Nous sommes le Mer 18 Jan 2017 13:09


Vos enfants et les écrans

Modérateur: Zyghna

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar baptiste » Ven 25 Mar 2016 07:35

Bonjour,

Si ça peut te rassurer j'ai été un vrai "baby geek" : premier ordinateur de la famille à 6ans (un CPC pour les connaisseurs) puis premier PC a moi pour mes 10ans, avec le travail de mon père on avais accès facilement à l'informatique alors que c'était rare à l'époque. Accès illimité a l'ordinateur, 4h max de télé par jours.

Et avec tout ça je suis devenu ........... Un homme des bois.

Même si j'utilise encore beaucoup l'ordinateur pour le plaisir, je ne suis vraiment a l'aise que dans la nature.
Je pense que ce qui est important c'est de diversifier les activités pour un enfant, à coté de l'ordi j'allais à la pêche, me promener dans les bois, je lisais beaucoup, mes parents m'emmenaient a des conférences, énormément de visites culturelles aussi...

Même si ton enfant est fasciné par les écrans, si tu lui offre la chance d'avoir une activité diversifié, il aura plus d'option pour choisir et il se tournera plus tard vers celle qui lui conviens le plus
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique
baptiste
 
Messages: 48
Enregistré le: Mar 22 Mar 2016 23:38
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Lun 11 Avr 2016 15:37

LaKlo, mon gamin n'a que deux ans, mais il a compris a même chose que le tien : quand il veut quelque chose, comptine, dessin animé (rare), images, etc., il demande la téléphone de maman ou la tablette de papa!

D'ailleurs récemment je me demandais si j'allais lui en acheter une, et si oui, quoi? Une pour enfant, type Leapfrog, soi-disant adaptée mais au contenu limité, ou une pour adulte avec des applications choisises pour lui (et pas d'accès à internet)? L'avantage de la deuxième solution est qu'au moins elle pourrait évoluer avec lui, vu qu'il n'y aurait que les applications à changer. Sachant que dans tous les cas il ne l'utiliserait qu'avec nous.

Si vous avez des avis, je suis preneuse. Les tests parus dans diverses revues informatiques ne m'aident pas vraiment à faire mon choix. :(

Baptise, tu me rassures! :D

C'est vrai qu'on a un peu peur que nos enfants ne s'engouffrent dans la brèche informatique et n'arrivent plus à en sortir. Et puis c'est intuitif, c'est fluide, ça va vite... Tout ce qui plaît à mon crapouillon qui semble aller très très vite dans sa tête. Sauf que ça l'énerve très très vite aussi!

Et puis c'est bête, mais j'aime bien aussi qu'il se confronte à des choses qui ne vont pas aussi vite que dans sa tête...
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar *Za* » Lun 11 Avr 2016 17:40

Le problème c'est que s'il a la sienne, ce sera beaucoup plus dur de limiter le temps passé devant l'écran. Si on considère qu'il est conseillé de ne pas du tout y confronter les enfants (ou de manière exceptionnelle) avant trois ans... ça risque d'être compliqué...
Quant aux tablettes qui sont soi-disant "adaptées" aux tout-petits, il me semble qu'il y en qui sont déjà en procès pour de telles allégations...
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2378
Images: 12
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Chacoucas » Lun 11 Avr 2016 18:28

Une institutrice m'a raconté que ses enfants n'avaient pas eu d'ordinateur, télévision ni jeux vidéos avant 16 ou 18 ans, ils y jouaient chez les camarades à l'occasion, et en revanche à la maison, ils pratiquaient divers jeux de société, jeux de rôle grandeur nature etc. Et du coup en fait les camarades préféraient venir chez eux pour ce genre d'activités bien créatives/cathartiques et ludiques qu'ils ne pouvaient pratiquer nulle part ailleurs. Personne n'en a vraiment manqué ou souffert, des écrans, au bénéfice de tout le monde et de l'accès à d'autres modes de jeux...

Je rajoutais ça comme ça :)

Bon après c'était avant les smartphones et l'internet accessible de partout, réseaux sociaux etc. Mais ça doit facilement être reproductible... contre du temps et de l'intérêt.
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 884
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar samjna » Lun 11 Avr 2016 19:04

Je ne sais pas si les écrans en soi sont un problème. En tout cas, une tablette utilisée pour bouquiner ne me semble pas pire ni meilleure qu'un bouquin.
Par contre, la débilité des productions télévisuelles ( à titre générique ), ça...

Un truc à éviter, adulte comme enfant, c'est la monoforme:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Monoforme

Elle est assénée à haute dose par des émissions comme le journal télévisé ou style Ruquier pour(?) faire passer la niaiserie de leur propagande ( ou la propagation de leur niaiserie ).
Une façon simple de la regarder pour en prendre conscience, c'est de couper le son puis de regarder/compter les mouvements de la caméra, notamment les changements de plan ( parfois plus de 1/sec ).
Ensuite se demander le sens qu'ils ont et... leur effet... euh... structurant sur le spectateur ( au sens de Debord ).
Pas sûr que c'était un WISC !
Avatar de l’utilisateur
samjna
 
Messages: 289
Enregistré le: Ven 27 Nov 2015 05:55
Localisation: Au bout du bout de l'ouest...
Présentation: -->
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Chacoucas » Lun 11 Avr 2016 19:29

Je te rejoins sur le fait que les écrans sont pas si mauvais qu'on veut bien le faire croire, mais il y a certains facteurs cognitifs dus à la structure des programmes ou jeux (jeux qui a priori favorisent souvent les développements cognitifs, rapidité de gestion, réflexes... et pas forcément ceux qu'on croit les plus stupides justement, genre les "brain trainers" ne sont pas plus efficients qu'un rpg ...), et au rayonnement de l'écran même qui sont pas anodins...(sans parler de la stupidité des programmes télé...) Ensuite... c'est le monde dans lequel on vit et aussi l'outil de travail globalisé de notre société....
Ce qui fait de moi un être en tension totale entre "homme des bois" qui préfère depuis toujours la nature aux écrans et au social... mais qui préfère l'écran à la vie citadine et quotidienne dans un lieu où il y a peu d'alternatives existentielles.
Dit autrement, c'est pas l'"écran" le problème pour les ados ou adultes (ni même les enfants un peu grandis), j'en suis certain. Au pire une fausse solution idéale... (et probablement pas conseillé aux très petits dans la mesure où on peut les éveiller autrement).
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 884
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar samjna » Lun 11 Avr 2016 19:50

Je ne sais pas pour les rayonnements dus à l'écran mais intuitivement, ça me semble devenu négligeable. Par contre, j'aimerais connaitre l'effet d'éventuels clignotements dus à la fréquence de rafraichissement.

Quant aux programmes, il m'est arrivé y a une bonne dizaine d'années de rester plusieurs années sans rien regarder de télévisuel entre la disparition d'une télé et l'arrivée d'un ordinateur assez puissant. Et j'ai dû regarder alors quelques émissions pour bosser: le choc !
Ayant été sevré, j'ai tout d'abord été submergé par leur laideur, avant même leur vulgarité. Et ma surprise a été d'autant plus forte que je m'y suis réhabitué assez vite constatant qu'à vivre dans la puanteur, on ne la sent plus qu'à peine.
Pas sûr que c'était un WISC !
Avatar de l’utilisateur
samjna
 
Messages: 289
Enregistré le: Ven 27 Nov 2015 05:55
Localisation: Au bout du bout de l'ouest...
Présentation: -->
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Chacoucas » Lun 11 Avr 2016 19:57

Moi c'est la puissance hypnotique du truc qui m'a frappée. Je n'avais plus d'écrans depuis des années et y'avait une télé chez un voisin chez qui j'allais jouer aux échecs... la télé m'hypnotisait (surtout les films, parfois les pubs, les émissions bof). Mais bon c'est ptêtre personnel: suffit qu'on passe une musique que j'apprécie un peu et je capte plus rien à ce que les gens disent, j'écoute plus.
Pour la laideur c'est l'artifice, le côté cheap qui m'ont le plus choqué. Et l'inintérêt de ce qui est dit 80 pour cent du temps.

Après, enfant je passais des heures à jouer sur un vieux pc... je vois surtout la puissance cathartique et l'intérêt qu'un ordi génère (voire même les trucs de fiction audiovisuel) que le "mal" que ça peut faire.
En gros pour le rayonnement de l'écran, ça joue pas mal sur le sommeil apparemment, il faudrait "décrocher" une heure ou deux avant dodo... Et sur toute la journée sur des années de vie.... y'a pas vraiment de tests :)
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 884
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar *Za* » Lun 11 Avr 2016 20:00

Les dangers sont réels et bien démontrés... cf Yapaka.be.
Et encore, je ne sors pas les compilations d'études de Michel Desmurgets, il y a aussi des risques au niveau visuel et par rapport à l'attention. Sérieusement, c'est quasi aussi prouvé que les risques de la clope.
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2378
Images: 12
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar samjna » Mar 12 Avr 2016 11:39

*Za* a écrit:Les dangers sont réels et bien démontrés... cf Yapaka.be.
Et encore, je ne sors pas les compilations d'études de Michel Desmurgets, il y a aussi des risques au niveau visuel et par rapport à l'attention. Sérieusement, c'est quasi aussi prouvé que les risques de la clope.


Dans la morale ( ce qu'il faut faire ), l'article est très clair:

"Evitez la télévision et les DVD dont les effets négatifs sont démontrés.
Les tablettes tactiles peuvent être utilisées au même titre que tous les jouets traditionnels, mais dans un accompagnement ludique."


Et j'ajoute que ça ne sert à rien de mettre sa télévision à la poubelle - une bonne idée néanmoins - si c'est pour regarder le même genre de choses sur un ordinateur ou une tablette.
( Un autre objet qui me semble assez redoutable pour les gosses, c'est le téléphone portable et le fil à la tête qu'il implique, avec Big Brother pouvant en surgir à tout moment pour surveiller la progression en temps réel de l'enfant sur le chemin de l'école ou autre destinée éducative de poulet en batterie... )

Concernant Desmurget, je n'avais pas été totalement convaincu par ses conférences ni son livre du fait d'une certaine tendance "famille de France" et il m'avait semblé manquer de recul sociologique et politique et également de réflexion sur la nature et le rôle des médias ( critique faite à regret parce que je pense détester aussi pas mal la télévision du régime... ).
Ci-dessous je mets une copie d'un texte laissé chez Baillargeon avec un lien vers une de ses conférences:
On m’a parlé de ce bouquin que je n’ai pas lu mais j’ai trouvé une vidéo (assez marrante, j’ai pensé à Franck Lepage) où Desmurget présente son travail. So, for fun:

http://www.dailymotion.com/video/xpjec4 ... -fsl5_news

Bon, c’est de la conférence gesticulée où l’argumentaire repose sur l’autorité et une solide volonté de propagande anti-télé.

La télé rend d’abord idiot – euh nuit au développement de certaines facultés cognitives ( attention, langage) et émotionnelles (sexualité, rapport à soi ou à l’autre), met à mal la cellule familiale dans sa faculté de transmettre l’intelligence. Elle rend (statistiquement avec surement p < 0.000000153 ) violent, obèse et fumeur par les mauvais exemples qu'elle donne sans dire en quoi ils sont mauvais et qui de toute façon échappent à la vigilance du néo-cortex. Regarder Dr House diminue l'espérance de vie de 22 minutes (autant fumer une clope), etc.
Autre truc amusant : d'une part la télé excite à l'agressivité (ok), au passage à l'acte (ok), puis elle angoisse (ok), d'où la montée du sentiment d'insécurité (ok).
Or, il illustre ce dernier point par l'explosion du sentiment d'insécurité en 1994 aux USA, liée selon lui à une série de faits divers rapportés à la télé suite à l'affaire O.J Simpson…
Mais les gens "avaient tort" d'être angoissés par la télé puisque … les statistiques de criminalité avaient baissé ! Cqfd
Ça aurait peut-être mérité un développement.

Reflexionons un peu.
La violence télévisuelle omniprésente incite au passage à l'acte, mais pourtant la criminalité baisse…
C'est sans doute que la police – ou une autre variable cachée – est encore plus efficace que la télé n'est nocive, bien qu'elle angoisse elle-aussi les gens parfois.

Ceci dit, c'est pas parce que sa conférence, c'est de la propagande que ce qu'il raconte est forcément inexact sur le fond ou l'ensemble. Je suis bien convaincu de l'utilité des stats, etc. Néanmoins, il discute peu dans sa conf – il pourrait au moins développer un exemple au lieu de faire le pitre – de la difficulté du passage de la corrélation à la causalité, surtout dans un domaine multifactoriel.
J'espère que le bouquin est nettement plus rigoureux, et qu'il y discute un peu son système de valeurs.

Ok la mère de famille a comme mission de transmettre 70% du langage au bambin, et donc (?) pour les 30% restant, c'est le père – un environnement humain quand même assez réduit.
Hélas tout le monde regarde la télé et on ne s’intéresse plus à l'enfant, lui-même distrait par les variation d'image et de son. Du coup, la transmission du langage se fait mal et les test à l'entrée de l'université le prouvent.
La cause, c'est la télé (les autres hypothèses ont échouées et on n'en saura pas plus.) !

A titre de rigolade, je me suis dit que déjà Flaubert avait eu l'intuition du danger que faisaient courir les nouveaux media. En l’occurrence les nouvelles formes du livre pas cher avaient rongé le QI émotionnel d'Emma Bovary – poussée au suicide – sous sa forme de roman, et ravagé les facultés cognitives de Bouvard et Pécuchet – qui allaient, empestant la campagne – suite à la vulgarisation par ces mêmes livres de la techno-science de l'époque.
Évidement, Flaubert ne savait pas – et n'avais pas besoin de – bricoler des matrices de covariance, toussa, pour étayer son truc.

On pourrait aussi se demander si l'introduction d'autres média ( cinéma, radio ) dans la première moitié du XXieme siècle en Europe n'auraient pas – comme le fait la télé actuellement – quelque peu augmenté la violence de ceux qui y avaient accès…
Mais d'une façon bien mieux structurée, plus uniforme en quelque sorte.

En élargissant un peu la notion de medium crétinisant les foules, on a le bel exemple de l'église catholique dans ses premier siècles – et une époque troublée – qui avait réussi à imposer son idéologie devant des spiritualités d'une autre facture intellectuelle (je pense par ex au neo-platonisme ) mais dotées d'écrans moins performants que l’Église avec ses églises et ses présentateurs.

En passant du coté catho, on trouve chez Cochin, la première étude – du moins je crois – passée presque inaperçue tentant l'analyse de comment un medium, à la fois par l'idéologie consciente que des gens veulent propager et par son idéologie "intrinsèque" (le machinisme lié à son implémentation) finit par supplanter (ou plutôt potentialiser pour Cochin ) la première et décerveler ses "spectateurs" devenus serviteurs de la machine.

****************
Moralité (pour une perspective politique):

En admettant que Desmurget ait raison sur l'ensemble, ce qui est tout à fait envisageable, on peut penser qu'il n'y a pas que du négatif à ce que ce soit à des gens certes violents, mais aussi abrutis, obèses et fumeurs que reviendra la gloire de supporter le monde de demain. Du moins tel qu'il se profile et pour lequel ils semblent assez bien conçus. Et c'est important d'être bien conçu et on espère en conséquence bien adapté dans certains régimes politiques.

Néanmoins, ils pourraient avoir des difficultés à se servir d'engins complexes pour traquer la déviance et ils vivront moins longtemps pour courir moins vite après ceux qu'ils rechercheront.
Charge à ces derniers de n'avoir pas regardé la télé avant 18 ans: tout le monde n'a pas un bel avenir derrière lui.

Quant aux premiers, une espérance de vie diminuée ne constituera pas un grand déficit adaptatif pour ceux qu'ils serviront.
En général, après avoir servi quand ils survivent au service (guerre juste, police politique, etc), ces gens-là ne sont souvent plus bon à rien et d'ailleurs, qu'ils soient du coté des vainqueurs ou de celui des vaincus, ils se font le plus souvent liquider.
https://voir.ca/normand-baillargeon/201 ... on-demain/
Pas sûr que c'était un WISC !
Avatar de l’utilisateur
samjna
 
Messages: 289
Enregistré le: Ven 27 Nov 2015 05:55
Localisation: Au bout du bout de l'ouest...
Présentation: -->
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Ven 15 Avr 2016 15:48

Personnellement, diaboliser les écrans, la télévision, et m'insurger contre la débilité de la programmation télévisuelle ne m'intéresse pas.

On a tous en tête les "pas d'écran avant trois ans", "la télévision rend idiot", etc. Chacun fait ses choix face à ça, je connais des gens qui ont jeté leur téléviseur, d'autres qui regardent de la télé-réalité tous les soirs, chacun est libre de s'occuper comme il l'entend.

Ce qui m'intéresse dans ce fil est de connaître le rapport qu'ont vos enfants avec les écrans (ordi, talette, smartphone, pas uniquement la télévision). Parce qu'on peut dire ce qu'on veut, ils y sont confrontés tous les jours.

Un exemple frappant est le nombre d'écrans que chacun possède chez soi. Pour ma part, dans ma maison, il y a un téléviseur, deux ordinateurs portables, une tablette et deux smartphones, soit six écrans, alors que nous ne sommes que deux adultes et un enfant de deux ans. Et je me pose la question de savoir si je ne vais pas, dans six mois, un an, deux ans, prendre à crapouillon une tablette dont l'usage lui serait dédié, ce qui ferait sept écrans pour trois personnes.

Alors bien sûr, tous ces écrans ne sont jamais allumés en même temps. La télévision n'est allumée que le soir, quand crapouilon est couché. Mon ordinateur portable me sert à travailler, il n'est donc jamais allumé devant lui. Et de manière générale, nous n'allumons nos écrans que quand nous avons besoin de nous en servir, et nous les éteignons après (je ne supporte pas d'avoir des écrans allumés pour rien). Il n'empêche qu'ils sont là, et qu'ils font partie de l'environnement de l'enfant.

Par conséquent il me semble intéressant de lui apprendre à s'en servir. Il me semble voir poindre dans certaines de vos réponses l'idée que confronter un enfant à un écran signifie le laisser seul devant, maître de la télécommande ou d'accéder à internet comme il l'entend. Or il va de soi que, avant un certain âge tout du moins, il est inconcevable que l'enfant ait ce genre de rapport avec les écrans!

Pour moi l'écran est un outil, au même titre qu'un stylo ou qu'un marteau. Il donne accès à un certain nombre de choses que l'on ne pourrait pas connaître sans ça. Mais sans encadrement, l'outil peut rapidement devenir poison.

Quand je m'interroge sur la pertinence d'acheter une tablette à mon enfant de deux ans, ça n'est pas pour la mettre au milieu de ses jouets et lui laisser un accès illimité à cet objet ; quand je vois la façon dont il réagit face à un écran, à la fois hypnotisé et excité, c'est clair que je ne vais pas lui coller ça dans les mains pour qu'il se débrouille avec et me "fiche la paix". Par contre, ça permettrait d'une part qu'il ait un écran qui lui soit dédié, et que donc il cesse de sauter sur ceux de ses parents, et d'autre part de "sauvegarder" la tablette de papa, puisqu'il s'en sert pour le travail.

Ce serait aussi une autre façon de jouer : il joue avec ses jouets toute la journée, va dehors, a beaucoup d'imagination, pourquoi ne pas intégrer, de temps en temps, un dessin animé de trois minutes ou un petit jeu sympa, à faire avec papa ou maman? Et puis ça lui apprendrait à utiliser les écrans autrement qu'en faisant défiler des photos... :D
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar LaKlo » Sam 16 Avr 2016 03:51

Je n'ai pas beaucoup de temps, aussi je repasserai relire et corriger plus tard.
Je suis d'accord avec toi pour l'ensemble Virginie. L'outil est absolument sensationnel, et à mes yeux refuser des livres à mon fils parce qu'ils sont sur écran me serait agaçant (pas d'écran chez les petits: le point de vue se défend, je l'entends, je ne le juge pas, simplement je n'y adhère pas).
Par contre, parce qu'il en a reçu une d'une tata, je peux te dire que je suis devenue "contre" les tablettes dédiées aux enfants (là encore, ça n'engage que moi). Elles sont abrutissantes ! Il ne s'agit pas d'applications permettant une découverte, mais d'application permettant un apprentissage brut et sans but (si ce n'est gagner des points). L'enfant apprend par un jeu à reconnaitre les lettres, à "conduire" une voiture ou à compter des pièces, mais c'est tout.
Chez nous cette tablette est très souvent éteinte et fait parti des choses qu'on garde parce que si tata se rend compte qu'on l'a passée plus loin...
J'opte du coup pour une tablette bas de gamme (pas grave si c'est des doigts plein de choses qui s'écrasent dessus, pas "trop" grave si ça casse) ou l'ordinateur sur la télé. Ca nous permet de faire ensemble des recherches sur le net et de regarder ensemble où nous emmène la promenade de clic en clic (parfois, on note le point de départ et le point d'arriver). Je précise là aussi ensemble.
Bref, ce n'est que mon avis, mais si tu te demandes quel est l'intérêt d'une tablette pour enfant, j'aurais presque envie de te dire aucun, si ce n'est d'en faire un bon petit mouton ! Bêêêêêêêêêê ! ;)
;)
LaKlo
 
Messages: 61
Âge: 38
Enregistré le: Jeu 24 Mar 2016 07:20
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Sam 16 Avr 2016 14:55

LaKlo, quel âge à ton enfant? Et quelle différence d'usage fais-tu entre la tablette "pour enfant" et la tablette normale? Qu'est-ce que tu fais avec l'une que tu ne fais pas avec l'autre?

J'avoue que je m'interroge pas mal sur la qualité du contenu proposé dans les tablettes estampillées "pour enfant". Quel type d'activités et quelle variété dans les applications sont proposés? Il paraît que sur certaines tablettes, les applications sont en anglais! Et puis cette étiquette "jeu éducatif" m'horripile! Jouer aux tables de multiplication, par exemple, franchement, quelle horreur!

Je crois que vu ce que tu me dis, je vais opter pour la tablette normale mais "pas chère" qui supportera les petits doigts crados de mon gamin, et éplucher les catalogues d'applications gratuites ou payantes qui me semblent intéressantes pour lui (par exemple, conduire une voiture n'a absolument aucun intérêt et me semble effectivement particulièrement abrutissant), en fonction de son âge. L'intérêt, c'est qu'au moins, s'il en prend soin (ou plutôt si on l'aide à en prendre soin...), elle pourra évoluer avec lui, et on ne sera pas obligés d'acheter le modèle 2-4 ans, puis 4-6 ans, puis la version avec le dernier dessin animé à mode dessus...
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Bradeck » Sam 16 Avr 2016 22:17

Offtopic :
Virginie a écrit:Et puis cette étiquette "jeu éducatif" m'horripile! Jouer aux tables de multiplication, par exemple, franchement, quelle horreur!

Je pourris un peu le topic, juste parce que cette phrase me fait me souvenir de la tête d'un vendeur d'un magasin de jouet lorsque je lui ait dit, alors qu'il commençait à me sortir tout plein d'exemples de jeux ludo-éducatifs de l'âge de la gamine pour laquelle je cherchais quelque chose : "Excusez-moi, mais en fait, je cherche un jeu pour jouer... pour s'amuser juste, pas pour apprendre, parce qu'il me semble d'une que l'école est là pour ça, et de deux que même enfant, on a encore le droit de jouer juste pour s'amuser ou maintenant c'est interdit ?"

Du coup, il ne savait plus quoi dire, j'ai du me débrouiller tout seul, et au final, j'ai pris le jouet qui a le plus fait plaisir à cette enfant et à ses parents ^^
En raison du manque d’intérêt suscité, la journée de demain est annulée (Ministère du nihilisme)
Pour raison d'économies, la lumière du bout du tunnel va être éteinte (Ministère du budget)
Avatar de l’utilisateur
Bradeck
 
Messages: 1535
Images: 10
Âge: 46
Enregistré le: Sam 28 Juin 2014 00:25
Localisation: Brocéliande
Présentation: Houba houba hop!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Galadriel » Dim 17 Avr 2016 08:55

Ma petite contribution au débat, je vais juste me contenter de vous donner des pistes pour choisir le meilleur contenu numérique pour vos enfants.
Et ce qu'il soit purement ludique ou ludo-educatif.
Vous pouvez vous tourner vers les Médiathèques qui aujourd'hui sont de plus en plus nombreuses à proposer des supports numeriques et surtout à proposer sitographies et des sélections d'applis.
Je voulais vous mettre des liens, mais une simple recherche G, vous ménera directement vers de nombreux sites de bibliothèques proposant ces sélectiosn , tres souvent argumentées et de bonne qualité ( testées et approuvées par les bibliothécaires eux mêmes, qui sont souvent de grands enfants dans l'âme :D ) .
Avatar de l’utilisateur
Galadriel
 
Messages: 265
Enregistré le: Jeu 23 Juil 2015 16:38
Localisation: Parmi les canards et les étoiles
Présentation: J'y wais
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar LaKlo » Lun 18 Avr 2016 12:57

Bradeck: j'adore ! c'est tellement vrai, plus un seul jouet pour jouer... et encore moins en ce qui concerne les jeux électroniques. Je rêve la tête de ce vendeur. J'espère que tu as pu en profiter !

Virginie, mon petit a deux ans et demi. Nous sommes assez loin de la télé mais pour certaines choses, je trouve le confort de l'écran génial. Par exemple, nous sommes très musique tous les deux. Je ne joue d'aucun instrument et ne ne connait rien au solfège. Mais on se fait des morceaux de concert de tous les styles, ensuite on cherche chaque instrument en solo, comment il est manipulé par le musicien, et puis comment il marche... C'est sur, on va aussi chercher la musique de rue (le panel reste toutefois très limité dans mon secteur) et nous avons déjà visité plusieurs fois tous les magasins d'instruments alentours (le petit y est bien connu). Mais la possibilité d'étendre la recherche par internet reste quand même très intéressante. Même si ça reste au travers d'un écran et que les écrans avant trois ans, oui et non.
Et puis comme c'est un vrai p'tit mec, quand il veut regarder des fusées et que je n'ai pas le temps de l'emmener à Kourou (ho ben alors !)...
Voilà l'utilisation que nous avons de l'outil ici.
Le plus intéressant restant à mes yeux d'aller chercher dehors des choses à ensuite retrouver quand on rentre.
J'espère que mon post te permettra d'affirmer ton idée de tablette-enfants/tablette-simple. Parce que comme le laisse entendre Bradeck et avec quoi je suis tout à fait d'accord, un jouet, ça doit rester un jouet et avant tout servir à jouer !
;)
LaKlo
 
Messages: 61
Âge: 38
Enregistré le: Jeu 24 Mar 2016 07:20
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Re: Vos enfants et les écrans

Messagepar Virginie » Jeu 15 Déc 2016 11:36

Je ne peux qu'être d'accord avec l'idée qu'un jouet doit servir à jouer et non à apprendre. Je fuis tout ce qui ressemble à "ma première conjugaison" ou "apprendre la géographie en s'amusant". Quelle horreur!

En ce qui concerne l'achat d'une tablette, je regardais hier (Noël oblige) ce qui est proposé sur le marché dans le domaine "tablettes pour enfants", et j'ai trouvé le contenu consternant. Cela dit, je ne me dirige plus non plus vers une tablette "adulte", même si je sais que c'est ce choix que je ferai le jour où je voudrai lui acheter une tablette.

En fait, j'ai remarqué que plus je l'autorise à utiliser des écrans (avec moi, hein, toujours), plus il en réclame. Il est allé jusqu'à me demander "une petite vidéo" dès le réveil! Du coup j'ai mis un gros coup de frein, les vidéos c'est après le goûter, maxi trente minutes et pas tous les jours, parce que sinon, j'ai l'impression d'avoir un enfant drogué aux écrans qui "réclame sa dose", et qui pique des colères pas possibles quand on la lui retire.

Par contre, il n'aime pas tant que ça découvrir de nouvelles choses, il regarde encore et encore les mêmes vidéos (des comptines, des formats très courts pour enfants), mais quand j'essaie de lui montrer autre chose, il refuse et retourne à ce qu'il connaît. Je me dis que pour l'instant ça lui suffit, donc je n'insiste pas.

Ce qui est impressionnant en revanche, c'est le côté addictif du truc. Si je le laisse regarder un petit peu tous les jours, il va en très peu de temps réclamer tous les jours, souvent même dès le lever (une fois qu'il est parti à jouer avec autre chose, de manière générale il oublie), et je suis obligée de batailler pour le "déshabituer", ou pour qu'en tout cas l'écran ne devienne pas une requête systématique dès qu'il a un pied au sol. C'est fou, chez nous les écrans ne sont jamais allumés, on ne passe pas nos vies sur nos smartphones, bref il n'est pas du tout dans un contexte où il serait confronté à des écrans à longueur de journée.

Du coup, à la maison, sur ce sujet, c'est un peu : "T'en veux? Ben... t'en auras pas." :D
Il découvrira plus tard que ça peut être un bel outil de découverte, pour l'instant, il préfère ses cubes et c'est peut-être pas plus mal!
Avatar de l’utilisateur
Virginie
 
Messages: 248
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 2 Avr 2015 14:55
Localisation: Haute-Marne
Présentation: presentations/mais-etiez-vous-toutes-ces-annees-t6113.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Précédente

Retourner vers à propos des enfants...

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Les perles de vos enfants
1, 2par Virginie » Jeu 12 Mai 2016 10:05

Réponses: 40

Vus: 1871

Dernier message par Niarky Voir le dernier message
Mar 20 Déc 2016 12:15
Des solutions pour occuper les enfants précoces ?
1, 2, 3par Serge » Mar 14 Fév 2012 23:43

Réponses: 65

Vus: 17015

Dernier message par Loefen Voir le dernier message
Mar 14 Avr 2015 15:13
Vous dont les enfants ont été testés: comment l'ont-ils vécu
1, 2par zwip » Mar 11 Mar 2014 19:35

Réponses: 39

Vus: 3079

Dernier message par marienat23 Voir le dernier message
Ven 14 Oct 2016 22:44
L'Education Nationale et les Enfants à Haut Potentiel
1 ... 6, 7, 8par Doonarrala » Dim 6 Nov 2011 10:07

Réponses: 185

Vus: 17199

Dernier message par giratoire Voir le dernier message
Sam 5 Mar 2016 02:48
Outils & pratiques pédagogiques pour les enfants
1, 2par Louise » Lun 11 Fév 2013 14:24

Réponses: 35

Vus: 9258

Dernier message par Aïnoa Voir le dernier message
Lun 11 Aoû 2014 16:37

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités