Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?
Avatar du membre
arizona
Messages : 1117
Enregistré le : jeu. 9 mai 2013 08:00
Présentation : presentations/arizona-t3599.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 50

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par arizona » sam. 12 sept. 2015 01:40

L'on connait tous cette phrase : aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie. Je l'ai dite, moi aussi.
Mais en même temps, l'on devrait se dire : aujourd'hui est le dernier jour de ma vie. Et je me le dit aussi.

Que ce soit le dernier jour de notre vie, tout en étant le premier, élimine cette question de temps.

Le temps, c'est cela qui nous fout dedans, tout le temps.

Ah, pas la peine maintenant, j'ai le temps, je le ferai demain.
Bah, pas besoin de lui dire que je l'aime, il le sait de toute façon.
J'ai pas le temps, là, maintenant, ça peut attendre.
Ah non hein, pas envie là, j'irai demain.

Tous ceux qui ont vécu une mort subite, se mordent les doigts au sang d'avoir obéit à ces pensées.

Penser à hier, pour mieux vivre demain, c'est de la foutaise.
Penser à demain, pour mieux vivre aujourd'hui, c'est de la foutaise.

Demain, personne ne sait ce que c'est.
Et hier, personne ne peut le changer.

Ce qui compte, c'est MAINTENANT.

Donner de l'amour, en recevoir, sourire, profiter.... Et oublier demain.
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.

Avatar du membre
kalimeris
Messages : 621
Enregistré le : dim. 21 déc. 2014 13:38
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'ouest
Âge : 38

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par kalimeris » mer. 23 sept. 2015 21:19

C'est la question du film Le tout nouveau testament !

saliaskim
Messages : 131
Enregistré le : dim. 2 févr. 2014 21:14
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par saliaskim » mer. 23 sept. 2015 21:58

sandrinef a écrit : Est-il besoin de connaître la date de sa mort pour cela? ;) ( A part la carte bleue, mais pour le reste...)
Hors sujet ;)

Avatar du membre
Aïnoa
Bras de fer
Bras de fer
Messages : 2636
Enregistré le : lun. 28 nov. 2011 21:13
Présentation : Un des plus beaux villages de France...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Nulle part... si loin...

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Aïnoa » mer. 23 sept. 2015 22:51

kiplingi a écrit :C'est la question du film Le tout nouveau testament !
Vi, je le dis dans mon 1er post pour ce trpic... ;)

Et merci salia!
"L'image que l'on donne, N'est pas toujours la bonne. Volent, volent, les hirondelles,
Même les beaux plumages, Peuvent être une cage" Les Cowboy Fringants
"Ni dieu, ni maître -même nageur" Jean Yann

Avatar du membre
Coralie352
Messages : 710
Enregistré le : dim. 20 sept. 2015 16:01
Présentation : La Patte blanche ? C'est par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : 49.61132 ; 6.12934
Âge : 46

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Coralie352 » mer. 23 sept. 2015 23:15

Ben... Ca dépendrait quand tomberait cette date, mais je pense que je mettrai mes affaires en ordre pour décharger "ceux qui restent" et j'en profiterai pour goûter pleinement à chacune des expériences et des instants que j'aurai, et aussi avec ceux à qui je tiens et qui sont importants pour moi.

Maintenant, je pense que cela dépend du référentiel des croyances de chacun et sur ce que chacun pense qu'il y après (rien / récompense ou punition / c'est reparti pour un tour mon kiki !).
Pour ma part je suis agnostique Gaïaiste, donc j'oscille entre le "c'est reparti pour un tour mon kiki !", "une autre étape" et le "j'en ai strictement aucune idée" ! Alors dans le doute je fais au mieux. :lol:

Et j'ai pas encore vu le film.
"Those who would give up essential Liberty, to purchase a little temporary Safety, deserve neither Liberty nor Safety."
Benjamin Franklin, 1755

Avatar du membre
kalimeris
Messages : 621
Enregistré le : dim. 21 déc. 2014 13:38
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'ouest
Âge : 38

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par kalimeris » jeu. 24 sept. 2015 00:04

Hors-sujet
Aïnoa a écrit :
kiplingi a écrit :C'est la question du film Le tout nouveau testament !
Vi, je le dis dans mon 1er post pour ce trpic... ;)
Je n'avais pas vu la fin de la première phrase ! J'ai beaucoup aimé le film.
Pour répondre à la question : rien ! Je continuerais à vivre comme je le fais aujourd'hui. Sauf si la date est imminente, je chercherais une famille d'adoption pour mes animaux. A part cela, je n'ai aucune envie de partir en voyage, acheter des choses, changer de mode de vie, ou tuer des gens :mrgreen: .
Je pense vivre en paix avec les personnes de mon entourage, les conflits ayant déjà été mis à jour et résolus. Il ne reste plus qu'à éviter d'en créer de nouveaux !
C'est triste que tant de gens vivent à côté d'eux-mêmes toute leur vie.

Ianthe

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Ianthe » sam. 14 nov. 2015 19:38

Je m'organiserais. J'adapterais mes tactiques en fonction du temps qu'il me reste pour réaliser tout ce que je souhaite (voyages, sports, culture, créations, amour) dans les délais, en sacrifiant le moins de choses possibles avec toute la bonne volonté du monde. Ce ne sont pas des concessions acceptables.
En fait j'aimerais bien connaître cette date moi, ça me permettrait d'être moins prudente et d'arrêter de me stresser en me disant que je serais peut-être écrasée par une bagnole demain ou que sais-je. Ca changerait pas grand chose en fait.

aur-et-ly
Messages : 22
Enregistré le : lun. 16 nov. 2015 11:59
Présentation : presentations/franchis-cap-test-semaine ... t6858.html
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Localisation : Montpellier
Âge : 36

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par aur-et-ly » mar. 17 nov. 2015 13:21

Bonjour, si je connaissais la date de ma mort j'aurais enfin une donnée concrète du temps qui sépare aujourd'hui et demain et une réelle conscience du temps, de mon temps qui lui est fini. Hors aujourd'hui, pour moi cette notion est abstraite. J'ai une fin, je le comprends intellectuellement mais je ne l'ai pas intégré. Un temps qui s'arrête dans une durée qui me parait infini. En dehors du fait d'être consciente qu il y a un temps pour chaque chose à faire : études, enfant, mariage, vie active, retraite voir maladie. Mais un temps pour être .... Celui ci me parait infini. Donc plus consciente, je pense que j'irais plus doit au but, je perdrait moins de temps à faire ce que je veux, à faire des choix en accord avec moi et je prêterais moins ou plus du tout d'importance à ce qu'il faut, ce qu'il doit, à me mettre en conformité. Je pense que beaucoup de choses me paraitrait superflus ou superficiels. Je pense que cette capacité à faire cela dépendrait de l'état d'urgence à être : plus la date serait proche plus cette conscience serait aiguisée.

Avatar du membre
Traum
Messages : 442
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : D'est en ouest
Âge : 31

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Traum » dim. 29 nov. 2015 16:56

Question à laquelle je ne répondrai sans doute pas de la même façon en fonction du temps qui me sépare de l'échéance…
Ceci dit, cela fait un bon moment que j'y songe… que je me dis que je pourrais mourir demain, et que je n'aurais pas de gros regrets. Je crois que je continuerai ce que je suis en train de faire, parce que c'est ce qui me passionne et m'aide à construire ce qui vient. Il n'y a rien de plus a priori que j'aurais envie de faire aujourd'hui que je ne fais pas déjà. J'aurais sans doute le regret de ne pas avoir pu aller plus loin mais il faut du temps pour accomplir certaines choses, et un temps qui ne peut pas toujours « s'accélérer ».
La seule chose que je me hâterais de faire, et que je pense faire un jour prochain, c'est de coucher sur le papier mes dernières volontés. Non que j'en ai tellement, mais je voudrais m'assurer que les êtres dont j'ai la responsabilité (mes chats) ne se retrouveront pas en difficulté si jamais il devait m'arriver quelque chose. Je mettrais mes affaires en ordre.
Et puis je continuerai à vivre comme maintenant, en faisant mon deuil de tout ce qui ne sera plus, comme tous les autres petits deuils de la vie quotidienne.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Avatar du membre
SylDa
Messages : 233
Enregistré le : dim. 22 nov. 2015 17:23
Présentation : ma bulle
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Bretagne
Âge : 27

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par SylDa » dim. 29 nov. 2015 19:10

Merci Shinoune pour ton texte magnifique,il est tellement concret et rêvé à la fois, c'est un beau paradoxe et je pense te rejoindre sur le moment M il faut le vivre concrètement dans toutes ses sensations au max (oserai-je dire en profiter ?)
► Afficher le texte

Du coup je ne pouvais pas répondre à cette question sans évoquer mon rapport à la mort et donc à la vie...
Déjà je n'aimerai pas connaitre la date de ma mort car je pense que j'essaierai de l'éviter (tant qu'à faire) ensuite je crois que ça ne changerai pas grand-chose à la manière dont je vis. Si, dans la mesure où elle serait plus courte que ce que j'espère (ce qui de toute façon sera le cas mais ça dépend du degré de raccourcissement n'est-ce pas) je me poserais peut-être moins de questions et je serais plus dans l'action (enfin j'essaierais ce n'est pas gagné) mais je pense que ce serait la seule différence.
Quelle est la différence entre un corbeau ?

fabedess
Messages : 6
Enregistré le : lun. 21 déc. 2015 22:45
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par fabedess » sam. 26 déc. 2015 15:32

Imaginez-vous une montre au poignet sur laquelle serait inscrit le nombres d'heures nous restant à vivre... Cela viendrait totalement changer ma vie, je prendrais conscience du temps qu'il me reste à vivre même si je m'efforce de me dire que tout peut s'arrêter demain, et qu'il faut profiter de chaque instants... Je mettrais un peu plus de coté le travail, et je prendrais conscience que je suis uniquement de passage... Je pense que même si j'ai cette reflexion, je fais des plans sur le long terme (je pense à l'immobilier, ou d'autres projets de vie...) alors que je n'ai aucune idée de ce que demain sera fait...
Alors connaitre le nombre de jours qu'ils nous restent à vivre viendrait peut-être modifier la façon de penser des personnes matérialiste ....

Avatar du membre
emma
Messages : 29
Enregistré le : mer. 6 mai 2015 14:22
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par emma » sam. 26 déc. 2015 17:31

En ne connaissant que la date et pas le comment ce n'est pas évident mais peut-être que je chercherai à l'éviter ou encore à l'avancer.
Je n'ai qu'une chose à faire peut être ce serait écrire un mot à mes enfants au cas où je n'aurait pas le temps de le dire, le reste n'a pas beaucoup de sens...ça me servira à quoi de vivre à fond? Je ne vois pas trop, je suis déjà à fond, non? Enfin j'espère...De toute façon comme il faut rester un exemple pour ses enfants je ne pourrait ni claquer tout le fric que je n'ai pas, ni faire des folies, ni rester assise sur une chaise à attendre, bref tant qu'on est là, y a pas le choix il faut vivre.
Mais vraiment je chercherai à savoir comment et pourquoi...et pourquoi pas avant? Si je deviens alcoolique après cette terrible annonce parce que je n'en comprend pas le sens?
:nesaitpas:

Avatar du membre
Coralie352
Messages : 710
Enregistré le : dim. 20 sept. 2015 16:01
Présentation : La Patte blanche ? C'est par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : 49.61132 ; 6.12934
Âge : 46

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Coralie352 » sam. 26 déc. 2015 18:32

fabedess a écrit :Imaginez-vous une montre au poignet sur laquelle serait inscrit le nombres d'heures nous restant à vivre...
Tiens... C'est bizarre... Ca me rappelle un film... ;)
"Those who would give up essential Liberty, to purchase a little temporary Safety, deserve neither Liberty nor Safety."
Benjamin Franklin, 1755

fabedess
Messages : 6
Enregistré le : lun. 21 déc. 2015 22:45
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par fabedess » dim. 27 déc. 2015 01:18

Je n'ai pas vu le film en question, tu me donner le titre?

Avatar du membre
Coralie352
Messages : 710
Enregistré le : dim. 20 sept. 2015 16:01
Présentation : La Patte blanche ? C'est par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : 49.61132 ; 6.12934
Âge : 46

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Coralie352 » dim. 27 déc. 2015 01:22

fabedess a écrit :Je n'ai pas vu le film en question, tu me donner le titre?
In Time

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=fdadZ_KrZVw[/BBvideo]

;)
"Those who would give up essential Liberty, to purchase a little temporary Safety, deserve neither Liberty nor Safety."
Benjamin Franklin, 1755

moi

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par moi » jeu. 21 janv. 2016 14:36

Je voudrais sûrement devenir une espèce de serial killer justicier, pour rayer de la carte un certain nombre de personnes qui à mon sens cause du tort à l'humanité.
mais comme je suis lache et non violent, et que je n'aurais envie de faire "chier" personne avec mes petits soucis, je ne changerais rien et j'attendrais dsans l'angoisse probablement.

Danava
Messages : 40
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 17:04
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Danava » ven. 22 janv. 2016 02:51

Si je savais la date de ma mort, que ferais je de plus? Mais absolument rien, la mort ne te demande rien à part d'être disponible et encore elle s'en fout. Certains bouddhistes pensent que chaque battement de cille est une 'petite' mort, donc si tu meurs à chaque instant (ce qui est une vérité scientifique), avoir une date ne te rajoute pas du temps. En fait avec cette nouvelle c'est pire car tu pourrais faire l'immortel jusqu'au moment de ta mort... c'est une mauvaise info et c'est pour cela que l'on ne connaît pas cette date.

Avatar du membre
Athane
Messages : 103
Enregistré le : jeu. 5 nov. 2015 04:18
Présentation : https://adulte-surdoue.fr/presentations ... t6809.html
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Athane » mer. 27 janv. 2016 15:21

C'est très personnel.... Dans les deux dernières années j'achèterais une perruque avec des longs cheveux noirs d'une part, et d'autre part je chercherais partout en France des comédiens pour jouer et filmer une pièce que j'ai écrit il y a 7 ans, pour la voir avant de mourir.
Si j'ai le temps, je ferais un enfant. (c'est égoïste mais c'est ce que je ferais....)
Je trouverais un foyer pour mes animaux de compagnie, et je rassurerais tous mes proches.

Enfin, dans les dernières semaines, je lirais du Proust, je ferais un tableau (une marine ) (jamais fait ces deux choses) et je recontacterais tous ceux avec qui j'ai pris de la distance ou avec qui je ne parle plus.

J'écrirais un poème d'adieux.

Et je mourrais heureuse.
“Deux choses remplissent l’esprit d’admiration et de crainte incessantes: le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi” Kant

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11830
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par TourneLune » mer. 27 janv. 2016 15:47

Il te faudrait trouver un foyer pour ton enfant aussi ^^
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
Athane
Messages : 103
Enregistré le : jeu. 5 nov. 2015 04:18
Présentation : https://adulte-surdoue.fr/presentations ... t6809.html
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Athane » mer. 27 janv. 2016 16:03

Oui je n'ai pas réfléchi :worried: (c'est affreux, je sais, mais la question est affreuse. )
“Deux choses remplissent l’esprit d’admiration et de crainte incessantes: le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi” Kant

Avatar du membre
Leïla
Messages : 13
Enregistré le : ven. 5 févr. 2016 09:18
Présentation : Moi en "quelques" mots...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Au milieu des volcans !
Âge : 20

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par Leïla » mer. 10 févr. 2016 23:24

Si je connaissais la date de ma mort ?
Je ne change rien. Absolument rien. (Je rejoins donc kalimeris, traum, SylDa et Danava)
Et la durée ou la date n'y implique rien.
Je sais depuis (presque) le début que je vais mourir ; et surtout que les autres mourront aussi. Un accident ne prévient jamais. Alors j'ai toujours essayé de vivre pour éviter d'avoir des regrets. J'ai toujours fait au mieux. (Un peu comme le cite Chacoucas)
J'ai compris qu'il ne faut pas garder les sentiments négatifs en soi. Et ne vois toujours pas l'intérêt de la vengeance ou de la haine. Ne prendre que les bons côtés de la vie.
Ne pas avoir peur de dire "je t'aime", de dire "pardon". Ne rien laisser de côté car "plus tard" veut très souvent dire "jamais". Prendre soin de ce qui compte pour nous maintenant. (N'est-ce pas Arizona ?)
Se consacrer aux choses importantes et faire moins de "conneries" ? Je ne pense pas faire de conneries ? Tout ce qui m'échappe et/ou me paraît insensé, je l'évite. On n'a pas le temps pour les conneries (même sans savoir le moment de sa mort).
Tout plaquer pour réaliser mes rêves ? Je suis déjà en train de réaliser mes rêves. Et même si je ne les réaliserais pas tous, les faire dans la précipitation ne me fera que plus mal. Et en rêver me fait autant de bien que de les réaliser petit à petit.
De plus, je suis déjà pleinement satisfaite du présent.
Je continuerai à prendre soin de ma famille, à leur dire ce que j'ai sur le cœur, à les remercier (encore) pour tout ce qu'ils m'ont toujours donné.
Et surtout je crierai au ciel que j'ai vécu et que je m'en fous ! J'ai déjà pris beaucoup de ce qu'on pouvait m'apporter. Si je dois vivre, je continuerai à prendre ! Mais si c'est fini ce sera déjà très bien.
Et le moment venu je laisserai la mort me cueillir. Je fermerai les yeux et je me dirais :
"Leïla. Détends-toi. Tu as tout donné..." Et qui sait ? La mort a peut-être elle aussi des choses à offrir ? :smirk:

Peut-être plus facile à dire qu'à faire en effet, mais malgré la certaine panique, il faudra bien lâcher prise (et le plus tôt le mieux). Essayer d'avancer ou de reculer la date n'y changera rien. On ne peut pas fuir l'évidence.

Ça peut peut-être vous faire peur mais j'ai écrit mon testament il y a déjà 4 ans. Rien de spécial à léguer, mais surtout ma philosophie de vie et ce que je ne dirai jamais assez. Tout le monde sait où il est. Ma mère l'a même déjà lu. C'est plus une lettre destinée à ma famille et une trace écrite de mes sentiments. Je la complète quand j'ai des choses à rajouter. Et dès que je me perds dans des problèmes dérisoires (qui me semblent tellement importants sur le moment), je le relis et je me redresse. Je pense qu'il m'aide à me rappeler de ce qui est important pour moi et surtout à rester fidèle à moi-même.

Ça fait peur de vivre. Mais je sais qu'on meurt aussi et ça me rassure. Ça permet de dédramatiser un peu tous les petits tracas de la vie. La mort donne un sens à la vie. C'est ce qui fait sa valeur. Et je sais que ça n'arrivera pas mais personnellement j'ai beaucoup plus peur de l'immortalité que de la mort justement.
La mort fait partie de l'inconnu et ça peut effrayer aussi. On la redoute car on ne la comprend pas au départ. Mais au final c'est simplement le point final de notre existence. Je n'ai pas envie de faire la course avec le temps (de toutes façons il gagnera toujours). Vivre à fond et accepter la fin quand elle viendra, c'est quand même beaucoup mieux.

Quoiqu'il en soit, je pense qu'il faut prendre cette question très au sérieux, car il arrivera certainement à certains d'entre nous de prendre connaissance du temps qu'il leur reste à vivre justement, après un triste diagnostic par exemple. On n'est jamais à l'abri d'une maladie grave.
Et dans ce cas là que feriez-vous ? Est-ce que vous ferez vraiment tout ce que vous avez mentionné ?[/align]
A journey of a thousand miles begins with a single step ~ Lao-Tzu Take that step now !

TerryTate

Re: Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?

Message par TerryTate » sam. 12 mars 2016 11:46

Bonjour à tous,

Je ne sais pas trop par ou commencer mais ce sujet me passionne beaucoup quoi qu'il en soit. Il interroge sur le sens de la vie...

Je travaille, j'aide les gens autant que je le peux, je suis amoureux, j'ai des passions multiples, j'écris un livre en ce moment sur le déterminisme et au fond pour reprendre les mots de Shinoune, je m'en fou de tout ça.

Je suis profondément heureux aujourd'hui ou du moins je pense l'être après avoir connu bcp de merdes durant mon enfance ( ce qui me permet d’apprécier d'autant plus ma vie d'aujourd'hui ) et pourtant j'ai l'impression que nous sommes tous dans un déni, que tout le monde agit comme si il n'allait pas mourir.
Sinon pourquoi les gens construisent des maisons ? Pourquoi les gens font des enfants surtout dans un monde qui de plus en plus court à sa perte avec comme seule maxime " rendre jaloux son voisin pour se sentir meilleur que lui " ? Pourquoi les gens s’obstinent à vouloir à tout prix laisser une trace dans l'histoire comme si de " la haut " ils pourraient plus tard contempler le monde qui aura changé via leur action ? Pourquoi les gens se lèvent le matin et vont bosser pour une cause qui existera probablement plus dans des centaines voire des dizaines d'années ?

J'ai l'impression que si je suis vivant sur cette planète, c'est pour quelque chose mais vu que je suis agnostique convaincu et que je crois pas à la vie après la mort ( pour moi je vais finir bouffé par mes propres vers ou en cendre et honnêtement j'en ai vrmt rien a foutre en fait de la façon dont je serais après ma mort puisque je serais mort... ( J'aime bcp aussi les pompes funèbres qui font de l'argent sur le dos des gens endeuillés en leur vendant des cercueils en acajou et des coussins pour que le défunt se repose "en paix" ) )

Bref malgré le fait que je sois épanoui dans ma vie, j'ai l'impression que la seule raison pour laquelle je ne me suicide pas c'est parceque je me dis qu'au fond tant que je suis la, autant jouer puisque je finirais par crever comme chacun... ( je me suis dis ça depuis que j'ai 12 ans environ )

Je suis un peu comme un gamin qui joue avec sa Gameboy qui joue à son jeu avec le bouton de la batterie qui clignote en sachant très bien qu'il a laissé son chargeur à la maison et qu'elle va finir par s'éteindre mais qui jouera pourtant jusqu'au bout. ( C'est vrmt la meilleure définition que je pourrais trouver à ma vie )

Orelsan que j'aime bcp et qui est pour moi un surdoué qui s'ignore a écrit cette chanson sur la mort que je vous invite à écouter : https://www.youtube.com/watch?v=uSCgZQ3EH2o


Orelsan – Paroles : Elle viendra quand même

La mort s’en bat les couilles de ta vie
Si t’as pas fait ton sac elle viendra te chercher quand même
Je voudrais croire au miracle au tour de magie
Mais c’est qu’un peu de trucage et de mise en scène
La mort s’en bat les couilles de ta vie (x2)

Souvent la froideur de la vérité vient m’embrasser
Rien n’a de sens on peut que regarder le temps passer
Y a pas longtemps j’imaginais même pas vraiment clamser
Mais plus le sablier s’écoule et moins ça m’semble abstrait
Angoissé en pleine nuit le sang glacé
Le plus dur c’est pas le cauchemar c’est l’instant d’après
C’est l’instant de clarté où j’suis persuadé qu’y a plus rien
qu’un grand vide quand elle vient t’embarquer
Les gens à fond dans l’train-train quotidien
Leur fin comment ça s’fait qu’ils l’acceptent aussi bien
Tout paraît absurde presque ironique,
vivre d’une manière carré comme si mourir était la suite logique
Elle me hante à en devenir gothique j’ai des chroniques scientifique
devant l’avancé des corps bionique. Le big-bang, l’évolution,
les hommes préhistorique face au mystique,
l’ésotériques, les délires cosmique
Choisi ta voix entre Kurt Cobain ou Bouddha
deux façon d’atteindre le Nirvana
Chaque fois que je regarde les étoiles j’pense t’emballes pas
c’est qu’du gaz autant faire un vœu devant ton écran plasma
Et j’y pense la plupart du temps peut-être parce que
j’fume depuis 15 ans, peut-être parce que j’crache du sang
Impuissant si dieu n’existe pas j’brasse du vent
si dieu existe j’trouve pas ça vraiment plus rassurant
C’est marqué noir sur blanc, au grand tournoi du paradis
on ira sûrement même pas sur le banc
J’ai du mal à croire la bible même si j’aime ses enseignements
La mort c’est la finale, le sommeil c’est l’entrainement
J’ai peur de la faucheuse du roi des ombres
peur de la trotteuse la vitesse à laquelle passent les secondes
Avant de partir on m’demandera des comptes, j’prépare la réponse
J’répare mes tuiles avant que le toit n’s’effondre
Plus j’approche du bonheur, plus j’ai peur qu’elle vienne
comme si j’avais peur d’être aveugle après qu’le soleil s’éteigne
Est-ce que mes croyances et mes pensées sont les miennes
ou j’reste influencé par deux milles an d’éducation chrétienne
Trop d’égo pour croire que la terre tourne sans ma présence
mais j’me rappelle qu’j’me rappelle pas d’avant ma naissance
j’crois au sixième sens au vision sous psychotropes
j’crois qu’ton cerveau déraille quand tu stress
ou qu’t’as pris trop d’drogues
j’crois qu’en la vérité des microscopes
celle qui dit qu’tout est fini quand y a plus d’montagne sur l’oscilloscope
J’aimerai avoir l’espoir de croire au surnaturel
avoir le confort d’m’en remettre à la grâce du ciel
mon grand-père à d’l’humidité sur chaque prunelle parce qu’il connait
la cruauté d’faire partie d’la race humaine
Y aura pas d’tunnel, pas d’lumière, pas d’rivière, pas d’anges
après qu’elle t’emmènes, et pourtant elle viendra quand même.


Edit: Je me suis un peu emballé et j'ai même pas répondu à la question de base ( je viens de m'en rendre en me relisant de façon totalement narcissique pour voir si ce que j'ai écrit me plait :) )

Pour répondre à la question, si je connaissait la date de mon decès, je pense que je ferais ce que je fais aujourd'hui, à savoir fumer ma clope dans mon lit à 11h52 avec mon mac sur mes genoux en attendant que le japonnais en bas de chez moi ouvre pour manger des sashimis à la sauce sucrée et au wasabi Nan en fait je crois que j'irais tout de suite à CDG avec ma moitié et je prendrais le premier vol pour l'endroit le plus mal famé du monde afin d'aider autant que faire se peut les gens en souffrance autant que je le peux grâce à mon éducation et mes thunes d'occidental. Je sais que je vais le faire mais je procrastine comme d'hab ... Un vaste autre débat la procrastination quoique pas si éloigné de ce sujet... J'espère que vous m'avez pas perdu :)

Répondre