Nous sommes le Mar 17 Oct 2017 10:39


Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Modérateur: Bradeck

Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar eipounon » Lun 19 Mar 2012 05:52

C'est plutôt une question urgente que je me pose suite a ma discussion hier soir avec mon fils, et qui m'a réveillé en pleine nuit.

Je ne sais pas si ce sujet existe déjà ailleurs ? Je ne sais pas si je suis hors sujet par rapport a ce site pour adultes, mais je me disait qu' ici j' aurais des témoignages de personnes ayant des enfants EIP et dont les questionnements personnels ressemblent aux miens...

En fait, ma question est : que dire a son enfant qui d' un coup dit qu' il n'a pas d'amis a l' école ? Et question qui en découle : que faire ? Comment réagir ?

Contexte :

- mon fils de 7 ans n' est pas encore testé EIP (mais va l' être incessamment sous peu car fort soupçon)

- jusqu'a présent il avait des amis dont un meilleur ami (qui partage avec lui un comportement différent (mais pas le même que mon fils) des autres élèves de sa classe (d' après son maître) mais qui n' est pas EIP (testé suite a un questionnement d' une psychomotricienne qui le trouvait «retardé»)

- hier, j' ai gardé le fils d' une amie qui s' avère être le premier de sa classe et qui a 7 mois de plus que mon fils.
Mon fils aimerait bien l' avoir comme meilleur ami mais ce n' est pas partagé (ce que j' ai maladroitement essayé de lui expliquer hier soir). Il se trouve moins intelligent que son camarade. Il n'a pas été invité a son anniversaire. J' ai peur qu' il se fasse manipuler (c' est déjà le cas car mon fils est très influençable) par ce garçon qui a un comportement innocent devant les adultes mais qui change dès qu' on tourne le dos (c' est le cadet et c' est sa manière de se défendre vis a vis de son grand frère avec lequel il est en conflit quasi permanent, un peu souffre-douleur de son frère)

- mon fils est l' aîné, et est très jaloux de son frère de 4 ans depuis toujours

- il a depuis le début de son année de CE1 des problèmes de comportement a l' école du fait de sa propension a toujours avoir besoin de parler, de questionner (depuis toujours) et qu' en plus il a du mal a suivre les consignes : d' où punitions quotidiennes dans la classe (son maître étant a l' écoute car c' est lui qui nous a parlé de précocité er nous a fait lire le livre de Jeanne Siaud-Facchin «l' enfant surdoué»), a la cantine ou a la récréation.

- il est très sensible : par rapport a comment il ressent ses relations avec ses camarades car me rapporte régulièrement qu' untel n' est plus son copain, alors que la veille il l' était. On dirait qu' il change de copains quotidiennement a l' intérieur du groupe de 10 enfants qui se suivent depuis la crèche. Et dernièrement, il a l' air de vouloir en trouver hors de ce groupe.

- se met facilement en colère : c' est sa première réaction, en général, quand je refuse ce qu' il me demande il se met en colère puis écoute mes explications. Je me dit que s' il m' écoutait on pourrait éviter cette colère certaines fois.

- il est très naïf, honnête, ne fait pas les choses en douce : ce qui est bien pour moi, mais difficile dans une cour de récréation


Ce qui m'a mis mal a l' aise hier soir, c' est qu' après lui avoir expliqué et fait réaliser que son copain ne mettait pas la même importance que lui a leur relation, pour pas qu' il soit manipulé ou en trop grande attente, il m'a dit qu' il n' avait plus d' amis. A la question depuis quand, il m'a répondu : 1 semaine (mais dans sa tête ça n'a pas l' autre de correspondre a un temps si court pour moi).

Et depuis, j' angoisse car j' ai bien vu l' incompréhension dans laquelle il était quand hier après midi le garçon que je gardait a un moment donné a arrêté de jouer avec lui pour jouer avec son frère (mon cadet). Et en en parlant hier soir, il m'a dit que ce n' était pas juste car il (ce garçon) devait jouer avec lui (sous entendu mais pas avec mon frère) car son frère avait eu un oeuf kinder.
Ça peut paraître absurde mais en fait c' est un peu moi qui ait induit cette vision erronée des choses. En effet, j' ai eu la mauvaise idée (et ça m' arrive souvent) de lui dire «toi, tu as ton copain, ton frère a un oeuf kinder» pour éviter une crise de jalousie qui s'amorçait, et donc de mettre au même niveau 2 choses incomparables ! Un voisin avait donné un oeuf kinder a mon fils cadet en lui disant de ne rien dire a son frère, ce qu' il s' est empressé de faire évidemment (je ne suis pas non plus beaucoup aidée ...).

Donc évidement, je culpabilise, mais en dehors de mon ressenti a fleur de peau (surtout la nuit), je m' interroge sur le vécu de mon fils a l' école avec un pressentiment de danger pour lui.
Avatar de l’utilisateur
eipounon
 
Messages: 176
Âge: 49
Enregistré le: Ven 16 Mar 2012 11:55
Localisation: Tarn
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar shunbabyx » Lun 19 Mar 2012 08:41

[align=justify]En toute franchise, moi je prendrais un rdv avec le maitre / maitresse d'école, j'irai lui poser les questions qui me turlupinent. Les enseignants sont souvent dans la cours de récré et sont en général au courant de ce qui se passe et des problèmes de camaraderie. En plus l'enseignant semble être attentif à ton fils, raison de plus pour le solliciter.

Ensuite, si vraiment cette situation est préoccupante, faut pas hésiter à consulter un pedopsy, ou un psy pour enfant. Soit il te dira que tu t'es alarmée pour rien, soit il prendra en charge le problème. Mais puisque ton fils doit être dépisté et passer les tests, autant attendre les résultats pour t'orienter sur le bon spécialiste directement.

Peut-être qu'il serait utile d'avoir une conversation au sujet de son petit frère aussi, et de lui demander ce qui le rend jaloux ... Parfois une bonne discutions (et il ne faut pas sous estimer la capacité de compréhension des enfants) fait beaucoup plus que 36 spécialistes.

Après je pense qu'il vaut mieux aussi ne pas faire d'amalgames un peu foireux genre oeuf kinder = ami. A titre perso, j'aurais dit " voila le voisin se comporte différemment avec toi d'avec ton frère, mais regarde, toi aussi il y a des gens qui t'aiment (citer les gens ...) et parfois toi aussi tu a eu des cadeaux et pas ton frère (citer un exemple), on ne peut pas plaire à tout le monde. Chacun à son petit univers, vous êtes différents, vous plaisez à des gens différents.

Donc je pense que c'est important qu'il comprenne que oui parfois il y a des différences, mais que c'est pas forcément toujours au bénéfice de son frère, et que peut-être il faut aussi se remettre en question de temps en temps si vraiment personne ne nous supporte, c'est peut-être qu'on a un comportement qui ne permet pas bcp aux autres de venir vers nous ...

Mais bon ça c'est un avis tout à fait personnel, et sur une situation que je ne connais pas (donc à prendre avec du recul !!)

eipounon a écrit:C'est plutôt une question urgente que je me pose suite a ma discussion hier soir avec mon fils, et qui m'a réveillé en pleine nuit.

En fait, ma question est : que dire a son enfant qui d' un coup dit qu' il n'a pas d'amis a l' école ? Et question qui en découle : que faire ? Comment réagir ?

Donc évidement, je culpabilise, mais en dehors de mon ressenti a fleur de peau (surtout la nuit), je m' interroge sur le vécu de mon fils a l' école avec un pressentiment de danger pour lui.


Il me semble que le forum n'est peut-être pas le meilleur endroit pour répondre à ces questions, personne ne fera de diagnostique sauvage, car ce nous n'avons pas la qualification pour analyser les choses, que ce n'est pas notre rôle, et que ça ne fait pas partie des règles d'éthique que nous partageons. Le mieux serait donc de consulter un spécialiste, si vous en ressentez le besoin et de faire le point tant sur les difficultés que ton fils rencontre, que sur la manière de les gérer pour toi.
En ce qui me concerne, je ne peux qu'appuyer ta démarche d'aller le faire tester, et de poursuivre après le bilan, une prise en charge adaptée.
Voilà, en espérant que ma réponse ne te déçoive pas trop.[/align]
shunbabyx
 

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar Zyghna » Lun 19 Mar 2012 10:34

Je pense que pas mal de choses se mélangent dans ton explication, et que ce ne serait peut-être pas un mal d'aller mettre tout ça au clair (prof ou psy). Le fait qu'un enfant change de copains en permanence est très habituel, de même le fait de se penser isolé.
Comme Shun, je te dirai de lui demander pourquoi il pense ne pas avoir d'amis, ou pourquoi les autres ne veulent pas jouer avec lui. Si différence il y a, il faut lui apprendre à l'accepter, à en faire un atout, et ne surtout pas le plaindre ou le victimiser, car ça ne fera que dégrader l'image qu'il a de lui-même.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6797
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar joran » Lun 19 Mar 2012 12:11

+1
en effet, seul un avis de professionnel poura peut être te tranquilliser.
Par contre, tu as la chance que l'enseignant soit ouvert, ne la néglige pas; ce n'est pas toujours le cas!
en tout cas, bon courage.
"Il n'est point de bonheur sans liberté,
ni de liberté sans courage."

Périclès
Avatar de l’utilisateur
joran
 
Messages: 1095
Âge: 40
Enregistré le: Dim 26 Juin 2011 00:39
Localisation: *au pied de la montagne*
Présentation: iuhbvfuigylkayg
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar eipounon » Lun 19 Mar 2012 12:21

Merci pour vos réponses. :D1

Je vais en discuter avec son maître et poursuivre ma recherche du meilleur psy pour lui faire passer son test.

Merci encore pour votre écoute :ensoleillé:
Avatar de l’utilisateur
eipounon
 
Messages: 176
Âge: 49
Enregistré le: Ven 16 Mar 2012 11:55
Localisation: Tarn
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar MaximeW » Lun 19 Mar 2012 12:32

J'ai un petit gars qui ressemble assez au tien. D’expérience je sais qu'il arrive parfois aux parents de commettre des petites maladresses qui chez d'autres, moins versés dans l’hyper-affectivité, passeraient aussitôt aux oubliettes.
Les passages concernant l'affectivité des EIP dans la littérature qui leur est dédiée devraient t'apporter quelques munitions pour faire face aux situations du type "œuf kinder". Jalousie dans la fratrie, besoin d'exclusivité, de reconnaissance... Les pistes que tu y trouveras te permettront de prendre un peu de recul et de ne pas culpabiliser (c'est important). Il en va de même en ce qui concerne les relations entre pairs à l'école. Quant au bilan, je pense ne pas avoir à te convaincre de sa nécessité :-) .

Pour écourter les conversations aux heures indues, les proverbes ou dictons à cet âge ça marche assez bien (et le bisou/bonne nuit qui va avec). Et sinon, je crois que tu ne vas pas pouvoir faire l'économie d'un kinder pour chacun :P
« Le bonheur c’est un plat de frites supplémentaire. »
C. M.Schulz
Avatar de l’utilisateur
MaximeW
 
Messages: 109
Enregistré le: Mar 24 Jan 2012 21:34
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar pixelvois » Lun 19 Mar 2012 12:35

N'hésites pas à contacter Mlle Rose pour lui demander des adresses de professionnels au plus près de chez toi...

Shunbabyx a écrit:A titre perso, j'aurais dit " voila le voisin se comporte différemment avec toi d'avec ton frère, mais regarde, toi aussi il y a des gens qui t'aiment (citer les gens ...) et parfois toi aussi tu a eu des cadeaux et pas ton frère (citer un exemple), on ne peut pas plaire à tout le monde. Chacun à son petit univers, vous êtes différents, vous plaisez à des gens différents.

+1

[ edit ]
MaximeW a écrit:je crois que tu ne vas pas pouvoir faire l'économie d'un kinder pour chacun :P

Oh que si, tu peux faire l'économie d'un kinder pour chacun : ce sera bien plus formateur à mon avis^^...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5294
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar MaximeW » Lun 19 Mar 2012 14:26

pixelvois a écrit:Oh que si, tu peux faire l'économie d'un kinder pour chacun : ce sera bien plus formateur à mon avis^^...


Bourreau d'enfant !
:2deg
« Le bonheur c’est un plat de frites supplémentaire. »
C. M.Schulz
Avatar de l’utilisateur
MaximeW
 
Messages: 109
Enregistré le: Mar 24 Jan 2012 21:34
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar eipounon » Lun 19 Mar 2012 14:50

MaximeW a écrit:J'ai un petit gars qui ressemble assez au tien. D’expérience je sais qu'il arrive parfois aux parents de commettre des petites maladresses qui chez d'autres, moins versés dans l’hyper-affectivité, passeraient aussitôt aux oubliettes.
C'est qui les autres ? Les parents ou les enfants ? :grattelatete:


Pour écourter les conversations aux heures indues, les proverbes ou dictons à cet âge ça marche assez bien (et le bisou/bonne nuit qui va avec). Et sinon, je crois que tu ne vas pas pouvoir faire l'économie d'un kinder pour chacun :P

J'ai bien peur que les proverbes ou dictons ne lui permettent de rebondir sur un autre sujet mais je vais essayer dès ce soir, merci +++ :ensoleillé:
Avatar de l’utilisateur
eipounon
 
Messages: 176
Âge: 49
Enregistré le: Ven 16 Mar 2012 11:55
Localisation: Tarn
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar eipounon » Lun 19 Mar 2012 14:51

pixelvois a écrit:N'hésites pas à contacter Mlle Rose pour lui demander des adresses de professionnels au plus près de chez toi...


C'est fait ! Merci ++++ :ensoleillé:
Avatar de l’utilisateur
eipounon
 
Messages: 176
Âge: 49
Enregistré le: Ven 16 Mar 2012 11:55
Localisation: Tarn
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar loma » Mer 21 Mar 2012 21:55

juste un truc qui marche depuis que je le fais pour chacun de mes enfants, et aussi pour moi même...
Je pense que demander à un enfant, qui est peut-être EIP, pourquoi est trop compliqué pour lui... c'est trop cérébral.
par contre, lui demander : que ressens-tu, qu'est-ce qui se passe dans ta tête marche etc, ça marche pas mal...
Exemple : mon fils ainé, EIP, se retrouvait toujours seul à un moment quand on était en week-end avec des amis. Et du coup, mon fils n°2 s'amusait avec les enfants du même age que n°1. C'était du coup la catastrophe pour n°1 qui se sentait pas aimé, son frère lui piquant ses amis... cela déboulait par des crises de colères.
Et finalement, au bout de plusieurs mois, on s'est rendu compte tous les 2 que c'était seulement la collectivité qui lui pesait au bout d'un moment, et qu'il fallait qu'il s'aménage des moments seuls, que les autres devaient respecter... du coup, maintenant quand on part avec notre bande de copain, il accepte mieux de se retrouver seul à un moment, car il en a besoin... et moi, je veille à ce que les autres le respectent...
Bon, on le sait bien qu'avec un EIP, tout peut changer, mais parfois, on y arrive tout de même !
Courage !
loma
 
Messages: 55
Âge: 43
Enregistré le: Mar 20 Mar 2012 16:57
Présentation: presentations/nouvelle-sur-forum-t1810.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar violette » Sam 24 Mar 2012 14:44

bnour

pour les coordonnées de psy pour enfants, je te conseille d'aller voir du côté de l'anpeip qui a une antenne dans chaque région, ils pourront sûrement te conseiller un professionnel, évitant ainsi de prendre au hasard et peut-être de ne pas tomber sur une personne qui connaisse bien les enfants précoces.
violette
 
Messages: 13
Enregistré le: Sam 25 Fév 2012 20:52
Test: NON

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar sourizeante » Mer 2 Mai 2012 14:21

Bonjour à tous.

Petite pierre à l'édifice.
Maman d'une petite HQI de 6 ans 1/2. J'ai régulièrement droit aux récits larmoyants des incompréhensions avec les copines.
Ce que j'ai constaté : à cet âge, la notion d'amitié est très volatile pour les enfants. Tu es ma copine, tu l'es plus, je te cause, je te cause plus ... Mais visiblement, pour ma fille, cette volatilité n'est pas concevable. Elle conçoit l'amitié comme un absolu, un engagement très fort, "amie pour la vie". Et ne comprend pas les réactions changeantes des copines. Ton fils, Eipounon, semble bien s'adapter et suivre le changement. Rien de choquant, en primaire, de changer souvent d'amis, cela me semble assez classique.

Ma fille n'adhère pas aux jeux "d'imitation", ceux où on rejoue exactement une partie d'un film ou d'une serie. Elle utilise le même "matériel" télévisuel que ses copines, mais le detourne fortement et recrée des histoires de toutes pièces. Ce qui souvent l'exclut des jeux ("mes copines trouvent que c'est trop compliqué quand je propose un jeu"). Elle est parfois frustrée et en colère.

Ce que j'essaie de faire : dédramatiser et apporter une notion de reversibilité (unetelle n'est plus ta copine aujourd'hui, mais comme tu est une petite fille très chouette , elle va changer d'avis et vous rejouerez ensemble un autre jour) , l'aider à trouver un interet dans les jeux proposés, ne jamais lui faire louper une invitation chez une copine, lui acheter les DVD ou livres "à la mode" pour lui donner un max de moyen de s'intégrer dans les jeux.

Elle a des ami(e)s parmi les enfants de nos amis. J'essaie de les inviter régulierement et je lui rappelle ces amitiés là à chaque fois qu'elle doute d'elle.

Pour moi, le plus important, c'est que ma fille ne se sente pas remise en cause dans sa personnalité. Ce n'est pas parce qu'elle n'a pas d'amies maintenant qu'elle n'en aura pas plus tard.
Avatar de l’utilisateur
sourizeante
Chaperon Rouge
 
Messages: 513
Âge: 41
Enregistré le: Mar 26 Avr 2011 17:28
Localisation: Banlieue orientale de Lutèce
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Enfant EIP et relations avec ses camarades d' écoles

Messagepar cosmos » Sam 23 Juin 2012 12:20

Bonjour,
je suis nouvelle, excusez-moi pour le train en marche.
L'APEP (Association de Parents d'Enfants Précoces) a des antennes régionales, voire départementales. Ils organisent des sorties, des rencontres. L'idée c'est que les enfants se rencontrent. C'est intéressant non ?
Je n'ai jamais participé. En tout cas je voulais te transmettre cet outil potentiel Eipoumon.
Bon courage :smile:
cosmos
 



Retourner vers à propos des enfants...

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
comment aborder leur douance avec ses enfants?
1, 2, 3, 4par lady space » Lun 19 Déc 2011 17:17

Réponses: 91

Vues: 9221

Dernier message par Lmsm Voir le dernier message
Jeu 2 Oct 2014 17:01
Assumer la douance de ses enfants
par Virginie » Jeu 25 Fév 2016 15:38

Réponses: 18

Vues: 1502

Dernier message par *Za* Voir le dernier message
Mar 22 Mar 2016 09:10
regard du parent HPI sur ses enfants
par Elaïs » Ven 4 Oct 2013 21:25

Réponses: 16

Vues: 2846

Dernier message par Elaïs Voir le dernier message
Mer 13 Nov 2013 23:39
Faire comprendre ses émotions aux autres
1, 2par Virginie » Sam 11 Juin 2016 22:19

Réponses: 29

Vues: 1912

Dernier message par Virginie Voir le dernier message
Mar 28 Juin 2016 01:53
Parents : qu'est ce qui vous a fait franchir le pas pour tester votre enfant ?
par Aurélie » Mer 25 Nov 2015 16:58

Réponses: 24

Vues: 2137

Dernier message par Lilouf06 Voir le dernier message
Lun 16 Oct 2017 12:57

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité