Nous sommes le Dim 22 Jan 2017 00:35


Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Modérateur: Zyghna

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar dani » Jeu 3 Nov 2016 09:51

Ne nous leurrons pas ... fraude (interprétation personnelle) ou incompétence méthodologique , il se pourrait que la moitié des études publiées dans les revues scientifiques ne soient pas valides selon Richard Horton , éditeur du Lancet (article de 2015) http://www.thelancet.com/pdfs/journals/ ... 0696-1.pdf

Il y a tout autant de gens sans scrupules dans que hors du monde académique : trop d'enjeux aussi, les carrières dépendent des publications qui dépendent des recherches et donc dès financements. Les chercheurs doivent faire des déclarations de conflits d'intérêt ce qui limite les dégâts heureusement
"réfléchir c'est difficile, c'est pourquoi la plupart des gens jugent" - C.G. Jung
dani
 
Messages: 132
Enregistré le: Mer 26 Oct 2016 16:17
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar TourneLune » Jeu 3 Nov 2016 10:13

Si je comprends bien et que je résume, tu reproches à ceux qui attaquent Idriss de ne pas faire de vulgarisation eux-mêmes . Mais le problème c'est pour toi qu'il y a un vide qui correspond à une demande commerciale donc c'est normal que quelqu'un la remplisse si les chercheurs ne le font pas?
Mais bref, je ne vois pas trop le rapport avec ta première phrase qu'à contredit Za...

Si c'est bien ça je te répondrai qu'on peut faire de belles choses avec de mauvaises intentions et inversement. Le fait que le but soit commercial n'empêche pas de respecter la base de la science, c'est à dire la rigueur du raisonnement. Rigueur de raisonnement qui commence dès la rédaction du CV. C'est comme les videos sur les ET qui vivent dans les pyramides qui sont alignées.... Si, ce qui est facilement vérifiable, je vois bien que le type me pipote, comment puis-je croire une seul instant qu'il dit la vérité sur ce qui est complexe?
Même si de la vulgarisation demandera toujours une certaine approximation, il y a un très grande nuance entre approximation et contre sens. Et c'est pas de la bagarre de rue, c'est au contraire le cœur de la science. C'est pas que le mec fait un truc pour de mauvaises raisons, c'est qu'il ne respecte pas ce qui est le cœur de leur boulot.

Donc le problème que tu soulèves, Chacoucas, est annexe, on peut l'y rajouter, il n'annule absolument pas les critiques qui sont apportées.

Le problème au bout d'un moment, c'est comme la pilule miracle qui fait maigrir sans effort. La science sans effort, ça n'existe pas, la vulgarisation magique non plus. Et c'est assez normal que les médecins s'élèvent contre les pilules miracles tout comme c'est normal que les chercheurs s’élèvent contre ce genre de conneries.
Mais ce qui me dérange vraiment , au final, c'est pas tellement qu'il existe des gens pareil, il y aura toujours des fous, des méchants, des profiteurs. C'est que le système, au lieu de les laisser de côté, les porte aux nues sans même vérifier ou faire parler la moindre once de bon sens. Il y a, sous-jacent, une telle envie qu'on puisse trouver un mec génial qui aurait tout appris tout seul, en dehors des schémas et des structures existantes, qu'on est prêt à gober n'importe quoi. Alors que c'est si facile à vérifier au final... Qq coups de fil.... Ca c'est assez dingue et symptomatique...
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11095
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Chacoucas » Jeu 3 Nov 2016 12:36

Oui Tournelune: ce qui ennuie c'est qu'il y ait des profiteurs et que derrière "science" on n'ait pas une éthique clean qui soit au service de tous.

En effet ça n'efface aucune critique faite à Idriss, mais ça demande aussi d'avoir la même attente envers tout le monde. C'est là que je trouve un déséquilibre.

C'est annexe si on veut, mais au final le plus grand crime d'Idriss par rapport à ce qui est très largement accepté c'est surtout de retoucher son cv et de manquer vraiment de scrupules quant à la méthode et l'éthique. Le fond de son discours est pas vraiment critiqué par l'article...
Donc accessoirement on lui reproche de pas être chercheur... Sinon on s'en préoccuperait pas autant il me semble. (Il y a de la très mauvaise vulgarisation voire recherche faite par des chercheurs sans autant d'articles visant à les "détruire").

Donc je pense que le système de la recherche est pas tout à fait innocent dans le phénomène non plus. (recherche rendue publique, bonne vulgarisation disponible et médiatisée= pas d'Idriss...)
Nos médias obéissent aux lois de l'économie pas de l'éthique. Et la critique peut se faire aussi à une recherche qui ne soit pas assez publique... Creusant les fossés entre ceux qui ont accès au savoir (niveau d'étude, intelligence, accès aux recherches autre part que sur google scholar, par abonnement aux revues spécialisées et hors de prix par exemple, sans parler du privé...) et ceux qui sont réduits à manger des publicités (émissions de télé faisant du placement de produits sous étiquette de "divertissement culturel", vaguement la même attitude aux informations etc.).

C'est un peu la responsabilité de chacun. Si tout le monde avait des attentes solides en connaissances et éthique ces dérives n'existeraient pas. Dès lors la responsabilité de Idriss est je pense à partager plus largement que sur "lui c'est c'est un escroc". Certes: mais surtout il travaille comme un entrepreneur, selon des attentes libérales. Et la recherche joue un jeu dangereux avec ça.
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 884
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar TourneLune » Jeu 3 Nov 2016 13:15

Non on lui reproche de mentir dès le depart, c'est pas le probleme de pas être chercheur. Il se serait annoncé pour ce qu'il était ça aurait choqué personne.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11095
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar *Za* » Jeu 3 Nov 2016 13:16

Ben... là, en fait, le problème, c'est juste qu'on a l'impression qu'il ment sur son CV pour pouvoir utiliser un argument d'autorité, en gros. C'est moi le spécialiste, crois-moi sur parole.
Un mec qui se dit chercheur en neurosciences et qui te parle du cerveau, a priori tu lui fais beaucoup plus confiance que si c'est un étudiant en économie... c'est là que c'est pernicieux.
Parce que le fond est quand même critiqué : il affirme des choses fausses. Bien sûr tout n'est pas faux, mais il y a du faux dans le lot, et il y a peu de chances que ce "faux" soit remis en question s'il affirme être spécialiste du sujet - ce qu'il n'est pas.
Après, effectivement il y a un problème d'accès aux connaissances. A mon avis, ce n'est pas le fait des chercheurs mais plutôt du système des revues privées et du désintérêt croissant du journalisme pour les actualités scientifiques pas assez spectaculaires.
Mais même avec un accès à la science plus large (et je pense que dans une certaine mesure, Internet est en train de faire ça), des imposteurs peuvent exister.
D'ailleurs moi ça ne m'étonne pas trop qu'il y soit allé à fond... justement, c'est tellement "gros" et tellement facile à vérifier qu'on a tendance à se dire : boarf, s'il le clame, c'est bien que ça doit être vrai... qui oserait s'octroyer tant de titres sans les posséder ?
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2399
Images: 17
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Korydween » Jeu 3 Nov 2016 13:45

Tournelune et *Za* ont résumé ma pensée, mais je souhaiterai juste ajouter un tout petit quelque chose sur le fait que les chercheurs ne remplissent pas la demande d'information du public.
Le métier de vulgarisateur scientifique et le métier de chercheur (comprenez: celui qui produit la connaissance scientifique) sont très très différents. Un bon chercheur ne fera pas forcément un bon vulgarisateur et inversement, bien que certaines exceptions excellent dans les deux (Étienne Klein, mon héro!)

Si un bon chercheur n'a pas à se préoccuper que ses découvertes soient accessibles au plus grand nombre (c'est le boulot du vulgarisateur), un bon vulgarisateur SE DOIT d'être en accord avec les découvertes du chercheur. De mon point de vue, on ne peut pas demander (imposer) aux chercheurs de s'occuper seuls de la vulgarisation. Bien sûr que les chercheurs ont un rôle à jouer et leur mot à dire dans ce domaine, mais ce n'est pas leur métier. Le soucis est que les vulgarisateurs sont rares. Le métier commence à prendre de l'importance grâce entre autres à youtube, mais le public demande de plus en plus ces informations. Plus vite que ce que peuvent produire les rares éléments. Et quand des types comme Idriss (qui n'est, il faut bien le dire, qu'un exemple parmis tant d'autres) apparaissent, là oui, c'est le rôle du chercheur de dire "attention, ce sont des conneries!"

Tout ça pour dire: non, ce n'est pas le rôle du chercheur de remplir la demande. Ce n'est pas son boulot même s'il a un rôle à jouer pour aider celui dont c'est le métier.
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -
Avatar de l’utilisateur
Korydween
 
Messages: 788
Images: 14
Âge: 27
Enregistré le: Sam 24 Aoû 2013 09:03
Localisation: À mi-chemin de l'horizon
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Napirisha » Jeu 3 Nov 2016 13:54

Chacoucas a écrit:Donc je pense que le système de la recherche est pas tout à fait innocent dans le phénomène non plus. (recherche rendue publique, bonne vulgarisation disponible et médiatisée= pas d'Idriss...)

En complément à la répone de Kory : je crains que le problème soit au moins autant du côté des médias que des chercheurs... Entre un personnage flamboyant, même si pas très réglo, et un autre rigoureux mais pas très marrant (ou du moins qui refuse de s'engager dans des théories vendeuses mais pas attestées), le choix est hélas souvent en faveur du premier. Il y a un phénomène de starisation (ça se dit, ça? ), auquel le monde de la recherche se prête mal. On a ce genre de choses en histoire aussi, avec le grand succès des livres de Lorant Deutsch qui sont remis en cause par les historiens. (il y a un aspect politique très marquant qui s'ajoute dans ce dernier cas).
Pourtant, des efforts de communication sont faits, y compris par les universités : mooc, cours en lignes, conférences publiques, thèses en 180s... Il y a aussi tout un réseau de centre de culture scientifique et technique, qui font le lien entre la recherche et le grand public. Simplement, ça n'attire pas autant les foules, et ça ne fait pas la une du Point.


Une initiative que je découvre et qui me semble intéressante : http://theconversation.com/fr/who-we-are
"The Conversation est un nouveau média en ligne d'information et d'analyse de l'actualité indépendant, qui publie des articles grand public écrits par les chercheurs et les universitaires.
Notre équipe de journalistes expérimentés travaille en collaboration avec les universités et les instituts de recherche afin de diffuser leur savoir vers le plus grand nombre.
L'accès à un journalisme d'expertise authentique et de qualité est un des piliers de la démocratie. Notre objectif est de permettre une meilleure compréhension de l'actualité et des sujets les plus complexes. Dans l'espoir d'alimenter un débat public de meilleure tenue. "
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid
Avatar de l’utilisateur
Napirisha
 
Messages: 1490
Images: 6
Âge: 34
Enregistré le: Lun 22 Juin 2015 12:15
Localisation: sous le tilleul
Présentation: bonjour!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Chacoucas » Jeu 3 Nov 2016 14:38

D'accord avec toi Za. Tournelune, d'accord, mais alors ce qui t'embête c'est de pas pouvoir se fier au CV: ça n'est pas l'abus éthique et l'exploitation de la connaissance en vue de faire de l'argent.
Et à ce moment là, les critiques faites dans l'article ne sont pas d'une extrême importance: la thèse de départ n'est pas critiquée, simplement des détails dans la démarche vulgarisatrice, des incohérences dans des extrapolations, et une évidente exploitation financière qui ne te dérange au fond pas du tout... Mois si, c'est ça qui me dérangerait le plus, ainsi que les conséquences sur l'exploitation du public et de son pouvoir d'achat ou sa crédulité: le reste est finalement assez technique et n'a pas grande conséquence sur la thèse initiale.

Pour détailler un peu: la recherche n'est pas un milieu tout propre tout innocent, tout parfait à opposer aux méchants entrepreneurs. Il y a dans les faits
- lente adaptation à un système qui tourne en clos autour de parutions d'articles dans des revues inaccessibles: une conséquence est que les critiques deviennent techniques et prêtent moins attention au fond. Lente adaptation de même à une exploitation libérale des technologies et savoirs.
- il n'est pas rare d'avoir des études contradictoires (ça ne touche pas qu'un seul domaine d'étude), sans que la méthode soit "mauvaise": donc si on a les fonds on change la méthode et on vérifie, sinon on peut attendre des décennie avant de pouvoir expliquer ces contradictions avec un nouveau savoir (en soi ça justifie la difficulté de faire de la "vérité" grand public avec "science": vulgarisation quasi impossible selon les critères donnés par les medias: immédiat, facile, spectaculaire, et "vrai": on attend de la science un "pouvoir", de prédiction ou autre, quand par nature c'est des questions...)
- Il arrive de voir posthume la crédibilité de grands professeurs entamée au regard de leurs intérêts carriéristes (au fond on fait pas aveu d'erreur sur toutes ses réussites sans perdre soutiens et crédibilité des institutions du savoir... parce qu'on ne détruit pas "que" sa propre carrière: beaucoup de gens dépendent de nous)
- collusion et même parfois (plus rarement) corruption avec de grandes multinationales ou intérêts étatiques.
- élaboration d'un produit en utilisant l'étiquette de "chercheur" dans un domaine, sur le marché d'un autre domaine (Za: l'exemple que je t'ai envoyé récemment des neurochercheurs commercialisant un produit facilitant le sommeil: très évidemment c'est le marché pseudo médical qui est visé, en ne signalant que "on ne se prononce pas sur le médical"...)

Exemple parmi les plus gros (et sans en faire une généralisation): les médicaments sont un des meilleurs marchés. Il arrive que des mises sur le marché soient un peu rapides, ne tenant pas compte de résultats contradictoires et plus rarement même violant des protocoles officiels. Il arrive aussi que des solutions alternatives à la médicamentation lourde ne soient simplement pas considérées. Et il y a toujours quelqu'un pour soutenir ça.


En soi ces "faits" dépassent largement ce dont ce Idriss est coupable. Il a écrit un (mauvais) livre. Et son CV est une vague escroquerie. Ce qui me dérange personnellement ça n'est pas "que" son mensonge, c'est tout un système, et Tournelune comme tu le disais dans le message d'avant:
Mais ce qui me dérange vraiment , au final, c'est pas tellement qu'il existe des gens pareil, il y aura toujours des fous, des méchants, des profiteurs. C'est que le système, au lieu de les laisser de côté, les porte aux nues sans même vérifier ou faire parler la moindre once de bon sens.

La différence c'est que je propose de considérer ça plus profondément que simplement "il faut passer un coup de fil pour vérifier": on fait parfois pire dans le commerce soutenu par la recherche...
"vérifier" dit seulement que ce monsieur tourne un CV à son avantage. Ca ne dit rien sur le discours.

Accessoirement: ce qu'on lui reproche c'est de ne pas être un chercheur (ou d'avoir menti sur le fait d'en être un). Moi c'est les potentiels mensonges dans le livre (et la plupart mentionnés sont inhérents à de la vulgarisation sensationnelle: celle même qu'on peut voir parfois à la télé dans les documentaires "scientifiques") et ce qu'il fait du savoir qu'il vend qui m'intéresse le plus.

Des gens qui vendent un produit détournant un savoir, on en trouve beaucoup, et même des chercheurs... C'est cette pratique qui me dérange, personnellement.


Edit: @ Korrydween: globalement, oui. Deux nuances près: le marché du développement personnel pseudo psychologique écrit par des praticiens qui ne sont pas des chercheurs, ça n'est pas non plus de la vulgarisation: comment tu classes ces livres?
Et je n'ai pas dit que c'est au chercheur de faire la vulgarisation, j'ai parlé de "recherche publique": je parle à une autre échelle que l'individu, ça a à voir avec le raisonnement qu'il y a derrière une institution de recherche publique. Sinon je ne vois aucune raison de ne pas tout laisser aux raisonnements libéraux (et plus rien de gênant).

@ Napirisha: que le problème vienne "plus" des médias que de la recherche ne me parait pas forcément changer grand chose au problème que je montre du doigt: qui peut bien écouter des médias qui ne s'appuieraient pas directement sur la recherche?
Comment même peut on arriver à imaginer de tels médias? (responsabilité étatique entre autres choses: on paie une redevance télé...)
Tu comprends? Donc "la recherche" étant aussi une responsabilité étatique (dit "publique"), il y a un problème de cohérence entre ces deux domaines: pour qui bosse la recherche? pour qui bosse le média?
En théorie dans une démocratie, c'est "public" et donc c'est "le peuple". Là on voit bien qu'il y a un problème de cohérence. Mais je doute que les médias soient les seuls à ne pas respecter leur "logique" d'existence.

Et Le lien avec le topic reste l'Idriss et les critiques qu'on lui fait: c'est un auto entrepreneur qui utilise des outils communs dans le business ou les médias (en faisant peut être un peu de zèle et abusant... mais comme dit Korry il est loin d'être le seul).

Ah et tout à fait d'accord pour les moocs :) on devrait plus les valoriser (mais là aussi je me méfie des dérives à venir).
Et Merci pour "the conversation", je vais zyeuter...
Mooc pas très loin a priori de la thèse de Idriss (mais donc universitaire, cette fois): https://www.edx.org/course/science-ever ... hink101x-3
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 884
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar TourneLune » Jeu 3 Nov 2016 15:45

Chacoucas a écrit:D'accord avec toi Za. Tournelune, d'accord, mais alors ce qui t'embête c'est de pas pouvoir se fier au CV: ça n'est pas l'abus éthique et l'exploitation de la connaissance en vue de faire de l'argent.

C'est pas ce qui m'embête, c'est ce qui embête les types qui le critiquent (accessoirement, oui c'est ce que je trouve le plus gênant mais c'est pas de ça dont je parlais mais bien de ce qui était exprimé par les critiques) . Tu mélanges ton avis à celui des personnes qui critiquent pour leur faire dire des choses qu'elles ne disent pas. Si on veut discuter soyons clair mais bon... vœux pieux...


La suite, tu m'en veux pas, j'ai pas lu, pas le temps et trop d'énergie nécessaire pour démêler tes propos. Pour moi tu mélanges tout, du coup y a pas d'échange possible, on fait que brasser du vent. Il faut commencer par reformuler (généralement en 2 lignes) ce que tu mets 3 paragraphes à décrire en partant dans tous les sens et on en oublie de quoi on parlait.

Malgré les messages qu'on a pu t'envoyer, rien ne bouge et ça m'attriste, mais j'ai plus l'énergie là... ( ou en tous cas, autre chose à en faire.)
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11095
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Chacoucas » Jeu 3 Nov 2016 19:43

Offtopic :
Il faut commencer par reformuler (généralement en 2 lignes) ce que tu mets 3 paragraphes à décrire


A priori c'est là déjà que tu pars sur une mauvaise piste. Puisque je suis obligé de reprendre avec un truc encore plus long parce que tu tentes de simplifier un discours que tu ne sais pas reformuler:
Non on lui reproche de mentir dès le depart, c'est pas le problème de pas être chercheur. Il se serait annoncé pour ce qu'il était ça aurait choqué personne.
Ca n'est pas mon discours que tu reformules...


Pour le reste c'est de l'ad hominem, ça se voit en privé et pas derrière une apparence de participation à une discussion.
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 884
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar TourneLune » Jeu 3 Nov 2016 19:59

Offtopic :
Ce n'est pas vraiment de l'ad hominem, parce qu'effectivement, ce n'est pas une participation à une discussion, c'est du recadrage de discussion, un peu peu musclée que les multiples que nous avons déjà essayé (équipe ou autres membres ) de faire gentiment. Et je conçois que ça fasse pas plaisir parce que c'est pas sympa mais mon boulot de modo c'est pas vraiment d'être sympa. Même quand ça me rend triste.
Mais effectivement j'aurais du être plus claire sur la distinction dans la forme.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11095
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Jean-michel » Dim 6 Nov 2016 18:58

Bonsoir

Je pense aussi que ce gars cherche uniquement à faire du neurobusiness.

Les mystères du cerveau restent entiers et les concepts vont bon train et les neurosciences ont du mal à s'individualiser des pseudo-sciences:

Il y a quelques années Daniel-Philippe de Sudres, un neuro-philosophe très universitaire et très neuro-cogniticien, a développé LA NEUROCONNECTIQUE : Neuroscience de l'éveil.

La neuroconnectique transmodale self-programmative.https://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel-Philippe_de_Sudres

Il avait ouvert une université de formation virtuelle sur la neuroconnectique : des modules adaptés pour les différentes professions : des formations virtuelles qui n'ont jamais vraiment existé...qu'en pseudo-virtuel.

C'est pour montrer le fonctionnement des principes d'influences et de programmation mentale par les mots ? Une pseudo super PNL super neuro-connectée ?
http://neuroconnectique.fr/


Le métaphorique quantique est très hameçonnant aussi pour le mental ;
Voir les conférences de Nassim Haramein: où avant même le début, le public est déjà connecté...
https://www.youtube.com/watch?v=GKofM2M9uCc


Aujourd'hui, chacun veut être le mieux connecté pour ne pas en perdre une neuro-miette +++
C'est un business en pleine inflation où les super baratineurs bonimenteurs super-diplômés ne manquent pas.
Et il est difficile de ne pas s'hameçonner soi-même à en faire partie en se prenant au jeu quantique des conférenciers métaphoriques...

:nesaitpas:
" Pour moi le plus important aprés la douance, c'est l'aidance."
Jean-michel
 
Messages: 19
Enregistré le: Mer 4 Mai 2016 08:26
Présentation: presentations/suis-hpi-atypique-t7855.html
Profil: Intéressé dans le cadre de ma profession
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar axolotl » Mer 16 Nov 2016 12:06

Voici un lien vers un "fast checking" du CV d'Idriss Aberkane (source : lien communiqué par Franck Ramus sur la page FB de Nicolas Gauvrit) :

Idriss Aberkane à l'épreuve des faits
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2909
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Bob Arctor » Mer 16 Nov 2016 23:48

hello

heu, finalement, parmi tous ceux qui sont intervenus dans ce fil, qui a lu le bouquin ? :think:
Nan, passkeu moua je l'ai lu :$
Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse...
Avatar de l’utilisateur
Bob Arctor
Bob Gyver
 
Messages: 290
Âge: 43
Enregistré le: Lun 22 Déc 2014 16:14
Localisation: Sens (Yonne)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Chacoucas » Jeu 17 Nov 2016 00:25

Aaaaah :) et alors?
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 884
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Bob Arctor » Jeu 17 Nov 2016 09:16

alors...

je vais d'abord préciser que je l'ai lu avant la polémique sur son CV. J'avais fini par regarder une vidéo de son passage au CESE qui se diffusait de manière virale sur FB. Et j'avoue que ça m'avait emballé.
Oui, ce mec est très fort pour charmer son auditoire. C'est un tribun.
J'avoue que j'avais trouvé ça étrange qu'il soit autant bardé de diplômes vu son age. Mais je n'ai pas cherché à creuser (pas le temps, vraiment) et c'est le contenu qui m'intriguait.
Le contenu, justement.
C'est du même tonneau que les vidéos. On est vite happé, ça se lit bien (encore que certains chapitres...) et si je dois résumer, c'est un livre "qui fait du bien". C'est à dire qu'il dit ce qu'on a envie d'entendre : qu'on fonctionne comme ça parce que c'est notre cerveau qui commande tout ; que celui-ci peut être amélioré ; qu'on doit sortir de la pensée unique. La critique du système scolaire notamment est très forte, et sur ce point je le rejoins.
Bref, pas surprenant que le livre fasse autant parler de lui.
Ceci étant posé, il ne donne pas de recette miracle pour "libérer [notre] cerveau"...
Ensuite, j'ai découvert les révélations sur le CV d'Aberkane. Je n'ai pas bondi de surprise (un pressentiment, peut-être). Evidemment, ça déçoit, et en plus je trouve ça con car son bouquin aurait fonctionné de toute manière, à mon avis.
En même temps, aucun diplôme ne garantit la probité du chercheur ou le sérieux de l'expertise ; les revues peer-reviewed publient aussi des études biaisées. C'est pourquoi je n'irai ni le défendre ni l'encenser.
Quand on a lu et apprécié un bouquin, trop de biais cognitifs empêchent d'être objectif sur l'auteur. Peut-être plus tard, il faut du temps pour prendre du recul. Et puis, est-ce vraiment mon rôle ? Bof.

Je l'ai en Kindle pour ceux que ça intéresse et qui connaîtraient une combine pour le partager d'une manière ou d'une autre.
Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse...
Avatar de l’utilisateur
Bob Arctor
Bob Gyver
 
Messages: 290
Âge: 43
Enregistré le: Lun 22 Déc 2014 16:14
Localisation: Sens (Yonne)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Libérez votre cerveau, de Idriss Aberkane

Messagepar Korydween » Ven 18 Nov 2016 22:09

J'ai beaucoup hésité avant de répondre de peur de relancer une polémique et de donner plus d'importance au personnage qu'il n'en mérite, mais je vais le faire quand même. Je n'ai pas lu le bouquin, et je ne le lirai pas, mais j'ai lu énormément d'articles à propos du contenu autant que de la forme, et tous se rassemblent sur un point: Idriss utilise l'ensemble des techniques connues dans les pseudos-sciences. L'une d'entre elle, et pas des moindres, étant des récupérations de termes des neurosciences pour accommoder des idées sans rapports et "faire sérieux". Ceci est déjà rédhibitoire pour moi.
Ensuite, je voudrais réagir sur deux de tes phrases:
Bob Arctor a écrit:C'est à dire qu'il dit ce qu'on a envie d'entendre

Une fois de plus, c'est pour moi un grave problème. Quiconque veut se lancer dans la vulgarisation et qui a un minimum d'éthique ne va pas dire ce qu'on a envie d'entendre mais ce qu'on doit entendre. Quelqu'un qui se réduit à "ce qu'on a envie d'entendre" sort du cadre scientifique pour entrer dans celui de la démagogie.

Bob Arctor a écrit:Peut-être plus tard, il faut du temps pour prendre du recul. Et puis, est-ce vraiment mon rôle ? Bof.

En tant que zététicienne convaincue, je pense que c'est le rôle de tout un chacun de prendre du recul et d'analyser ce qu'il lit. On fustige le "prêt à penser" dans les médias et on est prêt à l'accepter dans un bouquin pseudo-scientifique? Un peu paradoxal non?
Personne n'est à l'abri de sophismes, d'arguments fallacieux et d'embobinage de cerveau. Surtout quand le discours est attractif et que ça fait du bien de l'entendre. Et on doit tous, à mon avis, être prêt à prendre du recul et faire l'effort cognitif d'analyser ce qu'on lit. Sinon c'est la porte ouverte à toutes les théories du complot, les pseudo-sciences dangereuses...
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -
Avatar de l’utilisateur
Korydween
 
Messages: 788
Images: 14
Âge: 27
Enregistré le: Sam 24 Aoû 2013 09:03
Localisation: À mi-chemin de l'horizon
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Précédente

Retourner vers Livres - Articles - Revues

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Le cerveau des surdoués est différent...
par Zebraika » Jeu 24 Fév 2011 19:51

Réponses: 4

Vus: 2883

Dernier message par Spider-Man Voir le dernier message
Mer 7 Mar 2012 20:21
cerveau et psycho dec 2014
par amalia » Lun 3 Nov 2014 14:05

Réponses: 15

Vus: 1329

Dernier message par soazic Voir le dernier message
Dim 16 Nov 2014 11:59
Neurosciences : le cerveau qui défiait son destin
par Aurélie » Lun 11 Juil 2016 16:40

Réponses: 6

Vus: 384

Dernier message par Aurélie Voir le dernier message
Jeu 14 Juil 2016 09:36
Article dans Cerveau & Psycho mai-juin 2012
par yogi content » Mar 8 Mai 2012 17:27

Réponses: 0

Vus: 818

Dernier message par yogi content Voir le dernier message
Mar 8 Mai 2012 17:27
le cerveau des enfants surdoués
par madeleine » Dim 20 Mar 2016 17:54

Réponses: 5

Vus: 445

Dernier message par Bradeck Voir le dernier message
Mar 22 Mar 2016 12:42

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité