Nous sommes le Ven 24 Nov 2017 16:01


WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Bradeck

WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar Tails » Dim 28 Juil 2013 19:35

Voilà le sujet me taraude depuis quelques temps et a d'ailleurs fait l'objet d'une discussion avec Idril sur le chat.
Ce que je cherche à savoir, ayant été diagnostiqué à travers la WISC, c'est tout simplement les différences entre un dépistage au moyen de la WISC ou de la WAIS, j'ai trouvé des sujets traitant de la WAIS, un sujet traitant du dépistage durant l'enfance, mais pas un sujet qui mettrait ces deux moyens de dépistage en parallèle.

J'explique mon raisonnement, ou plutôt mon questionnement. J'ai mentionné à quelques reprises n'avoir que très peu de souvenirs de mon passage de la WISC. Ce manque de souvenirs et l'apparent manque d'information sur ce que voulait dire "être surdoué" a en grande partie motivé ma démarche à m'inscrire sur ce forum. En effet :

Tails a écrit:Hop ! J'avance d'une classe "c'est bon alors, je suis de nouveau normal" me disais-je à ce moment-là. Je l'ai jamais dit à haute voix, mais pour moi c'est comme ça que je l'avais compris : J'avais avancé d'une classe alors du coup j'étais dans la bonne classe pour moi et j'étais redevenu "normal". On m'avait expliqué qu'avoir un Q.I. plus élevé voulait aussi dire un âge mental plus avancé que le mien, alors moi je me suis dit que j'étais dans la classe de "mon" âge mental. Tu paaaaarles ! 12 ans d'âge mental que c'était écrit sur la lettre de la Psychologue Scolaire au Président de la Commission Scolaire, sûr qu'avec des enfants qui, finalement, avaient le même âge que moi (je suis de la fin de l'année 89 et eux étaient du début de l'année 89 ou de la fin de l'année 88) j'étais dans la bonne classe.


(Oui je m'auto-cite moi-même, et alors ? :mrgreen: pour le message complet c'est par ici)

En gros très grosse incompréhension de ce que cela impliquait d'être surdoué a pas mal altéré ma perception de ma manière de fonctionner pendant des années. J'étais persuadé que j'avais été "surdoué" à un moment donné et que je ne l'étais sûrement plus. Ce sentiment a été renforcé par une conversation avec un ami, il y a quelques années, alors que nous découvrions chacun que l'autre était surdoué lui aussi. Je lui confiait mon sentiment de ne pas me sentir particulièrement intelligent. Effectivement à l'époque j'avais l'impression d'être totalement dans la "moyenne" et donc pas différent pour quatre sous, sentiment renforcé par des résultats scolaires pas mauvais mais pas excellents non plus, comme je vous l'ai dit : je n'avais aucune idée de ce qu'être surdoué impliquait. De plus j'avais l'impression d'avoir "perdu" quelque chose, comme si le gamin que j'avais pu être - gamin qui s'intéressait à absolument tout et qui semblait déambuler au milieu des gens sans les voir tellement il pensait à plein de trucs et qu'il était émerveillé de ce qu'il pouvait voir et apprendre - avait disparu, j'avais l'impression extrêmement désagréable (alors que j'avais recherché toute ma vie cela paradoxalement) d'être "normal" et d'avoir perdu ma "flamme". La réponse de cet ami reste encore gravé dans ma mémoire : Il arrive que des enfants diagnostiqués HP perdent des points de QI et redeviennent normal. Alors c'était ça ? J'étais simplement un de ces gosses qui s'était développé un peu plus rapidement que les autres à une époque et qui maintenant s'était fait "rattraper" ? Aujourd'hui en lisant certaines lignes de ce forum, je vois que ce qu'on mon ami m'a dit est très certainement erroné et que mon incompréhension criante de ma propre situation a tout biaisé. Mais pourtant, oui pourtant un petit doute persiste : Et si il y avait eu erreur ?

Bref la question qui revient constamment est : "Et quid si je passais la WAIS ?" En gros quelle différence ? Il y aurait-il un risque d'un "foirage" (bien sûr il n'y a pas de "bon" ou de "mauvais" résultats à ce genre de test) dans le sens : et tout à coup "PAF" test non concluant ? Ou alors test négatif ?

Ce que j'essaye donc de savoir c'est : Il y-a-t-il des gens qui ont passé les DEUX tests ? Quelles différences ? Il y a-t-il une différence dans les résultats ? La WAIS pourrait-elle invalider la WISC ? Ce phénomène dont j'ai parlé plus haut de "régression" existe-t-il vraiment ? Vous le saurez en regardant le prochain épisode de....euh non je m'emporte là c'est pas tout à fait le sujet :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Merci d'avance pour vos réponses
Tails
 
Messages: 84
Âge: 28
Enregistré le: Sam 29 Juin 2013 19:12
Présentation: presentations/sortez-vos-cuilleres-petit-suisse-t3772.html
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar lady space » Jeu 1 Aoû 2013 11:55

La différence entre WISC et WAIS est juste que WISC est la version enfant (entre 6 et 16 ans) et dans WAIS il y a adulte (à partir de 16 ans).

Je suppose que tu as déjà abusé du topic pour ceux qui étaient testés enfants?

À part ça, je ne pense pas qu'il soit possible de redevenir "normal".
Ce qui est fort possible par contre, c'est qu'un potentiel inutilisé (inhibé, caché, réprimé, jamais stimulé, et j'en passe) finit par ne plus se voir lorsque quelqu'un repasse le test à l'âge adulte. Car le test ne peut que reconnaître le potentiel restitué, à savoir celui dont la personne arrive encore à se servir au moment du passage. Il est donc possible que le score de l'adulte soit moins élevé que celui qu'il a obtenu enfant. Mais ça ne veut pas dire que la douance ait régressé, disparu, plutôt qu'elle est enfouie sous un tas de comportements de protection, ou tout simplement parce qu'on n'a jamais eu besoin de s'en servir, voire même pris plein de coups en s'en servant.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)
Avatar de l’utilisateur
lady space
 
Messages: 1956
Âge: 53
Enregistré le: Ven 18 Fév 2011 17:41
Localisation: Alsace
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: vers mon orbite
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar Rachel » Ven 26 Fév 2016 09:34

Après avoir cherché un topic qui se rapproche de ma situation actuelle, voici celui-ci, vieux certes, que je m'empresse de remonter !

J'ai passé un test de QI enfant (6e) et le résultat était surdoué, donc probablement un WISC.
Et la semaine prochaine, je passe le WIAIS.
Pourquoi ? quid ?

En fait, le test que j'ai passé enfant ne s'est gravé apparemment que dans ma mémoire car mes parents l'ont oublié et toutes les traces archives ont disparu. Que mes parents aient oublié, c'est envisageable vue la situation qu'ils vivaient à l'époque et vu qu'ils me considéraient déjà comme particulièrement intelligente. Donc ça n'a pas dû être un scoop pour eux. Mais voilà, vu que je suis la seule à m'en souvenir, tout à coup, j'ai un gros doute... ! Cela m'est-il vraiment arrivé ou délire-je ? D'où la non mention de ce diagnostic dans mon profil.... syndrome de l'imposteur bonjour ?

Par ailleurs, je suis quelque part persuadée d'avoir perdu ce haut QI aujourd'hui. Des années d'inhibition intellectuelle, pour me protéger, n'ont-elles pas grillé une partie de mon cerveau ? C'est ma crainte et en même temps la réalité que je veux affronter en repassant ce test.
Ce que dit Lady Space me rassure et quelque part rejoins ce que je pressens : si c'est perdu aujourd'hui, ce n'est peut-être pas perdu pour toujours.
Et le questionnement qui découlera du résultat du test - s'il est négatif - sera :
- est-ce que je laisse tout cela enfoui et je continue à vivre ainsi ou est-ce que je je m’attelle à le libérer de nouveau, à lui redonner sa juste place, en espérant le vivre mieux maintenant que j'en sais plus sur la question et que l'âge m'a procuré un peu de sagesse et de recul... ?
To be or not to be ?
RDV vendredi prochain...
Avatar de l’utilisateur
Rachel
 
Messages: 67
Âge: 43
Enregistré le: Sam 6 Fév 2016 12:24
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar W4x » Ven 26 Fév 2016 15:57

Il ne faut pas perdre de vue que le test ne te donne pas qu'une indication chiffrée sur le fait que tu "en" sois ou pas, mais aussi te situe par rapport à ta classe d'âge. C'est très important car cela permet justement de comparer ce qui est comparable : des personnes sensiblement du même âge, ayant plus ou moins subi l'effet du temps et d'un certain vécu.

Je dirais que la réponse à ta question dépendra grandement du tableau qui sera dressé en bilan (que le résultat soit négatif ou non), si des choses t'interpellent ou non, si tu juges la question encore d'actualité... Décompresse d'ici là :)
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3274
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar Rachel » Ven 26 Fév 2016 16:27

Oui, j'ai plusieurs jours devant moi avec un objectif : décompresser, relativiser :)
Du coup, je balaye toutes les questions, doutes, coups de massue possibles, pour m'y préparer à l'avance et réussir à être à peu prêt sereine vendredi. J'aurai les résultats dans la foulée.

Ce que tu dis par rapport aux tranches d'âge me rassure... si les années de nuits hachées, le stress, le tabac, les bonnes fêtes etc. qui attaquent le cerveau sont prises en compte, y a de l'espoir !
Et c'est vrai que outre le résultat chiffré, il y a le bilan de mon fonctionnement actuel qui peut être très intéressant.
Il est temps d'ailleurs de me pencher sur ce qu'est exactement le WAIS IV !
Avatar de l’utilisateur
Rachel
 
Messages: 67
Âge: 43
Enregistré le: Sam 6 Fév 2016 12:24
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar Traum » Sam 27 Fév 2016 08:19

Tu trouveras peut-être quelques éléments de réponse et .

De toute façon, in fine, c'est le psychologue qui te fera la passation et l'interprétation du test qui pourra te dire ce qu'il en est pour toi.

Et pour évoquer quelque chose de plus personnel : je n'ai passé que la WAIS, et récemment. J'ai derrière moi… grosso modo dix-huit d'inhibition intellectuelle : surtout ne pas penser pour ne pas risquer de me faire mal parce que le monde dans lequel j'évoluais était trop violent. Notamment la sphère familiale. Je me suis « débilisée » pour me protéger. (Par contre, à l'école, ça marchait.) Personne n'a jamais pensé que je pouvais être surdouée. Au mieux, on me reconnaissait des facilités. Mais parents, enseignants… que dalle. Et malgré un gros état de mal-être à l'époque, ça s'est quand même vu sur le test.
Ça aurait pu sans doute ne pas se voir. Je n'en sais rien.

Un autre ici disait qu'avec ce qu'il avait vécu, sa psy pensait que le QI évalué était initialement probablement bien supérieur. C'est une hypothèse tout à fait possible…

Même si les deux tests ne sont pas composés des mêmes épreuves et même si les pathologies de l'enfant et de l'adolescent ne sont pas les mêmes que celles de l'adulte, les deux tests sont en revanche construits selon le même principe et les mêmes modalités. Le problème est sans doute moins la différence entre WISC et WAIS qu'entre l'évaluation du fonctionnement intellectuel à deux périodes très différentes de sa vie, avec tout ce qui a pu se passer entre temps.
(Je peux me tromper.)
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Traum
 
Messages: 403
Âge: 31
Enregistré le: Jeu 15 Jan 2015 22:22
Localisation: D'est en ouest
Présentation: Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar Rachel » Sam 27 Fév 2016 11:24

Merci Traum pour tes liens, je vais aller voir ça.
Vos témoignages aiguisent de plus en plus ma curiosité. Heureusement que la date de passation est proche car l'impatience me gagne !
Avatar de l’utilisateur
Rachel
 
Messages: 67
Âge: 43
Enregistré le: Sam 6 Fév 2016 12:24
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar Sherryn » Lun 19 Juin 2017 16:14

Juste une question, Est-ce que le WISC est le WAIS sont "en théorie" censés donner des résultats à peu près semblables ou pas forcément ?

Par exemple, Est-ce que c'est possible d'avoir par exemple 160 au WISC pour des raisons diverses et variées (après tout on reste en pleine croissance) et "plus que" 130 au WAIS, ou quelque chose du genre ?
Avatar de l’utilisateur
Sherryn
 
Messages: 34
Âge: 30
Enregistré le: Mar 30 Mai 2017 13:09
Localisation: Suisse
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/presentations ... t8508.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: WISC ou WAIS : Quelle différence ?

Messagepar Back2Basics » Lun 19 Juin 2017 17:37

Sur le papier, ça ne devrait pas. C'est à dire que tu devrais retrouver les mêmes résultats pour les deux. Mais ça c'est la théorie... (et de toutes façons ce ne serait vrai que statistiquement)

Dans la pratique, il y a plusieurs paramètres qui peuvent modifier les résultats de l'un par rapport à l'autre :
  • le WISC comporte des items additionnels qui permettent d'obtenir une échelle étendue, pour un même subtest. Donc on peut par exemple imaginer un jeune, qui a plafonné les items "normaux" d'un subtest et passe à l'échelle étendue. Il se retrouve avec une note "majorée" sur ce subtest. L'échelle étendue n'existe pas pour la WAIS, occasionnant une note finale plafonnée aux items standards, et par là même une baisse de la note sur ce subtest par rapport au WISC.
  • Les "accidents de la vie" peuvent jouer aussi. Une hygiène de vie (que ce soit physiologique ou psychologique) installée depuis de nombreuses années à l'âge adulte peut avoir une influence sur les capacités cérébrales, d'autant plus si la différence d'âge entre les deux passations augmente. Ça peut d'ailleurs aller dans un sens comme dans l'autre (enfance avec maltraitance -> vie adulte équilibrée : "level up" / enfance dans un milieu bienveillant -> vie adulte en mauvaises conditions, ... : "level down"). Valable aussi pour les maladies, traumatismes, ...
  • J'ai aussi ouïe dire que les résultats d'un WISC fait trop jeune ne sont pas très fiables car l'évolution des enfants se ferait apparemment avec des sortes de "paliers". Du coup, qqn testé juste après le franchissement d'un de ces paliers se retrouverait avec un QI surévalué tandis que qqn testé en fin de palier se retrouverait sous-évalué. Tu noteras la quantité de conditionnels dans ce dernier point... ;)

Voilà qqes pistes de réflexion. Donc au final, ça peut bouger oui (dans un sens comme dans l'autre), mais il n'y a rien de systématique. Et pour ce qui est "d'évaluer" de combien ça peut bouger... :nesaitpas:
Un petit pas de rien du tout pour l'Homme, mais un grand pas pour moi... :lol:
Back2Basics
 
Messages: 897
Âge: 101
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016 13:09
Présentation: dans quelle étagère ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS



Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Le Wisc V
par ziboulette » Ven 27 Mai 2016 09:46

Réponses: 13

Vues: 2299

Dernier message par Traum Voir le dernier message
Ven 27 Mai 2016 14:41
Arnaque WISC 4 pour adulte
par Carousel » Jeu 6 Juil 2017 14:45

Réponses: 24

Vues: 1809

Dernier message par Traum Voir le dernier message
Mer 30 Aoû 2017 18:58
Le WISC V... et la saisie en ligne des données
par Cyrielle » Jeu 16 Mar 2017 16:35

Réponses: 8

Vues: 878

Dernier message par Livingstone Voir le dernier message
Sam 18 Mar 2017 18:50
Quelle évolution après confirmation par le test ?
1, 2par kid Pharaon » Dim 3 Juil 2011 22:46

Réponses: 40

Vues: 11623

Dernier message par Cassini Voir le dernier message
Sam 21 Mai 2016 15:51
Subtest WAIS avec les cubes
par Zalie » Jeu 23 Avr 2015 11:13

Réponses: 13

Vues: 2919

Dernier message par *Za* Voir le dernier message
Sam 13 Juin 2015 08:40

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités