Nous sommes le Lun 16 Jan 2017 15:58


NDE - "Near Death Experiences"

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?

Modérateur: W4x

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Kayeza » Mar 16 Oct 2012 17:35

On dirait qu'il y a un problème sur la page 5 de ce sujet ?
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4693
Images: 52
Âge: 37
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Kan » Mar 16 Oct 2012 19:32

:D le sujet est dans le coma, vite, il faut le réanimer :D
edit: Je parle du problème de la page 5
Avatar de l’utilisateur
Kan
 
Messages: 703
Âge: 40
Enregistré le: Mar 10 Juil 2012 10:39
Présentation: :noitatnesérP
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Flying » Mar 16 Oct 2012 21:21

Mince, j'ai un peu l'impression d'avoir tué le débat, avec ma rationnalité... :worried:
Flying
 

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Kayeza » Mar 16 Oct 2012 21:51

Non, pas forcément. J'ai l'impression qu'il n'y a pas grand'chose à rajouter : les différents arguments ont été posés, maintenant à chacun de se faire son opinion...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4693
Images: 52
Âge: 37
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Zil2blé » Mer 17 Oct 2012 08:44

Tout à fait d'accord par rapport au fait de ne pas se laisser influencer par des croyances, mais dans les deux sens. Ce que tu crois ou ne crois pas finalement n'est pas important pour faire avancer le schmilblick. Pour moi, si je distingue conscience et pensée, je ne pense pas que ce soit par influence d'un courant de pensée autour de l'existence de l'âme. Ce qui me fait pencher vers cette théorie, c'est plutôt une sorte d'intuition, ou une "conscience". Je suis tout à fait conscient que c'est peut être un leurre, une fausse impression, mais elle est quand même étayée par de nombreux témoignages comme ceux de ta maman. D'ailleurs, d'un point de vue complètement extérieur et ne connaissant pas du tout la situation, je m’interroge sur le sens du choix de ton métier, face à l'expérience de ta mère. T'es tu déjà interrogé là dessus ? En tout cas merci de ces précisions techniques. On voit qu'en plus d'évoluer dans cet environnement particulier, tu t'y intéresse. Après, c'est bien d'être réglo sur le vocabulaire employé mais il ne faut pas en rester là. Que ça n'empêche pas le débat d'avoir lieu. Je suis bien d'accord avec toi par rapport à la centralité du sujet "Pensée-conscience". En ce moment, je me demande si on ne s'égare pas par notre vision individuelle de l'être. Et si notre pensée pouvait perdurer chez les autres? Et si notre conscience pouvait être collective ? Qu'en est t-il de l'affectif?
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Kan » Mer 17 Oct 2012 09:32

Zil2blé a écrit:En ce moment, je me demande si on ne s'égare pas par notre vision individuelle de l'être. Et si notre pensée pouvait perdurer chez les autres? Et si notre conscience pouvait être collective ? Qu'en est t-il de l'affectif?

Je suis d'accord avec la direction que tu donnes là.
Et je rajouterais, quand tu parles de "collectif", ""Et si notre conscience pouvait être rapport au "UN", au "TOUT/RIEN", à "Dieu" pour certains""
Avatar de l’utilisateur
Kan
 
Messages: 703
Âge: 40
Enregistré le: Mar 10 Juil 2012 10:39
Présentation: :noitatnesérP
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Zil2blé » Mer 17 Oct 2012 11:42

Je n'utiliserais pas de gros mots mais l'idée est là.
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Kayeza » Mer 17 Oct 2012 15:37

Je vais assister en novembre au Congrès "Quantique Planète" à Reims (pour mon boulot), il y aura des spécialistes de cette question de LA conscience... Je vous tiens au jus !
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4693
Images: 52
Âge: 37
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Flying » Jeu 18 Oct 2012 09:39

Le sujet de la conscience mériterait largement un autre topic. En particulier la conscience collective, la transmission des idées horizontalement et verticalement (de génération en génération), et donc, qu'est-ce que le conscience d'un individu là dedans, dans cette marée d'influences extérieures (et dans le fond, existe-elle vraiment ou n'est elle qu'une illusion ?).
Pas trop le temps aujourd'hui. Je m'y collerai une autre fois, mais d'autres peuvent commencer. Allez, au boulot, je ramasse les copies dans 2 heures !
Flying
 

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Zil2blé » Jeu 18 Oct 2012 23:03

Voici de la nourriture :
La mémétique
Cette théorie de la circulation des idées et concepts au delà des individus, c'est pile poil ce dont tu parlais, Flying. Mais la conscience, c'est encore autre chose. J'aimerais bien trouver des recherches là dessus sans que ce soit des théories fumeuses.
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Flying » Ven 19 Oct 2012 19:53

C'est intéressant, ça, la mémétique, je ne connaissais pas ça.
C'est vrai que la conscience de soi et la transmission des idées sont probablement deux choses différentes, même si les idées peuvent sans doute modifier la conscience de soi qualitativement (culturellement). Et que penser du célébrissime "Je pense donc je suis" ? Est-ce qu'on ne peut pas être conscient sans "penser que l'on pense" ? Les nourrissons ne pensent pas qu'ils pensent, mais je crois qu'ils sont conscients.

C'est drôle, ça rejoint un peu le sujet sur la chasse de Cyrano ("je suis un prédateur") concernant une éventuelle capacité d'empathie des animaux. L'empathie nécessiterait la conscience de soi pour pouvoir se projetter dans l'autre. Conscience de soi, oui, mais conscience d'être conscient, c'est encore autre chose, non ?
Flying
 

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Zil2blé » Ven 19 Oct 2012 20:35

Là tu compliques (c'est parce que c'était trop simple?) avec la conscience d'être conscient. Pour moi, le Cogito ergo sum, c'est de l’anecdotique qu'on rabâche à des générations de lycéens. C'est du pipi de chat comparé à n'importe quel bouquin de sagesse orientale. C'est du sophisme. Du raisonnement sans conscience justement, de la masturbation de neurone. C'est con-chiant.
Offtopic :
Bon j'arrête j'avoue, je suis de mauvaise humeur, je vais mettre ma crotte ailleurs.

C'est intéressant de creuser ta réflexion: "Les idées peuvent modifier la conscience de soi"
C'est les idées ou plutôt l'expérience? Une idée ne peut rester qu'un objet d'étude morne, jusqu'au jour où tu la confrontes à tes valeurs, à ta vie, à ton affectif et là, ça peut te faire changer d'état de conscience, non ?
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Flying » Ven 19 Oct 2012 21:18

Une idée, ça peut être aussi l'expérience transmise de l'autre. Un mème, justement.
Blaise Pascal doit se retourner dans sa tombe !
L'état de conscience, c'est encore autre chose (toi aussi, tu trouvais que c'était trop simple ?). ça va d'inconscient à supra conscient. Il y a aussi la notion du champ de conscience, qui s'élargit progressivement, généralement en partant de soi (ou, pour les bébés, de Maman, enfin ça c'est moi qui le dit).

On nage en pleine arborescence !
Flying
 

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Zil2blé » Sam 20 Oct 2012 17:33

Flying a écrit:Une idée, ça peut être aussi l'expérience transmise de l'autre.

Tu veux dire une idée qui émerge suite à la confrontation avec l'autre, ou tu parles de savoir faire ou encore d'idée pure transmise avec en plus le vecteur de l'affectif (Genre : "Les patrons sont des cons, mon père mineur en a bavé toute sa vie et m'a transmis sa haine du patronat")
Flying a écrit:L'état de conscience, c'est encore autre chose (toi aussi, tu trouvais que c'était trop simple ?). ça va d'inconscient à supra conscient. Il y a aussi la notion du champ de conscience, qui s'élargit progressivement, généralement en partant de soi (ou, pour les bébés, de Maman, enfin ça c'est moi qui le dit).

C'est pas mal de partir de l'étude de la conscience des bébés. Le début de la vie, la fin de la vie, présentent des similitudes.
J'ai évolué dans ma vision de la mort en côtoyant ma grand-mère en fin de vie (elle était atteinte d'Alzheimer). Quand elle oubliait tout, même qu'elle était une vieille dame, je me disais que s'il y a conscience après la mort, et ben il ne doit pas y avoir plus de mémoire, ni de pensée que dans son cas. Quand tout s'arrête, ça ne peut être que pire que quand certaines zones du cerveau sont défectueuses. Si jamais il y a toujours conscience, celle ci ne s'accompagne d'aucune pensée ou mémoire car ces dernières ne peuvent exister que par le biais de l'activité neuronale. Que reste-t-il quand tout s'arrête?
soit rien, soit un état de conscience qui évolue vers un tout, ou qui erre au grès des souvenirs ou sentiments des autres, au des intentions ou d'émotions non dépassées? Est ce que les témoignages de communication avec les morts ne sont pas en fait des règlements de compte avec soi-même, avec sa place dans la famille, le rôle du disparu que personne ne veut reprendre... Vit-on plus heureux en niant le néant ?
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Flying » Sam 20 Oct 2012 21:28

Pas mal de choses ont été étudiées sur les nourissons, mais je ne suis pas assez informé. Qui en sais plus ?

L'exemple de l'Alzheimer est intéressant, car la pensée et la mémoire disparaissent progressivement, sans que l'on puisse dire à quel moment précis ce qui faisait la caractéristique de l'individu disparait, ou la conscience de soi. Néanmoins, même au stade d'atrophie sévère, le cerveau fonctionne en partie, il n'est pas mort, donc c'est très loin de la NDE (pour en revenir au sujet initial).
Ceci dit, je n'ai pas dormi cette nuit, et le fonctionnement de mon propre cerveau s'en ressent... Au lit !
Flying
 

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Kayeza » Jeu 7 Mar 2013 13:36

Petite information sur ce sujet : Les 9 et 10 mars, Deuxièmes rencontres internationales sur les expériences de mort imminente à Marseille (voir ce site pour les infos).

Ma mère et mon beau-père y vont, je vous tiens au courant s'il y en a encore que ça intéresse...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4693
Images: 52
Âge: 37
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Kayeza » Ven 6 Juin 2014 11:00

Ce matin, l'émission "Les nouveaux chemins de la connaissance", sur France Culture, parlait de la conscience, sujet qui a abondamment été abordé ici. Perso, j'ai pas compris grand'chose :D , sauf qu'on ne sait pour de bon pas grand'chose de sûr là-dessus. Et puis bon, j'étais en train de prendre mon petit-déj, j'avais d'autres priorités :wasntme:
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4693
Images: 52
Âge: 37
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Gioia » Lun 3 Aoû 2015 22:39

Bonsoir,

Je suis assez passionnée par le sujet des NDE et très troublée également.
Troublée non seulement par les visions communes (lumière, tunnel, amour inconditionnel) mais aussi par le niveau de conscience qu'ils décrivent tous comme étant extrêmement élevé mais modifié (communication par télépathie, connaissance absolue et immédiate, dimension où l'espace-temps n'existe plus, fusion avec toutes les composantes du monde et de l'univers, etc).
Cela dit, ce qui me sidère le plus dans les témoignages des expériencieurs, c'est la conviction en ce qu'il y a "après" , qu'ils ressentent de manière absolue et durable. Ils vous diront qu'ils ne sont plus dans le doute, mais qu'ils savent. Même pour ceux qui étaient les plus cartésiens. Et ça, c'est assez hallucinant, d'autant plus qu'après une telle expérience, beaucoup d'entre eux changent radicalement de mode de vie, s'éloignant ainsi du matériel pour continuer à cultiver un état d'esprit hautement spirituel.
J'ai lu également qu'on pouvait faire une NDE lorsque l'on croit qu'on va mourir, et donc pas forcément lorsque l'on se trouve en situation de mort clinique. Comme si en l'espace de quelques secondes, celles qui précèdent l'issue qu'on imagine fatale, le temps se figeait pour devenir une éternité. Faudrait que je retrouve les témoignages tiens.
Et j'ai lu aussi des récits rapportant une NDE négative, mais apparemment beaucoup moins fréquents.
Avatar de l’utilisateur
Gioia
 
Messages: 60
Âge: 30
Enregistré le: Mer 13 Aoû 2014 11:26
Présentation: presentations/sourde-douee-t5277.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Judas Bricot » Lun 3 Aoû 2015 23:34

Je relativise encore la portée de ces expériences. Pour moi elles sont liées au déferlement hormonal et au déchaînement des neurotransmetteurs dans le cerveau qui vit ses derniers instants... La nature étant bien faite, le corps humain serait il perfectionné au point qu'il soignerait sa propre mort en apaisant l'Esprit?
Avatar de l’utilisateur
Judas Bricot
 
Messages: 426
Enregistré le: Dim 7 Juin 2015 08:34
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar Gioia » Lun 3 Aoû 2015 23:38

Cyrano a écrit:Il me semble que les gens qui ont vécu ça, en ont tiré des conclusions plus ou moins mystiques.
Tous les témoignages que j'ai pu entendre ou lire sont très semblables sur un point : Personne n'envisage une explication dite "rationnelle" au phénomène (et j'ai cherché). Ils cherchent leurs mots pour tenter de partager leur expérience, mais sans arriver à quelque chose de satisfaisant.
Pouvons-nous seulement tenter d'expliquer un phénomène comme celui-ci sans avoir même une petite idée de ce que cela peut-être ?
Quand les questions rationnelles, ou tentatives d'explications scientifiques leur sont présentées, la réaction est toujours la même : Hilarité.
Pour eux, cela ne fait juste absolument aucun doute : Ils ont vu ce qu'il y avait après la mort.

(Désolée, j'ai apparemment un mal de chien à citer... :1cache: )

Je comprends à la fois la réaction des expérienceurs, et ce besoin que nous avons de ramener une cause qui nous dépasse à l'explication purement scientifique, et donc ta "frustration" si je puis dire, de ne pas en trouver dans ce cas précis. Je pense qu'effectivement il est très juste de creuser de prime abord sur ce terrain-là pour tenter de justifier un phénomène, mais qu'il n'est pas non plus absurde d'entrevoir la possibilité que tout ne s'explique pas scientifiquement, que certains faits ou évènements peuvent puiser leur source ailleurs. Personnellement je pense qu'on est petits, très très petits dans ce monde... avec trop de certitudes rationnelles mais c'est assez lié à notre culture. Dans le cas précis des NDE, je pense que si l'on tente de rationnaliser l'expérience, notre réaction est vécue comme un rejet douloureux du témoignage de l'expérienceur en question, car c'est justement la cause mystique, spirituelle, qui est placée au centre du vécu. C'est une évidence pour lui, une évidence absolue, une révélation que lui-même ne soupçonnait pas avant de vivre un tel choc. Le nier reviendrait à nier l'essence même de ce que désormais il se sent être. Parce que c'est bel et bien ça une NDE, c'est, d'après les témoignages, se reconnecter à ce qu'on est réellement, spirituellement. Et c'est tellement puissant qu'il n'y a plus aucun de doute pour celui qui le vit. Mais je comprends que pour des personnes profondément cartésiennes, il n'est pas facile de concevoir que l'explication peut bel et bien se trouver ailleurs.

Je me permets à ce propos de faire un petit parallèle avec ce que j'ai vécu, il y a quelques années, et qui oppose donc mon père (individu très cartésien) à son unique fille (à mi chemin entre le cartésien et le mystique).
Par un après-midi d'été, je faisais une sieste. J'étais seule à l'étage dans ma chambre, et mes parents en bas dans la salle à manger. Et après je pense une ou deux heures de sieste, je me suis réveillée en sursaut, complètement paniquée, le souffle coupé. A ce moment là j'ai vu comme une espèce de forme très diffuse, blanchâtre, qui traversait la pièce. Je ne sais pas si c'était lié ou non mais j'ai eu en même temps la conviction absolue qu'il allait arriver quelque chose à mon père, là, c'était imminent. C'était plus qu'une conviction, c'était une évidence, aussi limpide que lorsqu'on lève les yeux et qu'on voit un ciel bleu, ou qu'on branche son casque pour écouter une mélodie. Ca ne passait pas par les 5 sens, mais c'était aussi évident, voire plus encore. J'avais peur. Et juste à ce moment-là, j'entends un très gros fracas. Mon père venait de faire une grosse chute, en bas. Le truc, c'est que juste avant, je dirais les 5-10 secondes qui ont précédé ce fait, je savais que quelque chose allait lui arriver, c'était très poignant, et j'étais parfaitement consciente. Alors quand je lui en ai parlé, il m'a dit que c'était une pure coincidence, et j'ai eu du mal avec ça, même si je pouvais comprendre sa réaction, parce que j'ai eu le sentiment qu'on niait une vérité avant même de faire l'effort de la considérer comme possible. Par méconnaissance totale. Ca n'est pas pour prouver quoique ce soit, loin de là, mais je sais qu'il ne s'agissait pas d'une coincidence, ni d'un état de demi-sommeil. On vit ce genre de phénomène totalement inédits, extrêmements bouleversants, et on comprend qu'il y a des choses qui clairement nous dépassent, ou bien on ne les vit pas et on tente de les rationnaliser. Je peux comprendre, mais dans ce cas précis, à l'instar des expérienceurs, je ne remets aucunement ce que j'ai vécu en question, car trop criant de vérité...une vérité insaisissable par les sens, mais une putain de vérité. J'ai plusieurs autres exemples dans le genre, ce ne sont pas des NDE mais ça permet de faire un petit parallèle avec la question de l'intution reliée à certains phénomènes inexplicables, question qui m'intéresse de plus en plus, voire qui est en train de devenir un leitmotiv pour moi.

Judas Bricot a écrit:Je relativise encore la portée de ces expériences. Pour moi elles sont liées au déferlement hormonal et au déchaînement des neurotransmetteurs dans le cerveau qui vit ses derniers instants... La nature étant bien faite, le corps humain serait il perfectionné au point qu'il soignerait sa propre mort en apaisant l'Esprit?

C'est pour moi aussi une possibilité. Une sorte de dernier rebond avant l'extinction définitive. De plus, même si l'on déclare qu'un tel est en état de mort clinique et qu'il reprend son souffle après X minutes ou heures, ça ne reste qu'une "mort" très furtive, donc personne n'est actuellement en mesure de détenir une quelconque vérité à mon sens sur l'état post mortem. Cela dit, ce qui selon moi va au delà de l'idée d'un déferlement hormonal et de neurotransmetteurs, c'est la capacité à sortir de l'espace 3D et se déplacer d'une pièce à une autre (décrire avec beaucoup de précisions ce qu'il y a dans la pièce d'à côté, par exemple, et sans erreurs). Ca, ça me laisse sans voix.
Donc pour moi, oui, certains faits en rapport avec cette expérience peuvent me faire penser à une capacité du corps à produire une grande énergie au moment de la mort, mais pas que...
Au final, je reste largement dépassée par ce phénomène, que je prends très au sérieux.
Modifié en dernier par pixelvois le Mer 5 Aoû 2015 06:56, modifié 1 fois.
Raison: fusion ( et correction des citations par la même occasion )
Avatar de l’utilisateur
Gioia
 
Messages: 60
Âge: 30
Enregistré le: Mer 13 Aoû 2014 11:26
Présentation: presentations/sourde-douee-t5277.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Messagepar aur-et-ly » Mar 17 Nov 2015 13:58

Debat passionnant. Récemment j'ai lu un livre : la preuve du paradis du Docteur Ébèn Alexander (neurochirurgien reconnue). Lui même à fait une NDE. Il me semble qu'il à contracté une méningite fulgurante bactérienne. Autrement dit, cette bactérie bouffe littéralement le cerveau. En plus de l'état végétatif dans lequel il était, son cerveau était lui aussi "mort" donc normalement dans l'incapacité de produire des hallucinations, et pourtant... En sortant plus que miraculeusement de son coma, il a fait une NDE particulièrement longue, il va au delà du fameux tunnel et fais toujours (dans son livre) un parallèle avec son état médical au moment ou cela se passe. Il à eu dans son passé, des patients ayant fait une NDE, fait qu'il n'a jamais considéré sérieusement. Ce qui fait de lui un cas à part, c'est cette expérience et la singularité de cette expérienceur du fait de son métier. Organiquement, il était STRICTEMENT impossible qu'il y ai la moindre activité neuronale dans son cerveau. Il écrit aussi au sujet des incarnations, dans une interview il raconte que c'est un peu comme des poissons qui sautent hors de l'eau et y replonge. Il relate les différents niveaux de conscience qu'il à vécu lors de cette expérience qui montent et qui descendent sans cesse. Passionnant, je recommande :)
aur-et-ly
 
Messages: 22
Âge: 35
Enregistré le: Lun 16 Nov 2015 11:59
Localisation: Montpellier
Présentation: presentations/franchis-cap-test-semaine-prochaine-t6858.html
Profil: En questionnement
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Questions de société et Débats Philosophiques

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
L’agriculture labelisée "biologique"
1, 2par Coccinelle » Dim 18 Nov 2012 15:30

Réponses: 27

Vus: 3127

Dernier message par Coccinelle Voir le dernier message
Mar 4 Nov 2014 11:01
"La relève et la peste" Lancement d'un livre-journal
par axolotl » Dim 19 Oct 2014 09:46

Réponses: 5

Vus: 727

Dernier message par Zyghna Voir le dernier message
Mar 29 Déc 2015 07:34

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 2 invités