Nous sommes le Jeu 21 Sep 2017 22:15


Et SI le test disait non...

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.

Modérateur: Bradeck

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Différente » Ven 16 Sep 2016 15:04

Frannie a écrit:Si le test dit non...

Je crois que je vais me sentir ... plutôt mal...
Toute ma vie je me suis dis qu'il y avait quelque chose qui clochait en moi ... du moins en comparaison de tous les autres... et là j'entrevois une petite lueur d'espoir... quelque chose qui pourrait tout expliquer... alors si ce n'est pas ça... si cette lueur n'existe pas... pourquoi y a t'il tous ces trucs dans ma tête...

Si le test dit non il va juste falloir que j'accepte d'être comme je suis sans qu'il n'y ait aucune explication. Et moi ... j'adore les explications...


Tes mots sont les miens...

Je pense que je vais prendre rendez-vous chez un(e) psychologue avant la fin de l'année mais je trouve ça étrange/flippant de confier le reste de mon existence à une seule et unique personne.

Je veux dire par là que ce sont des professionnels et si j'ai bien appris une chose dans le monde du travail, car ça reste leur gagne pain, c'est qu'il y a de tout : des premiers de la classe incompétents, des derniers de la classe très compétents et professionnels, ceux qui se trompent, ceux qui ne savent pas, etc. Dans le domaine scientifique c'est exactement ça, à l'image du régime Dukan qui, selon ce médecin nutritionniste Pierre Dukan, est la méthode miracle et saine, alors qu'un autre médecin spécialiste en toxicologie nous a prouvé en cours et après plus d'une heure de succession d'équations chimiques, noir sur blanc qu'il est très mauvais pour la santé.

Qui croire et à qui faire confiance ?
Tu passes la moitié de ta vie à hésiter avant de te décider de quelque chose et le reste du temps t'es pas sur d'avoir pris la bonne décision.
Différente
 
Messages: 198
Âge: 28
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 12:00
Présentation: C'est ici !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Cadi56 » Ven 16 Sep 2016 19:37

Différente, je comprends tout à fait tes interrogations à ce sujet et je pense que tu n'es pas la seule à être dérangée par ça.

J'en fais même l'expérience en ce moment puisque ayant ma propre psy qui fasse passer le test, et ayant pris des infos auprès d'une autre en même temps, je ne peux pas m'empêcher d'analyser leurs réactions, les différences qu'il y a dans ces dernières et les interpréter. On a l'impression qu'elles n'ont pas forcément le même avis sur certains points. La peur de faire le mauvais choix prend facilement le dessus. D'autant que beaucoup considère que le test n'est vraiment fiable qu'une fois!

Puis on n'est pas des personnalités qui foncent sans se poser de questions. Malheureusement, on en fait tous (je pense) l'expérience, se poser beaucoup de questions mène vite au doute, à la peur voire l'angoisse, au manque de confiance etc... bref tout ce qui rend la décision compliquée...

Frannie, je pense que tu as tout dit (enfin pour moi en tout cas ) : "Si le test dit non il va juste falloir que j'accepte d'être comme je suis sans qu'il n'y ait aucune explication. Et moi ... j'adore les explications... "
Au-delà du fait d'aimer les explications, je n'arrive pas à concevoir qu'il n'y ait pas d'explications justifiant que je suis comme je suis, c'est à dire cabossée lol
Comme un arbre dont les branches poussent et s'entremêlent indéfiniment, à moins de lui couper les racines...
Avatar de l’utilisateur
Cadi56
 
Messages: 76
Âge: 28
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 14:07
Présentation: C'est par là!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar jaqi » Mar 20 Sep 2016 21:37

Cadi56 a écrit:Jaqi, tu m'arraches les mots de la bouche. Surtout dans ta phrase "ce qui pourrait expliquer pas mal de choses en juste deux lettres, ne serait pas valable". C'est ce qui me met dans un état compliqué, état qu'une des deux psys à qui j'ai demandé une date à trouvé "néfaste" pour la bonne passation du test. Bref autre sujet à retrouver ici.


Alors ça tombe bien, j'ai consulté véndredi, dans ma présentation je vais justement en parler d'ici peu, et je suis un peu dans ta situation.
Par contre, autant je comprends que tu sois pressée d'être fixée, c'est notre cas à tous, stop la torture, autant je pense que tu devrais écouter ce qu'on te dit.
Selon le résultat, tu risquerais d'avoir des doutes toute ta vie, avec en plus le regret de ne pas avoir écouté ta psy.

Mais malgré tout, après avoir lu pas mal le forum, et m'être entretenue avec beau-frère qui a passé le test récemment, je me dis que surdoué ou pas, c'est un test instructif qui apporte une analyse sur son fonctionnement. Ma peur serait plutôt d'être complètement dans la norme et que toute ma bizarrerie et mes difficultés ne soient toujours pas justifiée, qu'elles redeviennent ça : "j'ai un grain", "je suis folle", "je n'arriverai jamais à sortir de ça"...


Oui, c'est ça qui est gênant.
A la place de la douance, il se peut que ce soit une ou plusieurs pathologies.
Mais en même temps si tu es, si nous sommes, dans la "norme", ça voudra dire que l'on ne sera pas si fou que ça...quelque part...
Juste des problèmes ou maladies à régler, comme tout le monde finalement, surdoués y compris.

Je te souhaite que ce test t'apporte des réponses apaisantes


Merci, je te le souhaite également.
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison
Michel Colucci
jaqi
 
Messages: 64
Enregistré le: Mer 24 Aoû 2016 21:51
Présentation: presentations/presentation-jaqi-t7741.html
Profil: Diagnostic +
Test: CATTELL

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Différente » Sam 26 Nov 2016 00:07

Si le test dit non...
En toute honnêteté, je ne reviendrai pas sur le forum. Je ne m'y sentirai simplement plus à ma place. Vous allez me dire : mais ça ne change rien tu seras là même ! Oui. Mais pour moi le forum est destiné "aux personnes en questionnement" (se poser les bonnes questions, se réconforter ou non vers la piste de la douance, découvrir le monde des HP, échanger, trouver la force de se lancer dans la passation, etc) et aux personnes concernées de près ou de loin par la douance (partage d'expériences, essai de caracterisation, etc.). Et de toute façon je préférais oublier tout ça au plus vite.

Si le test dit non...
Je me sentirai définitivement seule au monde... et je continuerai ma route comme si de rien était... ou presque.

Réponse bientôt.
Tu passes la moitié de ta vie à hésiter avant de te décider de quelque chose et le reste du temps t'es pas sur d'avoir pris la bonne décision.
Différente
 
Messages: 198
Âge: 28
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 12:00
Présentation: C'est ici !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar dani » Dim 27 Nov 2016 14:48

Différente a écrit:Si le test dit non...
En toute honnêteté, je ne reviendrai pas sur le forum. Je ne m'y sentirai simplement plus à ma place. Vous allez me dire : mais ça ne change rien tu seras là même ! Oui. Mais pour moi le forum est destiné "aux personnes en questionnement" (se poser les bonnes questions, se réconforter ou non vers la piste de la douance, découvrir le monde des HP, échanger, trouver la force de se lancer dans la passation, etc) et aux personnes concernées de près ou de loin par la douance (partage d'expériences, essai de caracterisation, etc.). Et de toute façon je préférais oublier tout ça au plus vite.


Ce serait dommage ça ! Surtout qu'une grande partie du forum traite d'autres sujets passionnants : les alimenter, y participer avec "qui tu es", c' est mettre ta pièce à l'édifice des expériences et des connaissances, participer à leur mise en perspective avec tes réflexions sur leur mille nuances et facettes. Que tu sois HP ou pas je m'en moque, j'aime bien de lire, tu es vive, engagée et tu te connais bien : de précieux trésors pour ceux qui te lisent :-)
Le pont n’est pas soutenu par telle ou telle pierre, mais par la ligne de l’arc qu’à elles toutes elles forment.
- Pourquoi me parles-tu des pierres? C’est l’arc qui m’intéresse.
- Sans pierres il n’y a pas d’arc.

Italo Calvino, Les Villes invisibles
dani
 
Messages: 405
Enregistré le: Mer 26 Oct 2016 16:17
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Lost again » Lun 23 Jan 2017 09:39

Bonjour à tous,

Me voici au pied du mur... Tests cet AM à 16 heure .. :(
Je crois que l'angoisse monte d'un cran , ce qui est ridicule puisque je sais parfaitement que les résultats ne changeront rien à ce que je suis .. "Oui" ou "non" , je suis moi , avec toutes mes difficultés et quelques facilités aussi ...
J'ai attendu trop longtemps et l'enjeu que je pose aujourd'hui sur ces résultats a pris plus d'importance que je ne le pensais .; Malgré tout, le soulagement approche enfin ...
Si le test dit non ? Et bien .. Il va probablement falloir que je fasse , (encore) , une psychothérapie pour enfin savoir ( 46 ans il est temps :sweat: ) qui je suis et l'origine de pas mal de dysfonctionnements ... :rofl:

Et juste là tout de suite .. Je ne sais plus rien ( juste l'impression que mon cerveau joue la scène d'un western , vous savez , celle où les deux héros, gentil et méchant, vont s'affronter en duel: le vent souffle des nuages de poussière , le silence est pesant , la musique d'Ennio Morricone rend l'ambiance encore plus lourde et la tension est à son comble ; un volet bat contre un mur et les gens se cachent derrière leurs rideaux.. Désert, silence et attente..)...
Mouaih, j'ai l'impression d'avoir le cerveau d'un mollusque très ralenti .... :sweat:
Bref ... Suite au prochain épisode ... ;)
"l'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites"
A. Camus
Lost again
 
Messages: 43
Âge: 47
Enregistré le: Sam 3 Déc 2016 13:50
Localisation: Neverland
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Différente » Lun 23 Jan 2017 09:52

Ne t'inquiète pas, tu te mettras en condition au moment venu et tu passeras en mode automatique. Ton/ta psychologue sera te mettre à l'aise, détend toi et prend cette passation comme une chance de trouver des réponses et tout se passera pour le mieux. Je me pensais INCAPABLE de réciter une liste de chiffres alors que finalement j'ai eu un excellent score dans ce subtest donc nos pré sentiments ne veulent rien dire, tu peux être persuadé que tu ne vas pas y arriver et finalement tout ça passe autrement.
Tu passes la moitié de ta vie à hésiter avant de te décider de quelque chose et le reste du temps t'es pas sur d'avoir pris la bonne décision.
Différente
 
Messages: 198
Âge: 28
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 12:00
Présentation: C'est ici !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar -Olivier- » Lun 23 Jan 2017 10:07

Lost again a écrit:Mouaih, j'ai l'impression d'avoir le cerveau d'un mollusque très ralenti

Pareil, je passe le test demain à 10 heures et je suis également une sorte de mollusque.
Un mollusque avec une colonne vertébrale tout de même, parce que là, par exemple, je sens qu'elle est toute bloquée. :pale:
Bon courage à toi pour cet après-midi.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1157
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Lost again » Lun 23 Jan 2017 10:15

Merci de tes encouragements Différente ... Mes deux enfants m'ont expliqué qu'ils ont adoré passer le test qui était une sorte de jeu auquel ils ont pris un grand plaisir .. Pour le moment , j'avoue juste être dans l'état d'esprit que j'ai connu lorsque j'étais étudiante et que je passais mes examens ... Ma psy m'a rassurée lors de notre dernier rendez-vous mais c'est sa fille qui va me le faire passer ( et qui est spécialiste en la matière également) .. Elle craint de manquer d'impartialité car persuadée que je suis concernée par la douane .. C'est un peu déstabilisant mais je pense que c'est mieux ainsi .. Je vais te croire en tout cas sur parole concernant le mode automatique .. Mon cerveau semble paralysé depuis un bout de temps à l'idée de passer le WAISS ... J'ai tellement l'impression d'être plutôt "sous douée" depuis si longtemps que je me demande bien quelle folie je fais là ... Je ne crains pas finalement que le test dise non .. J'ai peur qu'il valide ma théorie du départ d'un QI bien inférieur à la moyenne.. :) On verra ça .. Merci en tout cas .. !!!! :) :) :)
Olivier38 a écrit:
Lost again a écrit:Mouaih, j'ai l'impression d'avoir le cerveau d'un mollusque très ralenti

Pareil, je passe le test demain à 10 heures et je suis également une sorte de mollusque.
Un mollusque avec une colonne vertébrale tout de même, parce que là, par exemple, je sens qu'elle est toute bloquée. :pale:
Bon courage à toi pour cet après-midi.



Merci :)

Courage à toi aussi !! .. On va créer un nouveau club : celui des mollusques plus ou moins décérébrés suivant l'heure.. Je file boire ma 5 sème tasse de café .. On ne sait jamais ; la caféine pourrait réussir à réveiller mon petit neurone en hibernation .. :rofl:
"l'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites"
A. Camus
Lost again
 
Messages: 43
Âge: 47
Enregistré le: Sam 3 Déc 2016 13:50
Localisation: Neverland
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Caro » Mer 15 Fév 2017 13:05

Hello ! :)

J'ai rendez-vous début mars pour passer les tests.

J'avoue que si ils disaient non, je pense que j'aurais du mal à m'en remettre.

Je crois que je me laisserai aspirer par le vide que je ressens en moi. Quand rien ne va plus, j'ai toujours cette sensation de tomber au fond de moi-même, dans une sorte de vide. A ce moment là, je ne ressens plus grand chose, je suis anesthésiée, j'ai cette impression d'évoluer au milieu d'une sorte de brouillard : j'entends les sons que font les gens à côté de moi, je vois leurs contours, mais je ne comprend pas ce qu'ils me disent, je ne distingue pas leurs visages. Et je pleure, sans m'en rendre compte. Souvent, je reste dans cet état végétatif pendant 1 ou 2j, rarement plus. Jusqu'à la crise suivante.

Je crois que je serai dans cet état, mais je ne sais pas si je pourrais en sortir. Parce qu'il y a encore quelques années, je n'aurais jamais pu imaginer un seul instant être surdouée. Mais à cette époque j'avais encore l'espoir. Que mes soucis s'arrangeraient avec l'âge, je ne sais pas, que ça ne pouvait qu'aller mieux. Et puis j'ai vu des psys, encore des psys, et rien ne s'arrange. Je suis incapable de conserver un travail plus d'un an, je suis incapable d'aller vers les gens (j'ai du mal à rentrer dans les magasins hein), parce qu'ils me font peur. J'ai jamais réussi à les comprendre, ils ont jamais réussi non plus à me comprendre ... ça ne s'arrange pas avec le temps. Ca n'empire pas non plus. Je commence à m'y faire en fait.
Je ne cherche plus à être comme eux. Je ne peux pas. C'est impossible. J'ai tenté, mais je suis toujours démasquée. Agressée. Quand j'étais enfant, j'allais toujours avec les adultes. Je me souviens, la cour de récré en primaire où j'étais assise sur le banc avec les instits' qui surveillaient les enfants. Ou parfois je restais seule, dans le couloir, à l'écart de ces autres tellement incompréhensibles et qui se mettaient toujours à plusieurs sur moi pour me faire pleurer. Me faire pleurer : leur grande joie, parce que c'était facile.
A cette époque, je me disais "les adultes sont tellement mieux que les enfants, eux au moins ils me comprennent". Et puis, plus j'ai grandi, plus je me rapprochais moi-même de l'âge adulte, et moins ceux-ci me comprenaient. J'ai fini par me déscolariser à la fin de la seconde. Malgré mes excellents résultats, je ne pouvais pas. Je ne pouvais plus vivre en société. Je suis restée comme une troglodyte dans sa grotte. J'en suis sortie pour passer mon bac en candidate libre (que j'ai eu), puis j'y suis retournée. J'ai fait des études, d'abord par correspondance, puis, j'ai tenté de les finaliser (après la licence), dans la société. Grosse erreur. Encore et toujours inadaptée. J'ai eu mon master après 2 années horribles.
Et là, après plusieurs années à tenter, en vain, de conserver un travail, je suis encore en mode troglodyte. J'ai créé mon entreprise puisque je ne me sens pas à l'aise dans celles qui existent. Et je bosse chez moi. Et je ne sors quasiment plus. C'est mieux pour tout le monde. Sauf pour aller courir. Aller courir, mon grand bonheur.

Alors voilà. Ce test, si il est négatif, quels sont les espoirs qui me resteraient ? Attendre que l'euthanasie soit légalisée en france ? Si c'est négatif, ça veut dire que je n'aurais jamais d'espoir de comprendre ce qui ne va pas chez moi. :/
Caro
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun 13 Fév 2017 18:54
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar *Za* » Mer 15 Fév 2017 15:30

Euh... au risque de te donner une réponse qui pourrait te décontenancer... si tu pense qu'un résultat négatif aurait un tel effet sur toi, est-ce vraiment bien le moment de faire ce test ? En prenant donc le risque de t'effondrer complètement si jamais le résultat ne correspondait pas à tes attentes ?
Sachant aussi qu'un résultat positif n'apporte pas les réponses à tout non plus, et pourrait donc te désorienter encore plus ?
Quel que soit le résultat d'un test, l'important c'est ce qu'il peut t'apprendre sur toi, pas forcément un chiffre ou une réponse en oui/non. Si c'est ça que tu cherches, tu pourrais être très déçue quoi qu'il en sorte au final...
Certes, la douance explique certaines choses, mais un résultat positif n'est pas une baguette magique qui explique tout d'un coup et fournit la solution en prime... :(

Peut-être devrais-tu en parler clairement avec le/la psy lors du premier RDV ?
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2688
Images: 22
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar -Olivier- » Mer 15 Fév 2017 15:47

*Za* a écrit:Peut-être devrais-tu en parler clairement avec le/la psy lors du premier RDV ?

Je suis d'accord avec Za, le résultat du test n'a rien d'une potion magique. Il faut envisager cela comme une étape.
Je ne vois pas beaucoup d'optimisme dans ton post, il faut peut-être essayer pour toi de voir le bon coté des choses, parce que cette démarche te fais avancer quoi qu'il arrive.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1157
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Caro » Mer 15 Fév 2017 15:49

Oui je vais lui en parler.
De toute façon, j'ai enfin pris la décision de faire ce test parce que plusieurs psychologues que j'ai vues pensent que je suis surdouée et que je devrais le passer. Notamment la psy que je vois actuellement et qui sais déjà tout ça.
Je vais mal depuis toute petite. Depuis l'entrée en maternelle, c'est là que tout à commencé, avec la confrontation avec d'autres enfants ... j'ai 30 ans, j'ai jamais eu envie de faire partie de ce monde, voilà. Jamais. A 7/8 ans, je parlais déjà à ma mère de suicide et je lui demandais "pourquoi tu m'as fait naître, pourquoi tu n'as pas avorté, personne ne m'aime ici" (malheureusement pour moi, elle a été démissionnaire et ne m'a jamais envoyée voir de psychologue).

Aujourd'hui, je n'ai toujours pas envie d'en faire partie, je crois que je n'en aurais jamais envie, mais j'ai trouvé des choses qui me donnent envie d'y rester. Des luttes politiques à mener notamment. Et quelques personnes que j'aime. Mais oui, j'attends beaucoup de ce test. Qu'il m'apporte des réponses sur moi et sur le fiasco qu'est ma vie. Si il est negatif, alors que suis-je ?

J'espère que sur ce forum, aucun sujet n'est tabou ? ;)
Caro
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun 13 Fév 2017 18:54
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar W4x » Mer 15 Fév 2017 16:12

Un sujet connexe à ce qu'ont dit *Za* et Olivier38 est celui-ci, et au-delà d'une bonne "préparation" au test, le passage dans des dispositions d'esprit favorables est d'autant préférable.
Caro a écrit: Mais oui, j'attends beaucoup de ce test. Qu'il m'apporte des réponses sur moi et sur le fiasco qu'est ma vie. Si il est negatif, alors que suis-je ?

C'est plus le compte-rendu et l'analyse du psy qui répondront à tes questionnements sur tes particularités, que le seul résultat chiffré et même "l'étiquette". N'oublie pas qu'il y a aussi un entretien préalable, qui sert déjà à délimiter quelques contours.
"L'être" n'expliquera pas tout en soi, pas plus que "ne pas l'être" serait une catastrophe ;)
Offtopic :
Caro a écrit:J'espère que sur ce forum, aucun sujet n'est tabou ? ;)

Non mais certains sujets nécessitent plus de précautions que d'autres. A toutes fins utiles : annonces/propos-des-sujets-actualite-societe-tendance-polemique-t6171.html ;)
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3232
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Caro » Mer 15 Fév 2017 17:14

Offtopic :
J'ai lu ce sujet à mon arrivée sur le forum (mais merci ! ^^)
Et je n'y vois pas "d'interdiction" à parler du sens qu'on donne à son existence, de la mort ou que sais-je encore, qui, pour la majorité des personnes, est tabou.

Je n'ai jamais compris par ailleurs cette existence de tabous ... mais si mes posts dérangent, je peux arrêter de parler sur ce fil en particulier ;)
Je pensais simplement pouvoir, peut-être, rencontrer des personnes qui me comprendraient ici. Me dire que je partage ou ai peut-être partagé des points de vue avec d'autres personnes.


Et sinon, je pense qu'il y a incompréhension, mais quand je parle du test ("des" tests d'ailleurs il me semble avoir mit), je parle aussi du compte rendu, pas uniquement du résultat chiffré. Qui, en lui-même, n'est peut-être pas le plus important en effet.
Caro
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun 13 Fév 2017 18:54
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar -Olivier- » Mer 15 Fév 2017 17:33

Offtopic :
Caro a écrit:Je pensais simplement pouvoir, peut-être, rencontrer des personnes qui me comprendraient ici

C'est certain, tu rencontreras ici des personnes qui te comprendront ;)
Moi, par exemple, c'est aussi pourquoi je pense qu'il faut être apaisé pour passer ce test sans appréhensions.
Caro a écrit: j'ai 30 ans, j'ai jamais eu envie de faire partie de ce monde, voilà. Jamais.

Concernant le monde, travailler sur toi comme tu le fais actuellement va certainement en changer ta perception.
Le diable se cache dans les détails, mais la beauté aussi :ensoleillé:
Courage
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1157
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Caro » Mer 15 Fév 2017 17:43

Offtopic :
Oh merci Olivier38, tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse de te lire :o

Je commençais à désespérer, un jour, de croiser des personnes pour qui ma vision du monde et mes préoccupations ne passeraient pas pour des élucubrations de vieille rombière. ^^
Caro
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun 13 Fév 2017 18:54
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Différente » Mer 15 Fév 2017 18:19

Offtopic :
Caro a écrit:Je commençais à désespérer, un jour, de croiser des personnes pour qui ma vision du monde et mes préoccupations ne passeraient pas pour des élucubrations de vieille rombière.


Tu es au bon endroit pour ça !
Tu passes la moitié de ta vie à hésiter avant de te décider de quelque chose et le reste du temps t'es pas sur d'avoir pris la bonne décision.
Différente
 
Messages: 198
Âge: 28
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 12:00
Présentation: C'est ici !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar *Za* » Jeu 16 Fév 2017 08:28

Offtopic :
Caro a écrit:mais si mes posts dérangent, je peux arrêter de parler sur ce fil en particulier ;)

Tes posts ne dérangent pas, c'est plutôt qu'on s'inquiète pour toi et les conditions dans lesquelles tu vas passer ce test...


Mais oui, j'attends beaucoup de ce test. Qu'il m'apporte des réponses sur moi et sur le fiasco qu'est ma vie. Si il est négatif, alors que suis-je ?

Ni plus ni moins la même personne que s'il était positif !
Cela n'empêcherait pas plus de trouver des gens, surdoués ou non, qui pourront te comprendre.
Cela ne t'empêcherait pas plus de rester ici, si tu t'y plaît.
Cela ne t'empêcherait pas plus de trouver ton chemin, à ton rythme.
Vraiment.
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2688
Images: 22
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Caro » Jeu 16 Fév 2017 12:56

Et oui. Moi aussi à vrai dire. Je suis en dépression depuis ... pfiou, longtemps maintenant. Très longtemps. Depuis l'enfance.
Mais c'est le serpent qui se mord la queue - pardonnez-moi l'expression spéciste - puisque je ne pourrais pas en sortir, je crois, avant d'avoir des explications sur moi-même, sur ma vie. Et il me semble que ces tests soient la solution la plus appropriée aujourd'hui.
J'ai lu qu'en effet, la dépression pouvait fausser les tests. J'espère que la psy pourra prendre cela en compte ...
Caro
 
Messages: 12
Enregistré le: Lun 13 Fév 2017 18:54
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar W4x » Jeu 16 Fév 2017 18:01

Offtopic :
Il y a un sujet sur la mort quelque part, à déterrer... :tmi:
par contre on va recentrer un peu la discussion ? Merci ;)
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3232
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et SI le test disait non...

Messagepar Lulllaby » Jeu 16 Fév 2017 20:37

En attendant le résultat, imaginons des scénarios..

Alors d'abord, si le test disait non, j'ai réussi à n'en parler à personne, ce qui n'était pas gagné, car c'est contraire à ma manière de faire ( sauf a l'amie qui m'a mis la puce à l'oreille) donc ce sera plus facile à avaler, pilulement parlant.

Ensuite je serai contente d'être fixée et de l'avoir passé assez rapidement ( 2 mois après avoir l'idée) pour ne pas avoir perdu trop de temps à divaguer sur une éventuelle relecture de mon passé, de ma personnalité, tout en étant dans l'erreur.

J'envisagerai de faire un test de personnalité, pour creuser quand même.
Car finalement qu'elle que soit la réponse, c'est le début d'une recherche et la mise en place d'un changement de regard et, de fait, très probablement d'un changement profond à terme. Voilà de quoi être reconnaissante.

Me penser éventuellement surdouée m'aura permis de mettre le doigt sur "quelques" pistes à explorer, à prendre conscience que certains traits de caractères que je pensais acquis durant l'enfance, peuvent avoir en fait une origine très différente.

Évidement, il serait plus confortable de faire cette relecture avec ce filtre (que je trouve valorisant) qu'avec d'autres qui le sont moins (d'après moi encore), toutefois ce n'est pas ce n'est pas ça qui pourrait m’abattre!
En ayant passé le test très rapidement et en intégrant l'idée le moins possible, je n'ai pas eu le temps de m'identifier complétement et je ne m'accroche pas du tout à cette idée comme si ma vie en dépendait..

Et puis si ma vie devait dépendre d'une seule idée, et bien ce serait la liberté !
( ->donc j'ai du pain sur la planche)

:elepb:
"Life is what happens to you while you’re busy making other plans" John Lennon

(La vie est ce qui vous arrive pendant que vous êtes occupé à prévoir autre chose)
Avatar de l’utilisateur
Lulllaby
 
Messages: 32
Âge: 38
Enregistré le: Sam 12 Nov 2016 17:46
Localisation: Dordogne
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Messagepar Sherlock_28 » Ven 17 Fév 2017 15:07

Mlle Rose a écrit: J'en profite pour redire ici qu'il ne faut pas aller passer un test dans le but de le "réussir", et qu'il ne sert à rien de traîner des années avec ce type de questionnement avant de le vérifier. Plus on s'embourbe dans une mauvaise piste, plus il est difficile ensuite de s'ouvrir à d'autres voies. Le test n'est qu'un élément de plus dans la connaissance de soi, et si l'on est finalement pas surdoué qu'importe.


Merci Mlle Rose, je pense que tu as entièrement raison: si l'on est finalement pas surdoué, qu'importe. Le tout, c'est effectivement de rebondir, comme on dit. Si la douance n'est pas la réponse, cela veut dire qu'il faut chercher ailleurs. D'un autre côté, passé l'effet libérateur, un diagnostic+ n'est lui aussi, en fin de compte, qu'un élément dans la connaissance de soi, même lorsqu'il a fait cruellement défaut pendant des années. Enfin, c'est comme ça que je vois les choses, et c'est ce qui me donne du courage pour franchir le cap du test!
"Rejoice, rejoice, we have no choice but to carry on" Crosby, Stills, Nash and Young
Avatar de l’utilisateur
Sherlock_28
 
Messages: 46
Enregistré le: Jeu 16 Fév 2017 12:10
Localisation: 221B Baker Street
Présentation: presentations/scene-crime-t8230.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Et quand le test dit non!

Messagepar Bleue d'Hélix » Ven 17 Fév 2017 21:51

L'idée de la surdouance a été évoquée suite à un bilan de compétences dont je vais recevoir le rapport début mars et tout s'est mis à tourner dans ma tête, des lectures sur le sujet et cette envie de mieux comprendre encore, comme si tout d'un coup, je me retrouvais dans les traits de cette "maladie", qu'elle expliquait et qu'il me fallait à tout prix l'attraper pour de vrai, une peur de me décevoir si le test dit non, une envie de ne pas le passer du coup. Et depuis ce bilan, je me rends compte maintenant (après mon inscription ici), que je redeviens moi et que je le montre sans ce recul qui m'était familier et ça fait un bien démesuré alors, le test ? Je ne suis pas prête.
Bleue d'Hélix
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Là où l'on (se) pose des questions

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Et si le test disait oui ?...
1, 2par jaqi » Ven 2 Sep 2016 02:21

Réponses: 31

Vues: 2602

Dernier message par Lost again Voir le dernier message
Dim 29 Jan 2017 12:57
Problèmes non reconnus/non existants?
par Dedalushero » Dim 23 Fév 2014 23:35

Réponses: 4

Vues: 566

Dernier message par Dedalushero Voir le dernier message
Jeu 27 Fév 2014 15:13
Peut-on être Hypersensible et non doué?
par Frandyrosa » Mer 12 Juin 2013 22:24

Réponses: 20

Vues: 19709

Dernier message par Lelaelig Voir le dernier message
Sam 6 Juil 2013 13:48
Le brillant bosseur: un non-surdoué avec un QI>130 ?
par Callisto » Lun 22 Fév 2016 23:39

Réponses: 14

Vues: 2160

Dernier message par waldezign Voir le dernier message
Jeu 28 Juil 2016 12:42
Est-il possible de rater son test de QI ?
1, 2, 3par Loupiote » Ven 11 Avr 2014 13:11

Réponses: 58

Vues: 11687

Dernier message par FeverDream Voir le dernier message
Mar 2 Aoû 2016 11:08

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités