Nous sommes le Jeu 21 Sep 2017 22:01


Bilan de compétences et brouillard

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.

Modérateur: Bradeck

Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turtle » Mer 7 Déc 2016 18:52

Mesdames et messieurs, mes hommages du soir. Non trop formel.

Salut la troupe. Non pas assez.

:D

Bref, bonjour bonsoir tout le monde.
Voila le soucis que j'ai envie de partager. Mon potentiel ne m'est apparu que récemment, et j'en suis encore perturbé.

Avant le test je me suis lancé dans un bilan de compétences, mais entre le dépôt du dossier pour la prise en charge et le début effectif de la formation, mon QI s'est invité dans ma vie.
Maintenant que j'ai commencer le bilan, j'avoue nager complètement à l'aveugle. Les premiers "tests" effectués pour ce bilan montre clairement des envies de reprise d'études assez longues, a priori une licence alors que je n'ai que le bac.
Or il n'existe aucune aide financière (2 beau enfants et une maison à charge) pour un adulte qui souhaite se lancer aussi longtemps. Le CIF ne prenant en charge qu'un an au maximum.

Actuellement, je suis moniteur auto-école, j'enseigne les permis poids lourds. C'est un métier dont je suis dégouté et lassé,notamment l'ambiance très typé camionneur que je ne supporte plus. De plus le salaire assez bas (1280€net, pas de prime, pas de treizième mois), ne me motive pas non plus.

Des professions plus "intellectuelles" m'attirent, mais impossible d'y accéder sans diplômes.

En résumé, peu de solutions s'offrent à moi et j'ai le moral qui sent les chaussettes.

Alors, je cherche un idée, une lumière, un déclic, une minuscule étoile dans ma nuit, voire un éclair de génie. Hihi. :rofl:

Voila, demandez moi des détails si vous voulez, je cherche surtout à débloquer mon cerveau qui tourne et retourne le problème en boucle.

Merci.
On rencontre souvent sa destinée sur les chemins qu'on a pris pour l'éviter.

Maître Oogway.


Une journée où tu as appris une chose est déjà un belle journée. Ce que je répète à mes enfants sans arrêt.
Turtle
 
Messages: 19
Âge: 37
Enregistré le: Lun 29 Aoû 2016 05:23
Localisation: Albi
Présentation: post229764.html?hilit=Turtle#p229764
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Nelle » Mer 7 Déc 2016 19:04

MonsieurTurtle, très honorée ( trop formel peut -être ?)
Bien le bonsoir, b'jour....nan, ça l' fait pas...

Bonsoir...alors !

Bienvenue ici d'abord :)

Pour répondre à ta question, j'ai fait une reconversion professionnelle à l'âge que tu as actuellement. Comme pour toi, le CIF ( dans mon cas FONGECIF) ne prenait qu'une année d'études sur les trois. Mais le Pôle Emploi a pris le relais pour les deux années suivantes, bon, avec une baisse significative des revenus, mais une aide quand même...
T'es tu renseigné auprès d'eux ?
Je ne sais pas si ma réponse t'apportera quelque chose...
si si, les couleurs parlent
Avatar de l’utilisateur
Nelle
 
Messages: 678
Images: 10
Âge: 44
Enregistré le: Mer 26 Oct 2016 13:05
Localisation: En bas, tout en bas, à gauche
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/presentations ... t7904.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turtle » Jeu 8 Déc 2016 06:23

Merci d'avoir répondu.

En fait je suis en train de tout calculer. Parce que vivre deux ans à quatre avec un seul petit salaire (ma femme aussi est monitrice), c'est quand même chaud. Surtout si je ne réussi pas à avoir un diplôme derrière... et un job aussi.

Par curiosité, et si ça ne te dérange pas, qu'a tu fais comme formation ?

Pour ma part je m'orienrerai vers orthoprothésiste ou pédicure-podologue. Mais je n'en suis qu'au début de ma réflexion.

Sinon, moi qui suis insomniaque, je suis extrêmement jaloux de mon chat. Mais j'ai vérifié, il n'existe pas de formation pour se transformer en matou. Dommage. :rrmiaou:
On rencontre souvent sa destinée sur les chemins qu'on a pris pour l'éviter.

Maître Oogway.


Une journée où tu as appris une chose est déjà un belle journée. Ce que je répète à mes enfants sans arrêt.
Turtle
 
Messages: 19
Âge: 37
Enregistré le: Lun 29 Aoû 2016 05:23
Localisation: Albi
Présentation: post229764.html?hilit=Turtle#p229764
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Livingstone » Jeu 8 Déc 2016 13:41

Offtopic :
Les chats dorment pour nous si la relation symbiotique est correctement établie ; si ce n'est pas le cas, l'autre possibilité est d'essayer de te faire pichater. :P


Prends en compte le nombre d'années de retraite qui ne te seront pas comptées, ça peut paraître lointain, mais sur une basse salariale déjà faible, perdre un, deux ou trois ans peut te peser plus tard à un moment où tu n'auras plus de moyen d'agir sur cela. Une autre possibilité est de bosser tout en te formant, quitte à changer de travail pour un autre job alimentaire ; des boulots en horaires décalés, et/ou certaines formations accessibles du moins en partie par correspondance (j'ignore tout du domaine que tu vises ni si tu en envisages d'autres je pense par exemple à l'Université de Toulouse, ou d'autres facs qui dispensent des formations à distance). Par ailleurs certains postes de veilleur de nuit, de gardiennage, comportent parfois des heures que, n'étant pas en présence d'un public, tu peux investir en lisant/étudiant. Si tu trouves la perle rare, certains de ces postes peuvent être assez confortables (comme l'inverse est vrai aussi), voire inclure un logis, ce qui peut soustraire un éventuel loyer de ton budget. Dans ce cas, oublie pour le pichatage.
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 1563
Images: 4
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar lady space » Jeu 8 Déc 2016 17:37

Est-ce que tu as regardé du côté des formations par alternance ? On ose même de nouveau appeler ça apprentissage. ^^ Ou encore contrat de professionnalisation. Il y en a plein en post-bac, à voir si ton domaine de prédilection y figure. On y trouve régulièrement des adultes qui souhaitent se réorienter à côté des bacheliers tout frais. Ça peut être un BTS mais aussi certaines licences (donc sur 3 ans) et licences professionnelles (sur 2 ans).

L'avantage est que, si c'est un contrat dit d'apprentissage, c'est l'employeur seul qui paie tes cotisations sociales et tu touches un salaire d'au moins X% du smic, c'est une question d'âge et le patron a le droit de te payer plus. Et dans certains domaines, ils n'hésitent pas à proposer plus que le minimum légal pour attirer des candidats motivés.

Tu peux regarder sur le portail admissions post bac, te renseigner chez ta chambre des métiers ou la chambre de commerce et d'industrie.

Bon courage en tout cas ! Il y a tant de possibilités, il y en aura bien une qui colle pour toi.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)
Avatar de l’utilisateur
lady space
 
Messages: 1942
Âge: 53
Enregistré le: Ven 18 Fév 2011 17:41
Localisation: Alsace
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: vers mon orbite
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turtle » Jeu 8 Déc 2016 20:43

Effectivement des CCI proposent de formations intéressantes en un an pas loin de chez moi. Et après hop, formation continue. Ça reste jouable.. à réfléchir.

Merci pour ces pistes.
On rencontre souvent sa destinée sur les chemins qu'on a pris pour l'éviter.

Maître Oogway.


Une journée où tu as appris une chose est déjà un belle journée. Ce que je répète à mes enfants sans arrêt.
Turtle
 
Messages: 19
Âge: 37
Enregistré le: Lun 29 Aoû 2016 05:23
Localisation: Albi
Présentation: post229764.html?hilit=Turtle#p229764
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Napirisha » Jeu 8 Déc 2016 21:05

Sinon, certains concours de la fonction publique permettent d'accéder à une formation de technicien, et d'évoluer ensuite en interne. Ca permet d'accéder à des formations rémunérées. L'inconvénient, c'est que ça ne permet pas de choisir son poste, ça peut avoir des conséquences très compliquées sur la vie familiale...
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid
Avatar de l’utilisateur
Napirisha
 
Messages: 1868
Images: 6
Âge: 35
Enregistré le: Lun 22 Juin 2015 12:15
Localisation: sous le tilleul
Présentation: bonjour!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar soazic » Ven 9 Déc 2016 00:07

Est ce que ce qui est de l'ordre de la formation à distance serait possible?
Dans quel domaine te verrais tu t'épanouir?
Avatar de l’utilisateur
soazic
 
Messages: 1057
Enregistré le: Mar 23 Aoû 2011 18:31
Présentation: presentations/presentation-t724.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turambar » Ven 9 Déc 2016 08:20

Napirisha a écrit:Sinon, certains concours de la fonction publique permettent d'accéder à une formation de technicien, et d'évoluer ensuite en interne. Ca permet d'accéder à des formations rémunérées. L'inconvénient, c'est que ça ne permet pas de choisir son poste, ça peut avoir des conséquences très compliquées sur la vie familiale...


Pour la territoriale, tu postules sur ton département, ce qui fait que tu peux avoir plus de chances de travailler dans ton coin.
"Être différent n'est ni une bonne, ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même".
Albert Camus
Avatar de l’utilisateur
Turambar
 
Messages: 38
Âge: 35
Enregistré le: Mer 19 Oct 2016 14:52
Localisation: Outremonde
Présentation: presentations/presentons-nous-donc-t7881.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turtle » Ven 9 Déc 2016 19:40

Les métiers qui m'attirent, à ce stade du bilan de compétences, sont orthoprothésiste et pédicure-podologue. Mais pour ça il faut deux ans d'étude minimum.

Sinon, j'ai une autre piste mais DNS mon domaine actuel et je ne l'envisage qu'en solution B, voire C ou D. Ce serait de passer le CAPLP, pour faire prof en lycée pro. J'ai les diplômes nécessaires mais je sais déjà que ce ne serait qu'alimentaire et toxique pour moi.
On rencontre souvent sa destinée sur les chemins qu'on a pris pour l'éviter.

Maître Oogway.


Une journée où tu as appris une chose est déjà un belle journée. Ce que je répète à mes enfants sans arrêt.
Turtle
 
Messages: 19
Âge: 37
Enregistré le: Lun 29 Aoû 2016 05:23
Localisation: Albi
Présentation: post229764.html?hilit=Turtle#p229764
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turtle » Jeu 15 Déc 2016 17:59

Mercredi après-midi je suis allé continuer mon bilan de compétences, Ben je ne suis pas plus avancé.

J'ai envie d'un travail qui me plaise, qui me motive, je sent que j'ai besoin de ça. Est-ce trop dur en cette période ?
On rencontre souvent sa destinée sur les chemins qu'on a pris pour l'éviter.

Maître Oogway.


Une journée où tu as appris une chose est déjà un belle journée. Ce que je répète à mes enfants sans arrêt.
Turtle
 
Messages: 19
Âge: 37
Enregistré le: Lun 29 Aoû 2016 05:23
Localisation: Albi
Présentation: post229764.html?hilit=Turtle#p229764
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Chacoucas » Ven 16 Déc 2016 11:58

Une connaissance - professeur de Français collège, poste titulaire, 20 ans d'ancienneté - a passé un bilan de compétences pour se réorienter. Et à la fin du bilan la conseillère lui a dit que son poste était déjà en or, qu'elle ne trouverait pas mieux sans perdre... ben toute stabilité en gros (c'est à dire avoir un travail... même si elle n'y trouve plus aucune motivation).
Quand elle m'a raconté ça je me suis dit que le système était encore plus bouché et absurde que ce que j'imaginais (pourtant j'étais déjà pas très confiant).

Du coup tel que je le vois si on veut changer quelque chose (à notre rôle dévolu ou plus largement autour de soi) ça sera sur notre temps libre, "en plus" de faire illusion comme satisfait de ce qui existe. Parce que clairement le changement n'est plus mis en valeur ou encouragé, c'est plutôt la politique de la peur et de celui qui a le plus gros nonos le garde et cherche à en accumuler plus, on sait jamais.

C'est pas pour te décourager, plutôt pour suggérer que c'est normal de vouloir changer apprendre et se réorienter, et que si via le système ça n'est pas encouragé, c'est pas une raison pour se dire que tout est fini :)

Valà, si ça aide.

Déjà pour tâter un peu l'enseignement proposé dans les matières que tu vises, il y a surement des moocs qui trainent (sur anatomie, mécanique, kinésithérapie y'en a un ou deux). Et puis si tu te sens à l'aise y'a surement moyen de gérer une inscription en candidat libre pour le diplôme et la réorientation, en prenant ton temps et sans lâcher le précieux salaire.

L'autre solution c'est celle qu'on devrait motiver tout le monde à envisager dans une politique supposément libérale et capitaliste: créer des métiers :)
Parce que c'est le défaut fondamental du système: il ne crée plus rien. Il fait tourner ce qui existe déjà sur des valeurs et assises qui vieillissent et rouillent - comme toute mécanique, en soi.

Et suivant les inégalités de forces à gérer on rouille/s'use plus ou moins vite.
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 937
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Lili » Ven 16 Déc 2016 16:48

Bonjour à tous!
Je m'invite un peu dans votre conversation mais je connais (trop?) bien la problématique de la reprise d'études pour être en train de le faire sans arrêt...
As tu regardé si la formation qui t'intéresse existe par correspondance? J'ai passé la plupart de mes diplômes en révisant le soir, sans m'arrêter de travailler et avec deux enfants. Et ça le fait! Il faut être motivé mais c'est, je trouve, la solution la moins risquée et la plus "acceptable" par l'entourage.
Si jamais ça t'intéresse, je peux partager mon expérience avec plaisir.
Bon courage!
Lili
 
Messages: 6
Âge: 39
Enregistré le: Jeu 15 Déc 2016 15:58
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turtle » Mar 17 Jan 2017 01:18

Bon au final, je vais rester dans ma branche, la formation.

Un ex-collègue m'a proposer un poste, le même que celui que j'occupe actuellement mais un peu mieux payé et surtout dans une (beaucoup) plus grosse structure. Donc avec l'espoir d'évolution par la suite.

Ça ne va pas m'empêcher de continuer à chercher une voie parallèle.

C'est une solution pas forcément très courageuse, mais mon fils a besoin de ses parents disponibles, il a lui aussi un test positif et du mal à gérer tout ça du haut de ses six ans et demie. Et sa petite sœur nous montre quelques signes aussi. Bref, y a que le chat qui soit normal dans ma maison. Sauf quand il nous parle évidemment :rofl:
On rencontre souvent sa destinée sur les chemins qu'on a pris pour l'éviter.

Maître Oogway.


Une journée où tu as appris une chose est déjà un belle journée. Ce que je répète à mes enfants sans arrêt.
Turtle
 
Messages: 19
Âge: 37
Enregistré le: Lun 29 Aoû 2016 05:23
Localisation: Albi
Présentation: post229764.html?hilit=Turtle#p229764
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Gourmont » Jeu 8 Juin 2017 21:18

bonjour tout le monde,

Je pense que ce sujet peut me concerner. Parce qu'effectivement je suis moi-même en plein questionnement professionnel et se demander où est le bon passage pour faire les choses correctement s'avère être réellement complexe... Je me demande si je devrais faire un bilan de validation des acquis. Mais j'aimerais aussi moi reprendre des études, peut-être par correspondance. J'aimerais me lancer dans un DUT Génie Mécanique :

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers ... roductique

Pour l'instant je suis titulaire d'un Baccalauréat professionnel et ce diplôme en est la continuité, mais dans l'enseignement général plutôt que l'enseignement en alternance où on a plutôt tendance à appeler cela des BTS. Le BTS "m'intéresse pas" parce qu'au aujourd'hui c'est quasi le minimum vital dans certaines boites et j'ai pas besoin de faire des stages en entreprise pour me former. MDR. Du coup est-il possible de valider un tel diplôme en faisant un bilan de compétence, en faisant en sorte de combler ses lacunes dans les matières qui pourraient poser problème lors de l'examen. Le deuxième intérêt de ce diplôme c'est qu'il propose une option mathématiques qui me paraît réellement intéressantes niveau objectifs futurs.

En plus de me remettre d'aplomb avec les formules ça me facilitera aussi le travail sur le diplôme en lui-même. Donc j'me demandais si il était possible de valider un tel diplôme et comment ça se passe. est-ce que je devrais me présenter dans un endroit pour passer mon examen (école ou autre) etc... Enfin, voilà même si je n'ai pas ces réponses pour le moment, j'ai un peu de temps libre bientôt, je rapporterais ce que j'ai trouvé. merci à tous.
Avatar de l’utilisateur
Gourmont
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 22 Mai 2017 11:20
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Mei Run » Ven 9 Juin 2017 06:26

Je vais répondre à plusieurs points de ton message, parce que j'ai l'impression qu'il y a pas mal de points à éclaircir dans ton message...

Je ne crois pas qu'un bilan de compétence serve à valider quoi que ce soit...
Et ça ne permet pas de faire une validation d'acquis professionnels/par l'expérience.

Un bilan de compétence se fait avec un psy dans un centre spécifique, et permet juste de faire le point sur ce que tu veux/voudrais/pourrais faire pour te réorienter. Je sais pas comment c'est fait et ce que ça donne quand c'est bien mené, mais pour avoir vécu au jour le jour le retour d'une collègue, en gros elle disait "franchement, ça m'a servi à rien, la nana ne m'a rien amené, les recherches je les ai faites seule, j'ai rien vu d'autre grâĉêˆà elle, 1500€ pour ça ça fout un peu les boules".

Certainement qu'il doit y avoir des gens plus efficaces ailleurs, mais brayf.



Une Validation d'acquis (VAE ou VAPP), c'est un système partliculier, qui nécessite que tu contactes la faculté en question, et que tu montes tout un dossier, avec l'intégralité des descriptifs des études que tu as suivies + descriptif de ton expérience justement, avec tout un savant procédé de rédaction d'une présentation ou je ne sais quoi, pour prouver à un jury devant qui tu présenteras tout ton bouzin, que oui, tu as le niveau pour valider cette formation/ce grade/ce diplôme même sans avoir suivis les cours dédiés.
C'est un procédé long (plusieurs mois), qui a un coût certain (l'équivalent d'un SMIC dans mon domaine), qui se fait en lien avec les universités dans lesquelles la formation/diplôme de base que tu vises est dispensé, et qui se fait également avec l'accompagnement d'une personne parfois, pour vérifier que ton dossier/présentation tient la route. (je crois que la plupart du temps, ils proposent un forfait de 20h d'accompagnement personnalisé -ou appelation équivalente).




La différence entre un BTS et un DUT ne se fait pas sur le fait qu'un puisse être réalisé en alternance et pas l'autre. Parce qu'il y a des BTS sans alternance, et des DUT en alternance également...
C'est surtout que le BTS est dispensé dans un lycée, c'est un Brevet de Technicien Supérieur, et que le DUT est dispensé en université, ce qui en fait un Diplôme Universitaire de Technologie (ou Technique ? Je sais plus). LA différenciation est donc administrative déjà à la base.
Au niveau de la reconnaissance, les 2 valident un bac+2 (ce qui pose pb pour l'intégrer dans le cursus LMD, donc risque de changer sous peu), et les 2 permettent de rejoindre une licence/licence pro à la suite, ou de travailler derrière, avec un niveau de technicien à bac+2. Mais je crois (à vérifier) que seul le DUT permet de demander l'intégration d'une école d'ingé en second cycle.
Il y a certainement d'autres différences + subtiles, mais ma connaissance de la chose s'arrête là. Peut-être que Google notre ami saura nous en dire plus.





Quant au DUT GMP, (je ne sais pas si ça peut se valider en VAE/VAPP, mais certainement hein), pour en avoir suivi un à l'époque lointaine de mon début de formation universitaire, c'était sympa et intéressant.
C'était à Villeurbanne (IUT B de la Doua), c'était en présentiel, et sans alternance. ça se fait sur 2 ans (à voir donc comment ils vont changer ça sous peu avec l'obligation de s'intégrer dans le cursus LMD, donc 3-5-8 ans). C'était cours en amphi pour les matières théoriques + TD en "groupe" pour les exo etc. + TP en petit groupe pour les formations d'ateliers.
Le niveau exigé n'était pas énorme de mon point de vue (mais je sortais d'un bac S option maths), sauf en maths par exemple, où le gap de connaissances avec la terminale Smath était quand même flagrant et nécessitait pas mal de travail perso pour combler les lacunes (et j'adorais les maths).

On avait des matières générales comme maths, français et anglais, informatique ;
des matières + techniques genre "dimensionnement des structures", "science des matériaux", métrologie, mécanique, électrotechnique, thermodynamique, dessin technique, programmation ... ;
et des formations en ateliers, en électrotech également, en productique avec des ateliers de programmation de machines-outils (tour, fraises, etc...), les techniques de soudage, métallurgie, etc...
J'oublie certainement des trucs, c'était en 2003-2004...
C'était dense, j'avais des cours de 8h du matin à 18, 19, parfois 20h, 5 jours par semaine, des TP de 4 à 5h d'affilée (F34R le TP de programmation informatique le jeudi matin de 8 à 13... :saigne: ) et yavait quand même pas mal de boulot perso le soir, entre les exos, les révisions de partiels, les prép de TP, etc...
Mais c'était intéressant...
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 775
Âge: 32
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Kluh » Ven 9 Juin 2017 14:49

Bonjour Turtle, ainsi qu'à tous les autres lecteurs de ce sujet.

Je ne pense pas t'apporter des informations utiles dans la mesure ou beaucoup l'ont fait avant moi (notamment Mei Run).

Déjà, je me retrouve moi aussi dans ta situation (et on a le même âge). J'ai cependant pris un chemin un peu plus radical vu que j'ai demandé une rupture conventionnelle et que j'ai quitté mon boulot d'éducateur spécialisé en décembre. Je travaillais plus de 70h semaine payées 35h, soit 1280€ par mois (les joies de la convention de l'animation), je faisais des nuits (pas payées), des week-end, je passais une semaine sur 3 entre 88 et 96h sur mon lieu de travail (sans rentrer chez moi) et payé 38h.
L'esclavage moderne existe toujours mais c'était pour le bien des enfants parait-il. J'ai tenu 3 ans.
Je me suis donc retrouvé au chômage, avec un statut tout frais de haut potentiel, des diplômes dans l'animation, le sport ou l'éducation spécialisé (que des boulots avec des horaires décalés) et des envies d'autres choses.
Du coup, j'ai des compétences (depuis que j'ai 18 ans, on m'a toujours proposé des CDI pour tous les boulots que j'ai fait, même pour les jobs étudiants) mais pas de diplômes en adéquation avec mes ambitions (concept tout nouveau chez moi).
Du coup, pendant des mois, je me suis perdu devant la largesse du champs des possible et des impossibles sans diplômes.
J'ai demandé à Pôle Emploi s'il pouvait me financer un bilan de compétences. J'en suis à demander les devis.

Ton sujet m'intéresse énormément, même si je ne suis pas en mesure de t'apporter des pistes de réflexions.
Effectivement le contrat pro est une option, les VAE également (l'engagement associatif peut aussi être valorisé dans le cadre d'une VAE, il faut y penser).
Même si je sais que l'argent est le nerf de la guerre, que les contraintes familiales sont parfois des freins à la réorientation professionnelle, une chose est sure, si tu ne te sens pas bien dans ton travail, il faut en changer avant que lui ne te change (et rarement en positif).
Avatar de l’utilisateur
Kluh
 
Messages: 5
Âge: 38
Enregistré le: Ven 4 Nov 2016 11:24
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Turtle » Ven 9 Juin 2017 17:26

Salut la compagnie.

Alors pour pouvoir faire vivre ce post qui commence déjà à dater (6 mois), je donne de mes nouvelles.
J'ai donc changer de travail, je suis toujours formateur mais ma nouvelle entreprise et surtout mon responsable d'agence me font réaliser des formations beaucoup plus variés donc je m'ennuie moins surtout quand il s'agit de formations que je n'avais jamais dispensées.
Bref, je me régale et j'ai retrouvé du plaisir dans ma vie pro.

Cela ne m'empêche pas de regarder ailleurs et de rester actif dans la recherche d'évolution à court/moyen terme.

En fait je m'aperçois que, même si j'ai besoin d'être dans mes habitudes, j'adore sortir de ma zone de confort. Et puis ma vie Perso évolue aussi, avec un troisième héritiers qui arrivera avec le père Noël. Du coup, on a vendu la maison et on va en faire construire une plus grande.

Bref, des projets, des projets, des projets !
On rencontre souvent sa destinée sur les chemins qu'on a pris pour l'éviter.

Maître Oogway.


Une journée où tu as appris une chose est déjà un belle journée. Ce que je répète à mes enfants sans arrêt.
Turtle
 
Messages: 19
Âge: 37
Enregistré le: Lun 29 Aoû 2016 05:23
Localisation: Albi
Présentation: post229764.html?hilit=Turtle#p229764
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Bilan de compétences et brouillard

Messagepar Nelle » Sam 10 Juin 2017 17:44

Ravie de voir que les choses avancent pour toi
:clap:
si si, les couleurs parlent
Avatar de l’utilisateur
Nelle
 
Messages: 678
Images: 10
Âge: 44
Enregistré le: Mer 26 Oct 2016 13:05
Localisation: En bas, tout en bas, à gauche
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/presentations ... t7904.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS



Retourner vers Là où l'on (se) pose des questions

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Le champ "bilan" du profil
par yogi content » Ven 27 Avr 2012 10:10

Réponses: 5

Vues: 1481

Dernier message par TourneLune Voir le dernier message
Ven 27 Avr 2012 11:17
Bilan écrit : ce que ça recouvre
par Ekta » Mer 6 Juil 2016 13:36

Réponses: 14

Vues: 824

Dernier message par Ekta Voir le dernier message
Ven 8 Juil 2016 21:15

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité