Nous sommes le Jeu 23 Nov 2017 01:07


Up and Down

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...

Modérateur: W4x

Up and Down

Messagepar Maluna » Ven 14 Oct 2011 11:23

Je ne savais pas trop comment intituler ce topic :/ Je voulais evoquer avec vous le sujet du changement d'humeur, des debordements emotionnels, du petage de soupape, ... et recueillir vos temoignages a ce sujet. Est-ce que ca vous arrive, a quelle frequence, comment ca se manifeste, combien de temps ca dure?

Je precise que je ne fais pas allusion a la depression meme si ca peut visiblement (en tous cas d'apres ce que j'ai pu en comprendre) en etre une des consequence dans les cas les plus graves ;)

Je ne fais pas forcement de lien avec la douance (ca peut avoir de multiples raisons non correlees a la douance) malgre le fait que ca semble plutot frequent chez les HP, voire que l'on puisse parfois prendre ce genres de comportements comme de la bipolarite.

Personnellement je suis sujette a des changements d'humeur qui me font passer de periodes "normales", a des periodes "up" un peu euphoriques ou je me sens super motivee, capable de tout, avec une energie debordante etc... a des periode "down" qui generalement commencent par un petage de plomb pour une raison completement insignifiante mais qui peut me mettre dans un etat de colere assez hallucinant, complement disproportionne par rapport a la situation et qui va ensuite me plonger dans un etat de deprime qui peut durer qq jours.

Ca passe puis ca revient, un peu comme une cocotte minute toujours sous pression dont la soupape saute de temps en temps, fait baisser un peu la pression puis ca remonte doucement et ca relache... Bref c'est cyclique vous l'aurez compris. C'est deroutant et desagreable autant pout moi que pour mes proches et avant j'arrivais pas a expliquer, voire limite je me pensais juste taree surtout face au regard de mon mari, de mes enfants :(

La bonne nouvelle (j'ai pas ouvert ce topic juste pour me plaindre hein ;)) c'est que ca a baisse niveau frequence depuis que j'ai compris que ca pouvait etre une consequence de mon fonctionnement meme si bien entendu il y a aussi des causes externes que j'essaie d'analyser en parallele. J'arrive mieux a comprendre ce qui m'arrive donc a l'apprehender et a controler alors qu'avant j'explosais sans comprendre pourquoi et c'etait plus violent (genre je fais voler les assiettes lol)

Voila pour moi. A vous :)
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 505
Âge: 42
Enregistré le: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: par ici
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Mlle Rose » Ven 14 Oct 2011 12:25

pouarf, sinusoïde habituelle pour moi, je m'y fais. J'ai testé les OMEGA 3 qui semblent améliorer les choses, en tous cas en diminuer l'amplitude (ou alors c'est juste parce que j'accepte ça comme faisant partie de moi-même je ne sais pas)...
Mes proches font avec. Je ne peux pas m'amputer de ma personnalité pour eux. Y'en qui ont pas de bol, ils n'ont pas choisi (parents/frère et soeur/fils), les autres ben si ils sont là c'est qu'ils le veulent bien, alors yzonkagérer!
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Fabs le vaurien » Ven 14 Oct 2011 12:33

De mon coté, j'ai le regret de faire le constat que je suis "constant"et que c'est surtout l'environnement qui influera sur mon humeur. Mais de facon generale, je me lève tout les jours de la même façon. Je n'ai jamais vraiment de moment euphorique (sauf investissement dans un projet passionnant sur le court terme) ni de moment de déprime. Par contre , etant handicapé par un abominable fonctionnement dans le tout ou rien, je dirais que je suis tantôt "chien fou" "tantôt immobile" dans ma façon de vivre les choses. Mais parfois je voudrais me sentir "emu" quitte à ce que ce soit extreme, cela me donnerait peut etre davantage l'impression d’être "vivant" et d'envisager mon corps comme quelque chose d'indistinct de ma pensée.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Zyghna » Ven 14 Oct 2011 12:47

je me retrouve pas mal dans la description de Fabs. Quand j'ai envie de changement, je me bouge, remue tout jusqu'à ce que j'ai obtenu ce que je cherchais, mais après je retombe dans des périodes plus calmes. Les changements d"humeur c'est donc plutôt de euphorique, dynamique à calme. Et les rares fois où il m'arrive d'être en colère ou énervée, je me tais, je garde ça pour moi juste le temps de me calmer, puis ça passe tranquillement.

Par contre, il m'arrive d'avoir des phases de spleen... signe avant coureur d'un grand besoin de changement ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6800
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Cyrano » Ven 14 Oct 2011 13:01

Pétages de plomb réguliers pour moi, où je deviens pour un instant, pour un instant seulement...un sinistre con.
Mon entourage est au courant et laisse passer l'orage. Mais avec le recul, qu'est ce que je me sens stupide dans ces moments là !
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4682
Âge: 40
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Fabs le vaurien » Ven 14 Oct 2011 13:19

tu veux dire que pendant que tu es un sinistre con, tu te le dis?
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Cyrano » Ven 14 Oct 2011 13:26

:D Ouais.

C'est comme si j'étais en train de m'observer con, de m'étonner d'être con...tout en l'étant.

Ouais je sais c'est con.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4682
Âge: 40
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Maluna » Ven 14 Oct 2011 14:27

Moi aussi Cyrano je me deteste dans ces moments-la et en meme temps faut que ca sorte! En general il faut que je casse un truc, si c'est pas con ca :-? et je le regrette aussitot :/
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 505
Âge: 42
Enregistré le: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: par ici
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Fabs le vaurien » Ven 14 Oct 2011 14:39

j'avais lu dans un bouquin que les bébés étaient plein de sagesse. Car ils écoutent leur corps.
Aussi, lorsqu'un bébé a faim, est contrarié ou quoi, il hurle tout bonnement.
Il ne se soucie pas de ce que pensera l'adulte, ni même n'est en capacité de ressentir de la culpabilité. Il n'a pas le temps d'avoir un trop plein car il evacue, presqu'instantanément.

Peut etre devrions nous , adulte , en tirer une lecon. Ces moments de dépressiorisation (euphoricodéprimant) des lors qu'il ne sont pas repertoriables dans les criteres du DSM IV, ne sont il pas aussi l'expression d'un reajustement/reequilibrage corps/pensée nécéssaire ?
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Maluna » Ven 14 Oct 2011 16:05

Fabs le vaurien a écrit:Ces moments de dépressiorisation (euphoricodéprimant) des lors qu'il ne sont pas repertoriables dans les criteres du DSM IV, ne sont il pas aussi l'expression d'un reajustement/reequilibrage corps/pensée nécéssaire ?


Surement sauf que tout le monde ne semble pas en ressentir le besoin ou alors peut-etre que ca s'exprime differemment je sais pas...
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 505
Âge: 42
Enregistré le: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: par ici
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Zyghna » Ven 14 Oct 2011 18:44

dans ces cas là, j'applique les principes de respirations... la récitation de mantras aide pas mal aussi ^^
mais bon c'est parce que je ne supporte pas l'idée de perdre le contrôle de moi même!

ça m'est arrivé une fois lors d'un hold up, moment d'extrême tension où mon cerveau s'est réfugié dans des détails totalement insignifiants, et depuis je fais en sorte d'être en totale maîtrise... je ne sais si ça sera efficace dans une situation d'extrême stress mais j'espère que l'entrainement aux techniques de relaxation seront alors instinctives!
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6800
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Danie » Mer 19 Oct 2011 13:20

@zyghna: t'as vraiment été victime d'un hold up?! :shock:

Coucou Maluna !

Je me suis récemment posé la question de savoir si j'étais "une sanguine" ou pas. L'idée m'est des plus désagréables mais je me la suis posée après une méga-engueulade avec un proche l'été dernier. Je suis sortie de mes gonds parce que la coupe était pleine, mais mon interlocuteur ne m'a pas ménagée loin de là, :violent1: cependant je reconnais avoir crié plus que lui.

Je pense que ce genre de choses (gueuler un coup) peut t'arriver sans que ce soit pour autant ta nature profonde et que c'est loin d'être si dramatique que ça. Il y a encore un an ou deux je n'aurais jamais osé, et maintenant je le vois comme un signe d'humilité (oui je sais c'est bizarre!). Oser dire à quelqu'un ce que l'on pense du comportement qu'il a eu ou en quoi il nous a blessé est signe d'être davantage respectueux de la vérité de ce que l'on ressent dans l'instant, que de l'opinion catastrophique que l'autre aura de nous. Et puis je tempère avec ce réflexe "cyranien" de me voir moi-même entrain de pousser une gueulante. L'autre qualité que j'ai récemment acquise est celle de reconnaître quand j'ai tort ou quand j'ai pu blesser quelqu'un et je vais le lui dire. Ironiquement, quand objectivement les torts sont partagés ils me retournent rarement le geste. Je dis ce que j'ai à dire et la façon dont c'est pris et ce que les autres en penseront n'est pas en mon pouvoir, et si je suis capable de revenir les voir après et m'excuser, je me dis que j'ai bien moins à m'en faire qu'eux sur l'état de mes nerfs.

Enfin, c'est quelque chose qui s'est assez peu produit, mais à chaque fois avec des membres de ma famille (parents, tante, cousine...) jamais avec des amis et encore moins dans le milieu professionnel ou les études. Peut-être que pour toi aussi, ça n'arrive que dans certaines circonstances.
Avatar de l’utilisateur
Danie
 
Messages: 199
Âge: 31
Enregistré le: Jeu 9 Juin 2011 19:34
Localisation: Courbevoie
Test: WISC

Re: Up and Down

Messagepar Zyghna » Mer 19 Oct 2011 17:20

et oui victime d'un hold up il y a quelques années, j'ai eu la "chance" de servir d'otage de sortie... c'était en plein hiver, et la seule chose à laquelle je pensais à ce moment, c'était de savoir si le mec m'autoriserait à prendre mon pull (jétais en débardeur) avant de sortir...
Bref refuge total et déconnexion. J'étais consciente de l'arme, mais aucune appréhension, j'étais totalement déconnectée de la réalité.
Au moins je n'ai pas paniqué, mais perdre le contrôle de soi de cette façon, je trouve ça flippant ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6800
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar TourneLune » Mer 19 Oct 2011 18:59

C'est peut-être une question de survie psychique aussi non?
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11480
Images: 367
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Danie » Mer 19 Oct 2011 19:53

Ca me rappelle le propos d'un proche dans une situation très traumatisante où il a failli passer l'arme à gauche. Il aurait dû s'enfuir mais il a pas levé le petit doigt et en m'en parlant il me dit souvent "j'avais l'impression que j'étais pas là, que c'était pas moi, il y avait que ma carcasse". C'est sûrement ça qui t'a sauvé la vie.
Avatar de l’utilisateur
Danie
 
Messages: 199
Âge: 31
Enregistré le: Jeu 9 Juin 2011 19:34
Localisation: Courbevoie
Test: WISC

Re: Up and Down

Messagepar Mlle Rose » Mer 19 Oct 2011 19:59

Ça m'a fait ça le jour de mon mariage, je l'ai vu de loin, comme hors de mon corps... absente à moi-même.
Mon divorce par contre je l'ai pris plein poire, j'étais là et bien là.
C'est con.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Zyghna » Mer 19 Oct 2011 20:10

lol melle rose!

et oui la déconnexion était nécessaire à ce moment, parce que je ne savais pas comment gérer l'afflux d'adrénaline... m'enfin quand le mec est entré, je savais que ça allait être pour ma pomme (et j'ai fait en sorte aussi de rester la première visible, je ne voulais pas qu'il embarque une autre de mes collègues, je voyais déjà des signes de rupture chez elles... je t'en ficherai de tout analyser très vite).
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6800
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Lucifer » Lun 31 Oct 2011 00:39

J'ai des changements d'humeur. Par moment je me sens complètement déchargée, sans batterie, sans volonté, sans envie... la dépression par moment est bien présente. Et puis parfois il suffit que je me reprenne un peu et le jour suivant, je me sens mieux, j'ai envie de faire des choses, de vivre, d'apprendre etc. ... C'est assez énervant, mais je pense que c'est dû à ma vie familiale, à l'accumulation de la déprime. J'espère que je trouverai un équilibre.
D'ailleurs je me suis améliorée ces derniers temps. Ces dernières années j'ai eu tendance à vivre les choses avec une grande intensité. Seulement c'est ça qui me puise, d'un seul coups je donne tout, après je suis déçue et plus bas que terre. Donc depuis peu, je lutte contre ce sentiment, en me forçant à me calmer dès que je sens prendre un sentiment de joie intense en moi, qui est peut-être en décalée avec la réalité.

Après tout être humain à des moments de repos, des moments où il est plus enclin à se bouger. Nous ne sommes pas des machines, nous ne reproduisons pas sans arrêt le même schéma.
‎"Jésus-Christ désignent ses élus sous le nom de brebis. C'est pourtant l'espèce la plus stupide de toutes." Erasme ♥
Avatar de l’utilisateur
Lucifer
 
Messages: 35
Enregistré le: Sam 13 Aoû 2011 12:25
Test: NON

Re: Up and Down

Messagepar Danie » Mar 1 Nov 2011 07:46

Mlle Rose a écrit:Ça m'a fait ça le jour de mon mariage, je l'ai vu de loin, comme hors de mon corps... absente à moi-même.
Mon divorce par contre je l'ai pris plein poire, j'étais là et bien là.
C'est con.


Ca doit être difficile de ressentir ça le jour de son mariage. Une amie m'avait confié la même chose, elle est aujourd'hui divorcée du père de ses trois enfants. Dans un moment seule dans sa robe, alors que rien ne le laissait présager, elle a ressenti très fort que ce mariage ne durerait pas longtemps. Elle n'en a parlé à personne et a poursuivi comme si de rien n'était. La séparation n'était pas vraiment de son fait à elle, disons qu'elle s'était fait avoir.
Avatar de l’utilisateur
Danie
 
Messages: 199
Âge: 31
Enregistré le: Jeu 9 Juin 2011 19:34
Localisation: Courbevoie
Test: WISC

Re: Up and Down

Messagepar Coccinelle » Mar 7 Fév 2012 12:26

J'ai toujours été comme ça, je suis hyper joyeuse, et d'un coup parce que un truc de rien vient enrayer l'engrenage, je sors de mes gonds comme un dragon crachant du feu, je peux tout casser (même qu'une fois l'assiette ne s'étant pas cassée, je m'en suis prise à moi même en me tapant la tête sur la tranche de la table: ça fait rudement mal et en prime c'est faire preuve d'une sacrée connerie!!) quand c'est comme ça je me vois de l'extérieur; je sais que je déconne que c'est disproportionné mais impossible de gérer ce trop plein.....une fois j'ai même failli envoyer une connasse à l'hosto: ok elle n'avait pas à s'en prendre à ma soeur ni à moi, mais lui fracasser la tête contre un mur de grès rose avec des trucs vissés dedans c'étant disproportionné, illégal, très dangereux, ce jour là j'ai eu peur parce que j'ai vraiment perdu le contrôle de moi même (je voulais la tuer), je ne maîtrisais plus rien.....depuis j'ai vissé au fond de moi ce côté obscur, jusqu'à il y a peu où enfin j'ose montrer quand je suis de mauvais de poil, quand je suis énervée, je préfère aller gueuler un grand coup dehors, claquer 10 fois une porte que de revivre ça à force d'enfouissement.

Je suis comme ça je n'y peux rien, je ne suis pas égale dans mes émotions, et ça peut aller très vite entre tout va bien, je suis super forte, je peux tout faire, et d'un coup une colère sortie de je sais pas où....après je me sens tellement folle, que je vais pas bien pendant quelques jours....

Depuis quelques temps, j'essaie de sentir venir l'ouragan, et de le laisser entrer avant qu'il ne casse tout, avant que je me tape dessus pour pas taper sur les autres, avant de dire des mots méchants aux enfants qui ne le méritent pas....je vais au sport, je dis ou je sors hurler.....mais que ce soit les enfants ou mon mari doivent bien faire avec.....et moi aussi.

Renier ses émotions c'est aussi s'exposer à exploser, maintenant faudrait juste que ce soit proportionnel entre le stimulus et la réaction....mais une colère redescend aussi vite qu'elle est montée, après je me sens super nulle, j'aurais envie de disparaître (hier au scrabble avec mon mari....la honte!!!! tout ça parce que je me mettais trop de pression car c'était en duplicate....n'importe quoi!).
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Fraises » Mar 7 Fév 2012 14:29

coccinelle, Maluna, je me trouve bien dans ce que vous dites (je n'étais pas allée par contre jusqu'à avoir envie de tuer qqn.. :angel4: ).

Je connais bien et très souvent les colères explosives (elles varient selon ma fatigue, ou des périodes dures dans ma vie).

Cela ressemble à une espèce de volcan qui explose et crache. L'image du dragon dont tu parles coccinelle me parle bien.

Il faut que ça sorte, c'est plut fort que moi.

Pourtant, je suis quelqu'un qui est plutôt calme et posé. Mais je me compare souvent à la mer... Cet aspect calme et paisible qu'on ne reconnaît plus lorsque les orages arrivent.... Cela me ressemble beaucoup.

D'où les difficultés avec l'entourage qui ne sait absolument pas gérer cela.

Néanmoins, dans le milieu professionnel, quand je travaillais, j'avais toujours une capacité à garder mon sang froid et gérer les conflits.

Le problème qui me chagrine vraiment est dans ma relation à ma fille. Lorsque je suis saturée, dépassée, ces colères arrivent et elle n'y est pour rien. J'essaye d'orienter la colère ailleurs : genre me défouler sur autre chose.

Le côté positif de tout ça : un sentiment de soulagement après. Dès que j'ai "craché" tout ça, je me sens mieux. Cela me fait penser à ce que tu dis Fabs dans ton post sur le bébés, je recopie :
Fabs le vaurien a écrit:j'avais lu dans un bouquin que les bébés étaient plein de sagesse. Car ils écoutent leur corps.
Aussi, lorsqu'un bébé a faim, est contrarié ou quoi, il hurle tout bonnement.
Il ne se soucie pas de ce que pensera l'adulte, ni même n'est en capacité de ressentir de la culpabilité. Il n'a pas le temps d'avoir un trop plein car il evacue, presqu'instantanément.


Sinon, j'aime rajouter une chose : dans ma culture orientale d'origine, les gens se mettent en colère plus facilement, ils ne se "contrôlent" pas beaucoup. Cela peut aller jusqu'à certains extrêmes certes...

Prendre conscience de toutes ces émotions est très important pour pouvoir les gérer. On ne peut pas les nier, faut savoir faire avec. Le problème est souvent le regard de l'autre aussi. S'il arrive à comprendre ces émotions, il pourrait les "éteindre" facilement au lieu de les réprimer.. Mais c'est pas facile non plus...

Sinon, Fabs, j'ai lu ça dans l'un de tes posts plus haut :
Fabs le vaurien a écrit:Mais de facon generale, je me lève tout les jours de la même façon.

D'une façon générale tout le monde se lève de la même façon : les pieds sortent du lit d'abord, puis le reste, sauf erreur de ma part ! :mrgreen:
Fraises
 

Re: Up and Down

Messagepar Coccinelle » Mar 7 Fév 2012 14:42

Non mes enfants me font marcher sur la tête certains matin.....

Treve de plaisanteries, effectivement devenue maman, c'est difficile pour moi de gérer mes émotions quand mes enfants me tapent sur les nerfs.....et dans ces moments la l'explosion ne calme rien car elle était injuste pour eux....et j'aime pas être injuste.
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Up and Down

Messagepar Fraises » Mar 7 Fév 2012 14:50

coccinelle a écrit:Non mes enfants me font marcher sur la tête certains matin.....

Treve de plaisanteries, effectivement devenue maman, c'est difficile pour moi de gérer mes émotions quand mes enfants me tapent sur les nerfs.....et dans ces moments la l'explosion ne calme rien car elle était injuste pour eux....et j'aime pas être injuste.


Exact! Moi ça me met en rage contre moi-même ... (mon compagnon lui, il peut lui gueuler dessus quand il pète un câble sans avoir le moindre remords..).

En fait ces explosions sont notre problème à nous, notre saturation, l'enfant n'y est pour rien. Car à d'autres moments tu peux avoir le même comportement chez l'enfant, sans que tu réagisses de la même manière, tu gères autrement, plus calmement...
Grands, on peut leur expliquer : là, j'ai saturé, patin couffin. Mais petits, comment faire! C'est injuste pour eux de nous voir, pour la même connerie qu'ils ont faite, tantôt gérer d'une façon posée (ferme mais posée), et tantôt devenir "fou" !!!!
Fraises
 

Re: Up and Down

Messagepar Mlle Rose » Mar 7 Fév 2012 15:18

J'explique à mon fils que de la même manière que parfois ses émotions l'envahissent si bien qu'il ne peut plus les gérer, les adultes ont aussi ce genre de bouffée invasive. Comme ça il en a conscience et comprend qu'il ne faut pas pousser mémé trop loin dans les orties. On fait attention l'un à l'autre. J'ai commencé d'expliquer ça vers 3 ans.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Psychologie et Santé

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
autism and workplace survival
par Mayumi » Lun 20 Juin 2011 22:29

Réponses: 0

Vues: 679

Dernier message par Mayumi Voir le dernier message
Lun 20 Juin 2011 22:29

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], lolowhy et 2 invités