musiques pour le coeur de la nuit

Le lieu de Culture, comme le titre de la rubrique l'indique. Ici il s'agira d'Oeuvres et d'Auteurs du vaste paysage culturel. Textes, photos, vidéos...
Rappelons que vos propres créations ont leur lieu consacré!

Modérateur : W4x

Avatar du membre
Pataboul
Messages : 455
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: musiques pour le coeur de la nuit

Message par Pataboul » mer. 24 mai 2017 01:32

Abstress - Jazz's Bastard Child

Trouvé dans la collection The Noise-Arch Archive, pleine de bonnes surprises.
Aussi sur archive.org,The David W. Niven Collection of Early Jazz Legends, 1921-1991, 650 cassettes numérisées, avec leurs jaquettes écrites à la main..

Avatar du membre
Livingstone
Messages : 1716
Enregistré le : lun. 8 août 2016 19:16
Présentation : la réponse est 42
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Dans ma captcha, en Cybérie

Re: musiques pour le coeur de la nuit

Message par Livingstone » lun. 3 juil. 2017 23:38

Jusqu'ici la démonstration de thérémin qui m'a le plus touchée, la voix, l'intériorité de l'exécutante, y ont sans doute leur part. De la douceur mêlée d'une étrange émotion.

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=ajM4vYCZMZk[/BBvideo]
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche

Avatar du membre
Livingstone
Messages : 1716
Enregistré le : lun. 8 août 2016 19:16
Présentation : la réponse est 42
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Dans ma captcha, en Cybérie

Re: musiques pour le coeur de la nuit

Message par Livingstone » jeu. 20 juil. 2017 12:15

Plutôt pour une première partie de soirée que pour se bercer, parce que bien que calme, ça remue encore un chouia et vous remue, trois partages du côté latin :

Oriental, Enrique Granados, piano par lui-même
Spoiler: show
Paola Requena y Marta Requena Valsay para Cello y Guitarra
Spoiler: show
[BBvideo 425,350]http://youtu.be/mwvlKBamR3w[/BBvideo] la video ne s'intègre pas, mais le lien est bon...
https://www.youtube.com/watch?v=mwvlKBa ... e=youtu.be
Oriental, Enrique Granados, même morceau, violoncelle et guitare par Ariana Burstein et Roberto Legnani, con mucho sentimiento
Spoiler: show
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche

Avatar du membre
Obsidian
Messages : 56
Enregistré le : mer. 8 juil. 2015 19:04
Présentation : Coucou !
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 21

Re: musiques pour le coeur de la nuit

Message par Obsidian » sam. 16 sept. 2017 15:14

Une petite performance très agréable à écouter.
Enjoy !

https://www.youtube.com/watch?v=6VsfvOj7FXg

Avatar du membre
Livingstone
Messages : 1716
Enregistré le : lun. 8 août 2016 19:16
Présentation : la réponse est 42
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Dans ma captcha, en Cybérie

Re: musiques pour le coeur de la nuit

Message par Livingstone » ven. 13 oct. 2017 00:04

Sona Jobarteh, musicienne gambienne, joueuse de kora, prolonge au féminin une lignée de griots, et fait des branches nouvelles sur des racines anciennes ; ici dans un chant suave et riche.
Spoiler: show
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche

Avatar du membre
Pascalita
Messages : 393
Enregistré le : dim. 14 août 2016 11:26
Présentation : presentations/bonjour-t7720.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: musiques pour le coeur de la nuit

Message par Pascalita » mar. 23 janv. 2018 23:13

Quand la nuit est seule, les yeux grands ouverts sur le vide, comme je le suis parfois dans les moments où je me regarde tout au fond, seule de cette solitude intérieure, intrinsèque et impossible à tromper, si familière, triste mais douce en même temps... j'écoute ça, où j'entends tout à la fois : cette tristesse et cette douceur, le vide et l'apaisement, la solitude et la consolation, le sentiment de me trouver moi, dans les notes.

https://www.youtube.com/watch?v=9xtyJCcKQ8U

Répondre