Nous sommes le Lun 23 Jan 2017 19:51


premières découvertes : attention aux pièges

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.

Modérateur: Zyghna

premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Mlle Rose » Lun 30 Avr 2012 17:19

Le grand ménage de printemps m'a donné l'occasion de relire quasi la moitié du forum, en tous cas tout ce qui concernait la douance et aussi pas mal de présentations.

J'ai pu dégager plusieurs travers émergeant à la découverte du thème, et constater à quel point tout le monde ou presque se laisse happer par les mêmes pièges (attention ce n'est QUE ce que ces lectures m'ont donné à voir, mêlées à mon expérience personnelle d'administratrice et de membre concerné).

Je me suis dit que, plutôt que de répondre toujours la même chose à chaque fois que les questions étaient posées, plutôt que de répéter sans cesse les mêmes mises en garde, et de redonner les mêmes liens, il serait plus efficace de créer ce fil.

Voici donc le résultat de ces plongées nocturnes dans les limbes du forum :lire2:


  • Piège n°1 : la confrontation avec la notion de supériorité VS sentiment d'infériorité ou d'imposture
Beaucoup n'osent pas émettre l'idée ou même penser qu'ils peuvent être surdoués parce qu'ils sont encore englués dans cette impression erronée qu'il s'agit là d'un grand manque de modestie, ne parvenant pas à se détacher de la notion de « supériorité » que le mot même véhicule.

Ceux-là, se sentent souvent au contraire « inférieurs » aux autres, manquent de confiance, parfois ils n'utilisent pas leur intelligence ou n'ont pas vraiment la sensation de s'en servir. Certains l'ont même sciemment anéantie afin de se conformer à ce qu'ils pensaient ressentir des attentes des autres.

Il s'agit là essentiellement d'un manque d'information sur la douance qui se mêle à une gêne ou un malaise face à l'idée même d'une inégalité entre les hommes. Il s'agit là également d'une grande difficulté à prendre du recul sur soi, et sur sa différence, à analyser objectivement en quoi son mode de fonctionnement n'est pas comparable à celui de personnes non-surdouées.

Ce que l'on répond habituellement ici : la vision classiquement véhiculée par les médias ne reflète pas vraiment la réalité, la douance constituant, certes, une intelligence quantitativement plus élevée, mais aussi un mode de fonctionnement tout à fait singulier. Les surdoués ne sont pas des gens qui savent tous lire à 4 ans, passent leur bac à 14 et deviennent médecins à 20.
Par ailleurs, ce malaise n'a pas vraiment lieu d'être dès lors que l'on prend conscience qu'il n'existe pas deux humains semblables et qu'il n'est pas question de hiérarchiser les différences en échelle de valeur. Ce n'est pas parce qu'une personne possède une intelligence plus élevée qu'elle est meilleure sur le plan humain. Cela ne lui confère pas non plus une supériorité dans tous les domaines.
Nous rappelons encore que, si personne ne peut se targuer d'appréhender totalement ce qui se passe dans la tête des autres, des chercheurs se sont tout de même penchés sur la question pour objectiver de réelles singularités dans le fonctionnement d'une personne surdouée, que sans avoir cherché à savoir réellement de quoi l'on était fait il est difficile de s'y retrouver. Le sentiment de différence est une chose diffuse. Le décortiquer prend de très longs mois.
Enfin, il n'y a aucun mal à valoriser l'intelligence, ce n'est pas dégradant de s'en servir et de la montrer. Le rapport que l'on entretient avec elle n'est que le fruit d'une longue tradition égalitariste qui n'est pas présente dans toutes les cultures et qu'il serait peut-être temps que les choses changent. Sans prétention. Sans revendication. Mais avec l'idée que l'on a le droit de vivre avec ce que l'on est.

Concernant ces sujets, plusieurs réflexions ont eu lieu sur le forum et notamment ici :
pose-des-questions/superiorite-egalite-faux-debat-t1270.html
pose-des-questions/faire-tester-demarche-narcissique-t1447.html
discussions-debats/complexe-imposteur-t226.html
pose-des-questions/rarement-assailli-par-flot-pensees-pas-surdoue-t1680.html

  • Piège n°2 : entre effet Barnum et effet miroir, une identité qui vacille
Quand on découvre le thème de la douance, que l'on commence à s'informer, parcourir les fora, entrer dans la littérature qui traite du sujet, il arrive bien souvent que l'identité se mette à trembler sur ses bases et cela d'autant plus que chez certains elle est déjà fragile. Souvent habituées à porter plusieurs masques, à se travestir, les personnalités de chacun ne savent plus bien de quoi elles sont réellement faites.
On peut repérer plusieurs tendances :

- liées à l'effet Barnum ( biais subjectif induisant toute personne à accepter une vague description de la personnalité comme s'appliquant spécifiquement à elle-même ) : on pense se reconnaître dans tout un tas de troubles parfois associés à la douance, on se croit atteint de troubles dys, parfois du syndrome d'Asperger, parfois encore on s'attribue des caractéristiques qui ne sont pas totalement soi, ou seulement rarement. C'est un peu comme de valider un horoscope parce que notre journée correspond « à peu près » à ce que Mme Soleil a dit le matin à la radio, en éludant le fait que l'on n'a tout de même pas tous les éléments en main et que l'auto-évaluation ne peut en aucun cas être réellement lucide. Alors chacun y va de son « ah oui moi aussi, du coup tu crois que? »... Ceci vaut pour le diagnostic même de la douance. Combien se sont reconnu dans des livres, se sont ensuite auto-diagnostiqué, pour ensuite se rendre compte, confrontés au professionnel, que leur hypothèse n'était pas valide ? Combien sont capables de se persuader d'avoir une grave maladie parce qu'il leur semble qu'ils en présentent certains symptômes ?
A noter aussi : on peut avoir tendance à voir des surdoués partout, dans notre entourage notamment, et à lâcher un peu vite cette hypothèse diagnostique dans leurs oreilles sans réellement penser aux conséquences. Mefiat.

- liées à l'effet miroir (mécanisme de projection et de transfert qui consiste à voir en soi -voire intégrer en soi - ce que l'on voit en l'autre et inversement) : lorsqu'on se reconnaît en l'autre, ou dans une description qui apporte une réponse à nos problématiques, cela apporte un très gros soulagement, souvent, et cela peut être d'une grande aide si l'on est capable de garder un certain recul vis à vis de qui l'on est réellement. Cela peut néanmoins devenir un piège mortifère, dans lequel le sujet va se perdre, et parfois mettre de longs mois avant de refaire surface pour lui-même... J'ai pu relever deux types de glissements :
- une imprégnation inconsciente de l'identité par celle de l'autre, avec apparition de comportements qui n'étaient pas présents à l'origine, puisés chez ceux qu'ils nomment « pairs », sur des fora, ou dans la littérature (cf listes de caractéristiques); la personne étant alors persuadée de pouvoir désormais être elle-même, alors que ces comportements ne correspondent en rien avec son identité initiale.
- une tendance à vouloir absolument retrouver chez l'autre ce que l'on porte en soi, parce qu'il a reçu le même diagnostic et qu'il est donc forcément « pareil », a les mêmes ressentis, le même cheminement, etc..., en éludant totalement l'identité réelle de cet autre, les différences liées à son vécu, à sa culture, à ses capacités propres de résilience, que sais-je encore...

Dans les deux cas, les conséquences peuvent être tristes. Entre le rejet de l'existant et une intégration très parcellaire à un nouveau « groupe », la personne peut se retrouver très seule avec un soi-même un peu bancale.

Quelques discussions et digressions pour étayer votre réflexion sur le sujet :
pose-des-questions/effet-barnum-biais-connaissance-soi-t1719.html
pose-des-questions/finalement-etais-reflet-autre-t1178.html
psychologie-sante/faux-self-t1030.html
Elles sont d'ailleurs à compléter car, hormis dans de nombreuses présentations, en filigrane, la problématique de l'effet miroir n'a pas encore été explicitement formulée et de manière différenciée par rapport à celle de l'empathie (voir second fil).
Et sur l'effet Barnum projeté (ça n'existe pas comme terme, je n'ai juste pas trouvé mieux)
pose-des-questions/les-doues-tribu-t1531.html
pose-des-questions/aide-ils-sont-partout-t800.html
pose-des-questions/suspicion-douance-chez-proche-que-faire-t1562.html

  • Piège n°3: quand le "nous" remplace "je"... l'illusion de l'homogénéité

En cause principalement pour moi : la littérature spécialisée, qui, si elle a eu le mérite de vulgariser le sujet de la douance, le sortant des tabous, elle contribue à créer de nouveaux préjugés et une tendance qui se généralise à penser que tous les surdoués se ressemblent. Je ne lui en veux (presque) pas. Mais je crois qu'il est temps de sortir de cette illusion d'homogénéité où l'on pourrait dire « nous » comme dans un vieux couple à la place du « je ». Bien sûr, chez les uns ou chez les autres, il y a des choses qui font écho, des tendances qui se retrouvent, un fonctionnement particulier et objectivable qui peut s'appliquer au plus grand nombre, mais la douance ne s'exprime pas de la même manière chez tout le monde. C'est un fait.

Pour vous en assurer, n'hésitez pas à lire ceci :
discussions-debats/dans-quelles-caracteristiques-vous-retrouvez-vous-pas-t391.html

Et puis ne manquez pas non plus : pose-des-questions/sortir-des-stereotypes-t1976.html

Ce piège-là méfiez-vous en comme de la peste parce qu'il est l'un des vecteurs de douloureuses désillusions. Il porte en lui divers effets, tout aussi pervers les uns que les autres qui se résument ainsi : développement de croyances infondées (là maintenant, on va me comprendre, forcément), puis rencontre du mur.

- on pense avoir trouvé une communauté où il sera simple de s'exprimer, où l'on ne sera pas sans cesse forcé de faire attention à ce qu'on dit, à la manière dont on le dit, où l'on pourra se dévoiler sans limite, où l'on se fera plein d'amis... oui mais non. Vous vous apercevrez à un moment donné que vous êtes en face d'une bande d'humains hétéroclite, dont certains ne vous plairont pas du tout, ne vous comprendront pas, voire avec qui vous vous fâcherez. Certes, vous vous enrichirez sans doute de quelques nouvelles connaissances mais bien plus rarement vous trouverez de vrais amis.

- après de très longues années d'errance sentimentale, et si l'on rencontre quelqu'un par l'intermédiaire d'une association ou d'un forum comme celui-ci, on peut avoir tendance à croire que « cette fois ce sera forcément différent », parce qu'il/elle est nécessairement « pareil/le » puisque surdoué(e) aussi et que du coup ça ira forcément comme sur des roulettes (pour toute la vie et tout et tout ^^)... oui mais non. Pas FORCEMENT. Les soucis ne seront pas forcément les mêmes qu'avec une personne qui n'est pas surdouée, mais ils existeront peut-être bien (pour ne pas dire sans doute) à un moment ou à un autre. Le risque est de se raccrocher à cette idée comme à une bouée pour finir très déçu, voire aigri, voire réfractaire à toute relation sentimentale ultérieure.

On ne peut être réellement soi qu'avec soi tout seul je pense. Cela ne signifie pas qu'il faut rejeter les autres, s'en méfier, s'en détacher ou ne pas chercher à créer du lien. Cela signifie simplement que tout individu est unique et que si l'on crée avec plaisir des liens chaque jour avec les personnes que nous croisons, il s'agit, je crois, de tenter de le faire sans trop de naïveté.

Comme je le disais plus haut, ce n'est qu'à travers mes lectures sur ce forum et par le biais des discussions que j'ai pu avoir avec certains d'entre vous ou ma propre expérience que j'ai synthétisé ces éléments. Il n'existe pas encore de fil dédié au sujet et je ne suis pas psy. Peut-être des témoignages d'étayage de ceux qui ont rencontré le mur seraient-ils bienvenus.

  • Piège n°4 : quand la douance devient un alibi ou l'Explication par défaut
Lorsque, des années durant, on a recherché sans succès les raisons de son sentiment de différence, il est très vite arrivé de tomber dans le piège de la généralisation à outrance, une fois que l'on tient une explication possible.
J'ai observé ce travers chez les personnes diagnostiquées comme chez celles qui étaient encore en questionnement (ce qui est à mon sens encore plus délétère, particulièrement dans le cas où leur hypothèse ne serait pas ensuite validée par un professionnel).
On voit alors fleurir sur le forum des tas de sujets « douance et.... », souvent sans étayage, sans rien qui permette de relier la question à la douance...

Pour rigoler un peu à ce sujet :
forum-dit-f62/douance-cheveux-meme-les-chauves-peuvent-participer-t1418.html
forum-dit-f62/douance-t268.html
forum-dit-f62/douance-froid-canard-t1364.html
forum-dit-f62/douance-automobile-t327.html


Parallèlement, certains sont tentés de se raccrocher aux listes de caractéristiques que l'on trouve dans la littérature pour s'en faire de parfaits alibis ^^. Je glande toute la journée ? Ben ouais, c'est que je suis surdoué, je procrastine, je ne glande pas. Je ne finis jamais ce que je commence ? Ben ouais encore normal, je suis surdoué et dans les livres ils ont dit que... donc voilà, j'en fais pas plus, pas la peine... hum...
On comprend bien que pour le coup on ne fait pas avancer son schmilblick. Le « je suis comme ça et puis c'est tout », ça va un temps, celui de s'accepter, ensuite il faut bien trouver comment s'améliorer non ? Être surdoué ne dispense personne d'essayer de tendre vers le mieux.

En d'autres termes, le diagnostic n'est pas une fin en soi. Oui il permet de souffler un peu, d'avancer dans la compréhension de soi-même mais il n'est qu'une base de départ pour la suite. Il ne fige pas votre personnalité pour l'éternité et heureusement!

À méditer :
tests-psys/diagnostique-apres-t456.html
discussions-debats/depuis-que-suis-intelligent-mieux-t748.html
discussions-debats/les-premiers-jours-reste-notre-vie-t1568.html
tests-psys/quelle-ete-votre-evolution-apres-confirmation-votre-douance-par-wisc-wais-t577.html

  • Piège n°5: la ghettoisation
Je voudrais attirer particulièrement votre attention sur ce point : ce n'est pas parce que l'on est diagnostiqué surdoué que, du jour au lendemain, tout le reste de la terre devient inintéressant, que les autres deviennent exempts de richesses à partager et que l'on doit se renfermer dans ce simili-cocon qu'est, en apparence, le « groupe » auquel on s'identifie. Nous avons même vu ici des gens dire "les gens sont débiles, moi je ne parle qu'avec des surdoués" :^)

Je vois encore trop souvent des gens qui tournent en rond dans ce petit cercle et finissent par ne plus avancer du tout, ressassant collectivement et à l'infini les mêmes maux, les mêmes questionnements.

Je vous encourage donc à ne pas coincer sur le forum et à faire plein de trucs IRL aussi :cheers:

Pour ça je n'ai pas de lien à vous fournir, ils pointent tous vers la corbeille du forum :angel4:


WALI WALOU, ceci étant fait je peux reprendre des activités normales :mrgreen:



EDIT : j'invite mes collègues à compléter et les membres à échanger.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12693
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar shunbabyx » Lun 30 Avr 2012 21:49

[align=justify]Totalement d'accord sur tous les points évoqués, c'est d'ailleurs comment dire ... une dérive que je constatais, sans mettre de mot dessus vraiment (juste que part moment je me disais " ouai les nouveaux topiques, ils me gavent, j'ai pas envie de participer). Je trouve que, bien sur le forum est dédié à la douance, donc c'est normal qu'on trouve des topiques qui traitent de cette préoccupation. Mais je trouve que dans les autres topiques, non dédiés à la douance, elle est partout, en filigrane, et parfois ça me gonfle de voir des sujets vastes, et qui portent à la réflexion, uniquement envisagés sous l'aspect de la douance.

Et perso, si j'ai apprécié de comprendre cette caractéristique chez moi, je considère pas ça du tout comme un aboutissement. Il me reste encore plein de " mystères " à résoudre, et l'effet euphorisant de l'annonce est passé, en quoi, 2 semaines environ. En fait j'y pense pas au quotidien. D'ailleurs j'ai pas lu de bouquin concernant la douance (enfin si un seul celui de JSF et encore jusqu'à la moitié), car je m'en fous. Ça m’intéresse pas plus que ça, même si effectivement y a des trucs qui s'expliquent par cette particularité, ils s'expliquent pas seulement par ça. D'ailleurs j'ai pas envie qu'on me réduise à ça.

Ce que je trouve positif dans le forum justement, c'est l'échange avec plein de personnalités différentes, qui se donnent du mal pour étayer leurs idées, leurs points de vue, bref qui font un véritable effort relationnel. Après diagnostiqué ou pas en fait je m'en fous, si ce que je lis m’intéresse.

Par nature je ne suis pas patiente et je suis adepte de l'arrachage de sparadrap d'un coup, plutôt que poil par poil, alors c'est vrai que quand je vois des profils qui s'enlisent dans la question de la douance, je me dis que c'est une perte de temps, parce que la réponse certes apporte quelques éléments de réflexion, mais que ce n'est pas la réponse au sens de la vie, de l'existence, qui pour moi sont ailleurs. Du coup c'est vrai que j'ai tendance à limiter mes contacts avec ce type de personnes, pour lesquelles j'ai moins d'affinité. Mais je comprends que la démarche puisse prendre plus de temps à certains qu'à d'autres, on est différents.

On est tous le fruits, d'un passé, d'expériences de vie, d'essais réussis, d’échecs, d'une histoire, qui font de chacun d'entre nous un être unique. On ne peut pas comparer ce qui n'est pas comparable, et des fois, j'ai l'impression que beaucoup de raccourcis rapides sont pris à travers la douance, sans tenir compte des autres éléments qui nous ont forgés. Pourtant ces autres éléments sont aussi importants !

J'ai constaté que beaucoup relisent leur passé avec cette nouvelle grille de lecture, comme si c'était un sésame. Ben moi non. J'ai pas envie de passer mon temps a essayer d'expliquer telle ou telle merde qui m'est tombée dessus quand j'avais 4 ans et demi, par une " ho ! mais bien sur, c'est la douance ", d'abord parce que c'est faux, et ensuite parce que c est beaucoup plus complexe que ça. Je préfère préparer mon futur et vivre mon présent, avec mes forces et mes faiblesses, sans projeter les effets plus qu'hypothétiques de la douance dans ce futur et ce présent. J'ai pas envie de passer mon temps a m'analyser sous ce jour. C'est réducteur, égo-centré, et en plus ça donne des résultats faux. La douance je m'en sers tous les jours, sans même en avoir conscience, ça fait partie de mes compétences naturelles. Si par exemple vous êtres bon en gym, c'est naturellement que vous allez courir après votre bus qui vous passe sous le nez, vous allez pas analyser savoir si vos fibres musculaires sont suffisamment étirées, ou si vous avez suffisamment passé d'épreuves sportives justifiant de votre niveau ... Ben la douance c'est pareil, à force de garder le nez dessus, on en oublie l'essentiel : que vivre c'est important, que parfois on se pose des questions, pour mieux vivre, mais qu'on ne vit pas dans le but de tout remettre en question tout le temps ...

Enfin voilà, c'est juste mon avis, tout le monde a le droit de ne pas être d'accord ! Parce que en ce moment j'ai un peu une impression de voir fleurir les topiques genre " martine à la mer avec ses potes surdoués " " comment faire des crêpes en étant surdoué et dyspraxique " :devil:[/align]
shunbabyx
 

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Mlle Rose » Mar 1 Mai 2012 10:30

Il est évident que ça "gonfle" ceux qui ont déjà fait un bout de chemin et qui parviennent à se distancier.

Le but n'est toutefois pas ici de parler de ça, mais d'expliciter ce qui peut rendre le cheminement plus difficile pour ceux qui se découvrent surdoués pour qu'ils n'en chient pas autant que certains qui sont déjà passés par là.

Vous voyez d'autres choses que je n'aurais pas évoquées ?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12693
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Coccinelle » Mar 1 Mai 2012 10:46

je trouve que tu as été exhaustive, je continue à réfléchir. Peut-être un point que je creuserais mais n'étant moi même pas assez avancée sur ce point je ne peux pour le moment prendre de la distance: sur le point qui n'est d'ailleurs à mon sens pas forcément relié à la douance: concernant la compréhension de ce que notre entourage attend de nous même implicitement...et des conséquences. Est-ce notre sensibilité, ou juste un regard que l'on a sur soi même et que l'on attribue aux autres? dis moi si ça n'a rien à voir avec ce sujet ou si je dois clarifier ça pour pouvoir l'exposer de façon claire et compréhensible.
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 38
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Mlle Rose » Mar 1 Mai 2012 10:48

:D je n'ai rien compris.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12693
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Coccinelle » Mar 1 Mai 2012 11:08

je vais essayer de m'expliquer: le piège de se dire si je suis comme ça c'est parce que les autres attendent ça de moi que je l'ai compris parce que je suis empathique, hypersensible aux changements presque imperceptibles dans le comportement de l'autre (je suis volontairement caricaturale pour me faire comprendre hein ;)). D'abord je pense que bien souvent on peut se tromper sur le regard que l'autre a de nous, et que c'est souvent notre propre regard sur soi même inconscient que l'on projette sur l'autre. Nous (j'ai) ma propre responsabilité dans le fait de pas assumer mes comportements, ce n'est pas la faute du regard que les autres ont de moi qui fait que j'assume pas et que je ne trouve pas en tant qu'individu avec ma propre personnalité.
A me relire je sais pas si je suis plus claire en fait...c'est quelque chose d'assez nouveau chez moi de me poser ce genre de question, alors je suis pas encore assez claire peut-être? pourtant je sens que c'est un piège dans lequel beaucoup tombe avant même de se poser la question de la douance. Enfin c'est un ressenti peut-être trop personnel et pas général je sais pas.
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 38
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Saul » Mar 1 Mai 2012 12:07

Tu parles de projection Coccinelle?
opération mentale (généralement inconsciente) par laquelle une personne place sur quelqu'un d'autre ses propres sentiments, dans le but de se sortir d'une situation émotionnelle vécue comme intolérable par elle. La personne n'a généralement pas conscience d'appliquer ce mécanisme, justement car elle n'accepte pas les sentiments, ou sensations, qu'elle "projette" sur l'autre. Il s'agit donc généralement de sentiments négatifs, ou en tous cas, perçus comme tels. (wiki)
"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Enregistré le: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Coccinelle » Mar 1 Mai 2012 13:32

oui Saul, je ne savais pas qu'il existait un mot en psychologie pour désigner cela. Mais à plus y réfléchir, la projection n'a rien à faire dans les pièges des premières découvertes, j'ouvrirais par contre un sujet à ce propos un de ces 4.
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 38
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Saul » Mar 1 Mai 2012 14:16

Je pense que ton questionnement rejoint le piège n°3.
En psychologie sociale, quand une personne cherche à intégrer un groupe auquel elle souhaite appartenir (groupe d'appartenance), on dit qu'il s'autocatégorise. Le groupe lui apporte une fonction normative, évaluative et protectrice et il aura tendance à se conformer aux attentes qu'il percevra. (C'est d'ailleurs dans cette dynamique que se construit son identité). Par la suite, il finira par se différencier et comprendra qu'il pourra être accepter par le groupe sans nécessairement devoir répondre à tous les critères.
"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Enregistré le: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Mlle Rose » Mar 1 Mai 2012 14:31

T'as des références de bouquins que tu as lus et que tu peux donc recommander à des membres qui voudraient aller plus loin sur le sujet ? Il me semble que c'est vraiment une erreur très courante ici comme ailleurs.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12693
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Coccinelle » Mar 1 Mai 2012 14:34

en fait je ne voulais pas exactement parler de ça comme ça, mais ça n'a rien à voir avec les pièges
[offtopic]donc je ferais un jour un topic projection, introjection quand j'y verrais moi même un peu plus clair, mais je n'ai pas envie d'aborder cela avec les pièges de s'enfermer dans un diagnostic /groupe, mais plus avec la difficulté à élaborer sa propre personnalité sans s'y perdre.[/offtopic]
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 38
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Saul » Mar 1 Mai 2012 16:27

Pour ce qui est des réferences, il existe un très bon article, d'une de mes profs de fac, qui traite en partie de la problématique posée dans le piège n°3:
- http://www.scienceshumaines.com/le-grou ... 10805.html

En ce qui concerne les livres, il y a bon nombre de manuel de psychologie sociale, je n'en citerai que quelques uns:

- Psychologie sociale, collectif: http://www.editions-breal.fr/fiche-psyc ... e-528.html
- Le groupe en psychologie sociale, Verena Aebischer/Dominique Oberlé: http://www.dunod.com/sciences-sociales- ... -sociale-0 (dont la 4e version sortira en juin).
- Psychologie sociale, cours et exercices, ed. Dunod: http://www.dunod.com/sciences-sociales- ... ie-sociale

Ok Coccinelle si tu préfères parler de projection/introjection sur un niveau plutôt intrapersonnel qu'interpersonnel. Dans tous les cas, ça m'intéresse. :mrgreen:
"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Enregistré le: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Mlle Rose » Mar 1 Mai 2012 17:48

Ouvrez un topic!
Je rajouterai le lien dans le post de départ.

Merci Saul pour les références.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12693
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar jpc » Mar 1 Mai 2012 20:04

shunbabyx a écrit:[align=justify]Enfin voilà, c'est juste mon avis, tout le monde a le droit de ne pas être d'accord ! Parce que en ce moment j'ai un peu une impression de voir fleurir les topiques genre " martine à la mer avec ses potes surdoués " " comment faire des crêpes en étant surdoué et dyspraxique " :devil:[/align]


[offtopic]bonsoir,
considérant mes propos hors topic, je ne peux cependant m'empêcher de réagir aux tiens shunbabyx, avec lesquels je suis en désaccord. D'abord car je me sens particulièrement concerné devant les déclinaisons de sujets gonflants ou bien d'attitudes post-diagnostic consistant à revoir sa vie et à tendre parfois à l'enlisement (que l'on ne choisit pas).
Les démarches ne sont pas différentes que du point de vue temporel mais différentes-tout-simplement et j'avoue avoir été surpris du caractère réducteur de tes propos même si je respecte les idées.
En revanche, je suis conscient de cela et me tiens donc surtout à la lecture des posts en n'y participant pas car mon diagnostic est récent et mon état aujourd'hui délicat. C'est dans ce contexte que ton message développé et revendicatif me parvient avec force.
Enfin, si Martine est interdite de séjour ici, j'en prendrai évidemment bonne note 8) Tout ça pour dire qu'un message qui aurait moins sifflé à mes oreilles aurait la tonalité plus constructive du genre "que pensez vous de Martine et a t-elle sa place au bar ? dans les wc ? :mrgreen: nan même pas ? "
jpc[/offtopic]
Avatar de l’utilisateur
jpc
 
Messages: 32
Âge: 44
Enregistré le: Mer 4 Avr 2012 13:58
Localisation: Dans la cave, essayant de comprendre les soubassements de ce monde de m...
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar shunbabyx » Mer 2 Mai 2012 17:21

[align=justify]Je ne vise absolument aucun membre du forum à titre personnel. Ce que je dis c'est simplement qu'il y a une partie du forum consacrée à la douance, ou toutes ces questions sont totalement légitimes (puisque c est quand même le but du forum), mais que certains sujets me parraissent parfois déplacés, je me souviens notamment d'un topique qui depuis a été fermé par la modération qui s'appelait douance et relation aux animaux. Parfois c'est juste chiant de voir la douance associée à tout et n'importe quoi.
En ce qui concerne l'auto analyse sous le spectre de la douance, je l'ai dis : je respecte les différences de chacun, chacun a un vécu différent, des obstacles différents à surmonter, et va a son rythme. Ce que je constate c'est simplement le piège que peut représenter cet enlisement, de vouloir trouver toutes les réponses dans cette seule cause : la douance. C'est restrictif. C'était juste ça. Après je comprends que ce n'est pas un choix : d'où mon signalement dans les pièges que peut représenter la douance.
Je ne juge personne, je parle simplement d'affinités, c'est donc purement subjectif. C'est vrai qu'il y a des aspects de la personnalité qui m'attirent, d'autres qui me rebutent. Je pense que c'est aussi comme ça que les autres fonctionnent. Ça ne me choque pas.
Après je ne pense pas forcément qu'il soit nécessaire de tout ramener à la douance, y compris le topique des recettes de crêpes ...
Autant cela me paraît tout à fait juste dans la section consacrée à la douance, autant cela me paraît moins adapté par exemple dans la rubrique ou on échange au sujet des restos qu'on a aimé, ou encore des rencontres à venir, ou bien des passions que l'on souhaite présenter.
Par exemple : j'ai présenté une de mes passions : la jonglerie de feu. Qu'est ce qu'on s'en tape de la douance là dedans ? On s'en fout ? Non ? C'est vraiment important que je parle de la douance là dedans ?
Ça n'a aucun rapport. C'est juste ça ce que je veux dire.
Je veux empêcher personne d'exprimer ses questionnements, ou ses idées. Au contraire ! Mais faut pas mélanger la douance à toutes les sauces. Y a des sujets où c'est carrément hors propos. Voilà c'tout ... Après pour moi c'est juste du bon sens.

Mais bon si tu te sens d'ouvrir un post Martine et ... J'y vois pas d'inconvénient hun ! Je suis pas modo, donc c'est pas moi qui me tape la tête dans les murs à lire tout ce qui est posté ^^.

Après je suis désolée si je t'ai blessé, tel n'était évidement pas le but de mes propos, comme je ne souhaitais pas non plus stigmatiser les personnes en recherche. Mes excuses si mes propos ont pu sembler ambigus à ce niveau.[/align]
shunbabyx
 

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar sonny boy havidson » Dim 6 Mai 2012 22:20

C'est sujet à épingler si je puis me permettre ! :-)
"La nuit dernière, j'ai rêvé que je mangeais un chamallow d'un kilo. Quand je me suis rêveillé, je n'avais plus d'oreiller."
Tommy Cooper
Avatar de l’utilisateur
sonny boy havidson
 
Messages: 89
Âge: 36
Enregistré le: Lun 20 Fév 2012 23:10
Localisation: Léguevin (31)
Profil: En questionnement

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar LiF » Mer 23 Mai 2012 13:59

Mlle Rose a écrit:On ne peut être réellement soi qu'avec soi tout seul je pense.


Brrr, j'ose espérer qu'il n'en est rien.
Avatar de l’utilisateur
LiF
 
Messages: 449
Âge: 41
Enregistré le: Lun 12 Sep 2011 21:31
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Mlle Rose » Mer 23 Mai 2012 18:47

Je peux développer si tu veux...

Je crois qu'on n'a pas à faire subir nos petits travers aux autres, c'est juste de la politesse, de la bienséance, du savoir-vivre. On peut être en accord avec soi, mais pas soi totalement.

Après j'en connais (ou j'en ai connu) aussi qui sont totalement eux-mêmes avec moi, genre à laisser la porte des chiottes ouverte... ben ouais mais moi ça me dérange (à prendre au sens propre comme au figuré d'ailleurs).
Prendre en compte l'autre et son seuil de tolérance reste important...
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12693
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar shunbabyx » Mer 23 Mai 2012 18:51

huhu, moi aussi je laisse la porte des toilettes ouvertes ... j'aime pas les portes, ça me stress lol mais bon ça dérange personne ^^ et je le fais que chez moi ! Pi sinon y a le chat qui miaule derrière :)
shunbabyx
 

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar LiF » Mer 23 Mai 2012 19:15

Personnellement j'aime bien les portes ouvertes aussi ;)
Et pi yen a qui sont même pas eux mêmes avec eux tout seuls.
Mais si on est pas un gros malpoli, ou si en tout cas on a des travers que l'autre peut accepter, même en en étant un, alors on peut bien être nous même avec cet autre... Et mon côté fleur bleue me dit qu'il y a des autres susceptibles de m'accepter comme je suis, avec mes travers et tout (bon, je dois avoir pas mal de travers car il y en a peu j'avoue), et j'ai du mal à accepter que cette assersion puisse être fausse, d'où ma remarque ;)

Mais pardon, c'est complètement hors sujet, et j'ai lu avec beaucoup d'attention et d'intérêt ce fil, qui met sans détour les choses à leur place (ça grince un peu parfois, mais ça sonne juste). Merci pour ces conseils avisés.
Avatar de l’utilisateur
LiF
 
Messages: 449
Âge: 41
Enregistré le: Lun 12 Sep 2011 21:31
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar onirys » Mer 11 Juil 2012 14:07

Merci a Mlle Rose pour le sujet! Etant nouvel arrivé dans ce monde et donc cible principal de l'article (je le ressens comme tel), c'est extrêmement précieux pour moi afin de garder le cap et de ne pas tomber dans l'un de ces écueils.
onirys
 

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Hoppy » Lun 29 Oct 2012 11:15

Voilà un sujet bien intéressant! Il illustre parfaitement tous les doutes et la remise en question perpétuelle d'un éventuel diagnostic de haut potentiel. J'ai la cruelle sensation d'être une adapte de l'effet barnum et/ou de l'effet miroir, je ne sais pas. Je me demande toujours si mon empathie ne me fait pas croire ou ressentir des choses que je n'aurai jamais ressenti en première intention. Je me demande si j'ai le droit de penser à l'éventualité d'une douance, si ce n'est pas juste moi qui me rattache à cela pour soulager certains maux. Je pense que cette roue des questionnements qui tourne en roue libre continuellement dans ma tête, pourra s'arrêtait le jour où j'aurai une réponse aux tests.
«La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre» - Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Hoppy
 
Messages: 1781
Images: 47
Âge: 29
Enregistré le: Jeu 20 Sep 2012 09:03
Localisation: Marseille
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar pixelvois » Lun 29 Oct 2012 12:04

Ce topic n'est pas là pour illustrer, mais pour prévenir :P

Pour illustrer, s'interroger et discuter, y'a un tas d'autres topics à droite et à gauche ( pour l'effet barnum, pour l'empathie, etc. ), et si ce n'est pas le cas, il reste à en créer, ou à soulever telle ou telle problématique dans les présentations ^^
( Je précise cela, parce que ce fil n'a pas vocation à répondre aux questions que soulèvent ton post, et que certains pourraient être tentés de développer ici ;) )
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5137
Images: 124
Âge: 44
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: premières découvertes : attention aux pièges

Messagepar Hoppy » Lun 29 Oct 2012 12:26

Merci Pixelvois, je vais essayer de fouiner un peu plus et trouver d'autres topics qui auront très certainement déjà répondu aux questions que je soulève. J'aurais plus qu'à lire avec plaisir :D
«La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre» - Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Hoppy
 
Messages: 1781
Images: 47
Âge: 29
Enregistré le: Jeu 20 Sep 2012 09:03
Localisation: Marseille
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Là où l'on (se) pose des questions

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
L'annonce de nos doutes aux proches
1 ... 6, 7, 8par BicheFurtive » Mar 5 Juil 2011 14:42

Réponses: 186

Vus: 17495

Dernier message par carine Voir le dernier message
Mer 18 Jan 2017 16:26
Question aux surdoués + parents
par ziboulette » Jeu 21 Jan 2016 19:02

Réponses: 15

Vus: 833

Dernier message par Ethel Voir le dernier message
Sam 30 Jan 2016 08:31
L'image de l'enfant surdoué aux yeux de ses parents.
1, 2par asdf » Mar 27 Mar 2012 05:51

Réponses: 44

Vus: 6690

Dernier message par jade16 Voir le dernier message
Mer 7 Aoû 2013 11:10

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités