Nous sommes le Jeu 19 Oct 2017 13:42


Les systèmes d'éducation

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?

Modérateur: W4x

Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Dim 27 Nov 2011 18:05

Suite à différentes conversations mentionnant les principes d'éducation, j'aimerai créer un post afin de discuter des différentes méthodes. Fab's nous a déjà fait connaître la méthode Montessori, et je viens de tomber sur cet article intéressant: la coopération plutôt que la compétition.

http://www.matthieuricard.org/index.php/blog/107_education_favoriser_la_cooperation_au_lieu_de_la_competition/

C'est agréable de voir que des tests sont réalisés. Ce sujet me touche particulièrement car j'ai fait mon primaire dans une petite école et j'ai souvent du aider les plus petits. De même, ayant été tutrice pour les 1eres année en fac, je ne peux que valider l'apport de la coopération dans l'apprentissage.

Je sens que les claviers vont encore fumer ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Kayeza » Dim 27 Nov 2011 19:46

Comme dit le bouton, "réponse rapide" : j'y reviendrai quand mon estomac aura cessé de crier famine...
J'ai enseigné pendant une année scolaire dans une école (+ collège + lycée) Steiner en Suisse (on les appelle Waldorf en Allemagne) et j'ai beaucoup apprécié ce que j'y ai vu (même si je n'ai pas de formation Steiner moi-même et que mon enseignement du coup était... comme il pouvait !). Déjà, des classes moins chargées que dans le public (premier facteur capital pour une personnalisation de l'enseignement), l'accent mis sur les matières artistiques (essentiellement musique et dessin) et manuelles (céramique, bois...), et inclusion d'une "matière" typiquement Steiner (on aime ou on aime pas) : l'eurythmie (une sorte de danse). De manière générale, les élèves sont encouragés à participer et même plus que ça : à être les agents actifs de leur apprentissage. Ils ne restent pas des heures sans bouger sur leur chaise, ils se déplacent, travaillent en groupe, questionnent le prof, le mettent parfois aussi au défi (ouch...). Leurs initiatives sont encouragées, ils se sentent donc écoutés et valorisés. Pas toujours facile donc du côté des profs, mais ce sont le plus souvent des gens très engagés dans ce qu'ils font (ils ont chaque semaine une réunion de plusieurs heures pour évoquer la vie de l'école, la situation des différents élèves, etc.). Il peut y avoir plein de problèmes évidemment, dans ces écoles-là comme dans les autres, mais un qui est fréquemment cité est que les élèves ont un seul prof jusqu'à la 4e (sauf pour les matières spécifiques genre sport) : donc si ça ne "passe" pas avec ce prof, ça bloque pour la plupart des matières. Mais personnellement, en tant que prof, je me suis sentie plutôt bien dans cette école.

J'ai des amis en Nouvelle-Zélande qui ont mis leur aîné (4 ans) dans un jardin d'enfant Steiner : architecture bois, jardin, différents espaces de jeux pour âges différents, et pour les plus petits seulement des jouets en bois, en laine, en feutre... Pas de plastique, ouf ! :-) C'est un détail, mais qui compte pour moi.

Ma petite demie-soeur est dans une calendreta, école occitane qui suit la pédagogie Freinet. Je sais juste que là aussi les enfants sont encouragés à participer et que les profs de collège ensuite leur reproche souvent de "trop" participer. (Où l'on évoque le problème de la transition entre ces écoles spéciales, souvent primaires en France, et la suite, collège, lycée.)

Sinon moi personnellement, je garde une dent contre l'école (surtout à cause de la pression du groupe). Donc si je dois avoir des enfants un jour, ce sera école Steiner si disponible (il n'y en a pas beaucoup en France et elles ne vont que jusqu'au primaire alors qu'en Allemagne et en Suisse elles vont jusqu'au bac) ou éventuellement pas d'école du tout (l'instruction à la maison est légale en France). Je me suis déjà beaucoup renseignée sur la question et je pourrai en parler davantage si ça intéresse des gens. Mais pour l'heure, à taaaaaaaaaaaable !

Edit: je me rends compte après coup que Zyghna a parlé de "systèmes d'éducation", pas forcément de pédagogie alternative... Si mon message est hors de propos, je peux aussi le supprimer - quitte à créer une discussion où il aura sa place...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4690
Images: 52
Âge: 38
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Dim 27 Nov 2011 21:36

Non ce n'est pas hors de propos, mais ça serait pas mal de développer un peu plus (expliquer par exemple ce qu'est la méthode steiner ^^).
Disons que j'ai appuyé sur le mot "système" histoire de donner un côté plus global, parler d'une éducation qui puisse toucher un maximum d'enfants. Je suis curieuse des alternatives pédagogiques, mais conscientes qu'elles restent des méthodes plutôt intégrales et qu'elles ne donnent pas l'impression de pouvoir être assimilée petit à petit dans le système éducatif.

Dans l'article que je mentionnais, ce qui a retenu mon attention, c'est que ça pourrait être appliqué assez facilement. C'est du bon sens qui ne demande pas de formation spécifique, juste un peu d'aménagement de temps (je suis une adepte des petites choses qui simplifient la vie et le travail ^^).

Mais toute méthode qui est bénéfique à l'apprentissage est bonne à être évoquée ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Kayeza » Lun 28 Nov 2011 21:06

Zyghna a écrit:Non ce n'est pas hors de propos, mais ça serait pas mal de développer un peu plus (expliquer par exemple ce qu'est la méthode steiner ^^).

Bon, me revoilà...
Sur la méthode Steiner, le mieux c'est sans doute d'aller voir la page dédiée au sujet sur leur site : http://www.steiner-waldorf.org/pedagogie_steiner/principes.html Faire un petit tour rapide sur ce site m'a d'ailleurs permis d'apprendre que certaines écoles Steiner allaient jusqu'au lycée en France... Au temps pour moi qui affirmais qu'il n'y avait que le primaire... :fouet: Après, évidemment et comme partout, ce qui fait la qualité d'une école, c'est la qualité de ses enseignants, de son équipe de direction. On peut très bien tomber sur une école publique très dynamique, ouverte et "progressiste" (dans le "bon" sens du terme), comme il y a des profs Steiner qui sont figés dans leur bidule et qui font plus de mal que de bien. Cela dit et a priori, les bases de l'école Steiner me paraissent positives.

Concrètement, comment pourrais-je vous en parler ? Dans l'école où j'ai travaillé, j'ai vu des élèves faire la présentation de leur : "Travail de fin d'étude ("chef-d'œuvre")
Pendant la durée de sa douzième classe (1re des lycées), chaque élève est invité à produire un travail individuel sur un sujet original de son choix : réalisation manuelle ou artistique, littéraire, scientifique, technique ou sociale." (citation de la page donnée en lien plus haut) J'ai vu des élèves choisir des sujets hyper personnels et variés : l'expérimentation animale (la partie pratique étant une manif' en ville !), la mécanique horlogère (normal, j'étais en Suisse), un recueil de poèmes écrit et relié par l'élève, un mini-roman, pareil... J'étais bluffée de voir ces jeunes présenter leur travail avec un aplomb et une assurance dont manquent la plupart des élève en France (y compris à la fac, pour des futurs profs, c'est consternant). J'ai vu alors que tout au long de leur scolarité, ils avaient été valorisés et encouragés comme l'EdNat a vraiment du mal à le faire...

Intéressant aussi, des témoignages d'élèves Steiner qui passent ensuite dans un circuit "autre", genre fac ou école publique ou le monde du travail, tout simplement (toujours en Suisse). Ils disent tous que c'est un peu difficile de s'adapter au début (ils ne connaissent pas la compétition, par exemple, ce qui est en soi un avantage mais qui peut vite s'avérer être un inconvénient selon le milieu dans lequel on évolue) mais qu'ensuite ils ont davantage d'outils que les autres pour apprendre, s'adapter, s'affirmer, etc. Et donc au final ils s'en sortent mieux que des jeunes hyper-formatés.

Et sinon pour faire encore plus concret, un détail : pendant les cours de maths dans les petites classes, au lieu de leur apprendre que 3+3=6, on cherche avec eux les additions qui font 6 ; c'est quand même plus marrant et plus créatif... Bon, je sais, c'est un exemple un peu neuneu :oops: mais l'idée c'est de dire qu'on essaie de faire participer les gamins à leur apprentissage. Et on leur propose un raisonnement inductif : voici les faits, que peut-on en déduire sur les règles ? Du coup, on ne leur présente pas du tout cuit, ils apprennent vraiment, parce qu'ils sont impliqués.

Tout ça sont des petites choses (pour Zyghna) qui pourraient être mises en oeuvre simplement, sans besoin de grande "orientation pédagogique" ou de jargon du genre à la c*n. Juste un peu de motivation de la part des profs... et peut-être aussi une implication plus grande de la part des parents. C'est aussi une des caractéristiques des écoles Steiner : les parents sont hyper actifs (non non, pas TDAH, ou pas tous en tout cas). Ils se renseignent sur l'école, participent aux réunions, sont en lien avec les profs au sujet des élèves, etc. Pas comme beaucoup de parents aujourd'hui qui s'en remettent totalement aux profs et qui ensuite, bien sûr, viennent râler quand quelque chose ne va pas. Enfin, globalement, une attitude complètement différente qui a bien sûr ses bons et ses mauvais côtés mais dont il me semble qu'on pourrait s'inspirer davantage...

Concernant les autres pédagogies alternatives, je n'en sais presque rien, donc je m'abstiendrai. Mais je vais sans doute créer un fil sur l'école à la maison...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4690
Images: 52
Âge: 38
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Lun 28 Nov 2011 21:37

Effectivement, ça a l'air intéressant, mais comme pour Montessori, les écoles ne sont guère nombreuses.
Une idée qui me paraît très intéressante: l'enseignement des religions et d'autres cultures. Les seules autres cultures auxquelles nous sommes confrontés, c'est à travers l'histoire, et donc des cultures qui n'existent plus même si elles servent de substrat à la notre.

Mais j'aime cette idée de recentrer l'école autour de l'élève, et pas de notions abstraites qui ne présentent aucun intérêt perceptible par l'enfant au premier abord.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar pixelvois » Mer 30 Nov 2011 00:26

C'est pas vraiment un domaine que je connais ( l'enseignement ), cependant pour vous donner une piste à explorer, je sais qu'il existe à Paris un Lycée autogéré... il semblerait ( pour avoir eu l'occasion d'écouter des intervenants profs et élèves dans des émissions de radio libertaire ) que cela fonctionne plutôt bien, l'équipe éducation étant au service des délibérations des élèves eux-mêmes qui participent aux décisions et à la gestion aussi bien de l'établissement lui même que des programmes éducatifs à mettre en oeuvre... l'anarchie au sens politique ( libertaire ), pas au sens populaire ( bordélique )... une solution qui à mon avis réuni les avantages de l'école à la maison, et en élimine les inconvénients principaux ( nécessité d'avoir les capacités dans tous les domaines à aborder, manque éventuel de l'émancipation, de l'apprentissage / confrontation au monde extérieur au groupe familial ). Bien sûr, le défaut principal : y'a qu'un seul établissement comme ça pour toute la France ( voire l'Europe ou plus, je ne sais pas au juste, mais s'il y en a d'autres ils ne doivent pas être légion ).
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5297
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Mer 30 Nov 2011 13:56

est ce que tu as une source là dessus? (le but étant de parler de choses précises pour qu'on puisse avoir matière à discussion)
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Kayeza » Mer 30 Nov 2011 14:08

Zyghna a écrit:est ce que tu as une source là dessus? (le but étant de parler de choses précises pour qu'on puisse avoir matière à discussion)

Lycée autogéré de Paris : http://www.l-a-p.org/ Pas le temps de me pencher dessus davantage là maintenant (suis censée bosser, un peu, quand même, surtout que là j'ai pas d'autre choix que d'en avoir envie...) mais je reviendrai pour en causer :talk:
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4690
Images: 52
Âge: 38
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar pixelvois » Mer 30 Nov 2011 14:34

J'essaierai de trouver plus, ma seule source pour l'instant, je l'ai dit, c'est au hasard des écoutes de radio libertaire... elle n'émet en FM guère plus que sur Paris, mais on peut la choper sur internet. Accessoirement, c'est la radio de la fédération anarchiste, sans dieu, sans maître et sans publicité ;)

[edit]
...Oups ! j'avais pas vu la réponse de Kayeza, et je revenais avec le même lien : bon, c'est plus la peine !
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5297
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar pixelvois » Mer 30 Nov 2011 20:02

Bon, allez, du coup j'ai cherché un peu plus : cette année c'était les 30 ans de radio libertaire et du lycée autogéré de Paris; du coup une nouvelle émission a fait son entrée dans la grille de programation : radio LAP... allez voir par là... prochaine émission le dimanche 18 décembre à 20h30 !
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5297
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Mer 30 Nov 2011 21:04

merci d'éviter les posts hors sujets. Le post sert à parler des systèmes d'éducation pas de radio ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar pixelvois » Mer 30 Nov 2011 21:12

mais si la radio parle d'éducation ?
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5297
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Kayeza » Mer 30 Nov 2011 21:42

Euh, je sais pas si vous avez vu : il y a eu tout un topic sur Montessori : philosophie/pedagogie-montessori-ecole-pour-vie-t778.html Pas le temps là maintenant, mais j'irai le regarder en détail bientôt.
Modifié en dernier par W4x le Lun 27 Juin 2016 09:14, modifié 1 fois.
Raison: correction du lien
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4690
Images: 52
Âge: 38
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Mer 30 Nov 2011 22:40

Oui Fab's nous a pondu ça peu après la rentrée et j'ai trouvé ça très intéressant. J'essaierai de faire un petit listing comparé des différentes méthodes histoire qu'on y voit plus clair.

(et pour pixelvois: la radio parle très souvent d'éducation, mais le but c'est de débattre de méthodes, voir ce qui pourrait être applicable au système éducatif publique ^^)
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Andamylis » Mer 14 Déc 2011 17:46

Je parle peu mais je suis ces topics avec attention. si tu as des articles, avis, idées sur l'education n'hesites pas. Zyghna et moi sommes tres intéréssés car les profs des ecoles alentours nous laissent stupéfaits...ou comment rester poli et feutré.
Avatar de l’utilisateur
Andamylis
 
Messages: 69
Âge: 42
Enregistré le: Ven 2 Déc 2011 10:32
Test: NON

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Mer 14 Déc 2011 18:27

Je pense que ça peut trouver sa place sans problème. Ce n'est pas parce que c'est spécialisé qu'il n'y a pas de bonnes choses à prendre un compte et qui pourrait servir ailleurs! Et je trouve que l'éducation spécialisée devrait davantage pouvoir trouver sa place au sein des écoles "classiques".
J'attends ton post ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar pixelvois » Mer 18 Jan 2012 03:27

Bien que certains aient trouvé que j'étais hors-sujet en parlant de radio, j'y reviens, car l'émission Radio LAP ( réalisée par un groupe d'élèves du Lycée Auto-géré de Paris ) du 15 janvier 2012 ( disponible à l'écoute jusqu'à dimanche 20h30 ) était essentiellement consacrée à la pédagogie...

L'émission commence par une chronique sur le livre Pédagogie et révolution de Grégory Chambat, un recueil de chroniques publiées dans la revue N’Autre école qui parle de pédagogies alternatives et de l'éducation dans une perspective de révolution sociale.

cités dans la chronique :
Spoiler: show
Ivan Illich a écrit:Dans le monde entier l'école nuit à l'éducation parce qu'on la considère comme seule capable de s'en charger

Ivan Illich a écrit:L'école est l'agence de publicité qui nous fait croire que nous avons besoin de la société telle qu'elle est

Célestin Freinet a écrit:La démocratie de demain se construit dans l'école d'aujourd'hui

extrait du livre ( introduction ) :
Spoiler: show
[align=center]INTRODUCTION[/align]
[tab=30]Ce livre rassemble des chroniques initialement publiées dans la revue syndicale et pédagogique N’Autre École, pour la plupart dans la rubrique « (re)lecture pédagogique  ». Un titre qui s’est progressivement imposé pour définir une démarche de confrontation entre quelques grands textes de la littérature pédagogique et les pratiques de celles et ceux qui luttent aujourd’hui pour une révolution sociale et éducative.
[tab=30]« (Re)lecture » parce que le pari est de dépasser la simple évocation d’une œuvre ou d’un parcours, si exemplaires soient-ils, pour forger des outils de compréhension et d’émancipation utiles, ici et maintenant. Ce qui compte alors, ce n’est donc pas tant l’effort de mémoire, pour rappeler aux éducateurs d’aujourd’hui ce passé qu’on a peu à peu oublié, que la réactualisation critique de ces réflexions et de ces pratiques.
[tab=30]Bien qu’initialement publiées de façon séparée, ces chroniques sont guidées par une même logique. À côté des « incontournables » (Ferrer, Freire, Illich, Freinet…), la présence de pédagogues moins illustres (Thierry) ou de figures que l’on n’associe pas spontanément à l’histoire de la pédagogie (Pelloutier) s’explique par la volonté de renouer les fils épars d’une pratique révolutionnaire de l’éducation. C’est que nous avons tenu à déborder – ou plus exactement « ressourcer » – une définition trop restrictive de la pédagogie, ou du moins l’aborder dans une dimension à nos yeux incontournable, sa dimension sociale et militante. C’est elle que nous avons d’abord essayé de définir dans le premier texte de ce recueil, « Vers une pédagogie socialement critique… »
[tab=30]Et qui dit social dit collectif. Dès lors, les éclairages individuels se devaient de croiser également des expériences historiques plus globales : celle des syndicats ouvriers du début du siècle dernier ou celle des révolutionnaires espagnols de 1936*.
[tab=30]Un parti pris en phase avec le combat pour une autre école et une autre société, au moment où l’abondante littérature sur l’école – et les débats qu’elle prétend porter – se contente d’opposer une vision « réac-publicaine » de l’école, élitiste, politiquement réactionnaire et socialement inégalitaire à un « pédagogisme » aseptisé, plus ou moins avide de reconnaissance officielle et de légitimation institutionnelle, sans véritable boussole politique.
[tab=30]Que ce piteux débat soit truqué, voilà la rengaine que ses propres instigateurs se complaisent tous à entonner. Sauf que, lorsqu’il s’agit de pointer l’absence symétrique de référence au social, le silence de chacun des deux camps devient connivence. D’où le renvoi, dans les pages qui suivent, aux apports de l’histoire de l’éducation, de la sociologie ou de la philosophie. Mais, là encore, en adoptant les exigences concrètes des praticiens : dans le domaine de la pédagogie, comme dans celui de l’action militante, ceux qui savent de quoi ils parlent sont ceux qui font…
[tab=30]Puisque la répétition est l’art du pédagogue, qu’on nous permette une nouvelle fois d’insister sur la conviction que la pédagogie s’inscrit inévitablement dans un projet politique et social. N’en déplaise à ceux qui s’efforcent cyniquement de le camoufler ou à ceux qui ont déposé en cours de route ce fardeau devenu trop encombrant.
[tab=30]En ce qui nous concerne, c’est en reliant ces deux engagements – l’action pédagogique et l’action syndicale – que nous entendons avancer, au milieu de la foule de ceux qui ont rêvé un autre monde.



[hr]* Là encore, d’autres références – la Commune de Paris, la pédagogie des maîtres camarades de Hambourg, etc. – auraient eu toute leur place.

L'auteur a aussi publié Instruire pour révolter, Fernand Pelloutier et l’éducation, vers une pédagogie d’action directe et coordonné le livre d’entretiens École : une révolution nécessaire.

L'émission continue en s'intéressant à une école alternative à Berlin; sous forme associative en accord avec l'état mais uniquement financée par les élèves, elle se compose d'un lycée pour adultes ( 20 à 35 ans ) souhaitant, après rupture totale avec le cursus scolaire, reprendre leur études pour passer le bac, et d'une classe pour passer le brevet ( les plus jeunes ayant 16 ans ).

Suit un long développement autour des écoles finlandaises dont je vais tâcher de reprendre ici l'essentiel du propos :
Spoiler: show
+ Les écoles alternatives en France se sont inspirés pour la pédagogie du système éducatif finlandais.
+ Les écoles ne sont pas en auto-gestion à proprement parler ( mais quelques points rapellent le LAP ), cependant la gestion est déléguée à la commune en coopération avec les profs ( de manière aussi à réduire les frais ) ce qui leur permet beaucoup de liberté pour innover éducativement ou pour gérer les sorties et autres besoins des élèves indépendament commune par commune.
+ Budget moindre qu'en France mais plus de confort pour l'élève qui est mis au centre de la pédagogie.
+ Tout gratuit ( du repas du midi, aux manuels en passant par les stylos, ainsi que les transports ).
+ C'est depuis les années 70 que le système éducatif finlandais a changé : avant très mauvais système où dès l'âge de 10 ans ils étaient orientés vers des voies soit professionnelles soit générales, alors que maintenant, l'école commence à 7 ans et est obligatoire jusqu'à 16 ans.
+ Pendant ces années obligatoires pas d'examen qui puisse mettre en péril la scolarité; notation à partir de 12 ans et visible seulement par les directeurs pour savoir quels élèves sont en difficulté car priorité à ces derniers ( profs particuliers gratuits après l'école, cours pour les immigrés pour faciliter l'intégration ), contrairement à chez nous où on avantage les élèves en avance ( Après les années 70, les profs en ont marre des cours magistraux, s'ennuyaient et avaient envie de faire des choses un peu plus concrètes, que l'élève soit beaucoup plus épannoui et ait l'envie d'apprendre ).
+ Les journées sont très courtes ( elles commencent à 8h et finissent à 13h; l'après-midi : ateliers manuels, artistiques, sportifs pas obligatoires mais où les jeunes aiment bien aller parce qu'ils apprennent plein de choses ).
+ Recherche de l'autonomie de l'élève.
+ Auto-évaluation.
+ Presque pas d'échec scolaire : 99,7% de réussite au bac à 19 ans ( 3 années d'études de 16 à 19 ans ), et un très petit pourcentage d'élèves qui ne suivent pas la filière lycée après les années obligatoires. C'est le pays qui a le plus de diplômés : les gens ont envie d'aller à la fac après le lycée ce qui ammène beaucoup de réussite.
--> différence avec chez nous : niveau de stress ( but là-bas : que les élèves ne soient pas stressés )
--> chez nous : compétition, les notes et tout ce qui va avec, la domination, etc.
--> là-bas : école vue comme un prolongement de la maison où il ne faut pas qu'il y ait de la compétition, donc pas d'école d'élite; politique de mixité sociale dans l'habitat : les élèves vont dans les école de leur quartier ce qui est un vecteur de réussite; volonté que tout le monde soit au même niveau ( le seul point pouvant avoir un éventuel effet négatif, pervers ) : les profs disent aux élèves les plus forts d'aider les autres ( recherche de l'autonomie de l'élève ); presque pas d'écoles privées ( 3-5% )
+ Valorisation des relations humaines : échange / communication avec l'élève, conseil / aide de psy quand il y a problème(s) avec un élève pour comprendre et savoir comment aider. Le but : être très bon pédagogue; de ce fait, le métier de prof très valorisé, très respecté et énormément de jeunes veulent devenir prof ( beaucoup trop, d'où une université très sélective car pas assez de places : 10% de la demande seulement peuvent l'être ).

Références de la chroniqueuse :
+ article(s) d'un journal du Québec qui voudrait ressembler, essaye de s'inspirer de la Finlande ( possédant déjà un modèle éducatif "assez bien" déjà selon la chroniqueuse )
+ livre La Finlande : un modèle éducatif pour la France ? les secrets de la réussite de Paul Robert ( dont la conclusion est que ce n'est pas un modèle applicable en France à cause de la taille de la population qui est différente, etc. mais dont beaucoup de choses sont néanmoins à prendre )


Enfin, l'émission se poursuit avec une critique du film Entre les murs, et la dernière partie est consacrée à la lecture du tract d'appel à la manifestation du CRA ( Centre de Rétention Administratif ) de Vincennes ( sans-papiers ), lors de laquelle beaucoup de militants ont été "pris" ( 200 personnes en garde-à-vue ), et aux explications des évènements et ce qu'ils en savaient alors, puis à quelques "brèves" / annonces.
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5297
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar marco » Mer 18 Jan 2012 09:12

Bonjour tout le monde. Je profite de ce fil pour un sondage : y'en a-t-il ici qui ont réfléchi à l'idée de créer une école ?
Mon fils aîné n'a pas de réelles difficultés mais mon feeling, mon intuition, me dit que le collège va être autre chose, et mon dernier est assez... entier :)
Par ailleurs quand je vois des écoles comme Gusdorf à Paris dans le 15eme je me dis que ce serait génial pour les gamins. Mais à 6000 euros par an je n'en rêve même pas. Et niveau trajets ce serait cassé pied pour un adulte, je ne parle pas d'un jeune collégien.
Bref, façon blague on a commencé à se dire qu'on devrait créer le même genre d'établissement plus près de chez nous. Et puis j'ai trouvé que c'était pas si délirant :)
Ça a effleuré quelqu'un d'autre ici ?
marco
 
Messages: 117
Âge: 45
Enregistré le: Dim 28 Aoû 2011 11:04
Localisation: Région parisienne
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Fabs le vaurien » Mer 18 Jan 2012 09:50

Je rebondis sur ce fil en lien avec le topic de septembre sur la pédagogie Montessori.

Pour la petite histoire, alors que ma fille était encore en crèche, ma compagne et moi même avions, sans trop creuser la question, envisagé l'idée de creer notre propre école. A l'époque nous consultions ce site, assez complet: http://creer-son-ecole.com/ (si ca peut t'aider Marco)
Sur le forum rattaché au site, Il est possible de rencontrer des personnes de sa région dans la même démarche.
Ainsi, nous avions quelques contacts. Les choses ont fait que ça n'a pas abouti de notre coté.

Après une rentrée catastrophique dans une école publique, nous avions inscrit notre fille dans l’école à pédagogie montessori du coin.
Ma fille y a fait sa rentrée en septembre dernier. Depuis, j'ai fait le choix de ne pas en parler sur le forum parceque je ne voulais pas décridibiliser la pedagogie montessori alors que je la défends.

Mais en fait, certainement dû à la jeunesse de l'enseignante, le cour etait une foire totale, les enfants se frappaient, se mettaient à 4 pattes en aboyant (pour jouer). Ma compagne (qui avait passé la journée pour faciliter l'adapatation de notre fille) en est sorti epuisée et dégoutée. Certains enfants (nottamment un) souffre de troubles evidents (genre psychose) et sont complètement paumés (car ils devraient etre encadrés). Du coup, ma compagne a plus ou moins géré la classe et les enfants tandis que l'enseignante semblait même pas se rendre compte qu'il y'avait un malaise.
Rapidement, on a dit qu'on ne mettrait pas notre enfant dans cette jungle. Ce fut difficile parcequ'on croit vraiment à cette pedagogie. Sauf qu'il faut aussi un pedagogue compétent !!!
l'enseignante nous a téléphoné le soir même pour discuter..elle souhaitait nous faire changer d'avis.
bah non, 200 euros par mois pour mettre mon enfant en danger !!! que dalle. D'autant que cette école faisant ses premieres armes, les premiers élèves essuient d'une certaine façon, les plâtres...sans doute dans 5 ans ce sera top...

bilan des courses, contre toute attente nous avons pris contact avec la petite ecole privée catholique du village.
les enseignants ont été hyper à l'ecoute de nos malheurs scolaires. Ils ont bien voulu la prendre et faire une adapatation progressive.
Ma fille y est toujours actuellement, elle s'eclate.
la maitresse est super. Elle emploie d'ailleurs certaines techniques montessorienne et tout va bien.
Comme quoi.

La pedagogie n'a de sens que si il y'a un pedagogue derriere, lui donnant vie et capable de la contourner aussi.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5580
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Zyghna » Mer 18 Jan 2012 10:18

Je trouve bien d'avoir un tel retour, ça montre l'impact de l'enseignant sur l'enseignement.
Juste une petite question si l'un de vous sait y répondre: est-ce que les enseignants des écoles alternatives doivent avoir leur concours IUFM ou est-ce que le privé n'est pas soumis aux mêmes conditions de recrutement?

Le problème des parcours hors public, c'est que des enfants en difficulté y atterrissent souvent et que s'il y en a trop, ça fausse la donne.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6798
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar rouzejp » Mer 18 Jan 2012 10:35

Zyghna a écrit:Je trouve bien d'avoir un tel retour, ça montre l'impact de l'enseignant sur l'enseignement.
Juste une petite question si l'un de vous sait y répondre: est-ce que les enseignants des écoles alternatives doivent avoir leur concours IUFM ou est-ce que le privé n'est pas soumis aux mêmes conditions de recrutement?

Le problème des parcours hors public, c'est que des enfants en difficulté y atterrissent souvent et que s'il y en a trop, ça fausse la donne.

Il y a (à vérifier) deux cas, les établissements sous contrat et hors contrat avec l'état. Dans le premier cas les enseignants sont rémunérés par l'état et doivent avoir les mêmes diplômes que dans le public.
Rappelons que ce n'est pas l'école mais l'instruction qui est obligatoire en France donc à condition de soumettre les enfants à un contrôle par l'état (éducation nationale) il est possible d'enseigner dans n'importe quelle système (en accord avec la loi notamment contre les dérives sectaires)
Avatar de l’utilisateur
rouzejp
 
Messages: 373
Enregistré le: Mar 8 Nov 2011 01:09
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Les systèmes d'éducation

Messagepar Fabs le vaurien » Mer 18 Jan 2012 10:37

rouzejp a écrit: Il y a (à vérifier) deux cas, les établissements sous contrat et hors contrat avec l'état. Dans le premier cas les enseignants sont rémunérés par l'état et doivent avoir les mêmes diplômes que dans le public.
Rappelons que ce n'est pas l'école mais l'instruction qui est obligatoire en France donc à condition de soumettre les enfants à un contrôle par l'état (éducation nationale) il est possible d'enseigner dans n'importe quelle système (en accord avec la loi notamment contre les dérives sectaires)


Je confirme
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5580
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Questions de société et Débats Philosophiques

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
La théorie des systèmes
1, 2, 3, 4par Cyrano » Sam 2 Fév 2013 18:13

Réponses: 84

Vues: 9196

Dernier message par Cyrano Voir le dernier message
Ven 13 Fév 2015 08:20
L'éducation Nationale, grand corps malade
1, 2, 3, 4, 5par Mlle Rose » Mar 4 Sep 2012 19:24

Réponses: 118

Vues: 13009

Dernier message par Steady Voir le dernier message
Mar 2 Déc 2014 23:47
Preuve ou pas preuve ?, Les risques ou les faits ?
par Pier Kirool » Jeu 7 Aoû 2014 10:40

Réponses: 4

Vues: 647

Dernier message par Maithril Voir le dernier message
Ven 8 Aoû 2014 09:43
Les dangers et ruses du Langage
1, 2par Zeus » Lun 22 Sep 2014 07:59

Réponses: 32

Vues: 3822

Dernier message par Silène Voir le dernier message
Mar 15 Mar 2016 13:50
[Cognition] Est on formatté par les dissertations ?
par silwilhith » Dim 10 Avr 2016 13:47

Réponses: 21

Vues: 950

Dernier message par pairlapinpin Voir le dernier message
Lun 9 Mai 2016 09:57

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités