Nous sommes le Jeu 19 Jan 2017 22:23


Vos enfants et les écrans

Modérateur: Zyghna

Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Lun 24 Aoû 2015 11:00

Je ne souhaite pas ici (re)lancer le vieux débat "les écrans pour les enfants : bien ou pas bien?".

En revanche, je suis très intéressée par vos témoignages concernant le rapport qu'entretiennent vos enfants avec les écrans.

Je vous explique ma démarche : j'ai un enfant de 18 mois qui est passionné par tout ce qui est ordinateur, tablette, smartphone, et ce depuis ses sept mois environ... Et franchement, ça m'effraie un peu! D'autant qu'à la maison, il n'y a pas du tout accès : la télé n'est jamais allumée quand il est là, l'ordinateur non plus, et le téléphone, c'est pour faire de la musique et regarder des photos. Oui, je suis un dinosaure en matière d'informatique et je l'assume très bien. :D

Aussi je me pose plein de questions : pourquoi, lui si calme, devient-il complètement surexcité dès qu'on l'approche d'un ordinateur? Ce weekend, son grand-père lui en a prêté un petit qu'il a gagné je ne sais où, c'était Noël pour lui, je ne l'ai jamais vu aussi heureux, vraiment. Si je le met (à doses homéopathiques et sous contrôle parental) devant un ordinateur, va-t-il devenir geek avant l'heure et délaisser toute autre activité, ou est-ce que ça deviendra une activité parmi d'autres?

Ce que préfère mon fils sur l'ordinateur, c'est le traitement de texte! On lui ouvre une page et il tape sur le clavier, il adore ça. Je trouve ça vraiment bizarre, d'autant que ce qu'il "écrit" semble vraiment l'intéresser.

Aussi j'aimerais savoir :
-Avez-vous été confronté à un engouement de ce genre aussi tôt?

-Comment avez-vous introduit les écrans dans la vie de vos enfants?

-Constatez-vous une différence d'engouement/d'intérêt entre des enfants HP et non HP? La psy m'a dit que vu mon résultat au test "cherchez pas, il sera concerné par la douance votre fils!". Son engouement absolument incompréhensible pour moi (à cet âge-là en tout cas) pourrait-il être exacerbé par ça (genre ça va très vite c'est fluide, et il ne trouve pas ça avec ses jouets)?

-Faut-il rester en mode dinosaure ("il est trop petit pour aller sur l'ordi", etc.) pour le "protéger" ou vaut-il mieux l'accompagner dans cette découverte malgré son tout petit âge?

-Et quoi lui proposer? Les enfants sont-ils capables à cet âge-là de réaliser (à peu près, hein!) une activité sur un écran? Je me suis renseignée sur les applications, elles commencent toutes ou presque à deux ans.

- Est-ce que ça empêcherait mon enfant de s'épanouir (dans une mesure toute relative, évidemment), si je ne réponds pas à ce qui semble être une espèce de besoin pour lui? J'ai lu quelque part sur le forum que l'un d'entre vous inventait de petits programmes à six ans. Or pour ça, il faut que ses parents l'aient laissé faire!

-Pourquoi un attrait précoce pour les écrans fait peur, alors qu'un attrait tout aussi précoce pour les encyclopédies, le sport, les dinosaures ou la musique n'inquiète pas autant?

Voilà, si le sujet vous intéresse, je suis avide de vos témoignages!
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar PatteBlanche » Lun 24 Aoû 2015 14:28

Bonjour,

Ici deux enfants, certainement concernés par la douance d'après la psy qui les a suivis pendant un temps, et deux pré-geek (je passe moi-même beaucoup de temps devant mon ordi...).
Nous avons décidé de limiter l'accès aux écrans : à 7 et 9 ans, c'est 1h max de télé et 1/2h max de jeux vidéo. C'est la première chose dont ils sont privés en cas de punition, et pas d'écran le matin. Nous avons pris cette décision quand nous nous sommes rendus compte que notre fils devenait agressif après trop de télé, et ne savait plus quoi faire une fois qu'elle était éteinte...
L'ordi c'est toujours sous surveillance, et pour les vidéos en général. On en est pas à la programmation ici... mais quand ils voudront avoir un blog, maman pourra les aider...

Ce qui me fait peur, c'est la passivité entraînée par la télé. Même devant un documentaire, qui peut déculpabiliser, on est passif.
"Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance." Abraham Lincoln
Avatar de l’utilisateur
PatteBlanche
 
Messages: 154
Âge: 44
Enregistré le: Dim 23 Juin 2013 18:00
Présentation: presentations/heu-bonjour-t3750.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar *Za* » Mar 25 Aoû 2015 14:03

Virginie a écrit:Je ne souhaite pas ici (re)lancer le vieux débat "les écrans pour les enfants : bien ou pas bien?".

Coucou, désolée, je vais te donner mon point de vue de professionnelle... je n'ai pas d'enfant, mais en ai vu passer pas mal, donc je me permets de te donner mon avis.

Virginie a écrit:Aussi je me pose plein de questions : pourquoi, lui si calme, devient-il complètement surexcité dès qu'on l'approche d'un ordinateur?

A son âge, c'est parfaitement normal. Les écrans ne sont pas fait pour des enfants si petits et induisent une sorte de surexcitation neuronale, en plus d'une "obnubilation" qui peut passer de l'extérieur pour de la concentration. Le bébé est littéralement happé par les images.
En général, on a tendance à proposer la règle : pas d'écran avant 3 ans. C'est à nuancer, car on peut passer du temps avec son enfant sur des supports audiovisuels, ça peut même être une super base de jeu ou d'échange, mais sans dépasser 10 minutes par jour, de préférence. Et jamais seul ! Là, je suis très sérieuse, j'ai vu des répercussions pas belles à voir sur la communication... :(
Autre chose : ne jamais laisser un enfant tout seul avec la télé allumée. Perturbation de l'attention garantie !
Il faut savoir aussi que le système visuel d'un tout petit n'est pas non plus adapté à ce genre d'images. Donc, le maître mot est : parcimonie...

Virginie a écrit:Si je le met (à doses homéopathiques et sous contrôle parental) devant un ordinateur, va-t-il devenir geek avant l'heure et délaisser toute autre activité, ou est-ce que ça deviendra une activité parmi d'autres?

A dose homéopathique donc, et pas tout seul à cet âge. Ça doit rester un jeu partagé et ne pas prendre le pas sur ses activités en "vrai de vrai" qui sont nécessaires à la construction de son raisonnement, contrairement aux expériences virtuelles qui ne sont qu'accessoires et en découleront.

Virginie a écrit:Ce que préfère mon fils sur l'ordinateur, c'est le traitement de texte! On lui ouvre une page et il tape sur le clavier, il adore ça. Je trouve ça vraiment bizarre, d'autant que ce qu'il "écrit" semble vraiment l'intéresser.

J'ai exactement le même souvenir, vers 2 ans je dirait, sur le minitel ^^. J'adorais ça !! Je crois que c'est à rapprocher de ce que font tous les enfants à cet âge : suite de uns, groupes, combinaisons d'éléments. Si tu observes l'ensemble de ses activités, tu verras sans doute des similarités. C'est en gros le prolongement virtuel des expériences réelles. Rien d'inquiétant, du moment que c'est limité dans le temps.

Virginie a écrit:-Et quoi lui proposer? Les enfants sont-ils capables à cet âge-là de réaliser (à peu près, hein!) une activité sur un écran? Je me suis renseignée sur les applications, elles commencent toutes ou presque à deux ans.

Je dirais tout sauf des "jeux éducatifs" !! :D Plus sérieusement, ils ont tendance à tout précipiter et à amener les gosses vers du "plaqué". A trier donc ;) il y en a qui sont très bien, fait selon ses goûts. Les logiciels type Paint et le traitement de texte ne me semblent pas si mal pour se familiariser avec l'ordi ! Et de petits jeux, toujours dans des temps limités.

Virginie a écrit:-Pourquoi un attrait précoce pour les écrans fait peur, alors qu'un attrait tout aussi précoce pour les encyclopédies, le sport, les dinosaures ou la musique n'inquiète pas autant?

Ah ! Si seulement les parents de mes patients avaient pu être inquiétés par ça :)
Si ça fait peur, c'est qu'il y a quand même un certain risque. Je ne peux que t'orienter vers la super page belge Yapaka, et plus généralement vers les écrits, conférences etc. de Serge Tisseron.
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2387
Images: 17
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Nausicaa12 » Mar 25 Aoû 2015 16:53

Bonjour,

C'est une interrogation que j'ai également.
La première fois que ma fille s'est déplacée, je ne me souviens plus quel âge elle avait, vers 6mois peut être, c'était pour toucher le téléphone portable !
Comme ton enfant, elle adore le traitement de texte, écrire, changer les couleurs.. depuis qu'elle a 3 ans.
Je pense aussi qu'elle voyait tellement ses parents sur l'ordi, qu'elle voulait faire pareil, c'est logique, hormis l'attrait de la machine en elle-même. Maintenant, elle a 5 ans, elle est moins attirée par ça. Ses centres d'intérêts changent.
Très peu de télé à la maison, elle sert pour les dvd, les dessins animés. Nous avons remarqué lorsqu'elle avait 2-3 ans que lorsqu'elle regardait un dessin animé, après, elle était très excitée, énervée, de mauvaise humeur. Nous avons donc fortement limité la fréquence de visionnage. Il y a beaucoup d'écrans à la maison, ipad, tv, ordis, téléphones... ils grandissent là-dedans.. Nous avons réussi à limiter tout ça, nous sommes contents, car la demande va aller en croissant en grandissant ! La programmation pour les petits en effet, je trouve ça interessant, je me souviens que j'en avais appris lorsque j'étais en CM2 et j'ADORAIS ça ;o)
Avatar de l’utilisateur
Nausicaa12
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 24 Fév 2014 20:21
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar arielle_meniux » Mer 26 Aoû 2015 10:17

Bonjour
Je viens t'apporter mon avis sur le sujet :)

Virginie a écrit:Aussi j'aimerais savoir :
-Avez-vous été confronté à un engouement de ce genre aussi tôt?


Ma fille est attirée par les téléphones, l'écran de l'ordinateur et même les télécommandes de la télévision qu'elle prend pour un téléphone ^^

Virginie a écrit:-Comment avez-vous introduit les écrans dans la vie de vos enfants?


Assez naturellement, j'ai commencé à lui montrer des photos de la famille sur mon téléphone. On utilise un flux de photos partagées, ça lui permet de reconnaitre et nommer tout le monde. Je vois que ça lui fait plaisir.

Virginie a écrit:-Constatez-vous une différence d'engouement/d'intérêt entre des enfants HP et non HP? La psy m'a dit que vu mon résultat au test "cherchez pas, il sera concerné par la douance votre fils!". Son engouement absolument incompréhensible pour moi (à cet âge-là en tout cas) pourrait-il être exacerbé par ça (genre ça va très vite c'est fluide, et il ne trouve pas ça avec ses jouets)?


Je ne sais pas te répondre pour cette question. Je suis HP, mais je ne sais pas si ma fille l'est et je n'ai donc pas de point de comparaison. Je sais que mon neveu a également été très attiré par les écrans (ses parents le laissaient faire et il savait déverrouiller le téléphone et faire défiler des photos avant 2 ans)

Virginie a écrit:-Faut-il rester en mode dinosaure ("il est trop petit pour aller sur l'ordi", etc.) pour le "protéger" ou vaut-il mieux l'accompagner dans cette découverte malgré son tout petit âge?


Je pense qu'il faut y aller doucement et surtout en limitant très fortement le temps passé devant. Je pense également qu'il ne faut pas laisser un tout petit tout seul devant l'écran. Je suis d'accord avec Za sur ce point-là. Ca doit servir de jeu entre adulte et enfant, pas comme un substitut pour avoir "la paix".
Je pense qu'il faut vivre avec son temps, nos enfants seront très rapidement confronté à la technologie et à mon sens il ne faut pas les écarter.

Virginie a écrit:-Et quoi lui proposer? Les enfants sont-ils capables à cet âge-là de réaliser (à peu près, hein!) une activité sur un écran? Je me suis renseignée sur les applications, elles commencent toutes ou presque à deux ans.


Je ne pense pas qu'à 18 mois il soit bon (ou utile) de lui proposer un jeu. Mais si il aime le traitement de texte, pourquoi pas :)

Virginie a écrit:- Est-ce que ça empêcherait mon enfant de s'épanouir (dans une mesure toute relative, évidemment), si je ne réponds pas à ce qui semble être une espèce de besoin pour lui? J'ai lu quelque part sur le forum que l'un d'entre vous inventait de petits programmes à six ans. Or pour ça, il faut que ses parents l'aient laissé faire!


Je pense que lui empêcher d'utiliser "la technologie" ne serait pas lui rendre service. Sincèrement, tout est une question de temps par jour à mon sens.

Virginie a écrit:-Pourquoi un attrait précoce pour les écrans fait peur, alors qu'un attrait tout aussi précoce pour les encyclopédies, le sport, les dinosaures ou la musique n'inquiète pas autant?


Les écrans entrainent une passivité que n'entrainent pas les autres activités dont tu parles.
Il parait également que les écrans à outrance perturbent l'imagination des enfants et qu'ils ne sont plus capables de s'occuper autrement.

Personnellement, j'ai été élevée par un papa informaticien ! Donc tu penses bien que j'ai eu accès à un ordinateur très jeune. Mon père m'avait fait un jeu où je devais associer les minuscules aux majuscules (éducatif donc ^^). J'ai eu un ordinateur personnel à l'école primaire. Par contre, je ne passais pas tout mon temps dessus, ni même à regarder la télé. Je ne sais pas si ce sont mes parents qui ont instauré des timing mais je sais que j'avais des occupations variées.
Aujourd'hui, je ne suis pas une geek. J'aime les ordinateurs pour les informations qu'ils permettent d'obtenir :)
Avatar de l’utilisateur
arielle_meniux
 
Messages: 19
Âge: 30
Enregistré le: Lun 17 Aoû 2015 13:31
Localisation: Belgique
Présentation: Ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar le31 » Mer 26 Aoû 2015 13:44

Avez-vous été confronté à un engouement de ce genre aussi tôt?

J'ai une fille qui n'est plus un bébé et à 18 mois elle ne s'intéressait pas du tout aux écrans. Mon fils en revanche semble s'intéresser à nos ordinateurs portables (nous n'en avions pas quand notre fille était bébé). Il n'a pas l'air passionné comme ton fils en revanche.

-Comment avez-vous introduit les écrans dans la vie de vos enfants?

Ma fille n'a pas eu le droit à la télévision avant 3 ans et demi . Elle regarde les dessins animés chez sa grand-mère. Chez nous elle a pu en regarder de manière exceptionnelle jusqu'à il y a très peu de temps où elle a le droit de regarder un ou deux épisodes (sur un site de streaming payant n......x) le mercredi et/ou le dimanche.Elle avait besoin de règle claires car nos décisions étaient complètement stochastiques et elle criait à l'injustice.

-Constatez-vous une différence d'engouement/d'intérêt entre des enfants HP et non HP? La psy m'a dit que vu mon résultat au test "cherchez pas, il sera concerné par la douance votre fils!". Son engouement absolument incompréhensible pour moi (à cet âge-là en tout cas) pourrait-il être exacerbé par ça (genre ça va très vite c'est fluide, et il ne trouve pas ça avec ses jouets)?


Ma fille a un HP et aime le traitement de texte et les dessins animés (à petite dose) mais ne joue pas (encore) aux jeux sur l'ordinateur (j'ai remarqué qu'elle a du mal avec le maniement de la souris, même si nous lui avons appris à s'en servir.) Je crois que chaque profil est différent. De mon côté j'ai beaucoup aimé joué aux jeux vidéos quand j'étais enfant.

-Faut-il rester en mode dinosaure ("il est trop petit pour aller sur l'ordi", etc.) pour le "protéger" ou vaut-il mieux l'accompagner dans cette découverte malgré son tout petit âge?
Nous n'avons pas de réponse à ta question. Personne mieux que ses parents le connaisse. Je me rappelle que j'ai pu montrer des vidéos sur youtube à ma fille avec des comptines et qu'un jour elle m'a tapée car j'avais éteint l'ordinateur. J'ai arrêté cela car ça la rendait agressive.Nous avons repris plus tard.J'explique à ma fille que pour grandir et développer son imaginaire il est préférable pour elle qu'elle joue, manipule parle, invente etc Mais à petite dose je ne pense pas qu'il y ait des conséquences notoires...
-Et quoi lui proposer? Les enfants sont-ils capables à cet âge-là de réaliser (à peu près, hein!) une activité sur un écran? Je me suis renseignée sur les applications, elles commencent toutes ou presque à deux ans.


Ma fille a joué sur le logiciel GCOMPRIS, une mine éducative à mon sens.Mais à 18 mois je ne sais pas...


Est-ce que ça empêcherait mon enfant de s'épanouir (dans une mesure toute relative, évidemment), si je ne réponds pas à ce qui semble être une espèce de besoin pour lui? J'ai lu quelque part sur le forum que l'un d'entre vous inventait de petits programmes à six ans. Or pour ça, il faut que ses parents l'aient laissé faire!
-

Je ne suis pas médecin. Je dirais de ce que j'ai lu que 18 mois c'est trop jeune sauf si c'est à raison de quelques minutes pas semaine si vraiment il adore.Je dirais soyez clairs dans le temps alloué aux jeux car cela pourra vite devenir quotidien et source de crises.Les livres n'intéressent pas ton fils? Et le dessin, le découpage? Les jeux de construction? La piscine?La pâte à modeler?La peinture?La cuisine? Comment manifeste-t-il son intérêt pour les écrans?


-Pourquoi un attrait précoce pour les écrans fait peur, alors qu'un attrait tout aussi précoce pour les encyclopédies, le sport, les dinosaures ou la musique n'inquiète pas autant?


Selon moi cet attrait peut être avéré mais il n'est pas à mettre sur le même niveau, l'enfant a besoin de sentir son corps pour développer ses compétences psycho-motrices, son langage, la différence entre réel et imaginaire.Il a un besoin d'appréhender le monde réel par les sens. Et s'il est constamment passif alors oui c'est dangereux et cela peut faire peur.Cela peut aussi avoir des conséquences sur les relations familiales si les limites sont mal posées. Le dialogue peut être rompu également. L'addiction chez le jeune peut venir vite. Donc cela fait peur. Mais si vous vous faites confiance il n 'y a pas de raison que cela se passe mal ; )

;) http://www.fisheyemagazine.fr/hypnotises/
Avatar de l’utilisateur
le31
 
Messages: 145
Enregistré le: Sam 15 Nov 2014 22:03
Localisation: Somewhere over the rainbow
Présentation: [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/presentations-t5570.html/url]
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Mei Run » Mer 26 Aoû 2015 14:20

J'avais tapé un looooooong message comme celui de Za juste après que tu as posté ton sujet, pi je me suis dit "neeej, elle a dit pas d'avis sur le bien/pas bien". Donc j'ai effacé :1cache:
Et Za est arrivée pour faire de même, avec presque les mêmes mots que j'avais employés :lol:

Donc bah, pareil qu'elle, avis de pro en résumé : pas longtemps, pas seul, pas trop jeune, pas de jeux éducatifs à la con qui ne leur apprennent que des tâches en copier/coller sans base réflexive/expérimentative réelle.

Et j'ai aussi vu les effets néfastes sur mes patients, et plus proche, sur mes ex beau-fils dont un était réellement accro aux écrans...
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 723
Âge: 31
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar l'entredeux » Jeu 27 Aoû 2015 05:35

Bonjour, nous avons deux enfants de 10 et 6 ans. Pour la télévision je dirais que c'est une question d'équilibre. Clairement si le temps permet d' être dehors, elles vont jouer dans le jardin.
Pendant l'hiver on surveille juste l équilibre entre les écrans et les jeux d'enfants. Aujourd'hui tout ça se fait naturellement mais nous avons posé des règles il y a quelques années.

A la maison on regarde peu la télé surtout Lors du Dîner, on écoute de la musique .

Par exemple notre aînée a reçu une DS à l'âge de 7 ans et nous l'avions autorisé à en jouer uniquement le mercredi, samedi et dimanche pendant la sieste de sa petite soeur. Aujourd'hui encore cette habitude est restée. Pour la grande et la petite (alors que plus personne ne fait la sieste).
Notre aînée va sur l ordinateur (c'est une fan de Meincraft). Nous avons installé un contrôle parental, ce qui limite le jeu à 1h (ensuite la session se ferme).

Voilà, non ne sommes pas anti technologie mais à cet âge là, il faut poser un cadre (pour ça et le reste).

Parfois, les filles vont me dire qu'elles s'ennuient un peu, je laisse faire et au bout d'un certain temps, elles vont inventer une cabane avec des couvertures ou organiser un pique nique pour les peluches.

Limiter les écrans c'est aussi laisser un peu de place à l'imagination.

Bon courage avec ton petit bout de chou
l'entredeux
 
Messages: 6
Âge: 36
Enregistré le: Mer 19 Aoû 2015 12:46
Localisation: Île de France
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Zyghna » Jeu 27 Aoû 2015 08:18

Ici on a limité le temps d'écran à 2h par semaine (tout écran confondu), un peu plus pendant les vacances. Comme elles n'ont pas droit d'en faire en semaine, ça se résume à 1h le samedi matin et pareil le dimanche. La seule exception que j'autorise, et par pour longtemps, ce sont les applications éducatives (de langue - duolingo - et celles de maths pour le moment).

Elles ne passaient pas des heures devant l'écran avant non plus, d'autant que nous n'avons pas la télé, mais quand j'ai remarqué que ça influençait énormément le sommeil de la petite, j'ai mis le ola. Quand elle fait de l'écran l'après-midi, même en début d'après midi, elle est dans un tel état d'énervement le soir qu'elle a du mal à dormir. Elle me dit elle-même ne pas réussir à se calmer. Depuis qu'on a arrêté l'écran l'après midi, elle dort mieux et plus rapidement.

De même, elles font davantage preuve d'imagination depuis qu'on a imposé cette limitation (sachant qu'elles n'ont jamais dépassé les 4h d'écran dans la semaine avant). Elles ont arrêté de demandé à faire de l'écran depuis qu'elles connaissent la règle: ce sont elles qui gèrent leur temps, et elles savent que si elles font de l'écran le mercredi, elles devront s'occuper autrement le week end, elles auront entamé leur quota de 2h.
Par contre, elles manipulent bien la technologie. Elles utilisent les appareils photos intégrés, et je commente leurs clichés pour leur apprendre à faire attention au cadre, à la lumière, à ne pas faire des photos à contre jour ou floues.

Mieux vaut faire faire peu d'écran aux enfants mais les accompagner dans leur découverte, que de les laisser seuls devant (bien sûr il faut trouver la juste mesure et l'adapter en fonction de l'âge). Je crois que le plus difficile dans l'histoire c'est de trouver les bons supports et le bon moment ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6670
Âge: 38
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Sam 29 Aoû 2015 15:01

Merci pour vos réponses qui sont toutes super intéressantes et que j'ai lues avidement.

La question posée par le31, "comment manifeste-t-il son intérêt pour les écrans?" m'a fait bien réfléchir, et en fait, je me suis rendu compte qu'il ne me réclame absolument jamais l'ordinateur quand celui-ci est fermé (on n'a qu'un portable dans le salon). Bref, il nous saute dessus quand on est nous-même dessus, mais le reste du temps il s'en moque. Pour le téléphone portable, il le réclame systématiquement dès qu'il le voit car on lui met de la musique dessus et il regarde les photos (toujours avec maman à côté, hein), mais on ne le lui laisse pas entre les mains à longueur de journée.

Aussi j'ai passé des plombes à écumer les sites de jeux pour enfants, pour trouver des trucs adaptés à son âge et à ses capacités, je lui ai fait essayer... ça l'a amusé trois minutes (et encore, je suis large), puis il m'a réclamé des comptines. Qu'à cela ne tienne, je mets un site de comptines qu'on lui met de temps en temps (genre une fois tous les 36 du mois), et là il était content... Trois minutes. Et au bout de trois minutes, à la fin d'une comptine, il s'est mis à pleurer à chaudes larmes parce que la comptine était finie! Ni une ni deux, j'ai éteint l'ordi et j'ai dû passer cinq minutes à le calmer.

J'en tire comme conclusion qu'il n'est pas attiré par l'ordinateur en lui-même mais par le fait de faire comme papa et maman, que si pour l'instant le traitement de texte lui plaît je ne vais pas chercher plus loin, et que si dans vingt ans il me considère comme une mère sadique parce que je ne l'ai pas laissé aller sur l'ordi tant qu'il voulait, m'en fous, j'assume!

Par contre il y a une chose que je n'ai pas comprise dans vos réponses : en quoi les jeux éducatifs c'est "mal"? C'est quoi le "plaqué" dont vous parlez? Moi j'ai grandi sans ordi (j'ai eu mon premier à 21 ans, pour bosser à la fac), je n'ai donc jamais connu les "jeux éducatifs" pour enfants. L'idée c'est quoi? Ils reproduisent bêtement sans avoir à réfléchir? Ça ne s'appellerait pas "éducatif" si c'était le cas, a priori, si?

Pareil pour le fameux "pas d'écran avant trois ans". Pour le premier enfant ok, on peut éteindre et attendre qu'il soit couché pour regarder ce qu'on veut. Mais pour le deuxième, le troisième, etc? Les gens interdisent à leur aîné de regarder la télé ou l'ordi quand le petit dernier est dans les parages? Ça me semble difficile à mettre en œuvre...

*Za* et Mei Run, l'usage excessif d'écrans pendant l'enfance a des conséquences si dramatiques que ça sur vos patients? Ça se manifeste comment, ils ne parlent pas, ils n'arrivent pas à se concentrer? Enlever les écrans de l'équation résout le problème ou les "séquelles" restent à long terme? Je trouve ça dingue que des écrans puissent faire autant de ravages...

Quant à mon crapouillon de 18 mois, tout va bien pour lui, il joue très bien avec tout (ce qui l'intéresse...), il fonctionne beaucoup par périodes (genre il ne lâche pas un jeu pendant trois semaines, trois mois, puis il passe à autre chose), et en ce moment c'est les voitures (ben tiens!), les histoires (il me sort tous les livres de la bibliothèque et il faut tous les lire), et deux nouveaux jeux, un où il faut nourrir un ourson (curieusement, il saute dessus juste après ses repas à lui, ça me fait trop rire!), et un jeu de cubes de différentes formes, couleurs, motifs... Les empiler ne l'intéresse pas du tout, mais trouver le pont, ou mettre la pièce la plus longue dans le cube où il y a un trou, ça, ça lui plaît!

Sinon il nous colle son ardoise magique dans les mains en nous demandant de faire des "A", et quand on lui en fait un il montre l'ardoise en disant "A, A!" ; et si on en fait deux, c'est "deux, deux"! Il commence à faire pareil avec les "O", c'est bien, à ce rythme-là à deux ans je peux acheter une méthode de lecture! :-)

Pour l'extérieur, je le sors systématiquement quand il fait beau, et il court partout, ramasse des cailloux (pareil, quand il en ramasse deux, c'est "deux, deux"), fait du "dada", montre les arbres, court après les pigeons , et récemment il a découvert que monter sur un toboggan à l'envers, c'est trop marrant!

Donc ça va, même sans écran il s'occupe très bien et a un imaginaire plutôt développé, il n'est pas pathologiquement attiré par les écrans, au point de ne plus savoir quoi faire si ceux-ci sont éteints. A 18 mois, ça me paraîtrait dingue!
Mais c'est vrai que ça fait peur de voir un aussi petit bout devenir surexcité dès qu'on allume l'ordi!
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Napirisha » Sam 29 Aoû 2015 16:33

Si c'est le côté imitation qui le motive, il existe aussi des ordinateurs "pour faire semblant", en bois ou tissu. Ça n'expose pas les petits aux écrans, et ça peut occuper un bon moment quand même...
http://kikicreates.blogspot.fr/2010/04/ ... eaway.html
http://naturkinder.typepad.com/naturkin ... achen.html
Tu peux même compléter avec tous les périphériques que tu veux : casque, souris, appareil photo...
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid
Avatar de l’utilisateur
Napirisha
 
Messages: 1483
Images: 6
Âge: 34
Enregistré le: Lun 22 Juin 2015 12:15
Localisation: sous le tilleul
Présentation: bonjour!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar *Za* » Lun 31 Aoû 2015 06:41

(@Mei Run : héhé moi aussi j'ai failli tout effacer, et puis je me suis dit que ça pouvait être utile quand même ;) )

Virginie a écrit:Aussi j'ai passé des plombes à écumer les sites de jeux pour enfants, pour trouver des trucs adaptés à son âge et à ses capacités, je lui ai fait essayer... ça l'a amusé trois minutes (et encore, je suis large), puis il m'a réclamé des comptines.
[...]
J'en tire comme conclusion qu'il n'est pas attiré par l'ordinateur en lui-même mais par le fait de faire comme papa et maman, que si pour l'instant le traitement de texte lui plaît je ne vais pas chercher plus loin, et que si dans vingt ans il me considère comme une mère sadique parce que je ne l'ai pas laissé aller sur l'ordi tant qu'il voulait, m'en fous, j'assume!

Je kiffe ton fils !! :inlove: et aussi tes capacités d'analyse de ses besoins. Voilà, ce qu'un enfant veut à cet âge, c'est partager avec les autres, imiter (phase d'imitation +++ entre 16 et 30 mois je crois). Et les comptines, pour ça c'est super, et encore mieux sans l'écran parce qu'on peut vraiment jouer de la voix, des mains et du corps en face-à-face.
Pour ce qui est des capacités informatiques (tu en parlais aussi plus haut), j'ai aussi oublié de te rappeler que notre génération de geeks n'a pas été confrontée aux écrans dans la prime enfance, et pourtant ils ne s'en sortent pas trop mal, non ? ^^ Comme je te disais, tout ce qui concerne les ordis et la programmation est finalement un prolongement virtuels de notre raisonnement concret. C'est facilement transférable dans ce sens, mais moins dans l'autre. Les concepteurs multimédias ne s'y trompent pas : Silicon Valley. C'est sérieux, j'ai lu un dossier là-dessus dans Courrier International, et figure-toi que ces mêmes concepteurs ont une politique drastique des écrans également à la maison, au point que leurs mômes s'en plaignent car ils se sentent lésés par rapport à leurs camarades !

Virginie a écrit:Par contre il y a une chose que je n'ai pas comprise dans vos réponses : en quoi les jeux éducatifs c'est "mal"? C'est quoi le "plaqué" dont vous parlez? Moi j'ai grandi sans ordi (j'ai eu mon premier à 21 ans, pour bosser à la fac), je n'ai donc jamais connu les "jeux éducatifs" pour enfants. L'idée c'est quoi? Ils reproduisent bêtement sans avoir à réfléchir?

On est un peu excessives sur ce plan, j'avoue, déformation professionnelle !!! mais oui, c'est un peu ça. Enfin, ça dépend des jeux, à vrai dire. Quand on parle de "plaqué", on pense par exemple aux gamins de grande section qui comptent super bien, mais sont incapables d'apporter le bon nombre d'assiettes pour 5 poupées, ou tout simplement de nous donner un certain nombre d'objets. Ou à tous les enfants qui répètent gentiment leur leçon mais n'en bitent rien.
Le mieux, c'est que tu t'intéresses toi-même à ces jeux et que tu te demandes ce que ça fait travailler, et à quoi ça servira... certains sont très bien.
Mais globalement, il vaut mieux les garder pour un peu plus tard : à cet âge, le meilleur apprentissage possible, c'est l'exploration volontaire de l'environnement. Les jeux éducatifs ont la fâcheuse tendance à ancrer les enfants dans le "tu vois, c'est ça qu'il faut faire, et pas autre chose", "c'est bien, c'est faux" - à un âge où ils auraient cruellement besoin de "Que pourrait-on faire avec ça ? pourrait-on faire autrement ?" (je te cite : "un jeu de cubes de différentes formes, couleurs, motifs... Les empiler ne l'intéresse pas du tout, mais trouver le pont, ou mettre la pièce la plus longue dans le cube où il y a un trou, ça, ça lui plaît!" ^^).

Virginie a écrit:Pareil pour le fameux "pas d'écran avant trois ans". Pour le premier enfant ok, on peut éteindre et attendre qu'il soit couché pour regarder ce qu'on veut. Mais pour le deuxième, le troisième, etc? Les gens interdisent à leur aîné de regarder la télé ou l'ordi quand le petit dernier est dans les parages? Ça me semble difficile à mettre en œuvre...

Je sais, c'est pas facile. Mais la télé est vraiment nocive pour les tout-petits. Donc le mieux, c'est d'avoir les écrans dans une pièce à part, pas celle où le/les bébé(s) joue(nt). En fait, c'est surtout la télé : l'ordinateur, du moment qu'on coupe le son, risque moins de perturber leurs phases de jeu.
Et pour les portables, tablettes... ben je crois que ça vaut le coup, en même temps, de s'interroger sur notre propre consommation et l'effet que ça peut avoir sur les échanges qu'on a avec les autres ;). Mais je m'arrête là, car je commence à verser dans le discours moralisateur, et c'est pas le but.

Virginie a écrit:*Za* et Mei Run, l'usage excessif d'écrans pendant l'enfance a des conséquences si dramatiques que ça sur vos patients? Ça se manifeste comment, ils ne parlent pas, ils n'arrivent pas à se concentrer?

Précisément.
En fait, moi j'ai reçu plusieurs enfants qui à trois voire quatre ans ne "parlaient" pas, mais jargonnaient lorsque quelqu'un s'adressait à eux, sans aucun tour de parole, essayant de répéter certains mots ou copiant des répliques de dessin animé (merci Dora...). Intenables (tornades de bureau), fascinés par les écrans bien plus que par les visages, ils ne comprennent tout bonnement pas comment ça marche pour communiquer avec les humains. Et bien sûr, complètement accros (l'un pleurant "pépééééééé" (PSP) dès qu'il était contrarié, comme un autre enfant réclamerait sa mère ou sa tétine). Incapables de faire autre chose des objets que jeter ou taper l'un sur l'autre, incapables d'adapter leurs gestes à la situation. Et des comportements qui rappellent beaucoup l'autisme, alors que... pas du tout. Et la suite a prouvé que ces enfants ne souffraient d'aucun handicap et avaient une intelligence normale.
Bien entendu, qui de la poule ou de l’œuf ? Les parents avaient manifestement du mal à communiquer avec leurs enfants, et ces derniers avaient peut-être reporté leurs besoins affectifs sur les écrans. Mais quand même. :(


Virginie a écrit:Pour l'extérieur, je le sors systématiquement quand il fait beau, et il court partout, ramasse des cailloux (pareil, quand il en ramasse deux, c'est "deux, deux"), fait du "dada", montre les arbres, court après les pigeons , et récemment il a découvert que monter sur un toboggan à l'envers, c'est trop marrant!

Je te jure, c'est un vrai plaisir de lire ça, le cas d'école du gamin qui va bien !!! Mei Run sera d'accord avec moi ;)
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2387
Images: 17
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Ven 4 Sep 2015 15:14

*Za*, je suis heureuse que mon fils te fasse "kiffer" à ce point-là! C'est vrai qu'il a l'air d'aller bien, même s'il me met un peu mal à l'aise quand on va à la piscine et qu'il fixe l'écran à l'accueil plutôt que de regarder les bassins comme les autres enfants! ;-)

Napirisha, les "faux ordinateurs" m'ont un peu fait flipper, je dois l'avouer!

Ici on a peu laissé tomber l'expérience informatique, vu que de toute façon il ne réclame pas et qu'il est tout entier absorbé dans ses nouveaux jouets (entre autre les fameux cubes).

Mais j'ai quand même remarqué dans tous les témoignages que les parents ont dû limiter la durée de visionnage en raison des répercussions que ça avait sur leurs enfants, et je trouve ça dingue que ça les rende agressifs ou excités!

Par contre, j'ai remarqué aussi qu'il y avait deux grandes tendances dans les comportements des gens vis-à-vis des écrans: d'un côté, ceux qui réglementent, limitent, etc. et d'un autre, ceux qui de toute façon vivent avec, donc le gamin vit avec également.

Ainsi j'ai appris récemment qu'un de mes neveux qui a dans les 15 mois, regarde la télé avec son père et ce depuis un petit moment déjà. Ça m'a choquée mais j'ai été la seule! Mon père trouve ça normal (genre le papa regarde un film, il ne va pas s'interrompre parce que son gamin arrive nanmého!), et ma mère, si elle ne cautionne pas, excuse le truc en disant que bon, c'est pas si grave, parce qu'à cet âge-là il ne comprend pas ce qu'il voit.

Et cet argument-là, "il ne comprend pas ce qu'il voit", je trouve qu'il est employé à mauvais escient. Certes il ne comprend pas ce qu'il voit, mais justement, comment il l'assimile, comment il l'interprète? Du coup je trouve ça pire qu'il soit devant un écran sur lequel défile des images qu'il ne comprend pas, parce qu'on ne sait pas ce qu'il en fait dans sa tête. Je suis parano?
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar *Za* » Sam 5 Sep 2015 05:58

Offtopic :
Il y a aussi une troisième catégorie de parents, heureusement très rare, qui voit les capacités de leurs enfants sur le support numérique comme quelque chose d'exceptionnel (en réalité, il n'en est rien, mais notre génération n'a pas pu expérimenter à quel point il est facile pour un petit enfant de comprendre le fonctionnement d'une tablette ou d'une console - rappelons que les grands singes, et même les cochons dans une moindre mesure, peuvent jouer à des jeux vidéo simples). Ceux-ci encouragent alors leurs enfants dans leur "don" et en font de véritables petits singes savants... jusqu'au moment où la PMI signale qu'il y a comme un problème dans leur développement (moteur, intellectuel, affectif, langagier). :(
NB : ce n'est en fait pas spécifique des écrans, d'autres le font avec les lettres, les nombres... mais le côté addictif de l'écran fait que l'enfant y adhère complètement.


Et sinon, non, tu n'es pas parano, tu es même pile dedans. C'est un gros problème qui a été pas mal étudié, y compris pour essayer d'y remédier après coup. Cf Serge Tisseron (voir aussi l'onglet "3 figures", super intéressant).
Fait encourageant, lorsqu'on explique ça aux parents, on se rend compte en général qu'ils n'en avaient juste pas du tout conscience. Ça les fait réfléchir, et j'en ai déjà vu changer totalement de façon de faire une fois qu'ils avaient compris le problème.

Il faut savoir que Tisseron reste assez modéré, donne plein de pistes pour accompagner les enfants, et s'il pose la question "faut-il interdire les écrans ?", il ne répond pas oui. De ce fait, je préfère m'appuyer sur ses travaux que sur ceux de Michel Desmurget, qui dit sans doute la vérité (il parle de la télé uniquement) mais dont le discours est si alarmant qu'il ne peut que nous faire culpabiliser, et au final nous empêcher de faire quoi que ce soit (vu que son injonction est en gros : jetez votre télé à la poubelle !).
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2387
Images: 17
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Grabote » Sam 5 Sep 2015 10:12

*Za* a écrit: jetez votre télé à la poubelle !)


Je l'ai fait il y a plus de ... 20 ans :1cache: , c'est pas si difficile , pas du tout même !

Plus tard quand ma fille a eu 5 ans on a récupéré un écran et un lecteur dvd, depuis on regarde des films ensemble (le plus souvent possible).
Elle n'a jamais eu de ds, play station et cie ... et n'en a jamais réclamé.
Elle utilise un peu de plus en plus mon ordi. On l'a d'abord abonnée à Toboclic, genre de magasine sur cd avec des jeux, des récits, des documentaires ... Ça l'a amusé un temps et familiarisé avec l'outil.
Lassée rapidement, elle dessine maintenant sur photoshop, fait des montages de petits films tournés avec ses copines, et bien sur, surf sur le net ...
Ah! oui, j'oubliais, elle joue au Sim's, ce jeux abominable qui essaye de la conditionner à la société de consommation américaine. Je crois que ça marche pas trop mais que ça lui fait du bien de se sentir toute puissante sur ce petit monde de temps en temps.
Le temps d'utilisation est réglementé, au jour le jour selon le reste des activités avec un maximum d'1h (elle a 12 ans).
Quand on lui a offert le jeux , on a établit ensemble un contrat écrit réglementant les conditions d'utilisations.
(Je ne sais plus où il est, mais il suffit que je le cite pour le faire appliquer, plus ou moins rapidement ;-)
Les films c'est que le vendredi soir et le week end.
Exceptionnellement quand y'a un temps pourri ou qu'elle a besoin de se débrancher, elle a un "bon" pour un épisode de dessin animé ou série en streaming pendant la semaine.

jetez votre télé à la poubelle !

c'est possible ! ça fait pas mal ! ça fait du bien ! essayez ...

Pour l'ordi, euh, j'en dirai pas autant ;) chuis addict au net :1cache:
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2398
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Mei Run » Sam 5 Sep 2015 12:43

*Za* a écrit:Je te jure, c'est un vrai plaisir de lire ça, le cas d'école du gamin qui va bien !!! Mei Run sera d'accord avec moi ;)


Yup.
Mais en même temps, on est déformée nous, on ne voit que ceux qui vont mal, donc en voir dès que fonctionnent "normalement", ça nous semble miraculeux :lol:


Et sinon, pour le rapport à la télé, c'était pareil avec mes ex-beau-fils, l'aîné, complètement accro.
Indécollable de devant les écrans. La télé, les DVD, la tablette, les jeux vidéos sur console de salon, les consoles portables, le téléphone de leur père. Un truc de fou.
J'avais l'impression qu'il était incapable de faire quoi que ce soit qui ne soit pas en rapport avec des écrans.
C'était au point que quand on décidait d'une sortie en famille, et qu'on allait par exemple au cinéma, on y était à peine, que déjà, il réclamait "est-ce que quand on rentrera à la maison, on pourra regarder un petit dessin animé/jouer à un petit jeu vidéo ?"

Je passais mes WE à essayer de le décoller du virtuel, proposer des activités, des jeux etc, mais comme leur père était un geek pantouflard fini, qui passait lui également littéralement sa vie devant l'ordi/la télé/les jeux vidéos, forcément, pour essayer de le bouger, c'était la croix et la bannière.

Le problème en soit, c'était surtout que je ne sais pas quoi découle de quoi, l'oeuf, la poule etc...
Mais en gros, il était gauche... Maladroit, complètement mal dans son coeur, diag dyspraxique après 3 ans de bataille à tenter de faire comprendre à ses parents que non, c'est pas normal de pas être capable de manger proprement, tenir sa brosse à dent, enfiler ses vêtements, tenir à stylo ou rattraper un ballon.
Mais comme il passe sa vie devant devant écran depuis tout petit, genre bébé, il n'a jamais manipulé réellement, joué avec ses mains, etc
Alors est-ce qu'il n'a pas manipulé parce qu'il était dyspraxique ? Ou est-ce qu'il est gauche (fausse dyspraxie) parce qu'il n'a pas manipulé ?
Toujours est-il qu'au WISC III à l'âge de 6 ans, il était à 152 en verbal, et 90 en performance, donc clairement une dissociation/hétérogénéité qui pose de groooos problème au niveau scolaire et dans la vie quotidienne.

son petit frère, par contre, je l'ai récupéré quand il avait 18 mois, et directement, je l'ai sevré des écrans vu qu'il était encore "maléable", je l'ai fait jouer, manipuler, courrir, etc, j'ai essayé de rendre les écrans secondaires, et il est beaucoup plus "équilibré" niveau verbal/performance, beaucoup plus vif sur le plan débrouillardise. Je ne sais pas comment ils évolueront maintenant qu'ils sont mes EX beau-fils, mais je me fais beaucoup moins de souci pour le petit que pour l'évolution du grand...
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 723
Âge: 31
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Yniel » Dim 6 Sep 2015 09:28

Ah Mei Run ton problème avec ton fils et son père c'est exactement un de mes soucis !
Pourtant j'avais fait tout ce que j'avais pu pour montrer à son père les méfaits des écrans sur les enfants (donné en particulier les articles sur la Silicon Valley et leur bannissement des écrans chez eux, mais d'autres aussi, dont un qui expliquait que l'accumulation d'écrans sur les générations actuelles a poussé à un changement assez radical de manière de fonctionner : zapping au lieu d'approfondissement en gros, ce qui implique une inadéquation de plus en plus grande aux systèmes scolaires, et à toute forme d'apprentissage)...
On avait décidé de mettre en place la fameuse règle "pas d'écran avant trois ans", mais il l'a détournée en lui mettant des jeux sur smartphone pour avoir la paix quand il était seul avec lui... Au final, à même pas deux ans, mon fils savait utiliser un smartphone pour l'allumer, trouver ses jeux, jouer, l'éteindre etc... tout seul. Et à partir de ses trois ans il a eu malgré moi le droit à la télé (vu que je bossais le samedi matin, je rentrais souvent pour le voir collé seul devant l'écran avec des dessins animés, le regard vide). Pour finalement piquer des crises horribles si on éteignait la "boite", et exiger n'importe quel type d'écran à toute heure de la journée.
Il ne pouvait rester seul sans un écran. Il réclamait "sa dose".
Dose de quoi ? Petit comme vous le dites, certainement qu'il aurait voulu faire "comme les grands". Mais vers trois / quatre ans, c'était surtout parce que les images bougent et que cela permet de ne pas faire d'effort pour combler un vide : vide de la présence des adultes ou d'autres enfants, et donc obligation de faire des efforts d'imagination pour jouer seul. Vide d'une présence attentive et affectueuse.
Refus de faire du vélo, de la trottinette, d'aller au parc... Et de grosses difficultés graphiques (enfin tout est relatif... en graphismes il a le niveau des autres de son âge là où pour le reste... c'est plusieurs années au dessus) avec refus de dessiner.

Notre séparation a réglé un peu le problème : j'ai mon fils la majeur partie du temps, et chez moi pas de télé ni de tablette. Mon ordi certes, mais c'est "pour le travail". Il sait que je peux lui mettre un film dessus, il a le droit à un petit dessin animé par semaine (un épisode de série par ex, ou deux mais pas plus). Et j'ai pris le temps de jouer avec lui pour qu'il retrouve le plaisir d'imaginer (il a une imagination débordante !).
Maintenant, il arrive à jouer une heure seul, et ne me réclame quasi plus d'écran. Il a intégré la règle. Il adore le vélo, a recommencé à dessiner de sa propre initiative (même si c'est assez peu) fait de longs trajets en trottinette et réclame le parc dès qu'il fait beau et qu'il ne trouve rien à faire.
Par contre il sait que chez son père il aura ce qu'il veut. Et il réclame à aller chez lui... pour avoir un écran... A peine arrivé chez son père il demande un dessin animé, un jeu sur tablette ou autre, et pique une crise s'il ne l'a pas.
Et quand l'école la semaine dernière l'a appelé (au lieu de moi :swear: ) parce que mon fils était malade, il est venu le chercher, ne l'a pas emmené chez le médecin mais... l'a collé devant la télé jusqu'à ce que je vienne le chercher...

Mon soucis actuel : sa maitresse actuelle a mis un ordinateur dans la classe. Et elle les laisse jouer dessus lors des temps libres... Mon fils recommence à réclamer des jeux, sur ordi puisqu'en fait c'est possible ! Et là je bug un peu : j'ai essayé de lui expliquer qu'un ordi est un outil de travail, au même titre qu'une calculatrice (il adore les calculatrices). Et qu'on peut l'utiliser quand on sait lire et écrire pour faire son travail dessus mais pas le laisser réfléchir à notre place (comme la calculatrice qui est une aide au calcul et qu'on peut utiliser pour se simplifier la tâche une fois que l'on sait calculer). Cela a l'air de marcher.
Mais il a toujours ça en accès libre, et à l'école... bravo l'exemple...
« La vérité est recherchée pour elle-même. Et ceux qui sont engagés dans une quête du savoir par goût de la vérité ne sont pas intéressés par autre chose. La recherche de la vérité est difficile et la route qui y conduit est ardue... »

Alhazen
Avatar de l’utilisateur
Yniel
 
Messages: 561
Âge: 40
Enregistré le: Dim 6 Avr 2014 22:05
Présentation: Présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Mei Run » Lun 7 Sep 2015 09:33

J'avais oublié de préciser qu'évidemment, le père n'en avait rien à cirer, ni de ce que je lui expliquais sur les méfaits en général, ni sur le trop de temps passé devant les écrans pour ses enfants, et que son argument phare pour s'opposer c'était "j'ai grandi face à la télé, en permanence quand j'étais pas à l'école, ça ne m'a jamais rien fait et je suis pas plus con qu'un autre"

La deuxième partie est toute relative au vu de son parcours et de là où il en est aujourd'hui :lol:
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 723
Âge: 31
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar lady space » Lun 7 Sep 2015 10:24

@ Mei Run : peut-être qu'il est gauche parce qu'il n'a pas manipulé - et il n'a pas manipulé parce qu'il vit dans un corps ayant les capacités motrices normales de son âge, ce qui fait que le résultat de ses manipulations était très loin de ce que son intellect, bien plus en avance, avait imaginé/prévu ? Auquel cas la tentation est grande de laisser tomber l'action concrète, la manipulation, parce que l'acteur était déçu des résultats de ses premières tentatives de réalisation et n'avait pas envie de se ré-exposer au risque d'échec, ou bien il était arrivé à la conclusion qu'il ne sait rien faire de ses deux mains. Enfin, le tout enclenche un cercle vicieux où, moins on en fait, pire sera le résultat. (Et un grand bravo au papa pour qui il semble vital de ne pas se remettre en question. Je suppose qu'il fait ce qu'il lui est possible de faire, même si ce n'est pas grand chose. Mais quel gâchis et quelle souffrance évitable pour les gamins !)

Il y a toutefois un point qui m'intrigue le long de ce topic : l'engouement pour le traitement de texte mentionné à plusieurs reprises. Si ça cachait un réel intérêt pour les lettres et l'écriture ? Parce qu'on sait que certains enfants HQI commencent à lire très tôt. À un âge où ils n'ont pas la motricité fine qu'il faut pour manipuler un crayon afin de produire des lettres eux-mêmes. Dans ce cas, il suffirait de lui mettre entre les mains des lettres dans une forme sans danger pour lui - des cubes avec des lettres, mais en nombre suffisant pour pouvoir former des mots, les pions du scrabble quand il sera assez grand pour ne plus risquer de s'étouffer en les avalant, les pâtes ABC qu'on peut faire cuire dans un bouillon...

Je n'ai pas vraiment d'expérience pour ce qui est des tout petits et des écrans : on n'avait que la télé quand nos enfants étaient petits et elle était rarement allumée en leur présence.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)
Avatar de l’utilisateur
lady space
 
Messages: 1909
Âge: 52
Enregistré le: Ven 18 Fév 2011 17:41
Localisation: Alsace
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: vers mon orbite
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar *Za* » Lun 7 Sep 2015 12:20

@Grabote : moi aussi j'ai laissé tomber la télé, il y a presque 10 ans, et ça ne m'a fait que du bien. Je constate par contre que depuis, il me semble que j'ai un seuil plus bas de tolérance à toute forme de violence (ce qui en soi est sans doute une bonne chose mais qui peut être un peu lourd). Et lorsque je tombe par hasard sur des pubs vidéo, je trouve ça à la limite du supportable. Vu que j'ai aussi adblock et que j'habite dans un bled où la pub n'est pas très présente, je suis finalement au contact de peu de publicité et j'ai bien l'impression que ça a un impact sur ma consommation.

@Mei Run : hé bé... je sais que ce n'est qu'un cas unique, mais la comparaison des deux frères va vraiment (malheureusement) dans notre sens.

@Lady Space : pour moi cet engouement très jeune (avant 3 ans) porte plus sur les lettres en tant qu'éléments sur lesquels on peut agir (alignements, observation des différences et ressemblances, combinaisons...) que sur l'écrit dans sa dimension symbolique. Quand on donne des lettres mobiles à des petits, comme tu le suggères, beaucoup sont très intéressés et en font plein de choses. Évidemment c'est aussi une manière d'amorcer la découverte de ce "gros morceau" qu'est l'écrit : bonus !
Donc pour moi, le traitement de texte à cet âge, enfant surdoué ou pas, ça peut être intéressant en tant qu'espace d'exploration libre des signes (et accessoirement du fonctionnement de l'ordi). Ce qui y est bien, c'est la grande liberté que ça offre.
Mais bien sûr, si on a des lettres mobiles, ça évite de devoir limiter le temps passé sur l'activité, et puis on est sûr que la motricité se développe en même temps - et à cet âge, c'est pas peu important !!
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2387
Images: 17
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Mer 9 Sep 2015 10:36

"Il y a toutefois un point qui m'intrigue le long de ce topic : l'engouement pour le traitement de texte mentionné à plusieurs reprises. Si ça cachait un réel intérêt pour les lettres et l'écriture ?"

Lady space, je ne sais pas s'il y a un lien entre l'engouement de mon fils pour le traitement de texte et l'écriture, mais ce que je sais, c'est que depuis environ ses 15 mois, c'est-à-dire depuis qu'il a commencé à grabouiller sur des feuilles (enfin... on doit en être à une bonne ramette de papier là, et encore en recyclant les feuilles!), il saute sur tout ce qui est écrit!

Il adore les livres, a sa petite pile de magazines personnels (des à nous qu'on lui donne une fois lus), et dès qu'il voit quelque chose d'écrit, il saute dessus en pointant du doigt et en disant "Ki, Ki!". Et il ne confond pas avec les images, il ne montre vraiment que l'écriture!

Il a un petit train dont chaque wagon correspond à une lettre de son prénom, le "A" est tombé, il se balade partout avec en disant "A, A", et il est tout fier. Môssieur ne dessine pas, il "écrit"! Son goût pour les lettres est tel qu'on lui a acheté une boîte remplie de lettres magnétiques, et c'est l'un des premiers jeux sur lesquels il saute.

Donc je ne saurais pas dire s'il y a un lien entre les deux, mais il manifeste clairement un goût pour les lettres, l'écriture et tout ce qui s'y rapporte.
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Mei Run » Ven 18 Sep 2015 10:45

Yoplà.

J'ai entendu ça l'autre jour. ça peut répondre à certaines interrogations.
http://rmc.bfmtv.com/emission/eloigner- ... 15265.html
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 723
Âge: 31
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Coralie352 » Lun 21 Sep 2015 22:44

Hum... Les écrans et les enfants : vaste sujet !

A la maison j'ai une télé (genre vieux clou cathodique qui fonctionne encore) avec un lecteur DVD et un magnétoscope branché dessus.
Depuis toute petite ma fille regardait uniquement les DVDs que je lui choisissais et c'est ainsi qu'elle est passé à côté de Dora l'exploratrice et autres Télétubbies.
Depuis toute petite (3 ans) aussi elle n'a droit qu'a 30 mn par jour d'écran (télé-tablette-PC confondu) et 1 DVD complet le WE.
Elle a un jeu vidéo à elle : Child of Light depuis mainternant une bonne année.

Par contre elle a encore aujourd'hui une collection étendue de Lego et Playmobil ! Avant cela c'était des cubes Haba et des trains Brio (avec lesquels elle joue encore parfois) et auxquels on a rajouté les extensions "billes"
http://youtu.be/TTxkQ1S_KFU.
Plus que cela encore, très tôt je l'emmenais en longue balades, pas en poussette. Soit je la portais, et dès qu'elle a su marcher elle marchait puis je la portais puis elle marchait et je la portais à nouveau.
Et cela qu'il fasse beau ou sous la pluie ou dans la neige.
Mais jusqu'à l'âge de 3 ans j'ai fortement évité tout écran pour favoriser le développement cognitif.

Aujourd'hui encore, elle n'a pas de tablette à elle, pas de GSM (contrairement à pas mal de ses camarades de classe), pas de console de jeu (portable ou sur télé). Elle lit, dessine (elle a plus de talent dans son petit doigt que moi dans mon mètre 65), écoute de la musique, joue avec ses jeux (à l'intérieur comme à l'extérieur), bricole des robots, des maisons en carton.
Depuis un an maintenant elle fait de la programmation sur Scratch (et ça marche bien) sur mon PC.
Elle demande l'accès au PC pour regarder des émissions telles que C'est pas sorcier ! (ou l'équivalent allemand), ou pour faire sa session d'Antolin (un site allemand de test de compréhension de lecture pour les enfants).
En-dehors de cela elle n'est pas spécialement accro aux écrans mais elle aime jouer aux jeux sur ma tablette lorsqu'on se déplace comme Wolrd of Goo, Toki-Tori, X Construct, Flow Tetris, Unblock Me, Geometry Dash, Slydrs ou Robot Defense. Et elle apprécie même de jouer au Pendu et aux Mots Mêlés (journaux ou tablette).

Pour le développement spatial, je fais également beaucoup de Geocaching avec elle, entre les sorties, la lecture de carte (tablette ou papier), le calcul, la résolution d'énigmes et la récompense finale (trouver la cache et la photo de la victoire et échanger les objets quand il y en a...), sans compter tout ce que l'on peut apprendre sur un lieu lorsque l'on fait des recherches sur les sites avant de s'y rendre, c'est une activité très complète.

Je ne pense pas qu'il faille tout "interdire", mais certainement canaliser, diriger et encourager certaines choses plus que d'autres. Leur montrer que les écrans sont des "outils" et leur apprendre à les utiliser comme tels et non pas une fin en soi.
"Those who would give up essential Liberty, to purchase a little temporary Safety, deserve neither Liberty nor Safety."
Benjamin Franklin, 1755
Avatar de l’utilisateur
Coralie352
 
Messages: 710
Images: 13
Âge: 45
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 16:01
Localisation: 49.61132 ; 6.12934
Présentation: La Patte blanche ? C'est par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Jeu 19 Nov 2015 14:47

J'ai laissé décanter un peu la question des écrans, mais me revoici avec une nouvelle question : les écrans peuvent-ils apprendre des choses aux enfants?

Et comment peuvent-ils être sûrs de la validité de ce qu'ils y voient/entendent? C'est vrai parce que la télé l'a dit?

En même temps, les écrans ne sont-ils pas un formidable outil de découverte, une porte ouverte sur le monde?
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar LaKlo » Ven 25 Mar 2016 01:17

J'adore !
A lire ces messages, j'ai l'impression d'être dans mon salon avec mon petit... Il n'a pas encore trois ans, mais déjà un grand attrait pour certaines émissions. Nous sélectionnons beaucoup, et il a très bien compris que pour avoir une réponse, il suffisait que maman tape sur l'ordinateur pour trouver images, sons, vidéos. Une baleine ? Mais bien sur mon petit, je te la montre, te montre comment elle bouge, et te fais entendre le chant du mâle ! One cellos ? Oui, bien sur, en voilà même 2 !
Pendant ses neufs premiers mois, il a dévoré un imagier jusqu'à le connaitre "par coeur". Il m'a semblé logique de compléter les jolis dessins des choses par leur animation dès qu'il me l'a demandé. Ne suis-je pas moi aussi une "bouffeuse" de pages internet avec en permanence ma vingtaine d'onglets ouverts ? Lorsque j'ai besoin d'une info, "j'ordinateur", lorsque je cherche une nouvelle idée sur le menu du soir, "j'ordinateur", pour le boulot, "j'ordinateur", lorsque j'ai besoin d'être autiste, "j'ordinateur"...
Entre les articles "pas avant trois ans" et les articles "entrée du numérique à l'école maternelle", j'ai décidé de nous faire confiance, et surtout de nous laisser faire. J'ai remarqué qu'il "s'auto-régule": très vite, son besoin de faire l'amène à se lever du canapé et à retrouver l'usage de ses membres et de ses cordes vocales. Du coup, j'ai beaucoup moins de scrupules quand il vient me demander de lui mettre "les animateurs rigolos qui habitent dans un camion et qui expliquent tout tout bien".
Et quand il décide que c'est l'heure de jouer sur ma tablette, juste un petit peu, je rigole, en me disant que oui, il est né avec !
;)
LaKlo
 
Messages: 61
Âge: 38
Enregistré le: Jeu 24 Mar 2016 07:20
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers à propos des enfants...

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Les perles de vos enfants
1, 2par Virginie » Jeu 12 Mai 2016 10:05

Réponses: 40

Vus: 1879

Dernier message par Niarky Voir le dernier message
Mar 20 Déc 2016 12:15
Des solutions pour occuper les enfants précoces ?
1, 2, 3par Serge » Mar 14 Fév 2012 23:43

Réponses: 65

Vus: 17045

Dernier message par Loefen Voir le dernier message
Mar 14 Avr 2015 15:13
Vous dont les enfants ont été testés: comment l'ont-ils vécu
1, 2par zwip » Mar 11 Mar 2014 19:35

Réponses: 39

Vus: 3102

Dernier message par marienat23 Voir le dernier message
Ven 14 Oct 2016 22:44
L'Education Nationale et les Enfants à Haut Potentiel
1 ... 6, 7, 8par Doonarrala » Dim 6 Nov 2011 10:07

Réponses: 185

Vus: 17219

Dernier message par giratoire Voir le dernier message
Sam 5 Mar 2016 02:48
Outils & pratiques pédagogiques pour les enfants
1, 2par Louise » Lun 11 Fév 2013 14:24

Réponses: 35

Vus: 9271

Dernier message par Aïnoa Voir le dernier message
Lun 11 Aoû 2014 16:37

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité