Nous sommes le Ven 24 Nov 2017 09:54


Sentiment de vide total

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...

Modérateur: W4x

Sentiment de vide total

Messagepar pompon » Jeu 28 Sep 2017 18:48

Bonjour,

Je me demande si le sentiment de vide, de manque de sens peut être un trait de personnalité du surdoué ou exacerbé par la douance ?

Cette extrême lucidité sur la vie, cette manière de tellement penser, d'être dans l'hyperactivité intellectuelle. Je me demande quelles solutions avez-vous adoptées pour ne pas vous y perdre ?
pompon
 
Messages: 17
Enregistré le: Dim 18 Déc 2016 20:07
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar VictorMenard » Sam 30 Sep 2017 13:26

Bonjour,

Je ne suis peut-être pas membre officiel du club, mais j'ai des choses à dire ! Et puis je trouve un peu rude de laisser ce topic sans réponse.

Desproges disait : C'est important l'intelligence. C'est la seule chose qui permet à l'homme de se rendre compte de l'étendue de son malheur.

Les solutions que j'ai trouvées pour annuler, ralentir, contrôler ou exploiter le flux :

- Annuler : La lobotomie. Quelque chose me gêne dans cette méthode. J'avoue ne pas avoir essayé.
- Annuler : Les cuites. Excellent pour supprimer temporairement le problème, très mauvais sur le long terme. Fonctionne de moins en moins bien avec le temps et exacerbe et complique le problème.
- Ralentir/Exploiter : Les jeux de réflexion. On déménage tout le fourbi dans un monde imaginaire, aux règles parfaites et prévisibles. Ça repose. Risques élevés de perte de phase avec le réel. L'addiction guette.
- Contrôler/exploiter. La philosophie. Permet un peu de mettre des noms sur les choses, mais aussi accessoirement de démultiplier les questionnements. Incurable dans mon cas. A manipuler avec précautions. Option : fonder une secte.
- Contrôler/ralentir : La méditation. En cours d'investigation. La plus modeste et probablement la moins délétère. Résultats spectaculaires pour l'instant, mais j'ai l'enthousiasme des novices.

Merci de m'envoyer vos suggestions
Un susucre
Pour ma phrase
Sur ses pattes arrières.
Eric Chevillard (cité par P. Jourde)
Avatar de l’utilisateur
VictorMenard
 
Messages: 84
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Sep 2017 10:32
Présentation: presentations/mon-sur-commode-t8807.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar pompon » Dim 1 Oct 2017 09:40

Bonjour,

Merci pour la réponse!

Je crois que c'est le sentiment d'absurdité du quotidien, et de la vie en général. Je pense que ce sentiment là on le ressent tous à un moment donné.

Pour ma part, j'ai trouvé du sens ou une manière de lutter contre se sentiment de vide et c'est par la méditation de pleine conscience (le dernier point que tu évoques).

Par ailleurs, je lis pas mal nietzsche et il "préconise" de créer et de se surpasser en gros d'utiliser son potentiel. Je résume un peu c'est plus compliqué que cela bien entendu. Du coup, j'essaie de développer mes talents et d'être dans l'excellence, de me révéler en quelque sorte..

Je suis aussi un peu névrosée et j'essaie de me réconcilier avec moi même et mes parts d'ombres,et d'être dans l'amour tout simplement, ca c'est du boulot.

En fait, j'ai ouvert ce topic plus par rapport au questionnement d'un ami qui est surdoué détecté.

Perso, je ne suis pas détectée et c'est pas vraiment un truc qui m'intéresse de savoir ou non si je suis surdouée avec tel QI et de faire partie d'un club etc... je sais que je fonctionne différemment, je sais que je suis intelligente, j'ai des capacités et ce qui m'intéresse c'est d'être bien dans mes pompes.

Voilou
pompon
 
Messages: 17
Enregistré le: Dim 18 Déc 2016 20:07
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar VictorMenard » Dim 1 Oct 2017 13:20

Je dois en être à peu près au même point que toi question questionnement. Peut-être avec une plus longue expérience, si tu es dans la moyenne d'âge du forum. Et sur la détection, je suis ces jours-ci dans une phase où je me demande si le test m'intéresse vraiment, finalement. Ça fluctue.

Attention à Nietzsche. Il a écrit, entre autres merveilles innombrables, ces deux phrases, qu'il me semble opportun de garder en mémoire, quand on pense à quoi que ce soit, et à son œuvre en particulier :

N'oublie pas que quand tu regardes dans un abîme, l'abîme regarde aussi en toi.

La sagesse impose des limites, même à la connaissance.

Bon, ça sonne toujours un peu comme des devoirs de terminale, c'est le problème des aphorismes, mais il me semble que ce sont deux bons conseils, surtout pour des gens dont le mental les emmène loin, y compris dans des directions qui ne sont pas bonnes pour eux. Et le concept d'übermensch, souvent très mal compris, peut mener droit à l'hubris, où il est plus facile d'entrer que de sortir.

Et Nietzsche et l'amour, c'est peut-être impossible à marier (ha ha).

Ceci étant dit, chercher l'excellence n'est pas mauvais en soi, mais se précipiter la tête la première dans un burn out, si. Je crois qu'un certain nombre d'entre nous, hpi ou pas, ont quelque chose de déconnant dans l'appréciation de leurs capacités de résistance, et l'ivresse du succès (pas si fréquent dans mon cas, mais j'ai eu de bonnes périodes) ne devrait pas nous faire oublier qu'aussi performant et efficace qu'on soit, on n'en est pas moins homme.

Désolé pour les banalités, je ne suis pas Friedrich, et le Pessac-Léognan d'hier m'a mis une casquette en peau de locomotive sur la tête.
Un susucre
Pour ma phrase
Sur ses pattes arrières.
Eric Chevillard (cité par P. Jourde)
Avatar de l’utilisateur
VictorMenard
 
Messages: 84
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Sep 2017 10:32
Présentation: presentations/mon-sur-commode-t8807.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar pompon » Dim 1 Oct 2017 17:00

Merci de me prévenir, effectivement je cherche juste à faire ce que je fais de la meilleure façon sans chercher autres choses, j'en ai assez de fonctionner à l'objectifs. je vis l'instant présent. J'essaie de prendre soin de moi maintenant. J'ai plein de choses qui m'intéresse, et c'est vrai que je ne me sens pas l'envie de passer des tests pour me mettre une étiquette etc est ce que c'est vraiment nécessaire... j'ai besoin justement de liberté, je vise simplement a être en accord avec mon potentiel et à être bien avec ceux qui m'entoure. J'ai pas de grandes aspirations pour le moment.
pompon
 
Messages: 17
Enregistré le: Dim 18 Déc 2016 20:07
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar VictorMenard » Mar 3 Oct 2017 11:27

Si on part sur la liberté, il va nous falloir des mois ... Sur les tests, peut-être qu'il n'est intéressant de les passer que si tu penses qu'ils peuvent te libérer, justement. Si tu ne te sens aliénée à rien tu n'as pas besoin de te libérer, donc pas besoin de passer le test. Fastoche non :D ?

J''aurais dû lire ta présentation avant de te répondre plus haut, pas pensé sur le moment. Je ne sais pas où tu en es maintenant, mais si tu es en train de vivre une belle histoire avec quelqu'un, le test ne changera peut-être pas grand chose pour l'instant, donc pas d'urgence.

Fonctionner par objectifs, c'est quelque chose que je conçois bien dans le cadre du boulot. En-dehors, l'idée m'est à peu près incompréhensible.

Prendre soin de toi, il est certain que quoi que tu fasses, il faut commencer par là, surtout avec les soucis que tu as eus, même si c'est aussi quelque chose que je suis en train d'apprendre à faire. Ça demande un mélange de courage et de laisser-aller difficile à maîtriser, n'est-ce pas ?
Un susucre
Pour ma phrase
Sur ses pattes arrières.
Eric Chevillard (cité par P. Jourde)
Avatar de l’utilisateur
VictorMenard
 
Messages: 84
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Sep 2017 10:32
Présentation: presentations/mon-sur-commode-t8807.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar W4x » Mer 4 Oct 2017 19:16

Il me semble qu'on s'éloigne du sujet...
Ce sentiment de vide dont tu parles ne m'est pas inconnu non plus, mais je pense qu'il est dépendant d'un grand nombre de facteurs extérieurs à la douance, qui peut sans nul doute, occasionnellement, faire office de caisse de résonance (je me coucherai moins con, résonance ne prend qu'un "n").

Lorsqu'ils se font récurrents, ce "vide" ou cet "à-quoi-bonisme" me semblent plutôt symptomatiques d'une déprime, voire d'une dépression, ce qui est loin d'être l'apanage des surdoués. Qui au passage ne sont pas plus dépressifs que la moyenne, bien qu'il est fort possible qu'ils le soient différemment. Une des premières questions que je me poserais dans la situation que tu décris serait de savoir quels sont les faits et situations qui aboutissent à ce sentiment, avant d'apposer le prisme de la douance dessus. Il faut être en premier lieu factuel avant de s'intéresser au contexte.

Dans cette situation il me semble important de se fixer autant que possible des repères humains et temporels, des choses qui comptent. En ce sens la méditation peut effectivement aider. Ce sentiment de "vide" est quelque chose qui se nourrit principalement d'abstrait, et peut être combattu de la même manière : se raccrocher aux petites choses que l'on peut faire au quotidien pour s'en arracher, les petites victoires, l'anti-procrastination etc. Ça ne résout pas forcément le problème de fond s'il y en a un, mais c'est un premier pas important.
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3274
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Sentiment de vide total

Messagepar VictorMenard » Ven 6 Oct 2017 10:11

Je ne crois pas qu'on se soit tellement éloignés du sujet, mais bon.

Ce rapport douance/dépression m'intéresse particulièrement, et peut-être pompon aussi, parce que la doxa dans le domaine de son traitement non médicamenteux est à dominante freudienne, et elle l'était encore plus il y a 25 ans, quand je suis passé dans cette lessiveuse. Donc on est vite dans l'anamnèse psychanalytique, papa/maman, les histoires de zizi, etc. Je ne dis pas que ça ne sert à rien, mais ça peut être l'arbre qui cache la forêt dans le cas d'un-e HPI/HPE.

L'hypothèse avancée par Perrine Vandamme, qui m'a amené ici en premier lieu, si j'ai bien compris, est qu'il y a une spécificité des HPI dans la façon de vivre la dépression. Les deux interprétations que tu décris, w4x, ne sont donc, si on en croit P. Vandamme, ni incompatibles ni contradictoires. Mais ça change grandement la relecture de sa biographie selon que l'hypothèse douance est confirmée ou pas.

J'aimerais beaucoup avoir l'avis des psys présents sur le forum à ce sujet.

Pompon, si je détourne trop ton fil, dis-le moi et désolé.
Un susucre
Pour ma phrase
Sur ses pattes arrières.
Eric Chevillard (cité par P. Jourde)
Avatar de l’utilisateur
VictorMenard
 
Messages: 84
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Sep 2017 10:32
Présentation: presentations/mon-sur-commode-t8807.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar W4x » Ven 6 Oct 2017 10:42

Non tu ne détournes rien, par "s'éloigner un peu" je rejoignais ce que tu disais sur l'idée de liberté.
J'aimerais aussi bien avoir d'autres avis quant à cette hypothèse de Perrine Vandamme, merci de l'avoir fait remonter :)
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3274
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Sentiment de vide total

Messagepar VictorMenard » Ven 6 Oct 2017 10:59

Alors j'ai envie de dire : youpi.
Un susucre
Pour ma phrase
Sur ses pattes arrières.
Eric Chevillard (cité par P. Jourde)
Avatar de l’utilisateur
VictorMenard
 
Messages: 84
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Sep 2017 10:32
Présentation: presentations/mon-sur-commode-t8807.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar pompon » Sam 7 Oct 2017 18:55

Merci W4X pour ta réponse, oui je pense qu'il s'agit de dépression, je pense que l'on est dans le sujet et ca m'intéresse drôlement moi aussi! Je pense effectivement que tout un chacun peut vivre une dépression mais je pense qu'il y a des spécificités propre au haut potentiel. Ne serait ce que parce que l'on ressent tout beaucoup plus puissamment.

J'ai bien envie d'entendre les témoignages, avis des uns et des autres.

Merci pour le lien vers la psy VictorMenard, j'avais déjà vu la seconde vidéo, je pense qu'elle voit juste. Je vais prendre le temps de les regarder de nouveaux.

J'ai besoin de clés, de compréhensions, afin d'être mieux armée et mieux vivre ma vie...

pompon
pompon
 
Messages: 17
Enregistré le: Dim 18 Déc 2016 20:07
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Sentiment de vide total

Messagepar VictorMenard » Dim 8 Oct 2017 17:14

J'ai cherché un peu et le garhp a disparu depuis. Il semble que le sujet n'ait pas mobilisé les foules.

Il y a une vidéo mensa que je n'ai pas encore regardée et à laquelle elle a participé, mais le thème semble plus général, et probablement moins intéressant pour notre propos ici.
Un susucre
Pour ma phrase
Sur ses pattes arrières.
Eric Chevillard (cité par P. Jourde)
Avatar de l’utilisateur
VictorMenard
 
Messages: 84
Âge: 49
Enregistré le: Ven 15 Sep 2017 10:32
Présentation: presentations/mon-sur-commode-t8807.html
Profil: En questionnement
Test: NON



Retourner vers Psychologie et Santé

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Sentiment d'imbécilité
par Sailormoon » Mar 16 Juin 2015 20:09

Réponses: 12

Vues: 1120

Dernier message par Chacoucas Voir le dernier message
Jeu 18 Juin 2015 18:39

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités