Nous sommes le Mar 12 Déc 2017 15:22


Les troubles accompagnant parfois la douance

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.

Modérateur: Bradeck

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Coccinelle » Mar 22 Nov 2011 13:47

tu voudrais dire des symptomes identiques mais des causes différentes, la dessus je te suis car il en va de même en médecine, mais je sais pas si tout peut-être interprêté en fonction de la douance (ou du QI si tu préfères), je trouve cette interprétation réductrice à un seul sujet qui au final n'est pas grand chose (enfin pas tout) dans les éléments qui font que tu te consistues telles ou telles personnalités....
Avatar de l’utilisateur
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
 
Messages: 1970
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 30 Juin 2011 18:05
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Drimadict » Mar 22 Nov 2011 14:40

coccinelle a écrit:tu voudrais dire des symptomes identiques mais des causes différentes, la dessus je te suis car il en va de même en médecine, mais je sais pas si tout peut-être interprêté en fonction de la douance (ou du QI si tu préfères), je trouve cette interprétation réductrice à un seul sujet qui au final n'est pas grand chose (enfin pas tout) dans les éléments qui font que tu te consistues telles ou telles personnalités....


oui, et c'est bien pour cela que je termine mon paragraphe en disant "il y a bien d'autres critères, non ?"
[font=Trebuchet MS]"La folie résonne quand la raison batifole"[/font]
Drimadict
 
Messages: 53
Âge: 51
Enregistré le: Lun 3 Oct 2011 17:36
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Zil2blé » Mer 23 Nov 2011 21:07

azerty a écrit:Que pensez de ce genre d'article : http://fr.news.yahoo.com/augmenter-qi-090600989.html


Azerty, le lien ne marche plus!
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 47
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Zil2blé » Mer 23 Nov 2011 21:11

Philippe59 a écrit: J'ai longtemps cru que j'étais un grand timide. Aujourd'hui, je parlerais plutôt de pseudo-timidité liée à la douance (ça n'est que mon analyse). Mon blocage réside dans le fait que je ne sais pas quoi dire : les comment ça va ? il fait beau ? quel boulot tu fais ? qu'est-ce que t'as bouffé à midi ? me gavent royalement mais je n'ai jamais su comment aborder quelqu'un en disant directement (sans passer par la case départ) : si tu devais changer une seule chose dans ta vie ce serait quoi ? où c'est quoi tes passions ? ou encore considère tu que tu es libre ? où même plus simplement , si je lui dis ça, qu'est-ce qu'il va penser, donc je peux pas lui dire donc ... du coup, je passe depuis plus de 40 ans pour quelqu'un de timide, discret, réservé.

Merci Philippe de ton analyse. Je m'y retrouve beaucoup. Je ne m'étais jamais permis de penser cela.
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 47
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Lisa » Jeu 24 Nov 2011 13:49

Fabs le vaurien a écrit:merci cyrano
j'y lis donc...
le lien qu' a posté Cyrano a écrit:Définition
Syndrome de Dysfonctionnement Non-Verbal ou Trouble des Apprentissages Non-Verbaux...... un profil souvent représentatif des enfants qui ont un langage évolué, élaboré, encyclopédique mais qui ont par ailleurs une écriture déficitaire et lente et des difficultés d'attention surtout présentes au Collège.
Les signes d'alertes
un QIV très élevé (surtout si enfant testé jeune) et un QIP fragile. Un écart de plus de 11 points est trouvé entre ces deux indices. Une PRECOCITE est souvent mise en avant dès le plus jeune âge.
des difficultés attentionnelles
un ralentissement général au niveau de la pensée et du passage par le graphisme
des difficultés sociales (peu d'amis, intérets restreints, besoin de toujours parler de ce qu'ils connaissent et aiment, ....)
un enfant peu sportif et gauche (jeux collectifs difficiles, surtout si necessité d'un ballon!! course bizarre)

c'est moi ou ça rappelle un peu quelques traits de l'autisme Asperger...........??? jamais entendu parler de ça.

exact, c'est se fiche de la g.. du monde, c'est exactement (à peu de choses près, ) les TSA légers.(asperger compensé par hqi par ex...)
faudrait qu'ils se mettent d'accord tous ces psys qui 'n y connaissent rien de vraiment approfondi, ils en inventent des trucs chacun ds leur coin. :nesaitpas:
on va pas aller loin comme ça!..
Aspergirl et hpi. Maman d'hpis, .chouette tribu!.
[i]http://cnahp-web.com
Lisa
 
Messages: 95
Enregistré le: Mer 2 Mar 2011 20:59
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Lisa » Jeu 24 Nov 2011 13:55

TourneLune a écrit:Le reste est tout simplement inadmissible.... Si ce n'est pas déjà fait, recontacte l'association pour leur faire part de ta mésaventure, autant qu'ils soient au courant et qu'ils cessent de conseiller cette personne....

trhoo ala oui, il fait les lettre au courant!
malhereusement nous bénévoles, on est parfois sous des monceaux d'appels, de parents, d'ados, de grands qui veulent vérifier..mais on a ce qu'on peut comme réponse, souvent je renvois vers les psys que je connais et qui m'ont semblé connaitre le sujet, et ou 'jai eu des retours favorables..mais on peut se tromper (là c'est fort ce qu'elle t'a dit quand meme!)
ne reste pas sur cet avis...va passer un wais4 si tu en as besoin.. :grattelatete: :ensoleillé:
Aspergirl et hpi. Maman d'hpis, .chouette tribu!.
[i]http://cnahp-web.com
Lisa
 
Messages: 95
Enregistré le: Mer 2 Mar 2011 20:59
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Lisa » Jeu 24 Nov 2011 14:22

je réagis la desus en passant, je 'en suis pas si sure azerty..
azerty a écrit:Dans mon cas j'ai appris longuement jadis pour m'amuser des techniques pour retenir des longues suites de chiffres, sans anticiper que je ferai un jour un test de QI.
Du coup j'ai du avoir une note de 17 sur ce sub-test, la psy était très impressionnée par la performance, mais qui est uniquement du à un entrainement artificiel et à une technique spécifique.
Sans cet entrainement, j'aurai été incapable d'une telle performance.
.

je me souviens avoir toujours éét nulle avec les chiffres.. D'autant que quand je suis allée pour le test, j'étais stressée incroyablement (comme tous.) Mais là je me suis mise à repeter ces chiffres, ordre et desordre, comme d'hab en fait, (je me sers de ma mémoire sans m'en rendre compte pour tout numéros, codes etc à conserver ds sa tete.)
la psy a juste fait une tete ahurie, et m'a dit ne jamais avoir eu quelqu'un qui ait réussi entierement sans erreur (donc un 19.)après recherche, (elle etait proche de la retraite..j'ai flippé quand me) non, elle en avait eu.. 1 autre...)
mais quand meme, j'ai trouvé ça abehrrant. moi qui me serait carrement proposée au titre de nullissime du millenaire, je découvrais que j'avais vraisemblablerment des "dons" avec mon cerveau, qui ne mavaient jamais effleurés l'esprit, et pour en arriver au sujet ici, parce que..parce que...les troubles avaient toujours été présents, plus que le don intellectuel!!
les troubles associés à ce don avaient caché , masqué...meme mon oreille absolue, dont je m'étais rendue compte petite, je l'avais refoulé et j'en avais honte.
de plus avec toutes les substances prises durant l'adolescence, j'aurais du (comme il est parfois exprimé dans les "pertes de QI", ne plus avoir ces possibilités.(.donc aujourd'hui quand on me dis "je suis depressif ou j'ai pris des drogues, c'est pour ça que j'ai perdu", j'ai du mal à cmprendre car je suis passée par ça aussi, (et carabiné..sans parler des médicaments!) et j'ai quand meme "performé". donc..je ne suis pas certaine. avis perso.)

Pour en revenir au sujet initial (désolée j'ai vu trop tard que 'javais zappé plusieurs pages avant de répondre....je suis dans la foulée..)
les "troubles" évoquées sont certes peu rassurants mais il faut tout de meme se faire une raison, la plupart des surdoués "avérés" que je connais, ne font pas partie des "surdoués" télévisuels qui ont tout réussi et ne doutent de rien. :geek1:

non..
je connais de surdoués avec des parcours difficiles, des anxiétés lattentes ou anorexies ou...bref, des profondeurs de parcours.
Si je me prends, comme ex, ça va en faire fuir plus d'un. Je me retrouve dans le descrtiptif de Philippe (je crois.) avec sa timidité, mais en fait on est pas du tout timide, on est en retrait et on est dans 'l observation, ce qui est different..

si j'avais pu savoir, plus jeune, que je n'étais pas la dernière des paumées ou des nulles, ma vie aurait pris une autre voie.Mais bah, c'est ma vie et tant mieux si aujourdh'ui, on en parle plus, et l'info circule un peu plus (et il faut que ça continue, on en est quau début.)
chez nous les troubles ont été TSA, anxiété, anorexie...chez les enfants, des troubles sont présents egalement.(c'est grace à ça qu'on est arrivé à la douance d'ailleurs.) meme si aujourd'hui on sait les aider mieux qu'hier.
(quelle joie de voir mon ptit loup, qui detestait l'ecole,(depression en CP, estime de lui bousillée.et pourtant thqi) sauter du lit pour aller au collège dans son dispositif surdoués, ça fait un bien fou a la maman.)

et les psys sont en train de comprendre, de se former...(j'en ai rencontré une pas plus tard que la semaine dernière, qui est top, et m'aide ds mon projet de poste pour les eip.)
après j'ai envie de dire aux surdoués qui en ont "bavé", témoignez!!..dite le, faite passer!..c'est important d'agir et pas de se plaindre uniquement- attention je ne dis pas que vous etes plaintifs! (quoi que sur un autre forum..bref... :angel4: )mais il faut à un moment se prendre en main et avancer, avec sa douance, en faire un truc chouette..y'a pas d'age... :ensoleillé:

(moi je m'éclate avec le violon là, et ça dépote.. :amour2: )
vous avez tous des trucs en vous qui vont vous aider a contrebalancer les troubles liés a la douance.
Aspergirl et hpi. Maman d'hpis, .chouette tribu!.
[i]http://cnahp-web.com
Lisa
 
Messages: 95
Enregistré le: Mer 2 Mar 2011 20:59
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar MCS08 » Mar 6 Déc 2011 16:03

Maluna a écrit:
Cyrano a écrit:
http://www.cpea-savoie.com/details-fich ... D_fiche=19

C'est la première fois que je vois ce terme.


C'est cette psy qui m'a parle de TANV Cyrano ;) D'ailleurs je pense que c'est depuis notre entretien qu'elle a rajoute cette page sur son site, elle n'y etait pas quand j'ai consulte :lol: On trouve pas mal de choses chez les canadiens, quebecois et dans la litterature specialisee

http://education.alberta.ca/media/621406/guide.pdf

Mais franchement, elle m'a dresse un portrait qui je trouve ne me correspond pas vraiment (?) donc dans mon cas je ne sais pas si c'est vraiment ca. Je ne me reconnais pas dans les caracteristques enoncees ni adulte ni enfant... J'ai un peu eu l'immpression qu'elle voulait me faire entrer dans une case mais bon je dis pas que ca n'existe pas ;)


On a été chez la même ! :lol: :lol:
A chambéry c'est bien ça ?

Ba moi elle m'a diagnostiqué la même chose, une précocité associé à un SDNV avec un QI verbal de 124 et QI perf de 90, et des fonctions de mémoires baissées par la dépression. Il y avait aussi de l'inhibition certainement en plus.
Avatar de l’utilisateur
MCS08
 
Messages: 16
Âge: 22
Enregistré le: Sam 8 Oct 2011 14:31
Test: WISC

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Zeus » Mar 6 Déc 2011 16:49

@lisa : concernant les chiffres, je dois réviser mon jugement. J'ai été aussi impressionné par ma propre performance et je n'ai pas vraiment utilisé de "techniques", le rythme d'énumération des chiffres ne le permettant pas.
Le souci des performances intellectuelles, c'est quà un certain niveau elles s'accompagnent de doutes et d'auto-critique disproportionné.
Pour cela, il faut se frotter aux autres en situation et constater -sans fausse modestie ni faux semblants- qu'on fonctionne plus vite, mieux dans certains domaines...Malgré des centaines de situtations vécues qui te le prouveront amplement, malgré tous les tests du monde, si tu es authentiquement intelligente, tu ne prendras jamais pour balise de référence celle des autres, et tu te réfèreras toujours à un absolu, ou alors tu ne cesseras de zoomer sur tes points faibles et tes failles.
Ceci associé à de la timidité fait que les grands gueules qui assènent des inepties peuvent impressionner et faire ravaler sa petite lumière de vérité bien vite, et se raviser à croire qu'on a eu raison, ou qu'on a raisonné de façon plus clairvoyante.
La finesse de raisonnement et la pertinence sont rarement reconnues, il faut pour ça un interlocuteur en mesure de les percevoir. Et pratiquement, ça n'intéresse pas grand monde : on préfère une erreur claire, limpide, grotesque mais applicable immédiatement et compréhensible par tous.
Il est normal qu'on erre un peu dans le doute, c'est d'ailleurs ce qui permet de reconsidérer son point de vue, de garder une certaine plasticité mentale, il faut juste prendre conscience de ce trait déformant la perception, à commencer par celle que tu as de toi.

Bon courage, en tout cas.
Zeus
 
Messages: 1409
Enregistré le: Sam 19 Mar 2011 14:59
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Maluna » Mar 6 Déc 2011 22:28

MCS08 a écrit:On a été chez la même ! :lol: :lol:
A chambéry c'est bien ça ?


C'est ca :wink:
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 505
Âge: 42
Enregistré le: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: par ici
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Chrome » Jeu 12 Avr 2012 21:37

asdf a écrit:D'un POV perso, mon ancien psy, celui qui me connait le mieux aussi, que ma mère consulte, ...


La démarche est très délicate, qui consiste à consulter le même psy que celui d'un membre de sa famille.

asdf a écrit:... lui aurait dit que j'avais des troubles du comportements...


Alors là, c'est une faute de déontologie.
On dirait ma mère, qui se prétend psy, qui reçoit une petite fille de 8 ans en entretien et qui après ne comprend pas pourquoi elle reste silencieuse quand elle l'invite à dîner avec ses parents !!
Je suis un chercheur d'or. Et j'en ai trouvé !
Avatar de l’utilisateur
Chrome
 
Messages: 36
Âge: 48
Enregistré le: Dim 8 Avr 2012 22:13
Localisation: Ile (perdue sur le territoire) de France
Test: WISC

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Chrome » Jeu 12 Avr 2012 21:53

Drimadict a écrit:J'ai découvert ça quand j'ai dit que je confondais toujours ma droite et ma gauche, dans quel sens visser/dévisser ??? ...


Ca dépend : tu es gaucher ou droitier ?

Sérieux, moi je suis gaucher et ça m'ajoute une raison de me sentir en décalage !
Je ne sais pas si la latéralité accompagne la douance, mais je sais que dans mon cas, associée, j'ai l'impression qu'elle en amplifie les effets.
Je suis un chercheur d'or. Et j'en ai trouvé !
Avatar de l’utilisateur
Chrome
 
Messages: 36
Âge: 48
Enregistré le: Dim 8 Avr 2012 22:13
Localisation: Ile (perdue sur le territoire) de France
Test: WISC

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar W4x » Jeu 12 Avr 2012 21:57

Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3288
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Chrome » Jeu 12 Avr 2012 22:01

Zil2blé a écrit:
Philippe59 a écrit: J'ai longtemps cru que j'étais un grand timide. Aujourd'hui, je parlerais plutôt de pseudo-timidité liée à la douance (ça n'est que mon analyse). Mon blocage réside dans le fait que je ne sais pas quoi dire : les comment ça va ? il fait beau ? quel boulot tu fais ? qu'est-ce que t'as bouffé à midi ? me gavent royalement mais je n'ai jamais su comment aborder quelqu'un en disant directement (sans passer par la case départ) : si tu devais changer une seule chose dans ta vie ce serait quoi ? où c'est quoi tes passions ? ou encore considère tu que tu es libre ? où même plus simplement , si je lui dis ça, qu'est-ce qu'il va penser, donc je peux pas lui dire donc ... du coup, je passe depuis plus de 40 ans pour quelqu'un de timide, discret, réservé.

Merci Philippe de ton analyse. Je m'y retrouve beaucoup. Je ne m'étais jamais permis de penser cela.


Je me retrouve parfaitement là dedans aussi. qu'est ce que ça fait du bien de lire ça.
(après promis, j'arrête de pourrir ce fil).
Je suis un chercheur d'or. Et j'en ai trouvé !
Avatar de l’utilisateur
Chrome
 
Messages: 36
Âge: 48
Enregistré le: Dim 8 Avr 2012 22:13
Localisation: Ile (perdue sur le territoire) de France
Test: WISC

Re: Les troubles accompagnant parfois la douance

Messagepar Aspasie » Jeu 12 Avr 2012 22:21

[offtopic]
Chrome a écrit:Je me retrouve parfaitement là dedans aussi. qu'est ce que ça fait du bien de lire ça.
(après promis, j'arrête de pourrir ce fil).


Tu ne pourris pas le fil, cela dit, tu pourrais regrouper tes différentes réactions à l'avenir, de manière à ne pas enchainer les posts les uns à la suite des autres. C'est tout de même plus agréable pour la lecture ;)[/offtopic]
Avatar de l’utilisateur
Aspasie
Sale Gosse
 
Messages: 1797
Enregistré le: Lun 13 Juin 2011 21:27
Badges: 2
Ex Jardinier (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Précédente

Retourner vers Là où l'on (se) pose des questions

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
"Troubles"
par Animal » Dim 22 Fév 2015 21:21

Réponses: 10

Vues: 1362

Dernier message par savonnette Voir le dernier message
Jeu 26 Fév 2015 17:41
Douance et tableau psychologique : désamorcer les idées reçues
1, 2par Adena » Sam 19 Déc 2015 19:49

Réponses: 29

Vues: 2794

Dernier message par Fish Voir le dernier message
Jeu 1 Déc 2016 17:32
Les études et la douance
par Dajero33 » Ven 14 Mar 2014 19:26

Réponses: 21

Vues: 5313

Dernier message par ragged Voir le dernier message
Mer 26 Mar 2014 15:39
Comment réellement réfléchir, et retrouver les sensations plutôt que vouloir les supprimer?
par Yato » Dim 12 Nov 2017 17:33

Réponses: 1

Vues: 214

Dernier message par Traum Voir le dernier message
Lun 13 Nov 2017 13:43
les émotions et les sens
par souricette » Mer 22 Fév 2017 18:39

Réponses: 12

Vues: 1018

Dernier message par sisilamouche Voir le dernier message
Lun 27 Fév 2017 22:23

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités