Nous sommes le Dim 19 Nov 2017 20:40


Et SI le test disait non...

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.

Modérateur: Bradeck

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar mileda » Mer 7 Juin 2017 22:53

Bonsoir !

Et si le test disait non... Avant qu'il dise non, il faudrait que je prenne rdv avec un psy, mais je ne sais déjà pas où chercher.
Mais, admettons, que je passe le test demain et qu'il soit négatif... Dur dur, j'ai déjà du mal à pouvoir peut être envisager que quelque chose cloche avec moi, alors j'aurai honte de moi.

Puis comme j'ai pu lire, chercher encore et encore le pourquoi du comment. Mon cerveau n'est plus apte, je réfléchis trop. Comment faire donc ? Bon en même temps, comme dirait ma mère "Béné, il n'y a pas de problèmes, mais que des solutions", c'est pas totalement faux :p

En soit, je ne pense pas que ce soit si dramatique, mais ça me laisserait avec trois fois plus de questions, et tout de même une certaine gêne (je me répète un peu) . J'ai déjà du mal à me dire "peut être que...". J'ai l'impression d'être prétentieuse depuis que je lis à ce sujet, est ce que c'est bizarre ? Ou un sentiment normal ?

Si je le passe et qu'il est positif, aucune idée de ma réaction, parce qu'en soit, je pense qu'on doit se poser pas mal de questions également.
S'il est négatif, j'aviserai :)
mileda
 
Messages: 5
Âge: 29
Enregistré le: Mar 30 Mai 2017 23:09
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Max 69 » Mer 7 Juin 2017 23:48

Il n'y a pas de problème mais que des solutions, mais si tu n'a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème... Bon, je sors, ce n'est pas constructif... A moins que cela te fasse sourire au moins une esquisse.

Je dirai quand même que si tu envisage les différents résultats, c'est que tu as presque pris la décision d'aller au bout, malgré le côté financier...

Je ressent ton désarroi, et je ne sais pas comment t'aider, cela fait plusieurs fois que j'efface ce que j'écris, de peur de mal dire les choses. Tu n'es pas seule, essaie de parler autour de toi, et essaie de trouver un bon psy, si celui que tu as ne te conviens pas (tarif ou compréhension).

De toute façon, des milliers de questions, tu t'en posera toujours, pas les mêmes, petit à petit tu te construira.

Bon courage, ne lâche pas. C'est pas parce que d'autres ne les voient pas que les problèmes n'existent pas. Mais tu peux les surmonter.
Avatar de l’utilisateur
Max 69
 
Messages: 31
Âge: 40
Enregistré le: Mer 17 Mai 2017 23:33
Localisation: toujours à l'ouest, mais dans les monts... du Lyonnais
Présentation: post250784.html#p250784
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Carnetoxford » Ven 16 Juin 2017 23:22

Bonsoir,

Question apportant beaucoup de réponses à la fois (j'vais tenter de synthétiser... j'efface j'efface je re écris aussi c'est pas drôle... maladroit que je suis.)

La beauté qu'il y a en chacun de nous ne peut pas être abattue, le test peut éventuellement permettre (qu'il soit positif ou négatif) à la faire fleurir. Libérer l'esprit, comprendre un peu +... Personnellement j'ai pu obtenir les coordonnées d'un spécialiste grâce à une association (douance) n'hésites pas à en contacter une, ils apportent une oreille rassurante et bienveillante pour les questions que l'on se pose éventuellement, cela pourrait aider certains dans le flou ne sachant pas par où commencer.

A appliquer à moi même j'aurais du mal (la beauté en moi), je ne saurais pas témoigner autre chose que les choses que je vois et le décalage permanent avec le monde que je ressens. Les entretiens avec le spécialiste seront pour moi un outil tout comme le test de QI, deux pierres d'un coup pour éclaircir des points personnels.

si le test disait "non" (déjà si un bout de papier parlait ça serait plutôt drôle, un peu comme les lettres beuglantes dans Harry Potter) je pense réagir ainsi en fonction de la situation :

< 80 ---> Voir où je pêche le moins afin de m'en servir pour compenser là où je rame le + afin de goûter à un semblant de "normalité?", tout en continuant à faire ce que j'aime.

si normal ---> Cela m'ouvrirait la porte à ce que je préférerai, soit une pathologie, car soignable. (Attention la suite va être contradictoire).

si positif ----> Apprendre à aimer une différence qui, afin de s'épanouir, ne tend qu'à être affirmer envers soi-même, un hurlement intérieur qui s'apaisera, une réconciliation avec mon ennemie.


Bref globalement s'il disait "non" ça m'arrangerait et ça m'embêterait, j'saurais pas quoi réfléchir bien que j'arrive à poser une certaine "ligne directrice", si telle ou telle situation, mais les émotions feront certainement un peu ce qu'elles veulent et j'serai déboussolé quelque soit le résultat. Y'aura un avant/après c'est certain, positif je l'espère. (j'imagine, j'anticipe mais au final j'n'en ai aucune idée je mouline je mouline, parfois on pêche quelque chose il faut le saisir).
Avatar de l’utilisateur
Carnetoxford
 
Messages: 9
Âge: 21
Enregistré le: Dim 16 Avr 2017 20:52
Localisation: La campagne
Présentation: http://adulte-surdoue.fr/presentations/carnetoxford-est-qui-est-bienvenue-merci-t8413.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Alekiel » Jeu 13 Juil 2017 10:47

Et voilà le rendez-vous est pris. La date est éloignée: fin septembre.

J'ignore si ce délai me permettra de streser davantage ou au contraire de me rassurer et d'apaiser ces craintes infondées.

En effet ce test n'est pas un examen qu'il faut réussir. Toutes les réponses seront bonnes car le but de cet examen est de mieux se découvrir, d'appréhender et de comprendre notre différence. Nos réponses seront LA réponse.

Carnetoxford a écrit:< 80 ---> Voir où je pêche le moins afin de m'en servir pour compenser là où je rame le + afin de goûter à un semblant de "normalité?", tout en continuant à faire ce que j'aime.


Wow tu touches un point sensible chez moi. C'est ma grande crainte, ma faiblesse: découvrir que je suis en dessous de la moyenne. Tu proposes une réaction positive et constructive mais serai-je capable d'une tel calme?

Si la réponse est "surdouée" --> Ok, "moyenne supérieure" --> ok, "moyenne" --> ok.
"en dessous de la moyenne" --> Hein quoi???!

Je ne pense vraiment pas être dans la moyenne basse. C'est justement pour ça que si cette réponse tombe, la gifle sera assez intense.
Alekiel
 
Messages: 6
Âge: 33
Enregistré le: Mer 5 Juil 2017 16:42
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar nomade75 » Jeu 13 Juil 2017 19:28

Courage ! On passe tous par là :elep1:
La suite reste floue pour moi (test récent) mais au moins, quand on sait, on à une base de travail...
Avatar de l’utilisateur
nomade75
 
Messages: 37
Âge: 42
Enregistré le: Mer 26 Avr 2017 09:06
Localisation: Paris
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Alysse » Mer 23 Aoû 2017 13:30

Bonjour,

J'ai enfin pris mon courage à 2 mains telle l'épée du chevalier Lancelot : RV du 1er entretien pris pour le 8 septembre ....

L'angoisse est là, elle monte doucement et sûrement avec les grandes histoires des "Et si...." :

"Et si je ne lui faisais que perdre son temps ? Et si j'étais simplement présomptueuse ?
Et si oui, et si non .... Et si je ne comprenais rien au test ?
Et si j'étais ce que je souhaite paraître depuis tout ce temps comme le bon petit caméléon que je suis :
dans la normalité ?
Et si j'étais comme je le présume en dehors des clous de cette normalité ?
Après tout, je suis très douée comme caméléon ....
Et si je perdais mes moyens ? Et si mes mains se mettent à trembler (grande caractéristique d'émotivité stressante) ?
Et si le test confirme une théorie ou l'autre, que va t il se passer ?
Et si ...."


Comme vous pouvez le constater, je suis une grande adepte de la torture mentale chinoise :fouet: (je n'ai rien contre les chinois, seulement cette torture) .... cela fait un moment que ça travaille en tâche de fond, et je viens de grimper de 3 ou 4 niveaux.

Mais bon, une fois les tests menés, au moins, je saurais !
La réponse à la grande question est 42, ça, on le sait tous ... :pharaon:

Savoir si je suis normale et juste bizarre ou bien si je suis HP ...
Comprendre ce que je suis, arrêter de me flageller et peut être m'accepter ....

Heureusement les jours qui arrivent sont bien chargés et devraient m'empêcher de cogiter (de travers bien sûr)....
Avatar de l’utilisateur
Alysse
 
Messages: 17
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 20 Juil 2017 12:10
Localisation: 3ème à droite après le soleil
Présentation: [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/etait-une-fois-debut-tout-t8652.html]
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Différente » Mer 23 Aoû 2017 14:50

Si tu parles de la psy, tu ne lui fais pas perdre son temps, c'est son travail, dis toi que tu l'aides à gagner sa vie.
Tu ne peux pas rien comprendre au test, la difficulté augmente au fur et à mesure, tu arriveras forcément les débuts de chaque subtest, et en louper quelques uns ne veut rien dire, pas de panique.
Si tu es dans la normalité c'est une bonne chose, la société d'aujourd'hui est faite pour la norme.
Si tu es en dehors des clous, c'est une chance de voir et ressentir le monde différemment et de l'enrichir.
Je suis un caméléon moi même puisque j'ai vécu dans l'ignorance totale de ma douance pendant presque 28ans.
Si tu perds tes moyens, respire un bon coup, bois un grand verre d'eau, fais une pause, pas de soucis.
Si tu trembles, confère-toi au conseil précédent et il n'y a pas mort d'homme.
Le test c'est se confronter à soi même, qu'il soit positif ou négatif, c'est forcément éprouvant.

J'étais dans le même état que toi durant les 8 semaines d'attente, une vraie torture. Puis comme par miracle, le jour de la passation je suis redevenue moi-même, zen et prenant le WAIS-IV comme un jeu. J'ai profité à fond car au delà de ce que peut apporter le test, j'aime profondément ce genre d'exercice et j'y ai joué de la même façon que je pratique le sport (une de mes grandes passions) : en donnant le meilleur de moi même.

Bon courage
Fais-toi confiance
Tu passes la moitié de ta vie à hésiter avant de te décider de quelque chose et le reste du temps t'es pas sur d'avoir pris la bonne décision.
Différente
 
Messages: 201
Âge: 28
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 12:00
Présentation: C'est ici !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Alysse » Mer 23 Aoû 2017 16:05

Merci Différente pour tes retours et tes encouragements !

je vais garder tes bons conseils en mémoire (et aussi les répéter à mon bourreau intérieur .... :think: :lol: )

:angel9:
Avatar de l’utilisateur
Alysse
 
Messages: 17
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 20 Juil 2017 12:10
Localisation: 3ème à droite après le soleil
Présentation: [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/etait-une-fois-debut-tout-t8652.html]
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Shyzuka » Sam 26 Aoû 2017 19:18

Et si le test disait non...
Je suis exactement dans le même cas que toi, et j'allais écrire sur le sujet avant de voir que tu l'avais déjà lancé. :)


J'éprouve la meme peur que toi, pour prendre le rdv, et pour le résultat... Peur d'etre présomptueuse, peur de me tromper sur toute la ligne, peur de toucher à un monde sur ce forum qui n'est finalement pas le mien, peur d'être vraiment anormale et sans savoir pourquoi si le résultat est négatif...


Bref, nous ne sommes pas ici pour parler de moi, mais sache que tu n'es pas là seule dans ce cas, et que je comprend parfaitement ce que tu ressens ...
Je suis également contente de voir que je ne suis pas la seule à me poser ces questions donc c'est bénéfique des deux côtés !
Bonne soirée à toi, et si tu veux parler de ton avancée dans ta recherche, de ton probable futur rdv avec un psychologue pour le test , n'hésite pas !
Shyzuka
 
Messages: 4
Enregistré le: Mer 23 Aoû 2017 12:15
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Cyrielle » Sam 26 Aoû 2017 21:54

Shyzuka a écrit:J'éprouve la meme peur que toi, pour prendre le rdv, et pour le résultat... Peur d'etre présomptueuse, peur de me tromper sur toute la ligne, peur de toucher à un monde sur ce forum qui n'est finalement pas le mien, peur d'être vraiment anormale et sans savoir pourquoi si le résultat est négatif...


La WAIS IV n'a pas pour objectif un diagnostic de HQI, mais l'évaluation d'un quotient intellectuel. Donc son résultat ne peut pas être négatif : il donne un QI du plus bas au plus haut.

C'est vrai qu'un HQI est a-normal puisqu'il dépasse les normes... mais la WAIS n'est pas non plus un test explicatif, ni même de personnalité. Ce n'est donc pas ton QI, quel qu'il soit, qui pourra expliquer cette anormalité que tu ressens ;).

Ce qui me parait encore aujourd'hui le plus important est de savoir pourquoi on a envie de connaitre son QI et dans quelle démarche on s'inscrit.
Si c'est pour montrer patte blanche dans les réunions de surdoués ou par présomption, je trouve que ça fait un peu cher la carte de visite :D. Si au contraire c'est pour mieux se connaitre, je ne crois pas du tout que le passage du test soit suffisant... Si c'est par effet de mode, comme on achète la dernière console ou parce qu'on-en-a-parlé-à-la-télé alors... :vomi:. Et si c'est par simple curiosité ou par jeu, alors je respecte :P.
Or ce n'est pas toujours si facile d'être honnête avec soi-même et d'échapper au "Miroir, mon beau miroir...".
Y'a trop de monde sur les gradins... Le spectacle du monde nous appartient !
Avatar de l’utilisateur
Cyrielle
 
Messages: 1008
Âge: 45
Enregistré le: Mar 24 Sep 2013 19:07
Localisation: Sud-Ouest, entre autres
Présentation: En construction...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Différente » Sam 26 Aoû 2017 23:12

Cyrielle a écrit:La WAIS IV n'a pas pour objectif un diagnostic de HQI


Tout dépend de quel point de vu tu te places puisque la définition même d'une personne à haut potentiel actuellement reconnue en France c'est justement d'avoir un QI > 130 au WAIS-IV. Mais je vois ce que tu veux dire et je reste sur mes idées : on parle pas tous de la même chose quand on parle de QI et de haut potentiel ce qui amène à des confusions et à des incompréhensions parfois. Je parle vraiment en général. C'est un constat.

:D (je me comprends)
Tu passes la moitié de ta vie à hésiter avant de te décider de quelque chose et le reste du temps t'es pas sur d'avoir pris la bonne décision.
Différente
 
Messages: 201
Âge: 28
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 12:00
Présentation: C'est ici !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Shyzuka » Dim 27 Aoû 2017 15:07

Effectivement Cyrielle je me suis peut être mal exprimée... ^^

Quand tu parle de la démarche à avoir pour passer ce test, je suis entièrement d'accord avec toi.

Cependant je ne pense pas que ce soit le cas de beaucoup de personnes quand tu dis "si c'est pour montrer patte blanche dans les réunions de surdoués ou par présomption".
Il me semble que la plupart des gens inscrit sur ce forum et non diagnostiquées sont plus dans un objectif de recherche, d'en apprendre un peu plus sur les surdoués et sur soi même, et de curiosité également, non?
(Enfin je crois, peut être suis-je trop naïve :P)
Shyzuka
 
Messages: 4
Enregistré le: Mer 23 Aoû 2017 12:15
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Alysse » Mar 5 Sep 2017 15:52

Cyrielle, Shizuka : la démarche de passer le test est peut être simplement pour se rassurer d'être ou pas un extra terrestre dans un monde de fou .... :rofl:

Dans tous les cas, j'ai mon 1er RV dans 3 jours, et je flippe un peu :1cache:

merci pour vos échanges
Avatar de l’utilisateur
Alysse
 
Messages: 17
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 20 Juil 2017 12:10
Localisation: 3ème à droite après le soleil
Présentation: [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/etait-une-fois-debut-tout-t8652.html]
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Carnetoxford » Dim 10 Sep 2017 10:09

@Alysse @lecteurs du sujet

Pareillement, j'ai passé le premier entretien vendredi 8,

Si cela peut rassurer quelqu'un, ça s'est bien passé, ayant eu peur de ne pas savoir par où commencer, j'ai bien été aiguillé, il ne faut pas avoir peur du stress et entrer dans une telle démarche n'est pas si gênant que ça lorsque l'on y réfléchit. Puis si ça part dans tous les sens (ce qui fut mon cas), on réussit à retrouver le fil conducteur.

Les deux mois ayant précédé le premier rendez-vous m'ont semblé à la fois interminable et extrêmement court, lorsque l'on est en face de la situation c'est normal que cela fasse assez "drôle".

Une fois que l'on est lancé, il n'y a plus tant de soucis surtout si l'on est bien accompagné. Beaucoup de paramètres sont pris en compte, dont le stress, la dépendance à un quelconque produit... Souffler un bon coup avant d'y aller et on ne voit pas le temps passer.

J'en conclurai, qu'en effet, mettre les points sur les "i" face à la question "qui suis-je" provoque forcément du stress, donc c'est normal, et si c'est normal tout va bien, vision un peu simpliste de la chose. Surfer sur une quelconque vague "tendance" ne serait pas très sage dans un sens, dans un autre ça le serait puisque la personne sera fixée, et dans le cas où elle y aurait trouvé un but de "m'as-tu vu", l'égo peut éventuellement prendre une claque en cas de résultat négatif puisque cette personne serait finalement dans une position où elle accorde une importance démesurée et superflue à un nombre.
Bien sûr que l'on peut y accorder une grande importance puisque le "130+" revient d'une manière récurrente.

Cependant lors de l'entretien, on trouve tant de questions et réflexions autour des caractéristiques et de son parcours que le chiffre trouve rapidement une valeur presque désuète, en quelques minutes on peut en avoir fait le tour et le spécialiste t'expliquera les différents points qui seront abordés lors de la passation du test, donc pas de soucis, tous va bien! que les résultats émettent un "oui" ou un "non" :D :*
Avatar de l’utilisateur
Carnetoxford
 
Messages: 9
Âge: 21
Enregistré le: Dim 16 Avr 2017 20:52
Localisation: La campagne
Présentation: http://adulte-surdoue.fr/presentations/carnetoxford-est-qui-est-bienvenue-merci-t8413.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Alysse » Ven 15 Sep 2017 13:52

@Carnetoxford,

merci de ton retour, cela me rassure au moins sur la forme....

J'ai "à nouveau" mon 1er RV fixé dans 1 semaine (si tout va bien, si pas de prob. de santé ou autres problématiques....).
Bon, cela ne m'empêchera pas de cogiter encore un peu, et d'avoir de la nervosité et du stress le jour J mais ...
au moins je peux espérer à un peu de bienveillance en face. C'est ça l'idée non ?

Allez je positive, après la rencontre du grand lapin blanc, je vais peut être rencontrer un peu d'aide avec le chat du cheshire ....
Avatar de l’utilisateur
Alysse
 
Messages: 17
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 20 Juil 2017 12:10
Localisation: 3ème à droite après le soleil
Présentation: [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/etait-une-fois-debut-tout-t8652.html]
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Gaëlle » Dim 1 Oct 2017 11:00

Si le test disait non ...
Et bien il dira ce qu'il a à dire et c'est ça qui importe pour moi.
"Jusque là,tout va bien, ce qui compte,ce n'est pas la chute, mais l'atterrissage"
Avatar de l’utilisateur
Gaëlle
 
Messages: 33
Âge: 38
Enregistré le: Mar 22 Aoû 2017 15:41
Localisation: Quelque part entre ici et ailleurs
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post256420.html#p256420
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Précédente

Retourner vers Là où l'on (se) pose des questions

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Et si le test disait oui ?...
1, 2par jaqi » Ven 2 Sep 2016 02:21

Réponses: 31

Vues: 2806

Dernier message par Lost again Voir le dernier message
Dim 29 Jan 2017 12:57
Problèmes non reconnus/non existants?
par Dedalushero » Dim 23 Fév 2014 23:35

Réponses: 4

Vues: 625

Dernier message par Dedalushero Voir le dernier message
Jeu 27 Fév 2014 15:13
Peut-on être Hypersensible et non doué?
par Frandyrosa » Mer 12 Juin 2013 22:24

Réponses: 20

Vues: 20918

Dernier message par Lelaelig Voir le dernier message
Sam 6 Juil 2013 13:48
Le brillant bosseur: un non-surdoué avec un QI>130 ?
par Callisto » Lun 22 Fév 2016 23:39

Réponses: 14

Vues: 2331

Dernier message par waldezign Voir le dernier message
Jeu 28 Juil 2016 12:42
Est-il possible de rater son test de QI ?
1, 2, 3par Loupiote » Ven 11 Avr 2014 13:11

Réponses: 58

Vues: 12692

Dernier message par FeverDream Voir le dernier message
Mar 2 Aoû 2016 11:08

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités