Nous sommes le Mer 18 Jan 2017 13:10


Sophie Côte - Petit surdoué deviendra grand

Modérateur: Zyghna

Sophie Côte - Petit surdoué deviendra grand

Messagepar W4x » Ven 23 Déc 2016 14:00

Image

Quatrième de couverture :
La précocité d'un enfant peut être pour ses parents source d'émerveillement mais aussi de préoccupation. Du fait de sa très vive intelligence, il est souvent anxieux, hypersensible et d'une lucidité telle sur les êtres et les relations qu'il refuse parfois les règles établies. Ses facultés exceptionnelles sont susceptibles de le déstabiliser sur le plan scolaire au point de compromettre son orientation. Et ses parents, qui projettent pour lui un avenir brillant, s'inquiètent.
A partir de parcours d'enfants doués aujourd'hui devenus adultes, Sophie Côte, auteur de
Doué, surdoué, précoce et et présidente de l'AFEP, cherche à comprendre comment et pourquoi ils s'en sont plus ou moins bien sortis. Elle met en évidence quelques erreurs à éviter et donne des pistes aux parents pour aider leur enfant à trouver sa propre voie.
Un ouvrage qui donnera confiance aux parents.


J'ai tout d'abord été attiré par la forme du titre, me demandant si ça n'allait pas être trop gnangnan, puis, voyant que le livre datait de 2003, par ce qui pouvait se dire sur le sujet 5 ans avant JSF.

Au final mon impression est globalement positive, avec quelques nuances toutefois sur la forme et quelques-unes des expériences. Les 174 pages se lisent très vite.

En guise d'introduction, la préface d'Olivier Revol annonce un angle d'attaque positif, et les prolégomènes ont le mérite de bien définir un vocabulaire (non savanesque), et d'exposer les grandes lignes des réalités neurologiques du haut potentiel.

Par la suite l'ouvrage se décompose en 4 grandes parties : L'enfant précoce, l'adulte surdoué et le milieu familial / Le poids du milieu social et l'école / La pression professionnelle / La découverte de son potentiel à l'âge adulte.
Dans chacune d'entre elles se trouvent quelques histoires très courtes se terminant la plupart du temps par une note plus générale quant à la problématique abordée.
L'enfant précoce, l'adulte surdoué et le milieu familial : Dans cette partie l'auteur dresse le portrait de six adultes dont le contexte familial et des expériences malheureuses ont négativement pesé dans l'enfance, et comment ceux-ci ont fini à l'âge adulte par s'affranchir de ces souffrances pour vivre enfin heureux. A la fin de chaque histoire les notes aux parents reprennent de grands thèmes comme le cadre trop strict, le projet parental (transfert), le suicide, l'hyperactivité ou les sectes. Cette partie est à mon sens la mieux réussie et la plus équilibrée, et évite l'écueil du pathos pour lui-même, en donnant des explications, un contexte et la possibilité d'en sortir.
Le poids du milieu social et l'école : Le point commun des huit suivants est d'avoir connu, de par leur caractère propre ou leur milieu social, un échec scolaire qui les aura longtemps suivi dans leur vie d'adulte. Ennui, pression parentale, dyslexie, souffre-douleur sont les thématiques abordées. J'ai trouvé cette partie un peu moins réussie dans le sens que chaque histoire était moins riche de conclusions que la précédente, et que le lien entre certains thèmes (intégration, égalité des chances, humour) et la douance n'était pas des plus évidents.

La pression professionnelle :
 
Dans ces cinq histoires, les personnes décrites ont connu des expériences professionnelles malheureuses, souvent à répétition. Jalousie, sexisme, goût du pouvoir ou perte de moyens face à l'échec constituent le fond du vécu de chacun(e) d'entre eux. Je trouve cette partie la moins réussie tant elle n'est que descriptive, et que les rares conclusions en fin d'histoire me laissent dubitatif : un paragraphe sur les "élites", pourquoi pas, mais surtout... pourquoi?
La découverte de son potentiel à l'âge adulte : Dans cette dernière partie, quatre exemples de personnes ayant découvert leur potentiel à l'âge adulte, et dont la vie prend enfin une orientation positive. Là aussi peu de conclusions mais cette fois le côté descriptif se suffit à lui-même, et aux conclusions du lecteur. Pour terminer l'auteur revient sur ce qui caractérise toute personne : ses innés, ses acquis et le milieu dans lequel tout ceci incube. Etre curieux, créatif, persévérant et surtout confiant sont les clés de l'épanouissement, quel que soit l'âge.

Enfin, le livre se termine par une bibliographie assez fournie.

L'ouvrage a le mérite de décrire des parcours et des personnalités bien différents, certains ayant toujours tout réussi, d'autres réussissant au prix d'immenses efforts, ayant connu des difficultés diverses. D'autres encore ne réussissent pas, d'autres se sont accommodé de leur condition, d'autres se sont reconvertis etc. Le dénominateur commun entre toutes ces vies étant la présence (ou non) à divers degrés d'une reconnaissance de leur particularité et d'un accompagnement adéquat.
Mais, bien qu'ayant apprécié le livre dans son ensemble, je trouve qu'au fur et à mesure de la lecture on perd le fil conducteur de la douance. Le propos se généralise et certaines expériences pourraient refléter le vécu de n'importe qui, ou presque. Alors évidemment tous les portraits dressés sont ceux de personnes très brillantes et intelligentes, mais à mon goût la douance n'apparaît pas suffisamment en filigrane, ou alors de manière pas assez rigoureuse.
Non que j'entende réduire chaque individu à un test avec tampon en bas de page, mais sans un minimum de précision ou de rigueur, de nombreux traits des personnalités exposées peuvent induire un effet Barnum. Sur les vingt-trois personnes dont il est question, il est fait mention du test dans trois ou quatre cas seulement, et pour aucun n'est évoqué le cheminement personnel autour du haut potentiel. Au vu du titre du livre, c'est un implicite qui aurait mérité d'être souligné dans l'introduction par exemple.
Enfin, mais c'est une question de goût, je trouve que certaines histoires sont écrites dans un style carrément romancé qui ôte un peu de réalisme au récit.

Voilà pour mes impressions sur ce livre, si d'autres l'ont lu n'hésitez pas à compléter avec les vôtres !
Ce n'est pas maintenant qu'il faut craindre de comprendre.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 2966
Âge: 34
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Retourner vers Livres - Articles - Revues

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Thèse de Sophie-Christine Audibert, L'effet tuteur...
par Pellucidar » Mar 23 Oct 2012 08:06

Réponses: 5

Vus: 1561

Dernier message par moza Voir le dernier message
Mer 5 Déc 2012 00:27
Toi qu'on dit surdoué - Claire Grand
par Mlle Rose » Dim 19 Juin 2011 15:18

Réponses: 2

Vus: 1401

Dernier message par Lisa Voir le dernier message
Lun 14 Nov 2011 00:38
La question du masculin chez l'enfant surdoué : Le masculin
par TourneLune » Dim 27 Fév 2011 14:02

Réponses: 3

Vus: 1069

Dernier message par TourneLune Voir le dernier message
Dim 17 Avr 2011 11:22
"Enfant surdoué, adulte créateur?" de Pélagie Papoutsaki
par Saul » Dim 17 Avr 2011 19:44

Réponses: 6

Vus: 1641

Dernier message par Spoutnik Voir le dernier message
Jeu 14 Juin 2012 17:00
"Surdoué... et heureux : c'est possible !"
par axolotl » Mer 26 Oct 2016 17:01

Réponses: 6

Vus: 448

Dernier message par soazic Voir le dernier message
Jeu 27 Oct 2016 23:34

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité