbabyx » Dim 12 Fév 2012 13:31

Des films ??

Évidement, c'est une drogue, si j'en m'en faisais pas ... je pourrais plus vivre !! Je ne supporterai plus personne, et je vivrais dans une angoisse permanente !

Melle Rose tes 3 "catégories" de films reflètent bien ce qui se passe pour moi.


Le coté anticipation se traduit comme ça :

Quand j'ai un rdv par exemple, j'imagine comment est la personne que je vais rencontrer (j'imagine tous les aspects que cette personne peut prendre, comme si je devais établir son portrait robot : avec de la barbe, sans barbe, lunettes, sans lunettes, je change la couleur des cheveux, la couleur et la forme des yeux) tout en imaginant ce qu'elle va me dire, ou plutôt toutes les phrases qu'elle pourrait me dire, et toutes les phrases que je pourrais lui répondre ... et comme ça jusqu'à ce que j'ai imaginé l'ensemble des réactions en chaine possibles. Une fois que j'ai fini, je me sens mieux, prête à aller à mon rdv sans risque d'être prise au dépourvu et je peux dormir tranquille.
Ca marche pour les rdv, mais pas que, à peu près pour toutes les situations que je peux anticiper (les examens, les rdv, le travail que j'ai laissé sur le bureau, le compte en banque ...)

La réassurance narcissique elle se traduit comme ça :

Genre quand quelqu'un me dit un truc qui vraiment me fout en rogne comme mon dernier patron :
" Mademoiselle B. vous avez peut-être 2 neurones, faudrait penser à les connecter, parce que vous avez 2 mains, c'est formidable non, la nature est bien faite, vous pouvez utiliser les 2 pour charger les bouteilles dans le rayon" :@
Je ne DOIT rien dire, il NE FAUT PAS s'énerver ... Je marmonne un truc dans ma barbe du style : "et ma main dans ta gueule, t'en veux une ou 2, j'te fais un prix pour la 2ème ..."
Et le soir, avant d'aller me coucher ... je refais la scène avec ce que j'aurais aimé faire si j'avais pu : je l'aurais enfermé dans son bureau, dans le noir avec Ramestein à fond, j'aurais sorti des phrases trop classes genre répliques de film ("toi tu creuses"), j'lui aurai coupé un doigt pour m'en faire un pendentif, mis la tronche dans la charcuterie périmées, organisé un concours de lancé de boite de conserve pour le faire tomber dans une marmite pleine de fourmis rouges ... :devil:

Bon c'était pour l'exemple, quand je suis très frustrée et obligée de supporter une situation où je me sens humiliée, je revis la situation le soir en inversant les rôles, ça aide à ne pas exploser, même si malheureusement je n'arrive pas à cacher ma colère qui se lit sur mon visage et que ça me porte préjudice (du coup je me prends 3x + de réflexions).

Parfois j'invite mon conjoint dans mes trips, je lui explique la situation initiale qui m'a perturbée et on invente des solutions diaboliques à 2, c'est encore mieux ! Nous avons donc un certain JP, toujours enfermé dans notre cave, uniquement nourri de croquettes pour chien, que nous fouettons tous les jours avec des orties et des ronces en mode SM :fouet:. Pour la petite histoire, ce retraité, élu de ma commune a mis mon renvoi à l'ordre du jour du conseil municipal devant moi, et m'a accusé de vol envers la paroisse (ce qui était totalement faux), puis en misogyne fini à prétendu devant mon conjoint que j'avais mal interprété sa boutade et qu'il ne s'agissait que d'une petite blague, que je manquais d'humour ...
Donc ouai il méritait au moins la cave :twisted:.
Partager cette "intimité" avec mon conjoint, ça ne m'était jamais arrivé avant et cette compréhension qu'il a de moi, ça me rassure beaucoup sur le fait que mes "fantasmes" sont normaux lol. Parfois d'ailleurs ça peut donner naissance à des choses positives : lui il dessine une situation, moi j'écris une chanson humoristique ... sur ces fantasmes complètement délirants qui finalement finissent par se détacher du contexte initial ou nous les avons crées.

Par contre quand je m'ennuie, je rationalise :

Je fais ma liste de course, je rattrape le retard que j'ai pris dans l'organisation de l'emploi du temps, je passe les coups de fil que j'avais relégué au rang de pas urgent mais qui entre temps le sont devenus (je soigne mon réseau quoi ...), le prends les rdv médicaux toujours repoussés à plus tard (genre le gyneco, l'ophtalmo, le dentiste). Je commence à dessiner les différents schémas possibles pour mon projet professionnel en regardant les points forts / faibles de chaque schéma ... Et j'essaye de les recombiner pour ne garder que les points forts. Ensuite je réfléchi à équilibrer les menus de la semaine, et à équilibrer mes activités (oui ça serait bien de mettre une activité physique dans l'emploi du temps ...) et là en général y a un truc à faire qui arrive car le temps est passé assez vite lol


Voilà, point de super héros chez moi, mais un justicier masqué qui fait du zèle lol :angel4:[/align]
shunbabyx
 

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar W4x » Lun 13 Fév 2012 13:22

Le film intérieur, c'est celui de ma vie je crois...
Pour moi ce sont plutôt deux catégories : ce que j'aurais dû dire ou faire, et ce que j'imagine qu'il peut se passer.

Dans la catégorie a posteriori je placerai tout ce qui se ramène à des actes manqués, des échecs, des trucs malheureux et autres. Je me remémore ce qui a merdé, et j'imagine comment je pourrais rectifier les choses. Ce qui m'amène au paradoxe dangereux de l'auto-conviction entre ce qui s'est réellement passé, la version que j'en ai retenue, et la version SF que je m'en suis fabriquée... estime de soi là-derrière je pense.

Dans la catégorie a priori, ça se déclenche généralement en situations d'angoisse, de déstabilisation, de nouveauté, de danger (pour moi ou les autres)...
J'imagine toujours 1000 situations différentes dans ma pensée arborescente, et le pire c'est souvent pour m'apercevoir que je suis à côté de la plaque -_____- et que justement je me fais des films sans pouvoir m'en empêcher. Ruine personnelle, déchéance, échec programmé, suicide, mort de proches, accident, généralement mes films d'anticipation ne sont pas beaux à voir. Désir d'exorcisme, dramatisation (ridicule) ou anticipation morbide naturelle je ne sais pas mais c'est un peu antagoniste de la première situation.

Tout cela pour dire que oui les films font aussi partie de ma vie :-)
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3238
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar shunbabyx » Ven 17 Fév 2012 16:35

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=Jcys3B3eBAI[/BBvideo]

Voilà ça c'est une super illustration des "films" que je me faisais ado ... (sauf que c'était pas chanteur que je voulais être c'était un truc plus genre poète, ou peintre ou je sais pas trop quoi d'ailleurs lol)
shunbabyx
 

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Zil2blé » Dim 11 Mar 2012 22:34

Je viens de voir un spectacle d'Emilano Pellisari, plein de poésie où les danseurs semblent en apesanteur et dansent dans le vide.
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=sz8qwqmceVc[/BBvideo]
ça m'a profondément ému car c'est exactement la façon que j'ai de me déplacer dans mes rêves. :angel12:
Je voulais savoir si d'autres personnes font ce type de rêves, que ce soit endormi ou éveillé car pour moi c'est lié. Je pense que j'ai fait ce type de rêves sans en avoir conscience le jour comme la nuit. Un jour, j'avais 19 ans, je suis entré dans une église vide et j'ai eu envie de m'envoler pour aller voir de près les voûtes et j'ai découvert avec amertume que ça m'était impossible (en tout cas dans cette dimension). :shock:
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 47
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Zyghna » Dim 11 Mar 2012 22:46

Oui, je rêve aussi (éveillée ou endormie) que je vole, que je me libère de ce corps dans lequel je me sens à l'étroit. J'ai rêvé un jour que j'étais un dragon, et je ressens encore le bien fou que ça me faisait de sentir mes muscles dans le dos quand je dépliais mes ailes, ce plaisir de quitter cette enveloppe charnelle humaine et de pouvoir voler à nouveau.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6790
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Zil2blé » Dim 11 Mar 2012 23:21

Moi je fais pas de mouvement d'aile ni de bras. Je flotte. Je me dirige par la volonté. Des fois, je peux mettre le point en avant comme Superman. Et je n'ai pas goûté les M&M's d'Aspasie !
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 47
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Mlle Rose » Lun 12 Mar 2012 09:57

Je vole ou flotte super souvent dans mes rêves :-) C'est une sensation géniale. Parfois ça va super vite, je vois le monde de haut, je vais loin. Je m'envole par la fenêtre et je vois d'en haut mon petit monde, les champs, les forêts, les toits des maisons. C'est souvent très réel, avec les vrais détails du vrai monde. Je me réveille souvent de ce genre de rêve super en forme mais un peu triste de voir que ce n'est pas possible en vrai...
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Pellucidar » Lun 12 Mar 2012 12:12

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=uURB-vo9rZ4[/BBvideo]
Le scénario me parle beaucoup, je fais ça très souvent pour toutes sortes de choses, de situations....
Je sais, je suis pas très conforme, mais j'assume...

Par contre des scénarios (j'ai vérifié, pas scénarii ) d'anticipation sont très rares et je sais pourquoi.
"I don't think I'm easy to talk about. I've got a very irregular head. And I'm not anything that you think I am anyway." Syd Barrett
Avatar de l’utilisateur
Pellucidar
Jamais sans mon Verre en Verre
 
Messages: 645
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Mar 27 Sep 2011 17:44
Localisation: Lyon
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: obsolète
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Zil2blé » Mar 13 Mar 2012 21:35

Mlle Rose a écrit:Je vole ou flotte super souvent dans mes rêves :-) C'est une sensation géniale. Parfois ça va super vite, je vois le monde de haut, je vais loin. Je m'envole par la fenêtre et je vois d'en haut mon petit monde, les champs, les forêts, les toits des maisons. C'est souvent très réel, avec les vrais détails du vrai monde. Je me réveille souvent de ce genre de rêve super en forme mais un peu triste de voir que ce n'est pas possible en vrai...

C'est fou, c'est rare de trouver des gens qui font ce type de rêves non?
Et le matin, tu m'étonnes que c'est super dur de ce lever : Il faut atterrir pour éviter la chute!:angel8:
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 47
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar TourneLune » Mar 13 Mar 2012 22:10

ahah tu nous fais des voyages astraux :D :D
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Mlle Rose » Mar 13 Mar 2012 22:46

des quoi ? Ben v'la ot'chose :D
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar TourneLune » Mar 13 Mar 2012 23:44

Si si, googlise "voyage astral" :D

Bon tu risques de tomber sur des sites chelou qui parlent d'anges et de chakras :D
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Mlle Rose » Mar 13 Mar 2012 23:49

Non c'est bon alors merci bien :D Je vais surtout aller m'envoler un coup parce que là je suis naze, et si possible j'aimerais rester dans mon lit, sans aucune visite inopportune voire sans rêve cette fois!
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar BRG » Jeu 22 Mar 2012 17:08

Je connais ça aussi, je me fais des films depuis que j'ai 3 ans environ... Au début je n'y prêtais pas vraiment attention, je trouvais ça normal, logique, agréable même d'anticiper la réalité sous toutes les facettes qui nous viennent à l'esprit... A l'adolescence ça a dérapé, les films devenaient bizarres, presque malsains sans que je puisse vraiment comprendre pourquoi alors que ça venait en droite ligne de mon cerveau, je n'avais plus ce contrôle que j'adore avoir sur les choses, je voyais des grosses pieuvres qui débarquaient dans mes pensées... Avec le recul je sais maintenant que c'était le cri d'alarme d'un cerveau en détresse, sos que j'ai bien sûr négligé...
Maintenant ça va beaucoup mieux, je continue à me faire des films pour le plaisir (ou quelques fois par nécessité) mais je reste vigilante à tout "appel du pied" que pourrait me lancer mon esprit.

Arkeodhell a écrit:Je pense être aussi scénariste intérieur parfois.


- catastrophes : je souhaiterais presque être impliqué dans une catastrophe naturelle pour pouvoir utiliser certaines capacités de survie que je pense avoir. Ma vie quotidienne est trop "simple", trop facile a vivre mais j'ai difficile à prendre des risques volontairement. Alors je me fais des histoires à base de bombe nucléaire, d'astéroides, de tsunamis, ce qui ne fait qu'augmenter mon anxiété...


:D :D +1, je me souviens d'un jour où ma mère m'a demandé ce qui me ferait plaisir (pour mon anniversaire)... Sortie brusquement de ma mélancolie j'ai répondu sans trop réfléchir "une guerre" parce que je m'ennuyais ferme et que j'étais persuadée qu'en temps de guerre la vision des gens change sur toi... Bon après j'ai dit que je déconnais et elle m'a dit que j'avais un curieux sens de l'humour... (et finalement j'ai eu un bouquin^^)
Avatar de l’utilisateur
BRG
 
Messages: 60
Âge: 26
Enregistré le: Dim 18 Mar 2012 16:43
Présentation: http://adulte-surdoue.fr/presentations/avant-etais-malheureuse-mais-etait-avant-t1794.html
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Kan » Lun 15 Oct 2012 19:13

Anticipation? Fuite? Réassurance?

Je rajouterais "lutte contre l'influence":

Prise en main de son passé, son présent et son avenir.

Par exemple: Donner soit même le sens et le but à sa vie et ce, en fonction de soi-même et de ce que l'on veut et non de valeurs mises au point par le système de consommation industriel ou autres influences extérieures non souhaitées.

Un célèbre parachutiste, Deug, disait : "Il y a toujours une faille entre le rêve et la réalité, il suffit de la trouver"
Avatar de l’utilisateur
Kan
 
Messages: 703
Âge: 40
Enregistré le: Mar 10 Juil 2012 10:39
Présentation: :noitatnesérP
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Kan » Jeu 18 Oct 2012 07:33

Pensez vous que l'on puisse tomber de l'autre coté ?
Vivre dans ces films ?
Avatar de l’utilisateur
Kan
 
Messages: 703
Âge: 40
Enregistré le: Mar 10 Juil 2012 10:39
Présentation: :noitatnesérP
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Pier Kirool » Jeu 18 Oct 2012 08:22

Les films que je me fais sont plutôt de l'anticipation anxieuse. De la gestion de scenarios en fait. Et pas grand chose ne se passe comme prévu...
Je suis toujours "moins bien" que ce que je filme...
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Pier Kirool
 
Messages: 2319
Âge: 56
Enregistré le: Lun 14 Mai 2012 10:50
Localisation: Bordeaux
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: Start me up
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Kan » Jeu 18 Oct 2012 09:15

Mais alors, ces films sont subis ou créés ou les 2 ?
Avatar de l’utilisateur
Kan
 
Messages: 703
Âge: 40
Enregistré le: Mar 10 Juil 2012 10:39
Présentation: :noitatnesérP
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: le film intérieur : anticipation? fuite? réassurance?

Messagepar Pier Kirool » Jeu 18 Oct 2012 09:48

Les deux, je crois ; la plupart du temps, celà part d'une réflexion, je pense.
Mais de temps en temps, celà s'impose.
C'est dans la vie, ensuite, que pas grand chose ne se passe comme prévu (dans les films) et que je ne suis pas toujours très à la hauteur de ce qu'il faudrait.
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Pier Kirool
 
Messages: 2319
Âge: 56
Enregistré le: Lun 14 Mai 2012 10:50
Localisation: Bordeaux
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: Start me up
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Psychologie et Santé

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Tyran intérieur n°2 : le policier
1, 2par Kayeza » Mer 7 Mar 2012 02:08

Réponses: 30

Vues: 3618

Dernier message par fake_empire Voir le dernier message
Mar 25 Fév 2014 22:56

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Search Appliance et 1 invité