Nous sommes le Ven 17 Nov 2017 20:08


Notre attention, une ressource limitée?

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?

Modérateur: W4x

Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar O'Rêve » Mer 6 Juil 2016 14:53

Je pars du livre "Contact, Pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver" de Matthew B. CRAWFORD (auteur également d' Eloge du carburateur) pour lancer ce sujet. http://www.collectionreperes.com/catalo ... 90291.html

Selon cet auteur : "La solution pour sortir de notre crise de l’attention, c’est de choisir un domaine d’activité – que ce soit faire du sport, de la musique, apprendre une langue, ou faire de la mécanique, bref toute activité assez complexe pour rendre son entreprise valorisante – et d’en acquérir une certaine maîtrise via des compétences pratiques. En faisant cela, vous développez l’indépendance de jugement, qui est pour moi la réelle individualité. L’individualité est quelque chose qu’on accomplit, ce n’est pas inné. Pour y arriver, il faut se soumettre à l’apprentissage de ce qui résiste à notre volonté".
http://next.liberation.fr/culture-next/ ... ee_1438205

J'ai commencé son livre et je reviendrai pour en reparler, mais parallèlement, j'aimerais bien savoir ce que vous en pensez (L'attention est-elle une ressource limitée? la solution est-elle de se choisir un domaine d'activité?)
Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
 
Messages: 268
Enregistré le: Mar 1 Avr 2014 18:56
Présentation: presentations/reve-t4816.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar Choupinne » Mer 6 Juil 2016 14:59

Ca serait une bonne solution, du coup j'avais essayer de me mettre a dessiner, mais quelques semaines plus tard je me suis dit que faire de la musique électronique sur ordi ca serait vraiment cool, alors j'ai commencer à suivre des tutos, pis finalement je me suis dit que j'allais faire du modélisme comme je faisais plus jeune donc j'ai acheté une maquette d'hélicoptère, pis avant de la finir j'ai repris un peu la guitare. Résultats je suis toujours nuls dans tout ces domaines :p

Choisir un domaine d'activité qui plait, c'est facile, mais s'investir dedans sur le long terme, j'y arrive pas du tout ^^'

Après pour être plus dans le sujet, qu'est-ce que entends par "attention" ? Je comprend pas très bien ou tu/il veut en venir.
"Il me fallait une bonne citation à mettre en signature, mais j'ai rien trouvé de sympa..."
- Choupinne
Avatar de l’utilisateur
Choupinne
 
Messages: 503
Enregistré le: Sam 18 Juin 2016 16:21
Localisation: Paris
Présentation: C'est par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar Grabote » Mer 6 Juil 2016 15:51

Ça me parle "la crise de l'attention" c'est même ce dont je souffre le plus souvent, la rareté de l'attention, à l'ère de l'hypercommunication, l'attention, la présence ne cesse de diminuer, en tous cas, c'est comme ça que je le vis. (et c'est une des raisons pour lesquelles j’apprécie ce lieux, j'y trouve un degré nettement plus élevé d'attention que dans mon environnement humain "réel")
En ce qui concerne la notion de limite, oui pour moi mon attention est clairement limitée. Je ne peux pas avoir une intensité d'attention égale et permanente. J'ai régulièrement besoin d'une sorte de repli d’inattention ^^Tout comme j'ai besoin de moment d'attention intense. L'attention est plus facile à maintenir et moins coûteuse en énergie quand son objet/sujet est attractif pour moi, quand l'élan d'attention est spontané que quand il est "forcé".
Il me semble aussi que ma capacité d'attention croit avec son exercice !
En ce qui me concerne, je ne me sens pas dut tout en crise de l'attention, au contraire j'aimerai parfois l'être moins pour être plus au diapason de mes congénères . Ceci dit ma façon de vivre l'explique vu que j'ai un métier à la fois créatif et manuel et que je mets en oeuvre régulièrement des situations d'actions nouvelles qui m'amènent à "acquérir une certaine maîtrise via des compétences pratiques".
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2923
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar O'Rêve » Mer 6 Juil 2016 17:41

Choupinne : le pourquoi ce post et où je veux en venir?
Pour répondre à ta question, je vais reprendre une étude dont il parle au début du livre.
Cette étude conclut que ce n'est ni le statut économique, ne le QI mais la performance initiale en matière d'autodiscipline qui est le meilleur indicateur de la réussite future des enfants évalués au cours de l'étude.
La conclusion des chercheurs est que ce qui explique la réussite de ces enfants, c'est leur capacité à répartir stratégiquement leur attention afin d'éviter que leurs actions ne soient orientées par des pensées parasites.
L'auteur poursuit en mentionnant que si nous ne sommes pas capables de maitriser l'orientation de notre attention, nous sommes à la merci de ceux qui souhaitent l'orienter en fonction de leurs intérêts.
"Avec la diminution de notre capacité de concentration, c'est aussi notre capacité d'autodiscipline qui s'amoindrit. Plus nous sommes influençables, plus nous consommons. C'est sans doute bon pour la croissance économique".
L'idée est que le consumérisme capitaliste ne peut prospérer qu'en continuant à accélérer l'intensification des stimuli nerveux....
Si ta question concernait une définition de l'attention, la question est alors bien trop complexe pour y répondre en quelques lignes sur ce post. Mais l'auteur évoque que les psychologues estiment qu'on peut définir deux catégories d'attention, selon que celle-ci est guidée par un objectif ou un stimulus, cad qu'elle est volontaire ou non.
Avant de lire ce livre, j'ai lu "L'attention" de Laure Léger http://numerique.dunod.com/664046/L-attention.ebook
un livre qui éclaire bien l'aspect cognitif de l'attention.

Grabote : ton expérience irait donc dans le sens de ce que l'auteur avance :nod:
Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
 
Messages: 268
Enregistré le: Mar 1 Avr 2014 18:56
Présentation: presentations/reve-t4816.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar pixelvois » Jeu 7 Juil 2016 16:41

À propos d'attention, il serait justement bien de mettre un peu (plus) de cette ressource à profit dans les posts, en relisant, avant (l'aperçu est bien commode/utile) ou après avoir posté (le bouton éditer est là pour ce genre de correction à apporter de façon modérément tardive) :wait: , ce qui permettrait de corriger ce genre de manques qui font trébucher à la lecture et nuisent plus ou moins à la compréhension :
Choupinne a écrit:Après pour être plus dans le sujet, qu'est-ce que entends par "attention" ?

O'Rêve a écrit:Mais l'auteur évoque les psychologues estiment qu'on peut définir deux catégories d'attention

... ou autres fautes d'orthographe (d'inattention pour rester dans le sujet) et/ou abréviations dues seulement à une inutile hâte, qui agacent et distraient l'attention du lecteur, amoindrissant sa motivation à poursuivre sa lecture :
Choupinne a écrit:j'avais essayer de me mettre a dessiner

Choupinne a écrit:faire de la musique électronique sur ordi ca serait vraiment cool, alors j'ai commencer à suivre des tutos

Grabote a écrit:ce lieux

Tout cela entraînant une utilisation superflue (pour ne pas dire gaspillage) des ressources d'attention du lecteur, qu'elles soient limitées ou non ;)

Offtopic :
Aucune attaque personnelle, mais le hasard des circonstances : nouveau sujet avec plusieurs posts qui s'enchaînent relativement rapidement et présentant les mêmes symptômes de légère précipitation entraînant un déficit du sujet même du topic :wasntme: et ce que je relève moi, ne sont que les fautes les plus grossières, étant (très) loin d'être parfait dans le domaine :1cache: (mais je n'ai de cesse, la plupart du temps, d'utiliser l'aperçu, de relire, de corriger, à maintes reprises avant d'envoyer et n'hésite pas après à éditer pour la moindre coquille qui tomberait sous mon œil -- rares sont les fois où je ne jette pas un dernier coup d’œil/relecture juste après avoir posté, quand bien même j'aurais utilisé 15000 fois l'aperçu :vgeek:)
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5307
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar O'Rêve » Jeu 7 Juil 2016 17:12

Et bien manque corrigé (puisque je peux encore éditer). En espérant que la lecture ne fera plus trébucher.

Mais je me permets de soulever également une petite imperfection de ton coté : "le bouton éditer est là pour ce genre de corection" (correction) ;)
Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
 
Messages: 268
Enregistré le: Mar 1 Avr 2014 18:56
Présentation: presentations/reve-t4816.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar sanders » Jeu 7 Juil 2016 19:12

Une conférence que j'attendais de mettre sur ce forum depuis quelques mois et qui tombe pile dans ce sujet :

www.youtube.com Video from : www.youtube.com


Ok elle est longue (plus de deux heures), grand public (organisée par une mutuelle et ouverte à tous) et sous format vidéo (je n'ai pas trouvé de retranscription écrite) mais ça vaut le coup d'oeil oreille. J'en suis à cinq ou six écoutes et j'en prévois encore quelques unes, le sujet est vaste, ... illimité ? ( :lol: )

J'ai déjà (de mémoire) proposé une conférence de ce psychiatre dans un sujet sur la méditation de pleine conscience. Christophe André en parle d'ailleurs un ptit peu aussi dans celle-ci. Il aborde de nombreux sujets en lien avec la psychologie positive qui est devenue depuis pas mal d'années sa discipline principale. Pas d'inquiétudes, il ne s'agit pas de pensée positive ou autres mantras mais bien de sciences, de statistiques, d'IRM et tout et tout.

Durant une partie, il est question de l'attention et des liens entre attention, mémoire, vigilance et action. Y est aussi abordée la notion de ne rien faire, de ne pas mobiliser notre attention et ce qui se passe dans ces moments là dans notre ciboulot.

En très gros et très résumé : Dans faire attention, il y a faire et c'est tout le problème ! C'est simple, il faut faire pour mobiliser notre attention, pas vouloir faire ou rêver de faire ou commencer à faire ... non, non, juste faire ce qu'on a à faire, faire ce qu'on veut faire et le faire entièrement en y étant autant que faire se peut entièrement ;).

Ça ne parle pas que d'attention mais il me semble que les sujets sont abordés de manière si précise et "saine" que le reste peut aussi être profitable.
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)
Avatar de l’utilisateur
sanders
 
Messages: 2422
Images: 1
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 4 Oct 2012 08:04
Localisation: Syndrome Lisa Simpson
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ... bon ben ... bon bain ...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar Grabote » Ven 8 Juil 2016 08:24

Oh! Pix, :$ et en plus je ne peux plus éditer ! :1cache:

Merci Sanders pour le partage, encore une de tes précieuses trouvailles,
j'attends de me lancer dans une activité qui me permette de porter mon attention sur elle !
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2923
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar Chacoucas » Ven 8 Juil 2016 20:29

En survolant et en passant (je relirai en détails plus tard) je rajoute une nuance toute subjective: c'est par mon "éparpillement" que je suis ce que je suis, j'ai zappé le moment "professionnalisation" dans au moins deux activités dans ma vie (ou plus en fait dans une moindre mesure) et je ne sais rien faire aujourd'hui: en termes économiques et de profession... Et uniquement en ces termes (sinon j'oserai ptêtre faire preuve d'un peu d'orgueil et dire que je suis pas mal en avance sur des trucs plus ou moins inexplorés et pas officiels, merci l'éparpillement, merci l'inutilité, merci la lose) :)

En d'autres termes: les observations sur la sérénité et cie liée à un choix d'activité me semblent incomplètes si on ne les associe pas à cette idéologie de l'utilitarisme professionnel et de la productivité. Pas faux, mais pas vrai non plus dans une considération qui se détache un peu de notre contexte (on dit "norme" en général).

Et oui je crois aussi que l'attention est limitée, en fait en termes de mémoire c'est théorisé: on utilise un objet régulièrement il reste en mémoire, sinon pouf, disparu, ne restent que les configuration globales (en fait applicables à d'autres domaines: enrichissement via activités multiples)
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 937
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar O'Rêve » Sam 9 Juil 2016 15:50

"La solution pour sortir de notre crise de l’attention, c’est de choisir un domaine d’activité – que ce soit faire du sport, de la musique, apprendre une langue, ou faire de la mécanique, bref toute activité assez complexe pour rendre son entreprise valorisante – et d’en acquérir une certaine maîtrise via des compétences pratiques. »


Ce qui m’interpelle finalement dans cette phrase, précédemment citée, c’est tout de même le terme « choisir ».
L’attention, de mon coté, je ne peux la porter indépendamment d’une quête de sens qui y est accolée.
Si à un moment donné, mes valeurs ne s’associent plus au domaine d’activité, l’attention devient tout à coup limitée, même si j’ai acquis une certaine maitrise via des compétences pratiques, et même sur plusieurs années (c'est en ce moment ce qui m'interroge et me porte à changer de domaine d'activité).
Quand mes valeurs ne se trouvent plus en adéquation avec le domaine précédemment choisi et convoité, cela ne fait plus sens, et mon attention en devient nettement amoindrie.

« Se soumettre à l’apprentissage de ce qui résiste à notre volonté »


Je ne peux finalement m’y confronter que si l’apprentissage est relié à du sens et des valeurs bien identifiées.

Après, par rapport à la pleine conscience (merci pour le lien de la conférence Sanders :D , je vais la regarder), il y a effectivement cette position à se poser dans l'instant, à regarder passer, qui aide à être présent, plus pleinement conscient du moment et de l'instant (et presque à l'étendre, à en accroitre la perception du temps). J'apprécie de vivre de tels moments. Et il me semble que ça m'aide à poser mon attention. Mais si je la pratique c'est que je lui ai donné un sens très subjectif, c'est que sa pratique me contente sur des valeurs et expériences très personnelles. Si je relie la méditation, comme l'auteur le précise, à un domaine d'activité, dont on peut acquérir la maitrise, il n'en reste pas moins que la pratique (dans mon cas) est reliée à une motivation et des valeurs, auxquelles j'ai à un moment donné porté une priorité.
Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
 
Messages: 268
Enregistré le: Mar 1 Avr 2014 18:56
Présentation: presentations/reve-t4816.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Notre attention, une ressource limitée?

Messagepar Daysofwonder » Jeu 14 Juil 2016 10:05

Le thème de l'attention me passionne, mais je rejoins Choupinne dans le sens où je n'arrive jamais à me focaliser très longtemps sur un même sujet d'étude. J'ai été passionnée de guitare, mais pas longtemps, ensuite j'ai voulu être experte en mots croisés, ça n'a pas duré, puis j'ai voulu ré-apprendre l'allemand, je viens d'arrêter, etc. Là j'en suis à essayer d'avoir une maîtrise de l'orthographe, et j'aurai un examen en octobre (dans le cadre de ma formation) et probablement en novembre (dans le cadre de mes loisirs), donc j'imagine que ça va me booster. Tout comme un examen de guitare, d'allemand ou un concours de mots croisés aurait pu le faire...

En parlant d'attention, je vous conseille cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=mO3m1HCzakY
Vous connaissez peut-être, merci de ne rien dévoiler pour le moment. C'est un test d'attention. Le but est de compter le nombre de passes que se font les membres de l'équipe blanche ! Il faut être hyper-attentif pour être certain de ne pas oublier de passes. Mettez le résultat dans ce topic ou envoyez-le moi par MP (si vous n'avez rien d'autre à ajouter, pour éviter de polluer le topic). Je diffuserai la réponse dans quelques jours. En général, les joueurs de jeux vidéo sont meilleurs à cet exercice, donc ce serait chouette si vous pouviez aussi mentionner si vous faites beaucoup de jeux vidéo.

PS : Pixelvois, j'ai beau utiliser le mode "Aperçu" et me relire, à chaque relecture je trouve au moins une faute, c'est terrible :D
Avatar de l’utilisateur
Daysofwonder
 
Messages: 250
Âge: 31
Enregistré le: Ven 7 Nov 2014 18:20
Localisation: Suisse
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: MENSA



Retourner vers Questions de société et Débats Philosophiques

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
[DOC] Les maîtres du monde : notre histoire éclairée
par StormX » Lun 19 Nov 2012 10:17

Réponses: 4

Vues: 800

Dernier message par Zyghna Voir le dernier message
Lun 19 Nov 2012 20:32
L'assurance (non, pas celle qui se monnaie... la nôtre !)
par Cyrielle » Mer 17 Déc 2014 12:32

Réponses: 22

Vues: 1535

Dernier message par helix Voir le dernier message
Dim 21 Déc 2014 17:37
rôle du soignant et d'une institution de santé dans une société
par Chacoucas » Sam 25 Juin 2016 13:59

Réponses: 2

Vues: 443

Dernier message par Chacoucas Voir le dernier message
Sam 30 Juil 2016 08:37
De la nécessité d'une armée
par galou » Lun 3 Juin 2013 12:10

Réponses: 7

Vues: 1392

Dernier message par galou Voir le dernier message
Dim 16 Juin 2013 10:20
Le climat : une affaire controversée ? recherche de littérature fiable
1, 2par dani » Mer 16 Nov 2016 12:31

Réponses: 30

Vues: 1665

Dernier message par Aria Voir le dernier message
Lun 9 Jan 2017 12:41

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités