Nous sommes le Ven 24 Nov 2017 15:59


L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.

Modérateur: W4x

L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Caligula » Dim 9 Aoû 2015 16:39

Ce topic est né d'une conversation quia eu lieu sur le chat, au cours de laquelle il était question de savoir si l'ovocyte choisit le spermatozoïde qui le féconde (j'ai mis un peu de temps, parce qu'il a fallu que je parcours à nouveau mes sources sur le sujet). Je commencerais par présenter la position que j'ai défendue, et je présenterais ensuite les bases de l'autre position.

Dans les paragraphes qui suivent je me base essentiellement sur Molecular and Cellular Mechanisms of Sperm-Oocyte Interactions Opinions Relative to in Vitro Fertilization (IVF) (Mécanismes Cellulaires des Interactions Spermatozoïde-Ovocyte, Opinions Relatives à la Fécondation In Vitro), qui est la review la plus récente publiée sur le sujet. Toutefois, il n'est pas question d'aller aussi loin dans le détail que l'article le fait ; la multiplicité des molécules impliquées serait tout à fait indigeste. Je me contenterais donc d'une présentation simplifiée des dernières étapes qui aboutissent à la fécondation.

Image
Une fois que le spermatozoïde a traversé l'ensemble des voies génitales féminines, il rencontre l'ovocyte qui est entouré par la zone pellucide et le cumulus oophorus (qui se sont formés au niveau folliculaire, et sont toujours présents après ovulation). La zone pellucide est un maillage protéique qui entoure la membrane de l'ovocyte, et le cumulus oophorus est une couronne de cellules provenant du follicule.

Le spermatozoïde doit donc traverser ces deux couches « protectrices » avant d'atteindre l'ovule. Pour cela, il est équipé d'enzymes qui lui permettent de détruire les liens entre les cellules du cumulus oophorus et le maillage de la zone pellucide. Les enzymes qui détruisent la zone pellucide sont emmagasinées dans la tête du spermatozoïde, dans une poche appelée acrosome. La libération des enzymes de l'acrosome est un one shot, une fois libérés le spermatozoïde ne pourra pas réutiliser les enzymes contenus dans l'acrosome. Une fois en contact avec l'ovocyte, il faut encore que les protéines membranaires des deux gamètes entrent en contact (se reconnaissent) et déclenchent la fusion des membranes (ce qui réalise ainsi la fécondation). L'ovule déclenche alors la réaction corticale qui le verrouille et empêche qu'un autre spermatozoïde le féconde.

L'ensemble de ces processus permet d'expliquer pourquoi le premier spermatozoïde arrivé là où se trouve l'ovocyte ne le féconde pas forcément. Tous les spermatozoïdes ne traversent pas le cumulus oophorus et la zone pellucide. De plus, on pense que la libération des enzymes de l'acrosome d'un seul spermatozoïde ne suffit pas à traverser la zone pellucide. Il faudrait donc que les protéines de la zone pellucide soient déjà en partie digérées par quelques spermatozoïdes avant qu'un autre puisse la traverser et féconder l'ovocyte.

Ainsi, je défendais cette position, dans laquelle l'ovocyte n'a aucun mécanisme qui permet de sélectionner un spermatozoïde sur un critère quelconque . En revanche dans ce modèle, le spermatozoïde qui féconde l'ovocyte est sélectionné par une suite d'événements aléatoires qui lui permettent de traverser les obstacles le séparant de l'ovocyte.

La position selon laquelle l'ovocyte trouve plusieurs justifications. Elle se base sur la constatation que le premier spermatozoïde atteignant l'ovocyte ne le féconde pas toujours. Pour certains, il s'agit d'un mécanisme qui sélectionne le spermatozoïde pour choisir le meilleur matériel génétique. Ce qui ne tient pas, d'une part par le fait que des maladies génétiques ont tout de même été identifiées, d'autre part parce que ce genre de mécanisme aurait tendance à diminuer le brassage génétique (qui est entre autres un des mécanismes de l'évolution). Pour d'autres, il s'agit d'une preuve idéologique, montrant que l'ovocyte n'est pas passif et par extension que la femme n'est pas passive non plus. A mon avis, associé l'idée de la femme, ou de l'homme, à une cellule qui n'est pas douée de conscience est bien pire que le machisme dans l'histoire du chevalier allant secourir la princesse prisonnière de sa tour. De plus, il y a de bien meilleurs arguments pour appuyer l'importance de l'ovocyte : son verrouillage après la réaction corticale, le rôle déterminant de l'ADN mitochondriale maternel, etc.

Lors de la conversation sur le chat, il a également été soulevé le cas de la polyspermie (quand plusieurs spermatozoïdes fécondent le même ovocyte). Dans ce cas, le cas général est la mort de l'embryon (c'est ce qui est présenté dans la review). Toutefois, en considérant la possibilité qu'un des deux noyaux spermatiques soit conservé, il est possible d'imaginer qu'un autre mécanisme aléatoire entre en jeu (le plus proche du noyau de l'ovocyte est conservé, ou alors il s'agit du premier à être pris en charge par le cytosquelette de l'ovocyte).
"Les gens aiment bien inventer des monstres et des monstruosités. ça leur donne l'impression d'être moins monstrueux eux-mêmes." Andrzej Sapkowski
Avatar de l’utilisateur
Caligula
 
Messages: 124
Images: 1
Enregistré le: Lun 27 Avr 2015 18:28
Présentation: Lever de rideau
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar madeleine » Dim 9 Aoû 2015 16:59

Merci Caligula pour toutes ces infos :)
Je partage ta position, j'ai de la peine à concevoir de l'intention au niveau cellulaire, et on y rencontre plutôt des mécanismes simples et aleatoires comme.celui que tu décris.
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 3050
Images: 0
Âge: 51
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Mei Run » Dim 9 Aoû 2015 17:36

ça me semble aussi un peu "compliqué".
Mais bon. Sait-on jamais.
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 775
Âge: 32
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar TourneLune » Dim 9 Aoû 2015 22:02

Pour ma part, j'avais lu qu'il "choisissait" le spermatozoïde le plus "différent" génétiquement parlant. Alors choisir est un bien grand mot, comment avoir une intention au niveau d'un gamète? Par contre, peut-être que le fait d'être "différent" facilite les différentes étapes?
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11492
Images: 367
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar sandrinef » Lun 10 Aoû 2015 08:02

Voilà ce que j’ai dans un cours de psychophysiologie:

"1. L’ovocyte, chez la femme, ne semble pas exercer d’attraction sur les spermatozoïdes (contrairement à ce qui existe chez les autres mammifères). Les spermatozoïdes se faufilent entre les cellules de la corona radiata.
2. L’acrosome du spermatozoïde et de l’ovocyte fusionnent, ce qui a plusieurs conséquences :
- La polarité de la membrane ovocytaire s’inverse brièvement : elle passe de -60 à +20 millivolts. Cette inversion empêche la membrane ovocytaire de fusionner avec tout autre spermatozoïde
- Avant le rétablissement de la polarité initiale, les granules corticaux rejettent à l’extérieur de l’ovocyte les enzymes qu’ils contiennent. Ces enzymes modifient chimiquement la zone pellucide et la membrane ovocytaire, désormais infranchissable par les autres spermatozoïdes

Inversion de polarité et enzymes ovocytaires assurent la monospermie.

(…)
Les deux rôles essentiels du spermatozoïde :
-Il assure l’activation de la cellule.
-Il apporte à la cellule femellle un lot de chromosomes et donc de gènes d’origine paternelle."

Alors ça n'apporte pas la réponse à la question, mais il semble quand même que non seulement l'ovocyte ne choisit pas mais qu'en plus c'est le spermatozoïde qui déclenche les réactions de l'ovocyte.

Offtopic :
(Après pour les féministes, on peut dire que le spermatozoïde ne se foule pas trop, vu tout le boulot qui est fait après... Nan mais quel macho celui-là alors... :lol:)
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain
Avatar de l’utilisateur
sandrinef
 
Messages: 1829
Images: 39
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2012 12:11
Localisation: Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Dok » Lun 10 Aoû 2015 08:14

Offtopic :
sandrinef a écrit:(Après pour les féministes, on peut dire que le spermatozoïde ne se foule pas trop, vu tout le boulot qui est fait après... mais quel macho celui-là alors... )

J'espère que tu sais que tu parles de toi aussi. :D
Avatar de l’utilisateur
Dok
 
Messages: 959
Enregistré le: Sam 23 Nov 2013 20:39
Présentation: 44 minutes...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar sandrinef » Lun 10 Aoû 2015 10:24

Offtopic :
Je ne sais pas du tout de quoi tu parles... :D
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain
Avatar de l’utilisateur
sandrinef
 
Messages: 1829
Images: 39
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2012 12:11
Localisation: Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Caligula » Dim 16 Aoû 2015 21:30

J'ai mis longtemps à répondre, et j'en suis désolé, mes investigations m'ont menées vers des contrées très prenantes et difficiles d'accès. C'est donc après moult séances d'arrachage de cheveux que je reviens sur le forum.

TourneLune a écrit:Pour ma part, j'avais lu qu'il "choisissait" le spermatozoïde le plus "différent" génétiquement parlant. Alors choisir est un bien grand mot, comment avoir une intention au niveau d'un gamète? Par contre, peut-être que le fait d'être "différent" facilite les différentes étapes?


En fait, on pourrait dire que l'ovocyte choisit effectivement le spermatozoïde qui va le féconder si on arrivait à établir une liste de critères (ou un seul critère même) objectifs qui entraînerait le refus ou l'acceptation systématique du spermatozoïde. En réalité, il en existe bien un : puisque les gamètes doivent se reconnaitre pour fusionner, si le spermatozoïde est dépourvu de l'équipement nécessaire la fusion n'a alors pas lieu. C'est la raison pour laquelle un spermatozoïde de souris, par exemple, malgré sa ressemblance avec celui d'un humain ne pourra pas féconder un ovocyte humain (ils ne sont pas équipés pour se reconnaitre).
Après, on peut débattre pour savoir si c'est effectivement un mécanisme de choix de l'ovocyte ("mais monsieur, vous me semblez bien velu pour m'aborder ainsi, enfin !"), mais ce qui est sûr ce qu'il n'a pas d'incidence sur un caractère autre que celui de la reconnaissance entre les gamètes.

Mais effectivement la notion de choix est présente dans de nombreux documentaires et de nombreux articles de presse. Je crois que les diffuseurs de l'information ont été un peu vite en besogne en prenant une théorie marquante pour la vérité absolue. Après, il semble que la sélection d'un patrimoine génétique le plus différent possible se fait de manière comportementale au moment du choix du partenaire. Certaines études (don je n'ai pas les références) tendent à montrer qu'on a tendance à privilégier des individus génétiquement très différents de soi.

Sandrinef a écrit:Alors ça n'apporte pas la réponse à la question, mais il semble quand même que non seulement l'ovocyte ne choisit pas mais qu'en plus c'est le spermatozoïde qui déclenche les réactions de l'ovocyte.


En fait, l'entrée du spermatozoïde déclenche une entrée d'ions calcium (Ca2+) qui activent la libération des granules corticaux, donc l'inversion du potentiel de membrane (en augmentant la concentration des charges positives à l'intérieur de l'ovocyte la différence de potentiel électrique entre l'intérieur et l'extérieur de la cellule augmente jusqu'à donner un résultat positif) et l'imperméabilisation de l'ovocyte.
"Les gens aiment bien inventer des monstres et des monstruosités. ça leur donne l'impression d'être moins monstrueux eux-mêmes." Andrzej Sapkowski
Avatar de l’utilisateur
Caligula
 
Messages: 124
Images: 1
Enregistré le: Lun 27 Avr 2015 18:28
Présentation: Lever de rideau
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Caligula » Dim 27 Mar 2016 18:30

Erratum : Le spermatozoïde de souris est en fait très différent du spermatozoïde humain, le chien aurait en fait été un meilleur exemple.
"Les gens aiment bien inventer des monstres et des monstruosités. ça leur donne l'impression d'être moins monstrueux eux-mêmes." Andrzej Sapkowski
Avatar de l’utilisateur
Caligula
 
Messages: 124
Images: 1
Enregistré le: Lun 27 Avr 2015 18:28
Présentation: Lever de rideau
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Fuli » Dim 27 Mar 2016 19:43

TourneLune a écrit:Pour ma part, j'avais lu qu'il "choisissait" le spermatozoïde le plus "différent" génétiquement parlant. Alors choisir est un bien grand mot, comment avoir une intention au niveau d'un gamète? Par contre, peut-être que le fait d'être "différent" facilite les différentes étapes?


On peut imaginer, d'un point de vue darwinien, que les mécanismes de reconnaissance des protéines de surface aient été sélectionnés pour privilégier les spermatozoïdes les plus différents, puisque la différence favorise à la longue la persistance d'une espèce, en apportant des possibilités nouvelles d'adaptation à son environnement.
Dans ce cas il ne s'agit pas d'une "intention" cellulaire, pas plus que les girafes n'ont fait grandir leur cou pour attraper les feuilles sur le dessus des arbres :)
Ce n'est pas ce que nous sommes qui nous empêche de réaliser nos rêves ; c'est ce que nous croyons que nous ne sommes pas.

Paul-Emile Victor
Avatar de l’utilisateur
Fuli
 
Messages: 88
Enregistré le: Sam 26 Mar 2016 22:37
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Moon Rabbit » Lun 13 Fév 2017 19:17

Intéressant comme sujet, je n'avais encore jamais entendu parler d'un possible choix du spermatozoïde par l'ovocyte.
Je pense que l’évolution a pu pousser les ovocytes à se protéger d’avantage que ce qui est nécessaire à une monospermie dans le but d’accroitre la compétition entre les spermatozoïdes et diminuer les effets du hasard. Bien sûr comme l’ovocyte a ‘’intérêt’’ à être fécondé dans tous les cas, la pression de sélection ne doit pas être trop grande. Je n’ai aucune preuve de ce que j’avance puisque je n’ai aucune connaissance sur le sujet, mais ça me semble tout à fait possible.
Dans ce contexte on pourrait donc effectivement dire que l’ovocyte ‘’choisi’’ son spermatozoïde en repoussant ceux qui ne sont pas assez adaptés, comme la femelle choisi le mâle qui a battu les autres en combat. Après tout, si on réfléchi uniquement en terme d’évolution, pourquoi ce qui se fait au niveau des organismes ne pourrait pas se faire au niveau cellulaire ?
Moon Rabbit
 
Messages: 6
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 9 Fév 2017 20:53
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar kalimeris » Mar 14 Fév 2017 18:06

:pharaon:
edit : je n'avais pas remarqué la date du premier post...

Merci pour ces informations et ce sujet !
Par rapport à ce qui a été écrit, j'aurais deux remarques, et malheureusement très peu de, voire aucune, connaissances, afin d'y voir plus clair.

La première est une anecdote : une femme enceinte de son troisième enfant, après avoir eu deux garçons, m'a dit qu'il y avait 80% de chance que le bébé soit un garçon. Je lui ai demandé pourquoi, elle m'a seulement dit que c'était parce que c'était les mêmes parents (le bébé est né, c'est un garçon). Je ne vois pas d'explication autre que, peut-être, un constat empirique. Le milieu (le vagin, l'utérus) jouerait-il un rôle de sélection sur les spermatozoïdes, une sélection sur le contenu chromosomique ? Ou alors le sperme pourrait-il contenir davantage de spermatozoïdes Y que de X ? Je ne comprends pas du tout pourquoi deux parents ayant déjà eu 2 garçons --- - ? - ? - ? - ---> 80% de chances que le 3ème soit un garçon.

Ma seconde remarque est presque hors-sujet... Je me souviens avoir lu* que l'ovule "guiderait" les spermatozoïdes. C'est hors-sujet par rapport à l'hypothétique sélection du spermatozoïde, mais c'est juste pour dire que l'ovule n'est pas entièrement passif dans les étapes précédant la fécondation.
* ici : source grand public
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 605
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Back2Basics » Mar 14 Fév 2017 19:14

Un petit bout de lumière, mais pas un éclairage complet : je sais juste que pour les couples qui n'ont que des filles, c'est généralement dû aux spermatozoïdes X Y du papa qui sont déficients, mais pas les Y X. Je ne sais pas si l'inverse est possible (formellement ça l'est, mais je n'en ai jamais entendu parlé. En même temps, c'est pas mon vraiment sujet, à la base, donc... :^) )

Et après avoir dit ça, j'ai atteint la limite de mes connaissances sur le sujet... :lol:
Un petit pas de rien du tout pour l'Homme, mais un grand pas pour moi... :lol:
Back2Basics
 
Messages: 897
Âge: 101
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016 13:09
Présentation: dans quelle étagère ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Nono » Mer 15 Fév 2017 01:23

L'ovule "guide" bien les spermatozoïdes (peut-être pas chez l'humain, d'après sandrinef, mais chez de nombreuses espèces d'animaux). En émettant des molécules spécifiques dans le milieu, il crée un gradient de concentration des-dite molécules, qui permet au spermatozoïde de s'orienter. Ça s'appelle la chimiotaxie, c'est utilisé par les spermatozoïdes pour trouver l'ovule, mais aussi par certains unicellulaires pour trouver à manger, par exemple.
Dans le cas des spermatoïdes, ce qui est très intéressant c'est que ça permet à l'ovule de donner à tous les spermatozoïdes l'information de sa position, en même temps.

Si tous les spermatozoïdes X du père sont déficients, alors aucun des embryons femelle créés ne sont viables, et donc il ne naîtra que des mâles. Si ce sont les Y qui sont déficients, il ne naîtra que des femelles. Après, c'est possible que les Y soient plus souvent pas viables que les X (cette phrase est bizarre), et donc qu'il naisse plus souvent uniquement des filles qu'uniquement des garçon.

On ne peut cependant pas dire, bien sûr, que tous les hommes qui n'ont que des filles font des spermatozoïdes Y déficents. Il ne faut pas oublier qu'avoir uniquement des filles, même avec 4 enfants, ça reste d'une probabilité de 1/(24) = 1/16, ce qui est tout à fait raisonnable. En règle générale, les couples humains n'ont pas assez d'enfants pour qu'on puisse émettre avec beaucoup de précision un diagnostique d'une des gamètes sexuelles déficientes sans analyse spécifique.
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 179
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Back2Basics » Mer 15 Fév 2017 10:22

:lol:

Ah oui, je viens de me rappeler en passant ici que je me suis rendu compte hier soir, au moment où je rentrais dans mon lit, que je m'étais effectivement emmêlé les pinceaux en inversant X et Y... :1cache:

Désolé (comme quoi, c'est vachement utile d'être HPI, si c'est pour écrire des conneries dans ce genre... :rofl: Je vais corriger dans le post au-dessus.)

Nono, je te rejoins sur les stats, mais ce que j'ai dit là a été démontré, il me semble (en mettant X et Y aux bons endroits, donc / souvenir d'une conversation avec un collègue prof de bio). Après, ce n'est évidemment pas parce que le cas existe que si "untel qui n'a eu que des filles c'est parce que...".
Un petit pas de rien du tout pour l'Homme, mais un grand pas pour moi... :lol:
Back2Basics
 
Messages: 897
Âge: 101
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016 13:09
Présentation: dans quelle étagère ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Nono » Dim 19 Fév 2017 13:50

Back2Basics a écrit:Nono, je te rejoins sur les stats, mais ce que j'ai dit là a été démontré, il me semble (en mettant X et Y aux bons endroits, donc / souvenir d'une conversation avec un collègue prof de bio).

J'ai moi aussi souvenir d'avoir entendu ça quelque part. Loin de moi l'idée de remettre ça en cause, je voulais au contraire appuyer ton idée en lui donnant un support fonctionnel ;)
Back2Basics a écrit:Après, ce n'est évidemment pas parce que le cas existe que si "untel qui n'a eu que des filles c'est parce que...".

C'est surtout ça que je voulais souligner. J'ai l'impression qu'on interprète trop souvent des phénomènes ayant une explication statistique simple avec des raisonnements pas forcément adaptées...
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 179
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: L'ovocyte choisit-il son spermatozoïde ?

Messagepar Kliban » Lun 20 Mar 2017 11:21

Offtopic :
Je ne sais pas si cela peut aider au débat. Je suis tombé sur cette récente video (en Anglais) qui présente une théorie de l'origine des gamètes sexuelles - pourquoi il n'y en a que de deux types en général. C'est assez en amont de ce qui est discuté ici, mais il me semble que cela pourrait aider à en préciser le cadre. https://www.youtube.com/watch?v=ehuEaLvA1B4&t=9s
De main gauche à main droite, le flux des savoirs - en mes nuits, le règne du sans-sommeil - en mon coeur, ah, if only!, le sans-pourquoi des roses.
Avatar de l’utilisateur
Kliban
 
Messages: 283
Âge: 47
Enregistré le: Mar 15 Oct 2013 18:15
Localisation: Paris
Présentation: bah !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS



Retourner vers Sciences

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité