Nous sommes le Ven 24 Nov 2017 21:32


Intuition et cerveau

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.

Modérateur: Bradeck

Intuition et cerveau

Messagepar landemoisan » Mar 3 Oct 2017 20:43

Bonjour,
Je suis arrivé sur ce forum à partir d'une interrogation sur l'intuition en me demandant comment pouvait naître et s'expliquer le processus de l'intuition.
Voulez-vous rapporter les cas d'intuitions qui vont étonnés, pour vous ou pour d'autres situations connues.
Avez-vous des explications de ce phénomène ? Comment le cerveau pourrait-il générer de l'intuition ?
Quel est le rôle de la sensibilité dans l'intuition, dont on dit qu'elle est l'une des caractéristiques fortes de la douance ?
Le lien avec l'imagination...
Intuition et mémoire, l'intuition et l'inconscient...
Des rencontres intuitives et évidentes.

Le phénomène de l'intuition me semble être à la frontière du raisonnable, voire hors de la raison, je propose ici de garder raison malgré tout.
landemoisan
 
Messages: 19
Enregistré le: Dim 3 Sep 2017 09:59
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Intuition et cerveau

Messagepar Colombe » Mar 3 Oct 2017 23:37

J'ai longtemps considéré l'intuition comme une espèce de "don du ciel" dont je n'étais pas particulièrement pourvue, puis comme une justification douteuse pour dire n'importe quoi.

Finalement j'ai appris à l'accepter et à l'utiliser, principalement dans ma pratique de shiatsu, qui est un soin manuel apparenté à la médecine taoïste au même titre que l'acupuncture.
Lors de ma formation, qui s'est déroulée principalement il y a une dizaine d'années, j'ai été amenée à accepter ce mode de fonctionnement comme outil principal de diagnostic et de traitement. Pour bien me faire comprendre, je vais raconter une anecdote qui me semble parlante:
Au cours d'un stage résidentiel, le maître(senseï en japonais) de notre école de shiatsu propose comme exercice de percevoir l'origine d'un déséquilibre en posant la main sur la zone centrale de l'abdomen d'un partenaire. En montrant l'exercice, il dit après avoir touché son partenaire "ah, ça vient de l'épaule" :^) , et lorsque je lui demande comment il l'a su, il répond "je le sais, c'est tout" :o .
Évidemment une telle réponse m'a laissée très perplexe, et de nombreux stagiaires ont été très déstabilisés. Mais, après quelques années de pratique et d'expérience, je me rends compte que, moi aussi, quand je pose la main sur quelqu'un, je "sais" comment et où prodiguer le shiatsu pour le soulager. Ceci, à condition d'être dans l'état mental adéquat, c'est à dire proche d'un état méditatif.

Effectivement, je fais un lien avec la sensibilité, ou plutôt avec l'empathie,et aussi avec les capacités mnésiques parce qu'il me semble que l'intuition est une sorte de connexion-cristallisation d'un très grand nombre d'informations, perçues dans l'instant et confrontées à celles qui ont été mémorisées au cours d'une formation théorique ainsi que de l'expérience pratique. Cette connexion se fait extrêmement rapidement, bien plus vite qu'un raisonnement détaillé et linéaire. Ce que je décris ressemble à ce que j'ai lu à propos du mode de fonctionnement cérébral hpi, et je crois qu'on parle de raisonnement intuitif.
Et donc, je ne serais pas capable de "savoir" instantanément l'origine d'un déséquilibre en posant la main sur quelqu'un si je n'avais pas: -appris la théorie de la médecine chinoise
-développé ma sensibilité tactile et sensorielle en général
-appris à me mettre en état de disponibilité empathique
-emmagasiné de l'expérience, c'est-à-dire une somme d'essais,d'erreurs,de succès, et de relectures critiques de ma pratique.

Je pense que l'intuition, cette espèce de "truc magique"qui fait qu'on "sait" immédiatement, c'est juste la connexion ultra rapide d'une grande quantité d'informations. Mais ces informations ne tombent pas du ciel, on les a mémorisées, plus ou moins consciemment.
Avatar de l’utilisateur
Colombe
 
Messages: 94
Âge: 55
Enregistré le: Jeu 12 Juin 2014 22:04
Localisation: Montpellier
Présentation: post152975.html#p152975
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Intuition et cerveau

Messagepar sanders » Mer 4 Oct 2017 07:05

Pas une expérience vécue directement mais des expériences relatées par des personnes qui ont cherché à cerner cette notion d'intuition.

Une émission (ancienne, de 2012) où se posent les questions de ce qu'est l'intuition, de ce qu'elle recouvre (ou non), de ses limites ...

Club Science Publique : Que peut le corps ? Exploiter son intuition

Christophe Caupenne - négociateur au RAID y parle de son expérience de terrain.
C'est une de ses missions où il explique comment est utilisée "consciemment " cette intuition, en y mettant de la raison a posteriori pour la rendre entendable par autrui, qui me fait vous partager cette émission.

Claire Petitmengin , Professeur à l'Institut Télécom (TEM) et chercheur associé au Centre de Recherche en Epistémologie Appliquée - a écrit un livre sur l'expérience intuitive et explique des expérience de recherche réalisées.

Pierre-Henri Gouyon , professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle, à l'Agro Paris-Tech et à Sciences Po - décortique la question de l'hyper écoute comme fondement de l'intuition.

Jean Claude Ameisen met son grain de sel.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2423
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Intuition et cerveau

Messagepar VictorMenard » Mer 4 Oct 2017 10:03

Rien de personnel ne me vient, sinon une interrogation : le problème est-il l'intuition, ou l'intuition révèle-t-elle que c'est notre conception habituelle du raisonnement qui est faible ?

La plupart du temps, une idée vient, après plus ou moins de réflexion, mais rendons-nous vraiment compte de ce qui se passe quand nous disons "J'ai réfléchi et suis parvenu à la conclusion que ..." ? Est-ce que nous ne nous racontons pas une histoire a posteriori, ne serait-ce que pour des besoins communicationnels ? La partie rationnelle est la plus facile à résumer et à communiquer, mais cela ne veut pas dire qu'elle épuise le phénomène précédant le résultat.
Un susucre
Pour ma phrase
Sur ses pattes arrières.
Eric Chevillard (cité par P. Jourde)
Avatar de l’utilisateur
VictorMenard
 
Messages: 84
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Sep 2017 10:32
Présentation: presentations/mon-sur-commode-t8807.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Intuition et cerveau

Messagepar landemoisan » Sam 28 Oct 2017 09:04

Une Allégorie pour le cerveau.

Cette allégorie n'est qu'une version des hypothèses que l'on peut envisager pour le fonctionnement du cerveau. C'est une suggestion pour illustrer ce qu'est un hyper-oscillateur.

Le cerveau c'est comme une forêt, l'Amazonie par exemple. Les neurones ce sont les arbres bien serrés les uns contre les autres, les branches mélangées, les feuilles à touche-touche, les racines perdues dans le sol parfois très profondément. Les racines aussi se mélangent, moins que les feuilles mais elles peuvent aller plus loin, comme l'axone.
Il y a dans une grotte, je crois que c'est au gouffre de Padirac, quelque part sous terre à plusieurs dizaines de mètres sous le sol, une racine qui vient tomber du plafond de la grotte comme une touffe de cheveux, mais nous dit le guide en réalité il s'agit de l'émergence d'un petit chêne situé là-haut sur le sol racailleux, peu fertile et très sec. La racine est venue chercher l'eau de la grotte, en fait elle prend de l'humidité de l'air souterrain, elle a adapté sa morphologie pour cette fonction de captation et son arbre, bien que chétif, se porte bien.
Les neurones aussi ont un prolongement que l'on appel axone, une sorte de racine qui peut aller très loin pour établir des connexions. Les feuilles des arbres de mon Amazonie se touchent et se parlent à leur manière, de beaucoup de manières, mais j'aimerais ici évoquer une communication qui aide mon propos. Tout d'abord il faut dire que ma forêt est très spéciale car les arbres ne sont point des végétaux mais ce sont des cristaux, les troncs, les branches, les racines les feuilles sont des structures cristallines, ceci est important car ces arbres vibrent, ils vibrent comme un cristal, comme un vase cristallin ou un verre de cristal que vous auriez excité par une petite frappe avec une cuillère, ou encore, c'est peut-être le vent qui fait vibrer ce cristal, ou encore c'est peut-être la racine de caverne qui troublée, avertit son arbre, on peut dire que le cristal chante. Certains en ont fait des instruments à percussion en disposant une série de verres accordés par plus ou moins d'eau. Ici ce sont les arbres cristallins qui chantent, mais comme ils se touchent ils se communiquent leurs vibrations de proche en proche, les vibrations se propagent dans la forêt ou localement dans la zone forestière, puis la vibration peut revenir vers son origine et recommencer son chant de proche en proche, ainsi pendant quelques instants ou plus longtemps ou très longtemps.
La nature sait construire des systèmes résonants de ce genre, on peut même regarder beaucoup de structures naturelles ou artificielles d'ailleurs, de cette manière de compréhension.
L'ensemble des vibrations d'un dispositif résonant, de la forêt de cristal, constitue un message ou encore une mémoire tant que dure la vibration. Si nous pouvions écouter la forêt cristalline comme on écoute la petite musique des verres accordés, on pourrait reconnaître la partition qui y est jouée.

Et si toutefois mon allégorie résonne côté gauche ou côté droit, n'hésitez pas à noter quelle chanson elle aura murmurée dans vos neurones.
landemoisan
 
Messages: 19
Enregistré le: Dim 3 Sep 2017 09:59
Profil: En questionnement
Test: NON



Retourner vers Là où l'on (se) pose des questions

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche
1 ... 5, 6, 7par Mlle Rose » Mer 22 Juin 2011 22:03

Réponses: 153

Vues: 33408

Dernier message par Miss souris Voir le dernier message
Dim 8 Oct 2017 20:33
Intuition versus raisonnement dans la prise de décision importante
1, 2par Callie » Sam 23 Mai 2015 09:50

Réponses: 26

Vues: 2541

Dernier message par Callie Voir le dernier message
Ven 12 Juin 2015 13:07

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité