Nous sommes le Jeu 19 Oct 2017 13:43


Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?

Modérateur: W4x

Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Mafalda79 » Mer 23 Sep 2015 18:50

Salut la communauté,

je me posais la question de savoir si il y avait des personnes respectant ce type de régime alimentaire sur le forum ?

Je pose cette question car je suis intimement persuadée (mais je n'ai aucune preuve) que l'on doit trouver plus de végétariens / végétaliens / vegans chez les HPI que dans le reste de la population du fait d'une certaine forme d'empathie et de justice qui nous caractérise.

Pour ma part cela faisait plusieurs années que j'ai changé mon mode alimentaire vers une diminution de ma consommation de produits animaux. Ma motivation était essentiellement une question de santé, de coût et un peu éthique (même si je n'avais pas trop creusé la question).
Depuis quelques mois ces questions sont devenues plus prégnantes dans ma vie et la lecture récente d'un livre, Voir son steak comme un animal mort, de Martin Gibert, m'a vraiment convaincu. Il va très loin dans les question éthiques, philosophiques, sociologiques. Depuis je ne mange plus de viande et je vais très bien :)

J'aimerais aller plus loin par conviction profonde mais ce qui me retient c'est les difficultés qu'il y aurait à s'adapter dans le monde réel (restau, repas chez des amis, etc.).

A vos claviers ;) je suis curieuse d'avoir vos avis :)
Mafalda79
 
Messages: 20
Âge: 37
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 14:01
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post196070.ht ... da#p196070
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Fabs le vaurien » Mer 23 Sep 2015 19:11

Offtopic :
Mafalda79 a écrit: on doit trouver plus de végétariens / végétaliens / vegans chez les HPI que dans le reste de la population du fait d'une certaine forme d'empathie et de justice qui nous caractérise.


ah cool! tu as été diagnostiquée depuis ton message de présentation il y'a 3 jours? :rofl:
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5580
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Mafalda79 » Mer 23 Sep 2015 19:21

Non. Faut il être diagnostiqué pour lancer des discussions ?
Je suis nouvelle et j'ai pas encore tous les codes, donc désolée si j'ai mis les pieds dans le plat ...
Mafalda79
 
Messages: 20
Âge: 37
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 14:01
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post196070.ht ... da#p196070
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Givré » Mer 23 Sep 2015 19:39

Nan-an-an-an, Mafalda, t'inquiète, faut pas être diagnostiquée pour créer un topic ! Simplement, Fabs, pince-sans-rire de toujours dans le forum te charrie à cause d'une erreur grammaticale, bien innocente, à savoir ce "nous" qu'il a mis en gras dans sa cit, et qui signifie, en toute rigueur grammaticale, que tu t'assimiles aux diagnostiqués " + " .... :nesaitpas:

Mais c'est un char, car tout le monde, y compris lui-même, a compris que ce "nous" provenait d'une ellipse, d'un raccourci, en quelque sorte un saut de pensée, provenant de ton assimilation aux végés, quels qu'ils soient ... :P

T'inquiète, donc, tu n'as mis les pieds dans aucun plat, mais notre ami Fabs a l'humour rapide et parfois acéré grammaticalement, bref très "anglicanisé" ... :D

Cela dit, espérant t'avoir rassurée sur la convivialité de ce forum, je te dis "Salut et bienvenue" ! ... :hai:
Avatar = Lucas Cranach (l'Ancien) Adam et Ève (1533) [Un des 31tableaux sur ce thème] .. Humains, certes .. mais néanmoins Mammifères !
"La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est d'apprendre à danser sous la pluie" Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Givré
Poët & Chandon
 
Messages: 1003
Images: 8
Âge: 74
Enregistré le: Ven 24 Aoû 2012 20:49
Localisation: Belgique
Présentation: cliquez ici si ça vous intéresse
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar pixelvois » Jeu 24 Sep 2015 02:05

Mafalda79 a écrit:A vos claviers ;) je suis curieuse d'avoir vos avis :)

Certains se sont déjà exprimés, par exemple dans le topic Le végétarisme ^^
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )
Avatar de l’utilisateur
pixelvois
Papa Ours
 
Messages: 5297
Images: 124
Âge: 45
Enregistré le: Dim 27 Nov 2011 10:50
Localisation: planète Mars en navet rond
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: par là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Mafalda79 » Jeu 24 Sep 2015 07:00

Merci, j'avais pourtant fait des recherches sur le forum mais j'avais pas trouvé. Désolée.
Mafalda79
 
Messages: 20
Âge: 37
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 14:01
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post196070.ht ... da#p196070
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Eureka » Jeu 24 Sep 2015 20:45

Mafalda79 a écrit:je me posais la question de savoir si il y avait des personnes respectant ce type de régime alimentaire sur le forum ?



Moi ! (pas de diagnostic officiel de hqi par contre)
Actuellement simplement végétarienne mais j'ai été vegan pendant 7 ans.

Mafalda79 a écrit:Je pose cette question car je suis intimement persuadée (mais je n'ai aucune preuve) que l'on doit trouver plus de végétariens / végétaliens / vegans chez les HPI que dans le reste de la population du fait d'une certaine forme d'empathie et de justice qui nous caractérise.


Je me souviens avoir lu une ou deux lignes là dessus dans un livre sur les adultes surdoués, allant dans le sens d'une surreprésentation des végéta*iens chez les surdoués... C'était mentionné de façon anecdotique, de même manière qu'il était dit qu'il y avait moins de fumeurs chez les surdoués... Je ne sais pas ce que ça vaut.

Ça me parait une hypothèse tout à fait probable en tous cas.


Mafalda79 a écrit:Pour ma part cela faisait plusieurs années que j'ai changé mon mode alimentaire vers une diminution de ma consommation de produits animaux. Ma motivation était essentiellement une question de santé, de coût et un peu éthique (même si je n'avais pas trop creusé la question).
Depuis quelques mois ces questions sont devenues plus prégnantes dans ma vie et la lecture récente d'un livre, Voir son steak comme un animal mort, de Martin Gibert, m'a vraiment convaincu. Il va très loin dans les question éthiques, philosophiques, sociologiques. Depuis je ne mange plus de viande et je vais très bien :)

J'aimerais aller plus loin par conviction profonde mais ce qui me retient c'est les difficultés qu'il y aurait à s'adapter dans le monde réel (restau, repas chez des amis, etc.).

A vos claviers ;) je suis curieuse d'avoir vos avis :)


Pour ma part j'ai tout stoppé du jour au lendemain. Je venais d'emménager en Angleterre, pas grand chose pour cuisiner, pas grand chose dans les placards... Un fish and chips en face. Je n'ai jamais pu sentir le poisson, ai toujours été dégoûtée par la viande mais je me forçais de temps en temps, croyant que c'était nécessaire. Je prends donc un kebab, chose que j'ai déjà réussi à manger en France. Sauf que là point de grillé qui ferait oublier que c'est un bout de cadavre, de la viande spongieuse (un kebab bouilli peut peut-être :lol:) et je suis restée là à fixer cette chose que je n'allais pas manger, envahie par le dégoût et, nouveauté, la conscience que j'avais financé la mort inutile d'un animal innocent, pour en plus ne pas le manger. Et là c'était fini, fini la viande, fini le cuir, la laine, le lait, les œufs, les produits testés, etc...

Pour l'anecdote, j'ai trouvé ce forum en googlant "aymeric caron surdoué végétalien" :D
Mafalda79 a écrit:J'aimerais aller plus loin par conviction profonde mais ce qui me retient c'est les difficultés qu'il y aurait à s'adapter dans le monde réel (restau, repas chez des amis, etc.).


Pour avoir une idée de ce qui t'attend je te conseille d'aller jeter un œil chez Vegan Sidekick (anglais) ou l'Insolente Veggie ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Eureka
 
Messages: 26
Âge: 37
Enregistré le: Sam 13 Déc 2014 20:33
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar kalimeris » Ven 25 Sep 2015 13:41

Mafalda79 a écrit:je me posais la question de savoir si il y avait des personnes respectant ce type de régime alimentaire sur le forum ?

Oui !
Je suis devenue végétarienne à 14 ou 15 ans lorsque j'ai vu un camion transportant des volailles. J'ai dû attendre d'être en internat pour pouvoir choisir de supprimer la viande de mon alimentation. Puis, lorsque j'ai réintégré le domicile familial, j'ai simplement déclaré que je ne mangeais plus de viande, que ce n'était pas la peine d'en acheter pour moi. C'était il y a 20 ans et à l'époque, il n'y avait que très peu de végétariens, c'était très mal vu, presque considéré comme une maladie dont on devait se cacher et avoir honte. Je devais souvent m'excuser en expliquant mes raisons. Je ne mangeais pas de viande, mais je n'avais remplacé la viande par aucun substitut, j'avais sans doute des carences et j'étais en surpoids.
J'ai eu une période de maladie (maladie psychiatrique) où j'ai recommencé à manger de la viande.

Depuis quelques années, je suis devenue végétalienne, et je fais attention à ne pas avoir de carences en prenant des substituts au soja, et des vitamines en suppléments. Je n'ai aucun problème éthique à prendre des vitamines en suppléments, celles-ci ne causant la souffrance et la mort d'aucun être vivant. Je n'ai, de même, aucun problème éthique à prendre un médicament en cas de besoin.

Je mange parfois des œufs que l'on me donne et qui proviennent de poules dont j'ai pu vérifier les conditions de vie et qui ne sont jamais tuées (sauf si elles sont très malades, elles sont euthanasiées). Depuis que je côtoie ces petits animaux (là où je vis tout le monde a des poules dans son jardin), je suis tombée sous le charme, et j'ai l'intention d'acheter 2-3 poules dès que j'aurai un jardin clôturé.

Je suis contente que ce sujet ait été créé dans "questions de société et débats philosophiques", car le végétarisme ne se réduit pas du tout à un régime alimentaire. Il provient d'une réflexion éthique sur le monde, sur la valeur de la vie, sur les responsabilités des humains envers les espèces sous sa domination, sur l'écologie, sur la définition de "l'Autre", sur la culture et les traditions, sur la normalité, sur la religion. J'avoue avoir été peinée de constater que les seuls topics traitant de ce sujet étaient dans "psychologie et santé".

Mafalda79 a écrit:Je pose cette question car je suis intimement persuadée (mais je n'ai aucune preuve) que l'on doit trouver plus de végétariens / végétaliens / vegans chez les HPI que dans le reste de la population du fait d'une certaine forme d'empathie et de justice qui nous caractérise.

L'empathie existe à des degrés divers chez tous les êtres humains ou presque. Par contre, le fait d'éprouver de l'empathie pour telle ou telle espèce animale est une question beaucoup plus culturelle, religieuse et sociétale que biologique/neurologique/génétique. Le spécisme (la discrimination par les espèces : le fait de considérer une espèce comme étant supérieure aux autres. Par exemple, les humains supérieurs aux cochons, les dauphins supérieurs aux grenouilles) est beaucoup plus répandu dans nos sociétés occidentales que l'antispécisme. Le spécisme trouve son origine dans les religions. C'est le spécisme qui légitime l'exploitation, le meurtre et la cruauté envers les animaux. Le spécisme va même plus loin en disant que le fait de se préoccuper du sort des animaux est, en soi, un mépris envers les humains (donc non seulement le spécisme ôte tout sentiment de culpabilité à ses adhérents, mais cela vise aussi à culpabiliser ceux qui ne suivent pas leurs croyances).

La rupture de l'empathie humains/animaux se retrouve partout dans la société.

Dans le monde agricole, les animaux sont considérés comme étant des outils de production dépourvus d'émotions et de capacité à souffrir. Pourtant ces mêmes éleveurs/fermiers possèdent des animaux domestiques (chiens, chats, ânes, chevaux, et même parfois une vache ayant une histoire singulière) auxquels ils sont très attachés et à qui ils reconnaissent l'existence d'une personnalité, des émotions et bien sûr une capacité à souffrir.

Cette dichotomie se retrouve dans le comportement du consommateur qui ne fait pas le lien entre sa barquette de viande et la vie d'un être doté d'émotions semblable à lui-même ou à son chien, ou dans ses croyances d'un monde agricole idyllique style "l'amour est dans le pré". Croyances entretenues par le marketing, et les éleveurs (la cruauté dans les élevages traditionnels, les pratiques barbares dans l'élevage intensif, et dans les abattoirs restant invisibles aux yeux de tous).

Personnellement, je ne vois aucune différence entre l'attitude qui consiste à établir une hiérarchie entre les êtres vivants en déclarant telle ou telle espèce tuable et celle d'établir une hiérarchie entre les ethnies ou religions en disant "telle ethnie ou tel peuple n'a pas le droit d'existence", chacune provenant d'une absence d'empathie à l'égard d'êtres vivants dotés de sensibilité et les considérant comme des machines, des objets.
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 605
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Eureka » Ven 25 Sep 2015 14:11

kiplingi a écrit:le végétarisme ne se réduit pas du tout à un mode alimentaire. Il provient d'une réflexion éthique sur le monde, sur la valeur de la vie, sur les responsabilités des humains envers les espèces sous sa domination, sur l'écologie, sur la définition de "l'Autre", sur la culture et les traditions, sur la normalité, sur la religion.


D'où l'hypothèse d'un lien avec la douance.

kiplingi a écrit:Cette dichotomie se retrouve dans le comportement du consommateur qui ne fait pas le lien entre sa barquette de viande et la vie d'un être dotés d'émotions semblable à lui-même ou à son chien, ou dans ses croyances d'un monde agricole idéalisé style "l'amour est dans le pré" . Croyances entretenues par le marketing, et les éleveurs (la cruauté dans les élevages traditionnels, les pratiques barbares dans l'élevage intensif, et dans les abattoirs restant invisibles aux yeux de tous).


Et les livres pour enfants ! Alors que...

Gwenaëlle la baby-sitter, le monde de merde expliqué aux enfants :devil:
Avatar de l’utilisateur
Eureka
 
Messages: 26
Âge: 37
Enregistré le: Sam 13 Déc 2014 20:33
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Mafalda79 » Ven 25 Sep 2015 17:04

Suis hyper convaincue aussi du fait que la suprématie supposée de l'homme sur l'animal (l'homme qui exploite l'animal à ses propres fins) équivaut totalement à la suprématie que certains peuples opèrent sur d'autres. Et j'imagine que si tous les humains arrêtaient d'exploiter les animaux, les humains se respecteraient beaucoup plus ; il y aurait moins de machisme, de racisme et de différence riches/pauvres.

C'est vrai qu'aujourd'hui il est plus facile d'être végétarien qu'il y a 10 ou 20 ans, mais je suis étonnée parfois de la réaction agressive des gens quand je dis que je ne mange pas de viande. Au mieux tu passes pour une orginale, au pire pour une illuminée. Rarement pour une personne rationnelle qui a fait ce choix par conviction réfléchie. Les arguments que tu avances sont souvent rejetés avec des arguments sociétales absolument faux (la viande est indispensable au fonctionnement du corps humain, l'homme est fait pour manger de la viande il a des canines - euh ....). Ca s'appelle la dissonance cognitive (ce concept est très intéressant à étudier).
Mafalda79
 
Messages: 20
Âge: 37
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 14:01
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post196070.ht ... da#p196070
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar kalimeris » Ven 25 Sep 2015 17:59

Eureka a écrit:
kiplingi a écrit:le végétarisme ne se réduit pas du tout à un mode alimentaire. Il provient d'une réflexion éthique sur le monde, sur la valeur de la vie, sur les responsabilités des humains envers les espèces sous sa domination, sur l'écologie, sur la définition de "l'Autre", sur la culture et les traditions, sur la normalité, sur la religion.

D'où l'hypothèse d'un lien avec la douance.

Dire cela, c'est déresponsabiliser 98% de la population, alors que tout le monde peut réfléchir sur ces sujets. Les informations utiles à la réflexion sont également disponibles pour qui les cherche, cela ne requiert qu'une capacité de lecture pour les comprendre. De plus, il y a des végétariens qui ont opté pour cette alimentation pour des raisons de santé, même si la plupart le font pour des raisons éthiques. Bien sûr, le choix santé se base également sur des réflexions.

Mafalda79 a écrit:Suis hyper convaincue aussi du fait que la suprématie supposée de l'homme sur l'animal (l'homme qui exploite l'animal à ses propres fins) équivaut totalement à la suprématie que certains peuples opèrent sur d'autres. Et j'imagine que si tous les humains arrêtaient d'exploiter les animaux, les humains se respecteraient beaucoup plus ; il y aurait moins de machisme, de racisme et de différence riches/pauvres.

C'est aussi mon opinion. C'était aussi l'opinion de Victor Hugo, ces écrits et ses actions envers les animaux en sont le témoin... Du poème "Liberté" (La légende des siècles) :
"De quel droit volez-vous la vie à ces vivants ? ", "Qui sait comment leur sort à notre sort se mêle ? ", "Tu veux être libre, homme ? et de quel droit, ayant / Chez toi le détenu, ce témoin effrayant",
"Je t'admire, oppresseur, criant, oppression !".

Mafalda79 a écrit:C'est vrai qu'aujourd'hui il est plus facile d'être végétarien qu'il y a 10 ou 20 ans, mais je suis étonnée parfois de la réaction agressive des gens quand je dis que je ne mange pas de viande. Au mieux tu passes pour une orginale, au pire pour une illuminée. Rarement pour une personne rationnelle qui a fait ce choix par conviction réfléchie. Les arguments que tu avances sont souvent rejetés avec des arguments sociétales absolument faux (la viande est indispensable au fonctionnement du corps humain, l'homme est fait pour manger de la viande il a des canines - euh ....). Ca s'appelle la dissonance cognitive (ce concept est très intéressant à étudier).

Et bien tout cela se retrouve dans ce débat parodique. C'est assez drôle, mais en même temps très réaliste !
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 605
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Mafalda79 » Sam 26 Sep 2015 00:12

kiplingi a écrit:Et bien tout cela se retrouve dans ce débat parodique. C'est assez drôle, mais en même temps très réaliste !


ah ah excellent ! c'est tellement ça :D le cri de la carotte :D

Einstein était un végétarien convaincu, mais je crois qu'il ne pratiquait pas, ou qu'à la fin de sa vie (pour rebondir sur ce qui est dit dans le lien).

J'ai l'impression qu'il en va en matière de végétarisme comme en matière de religion ; il faut pratiquer sans signe ostentatoire ! bref, pratiquer là laïcité alimentaire :D
Mafalda79
 
Messages: 20
Âge: 37
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 14:01
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post196070.ht ... da#p196070
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar TourneLune » Sam 26 Sep 2015 11:02

J'avoue que bien que surdouée, je n'ai jamais compris pourquoi les declics qui amènent certaines personnes à devenir végétariennes ne les amènent que très rarement à simplement rejeter l'élevage industriel (qui est généralement ce qui les a choqué ) et à s'intéresser un peu plus à une autre forme d'élevage, bien plus respectueux.
Il est tout à fait possible de respecter les besoins physiologiques des animaux qu'on mange même si ca implique quand même de les tuer à la fin, ce qui peut effectivement poser un problème à certaines personnes et pas à d'autres...

Bref je trouve que ca manque souvent de nuances et de respect de l'opinion de l'autre, dans les 2 sens... On est pas obligé de faire tous pareil....
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11427
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens

Messagepar Vlid_l_empileur » Sam 26 Sep 2015 11:57

Je n'avais pas encore eu le temps d'intervenir dans le débat mais comme TourneLune a fort bien exprimé les idées que j'allais avancer, je me contenterais d'appuyer son opinion.
“There are two kinds of fools. One says, "This is old, and therefore good." And one says, " This is new, and therefore better.”
― John Brunner, The Shockwave Rider
Avatar de l’utilisateur
Vlid_l_empileur
 
Messages: 632
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Juil 2014 12:35
Localisation: Belgique
Présentation: Numéro 1065
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar kalimeris » Sam 26 Sep 2015 15:28

Je suis contre toutes les formes d'élevage, car les élevages bio produisent aussi de la souffrance animale, mais je préfère les élevages bio à l'élevage intensif.

La souffrance animale ne se réduit pas aux conditions de vie (qui sont, il est vrai, nettement améliorées dans les élevages bio que dans l'élevage intensif), mais se retrouve dans les traitements infligés pour la production de lait, comme le fait de séparer le veau de sa mère dès sa naissance, dans les conditions de vie des veaux ayant été ôtés à leur mère, par exemple le fait de volontairement l'anémier pour produire une viande blanche.

Il n'y a aucune nuance, aucune excuse, aucune tolérance possible face à ces pratiques barbares. Ni envers les abattoirs où les animaux sont tués à la chaîne, dans le stress, la souffrance, la cruauté. Et puis, l'abattage hallal (égorgés vivants) représente environ 40 % des animaux abattus. Les abattoirs sont un enfer sur Terre, une image de l'humanité aussi barbare que les camps nazis. Les personnes qui disent qu'il faudrait "nuancer" ce constat ne savent pas ce qui s'y déroule. J'ai honte d'être un humain en pensant à toute cette cruauté, en pensant à la capacité illimitée des humains d'infliger des souffrances aux autres.

Pour en revenir au sujet, en France l'élevage industriel représente la quasi-totalité de l'élevage des porcins, des poules (pondeuses et de chair), des lapins, des veaux et de la chaîne de production de lait. Seuls les bovins destinés à la viande sont élevés majoritairement dans des élevages traditionnels. Pour autant, la mentalité des éleveurs quel que soit l'élevage, est de considérer les animaux comme des objets. Ils n'ont donc aucune préoccupation face à leur bien-être, à leurs émotions, et leurs souffrances. Des pratiques cruelles (et de la tricherie par rapport aux normes) existent même dans les élevages bio. Il n'existe aucun label garantissant un élevage sans souffrances (il faudrait des obligations liées à un label pour faire changer les pratiques des éleveurs).

Par ailleurs, étant donné la consommation moyenne des Français de 90kg de viande par an et 35kg de produits laitiers (et un nombre de consommateurs en augmentation), il est tout simplement impossible de réduire la part de l'élevage intensif. Il serait impossible de répondre à la demande de viande et de produits laitiers avec uniquement de l'élevage bio qui nécessite plus d'espace. Et puis, la pollution et la consommation en eau et en céréales/fourrage reste la même quel que soit le type d'élevage.

À propos de la "chaîne du lait", celle qui produit le plus de souffrances pour les bovins : il est possible de traire une vache allaitante sans porter atteinte à l'alimentation du veau. Il est aussi possible de la traire après le sevrage du veau au bout de 4-5 mois. La production de lait serait évidemment peu importante et peu rentable pour les éleveurs, et ce genre d'élevage de vaches laitières n'existe plus du tout. Une vache allaitante au pré (celles qui sont destinées à la viande et à qui le veau n'est pas retiré) produit 5 litres à la naissance du veau et jusqu'à 15 litres de lait par jour lorsque le veau a 4 mois, contre 28 et jusqu'à 60 pour les vaches laitières stimulées aux hormones et privées de leur petit (avec une mort prématurée au bout de 3-4 ans).

Les conditions de vie respectueuses du bien-être des animaux, c'est une utopie. Vous rendez-vous compte de ce que cela impliquerait ? Ne pas retirer les veaux de leur mère pour la production de lait (une production de lait divisée par 5), avoir des troupeaux de petites tailles et constitués d'individus d'âges différents (il est moins stressant pour un bovin d'être dans un troupeau de moins de 100 individus, et aussi qu'ils ne soient pas du même âge (par exemple que des veaux de 4 mois)), des pâturages, de l'espace extérieur et intérieur pour toutes les espèces et des aménagements spécifiques à chaque espèce.

Quant aux abattoirs, un abattoir sans souffrances et sans stress nécessiterait de repenser totalement les aménagements et pratiques. Cependant, même en pensant à toutes les possibilités pour réduire le stress et la souffrance des animaux dans l'abattoir (qui ne seraient jamais réalisées, car la priorité est donnée au rendement, pas au bien-être animal), je doute que l'humain parvienne à la faire disparaître, parce que les humains travaillant au contact d'animaux destinés à l'alimentation sont totalement dépourvus d'empathie vis-à-vis de ces animaux. Ils ne pourraient pas faire ces métiers s'ils considéraient les animaux autrement que comme des objets.

Mais admettons que ces conditions existent dans un monde parfait, il y a aussi à prendre en considération la pollution générée par les élevages (pollution des cours d'eau, pollution atmosphérique), ainsi que la perte de l'espace qui pourrait être dédié aux cultures céréalières, et tout cela pour quoi ? Pour un steak dans une assiette, c'est-à-dire pour un plaisir gustatif égoïste. Car on peut tout à fait s'en passer pour vivre (des millions de personnes vivent sans viande, qu'ils/elles l'aient choisi ou non), et on pourrait ainsi nourrir le double de la population mondiale par la même occasion (et éviter la mort inutile de milliards d'êtres sensibles).

J'avais pensé à une solution pour réduire drastiquement la demande en viande (et donc l'élevage intensif) : faire de la viande un produit de luxe, à 200-300€ le kilo. Les abattoirs pourraient être reconstruits selon les indications des éthologues pour limiter le stress des animaux, des normes très strictes pour le bien-être animal dans les élevages pourraient être mises en place avec un contrôle soutenu. Bien sûr, étant donnée la tendance de la consommation à la quantité et aux prix bas... cette idée est encore une utopie !
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 605
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Mafalda79 » Sam 26 Sep 2015 23:11

Pour ma part avant de devenir végétarienne, j'ai eu une période où je mangeais de la viande bio, locale et j'en mangeais de façon très occasionnelle. Cela m'a donné l'impression de mieux consommer, en tout cas de consommer de la viande provenant de bêtes qui avaient eu une vie confortable. Or il s'agit tout de même d'animaux que l'on a tué de façon volontaire et qui aurait sûrement voulu continuer à vivre (en fait la niveau de réflexion est vraiment de se mettre en égal à égal avec l'animal). La question éthique concerne à la fois les conditions de vie mais également les conditions de mort de l'animal. Par ailleurs, en élevage traditionnel se pose toujours la question écologique.
Mafalda79
 
Messages: 20
Âge: 37
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 14:01
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post196070.ht ... da#p196070
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 27 Sep 2015 00:14

C' est interessant mais le coté agressivo-culpabilisant ne rend pas plus joyeux mon chat pour l'egard porté aux animaux de la terre..
En tout cas c est sûr que si un ours nous lit, ca le fera réfléchir et sans doute qu il n'attaquera plus d'humain en forêt..

Bref, c'est aussi se sentir superieur aux animaux que de presager de ce qu ils pensent et ressentent..Non?
Une sorte de spécisme altruiste autorisé?
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5580
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Grabote » Dim 27 Sep 2015 08:57

Fabs le vaurien a écrit:si un ours nous lit, ca le fera réfléchir et sans doute qu il n'attaquera plus d'humain en forêt..

Je crois que ce n'est pas si souvent qu'un ours "attaque" un humain en forêt. Enfin je parle de l'époque où y' avait vraiment des ours. Bien qu'il soit évident qu'un ours soit un prédateur potentiel pour l'homme. Pour autant, je n'ai jamais entendu parler d'une tentative d'élevage en batterie d'êtres humains par des ours. :lol:
C'est peut être ça la fameuse "spécificité" humaine : tuer ses congénères de toutes les façons possibles (en gros ou en détail, méthodiquement ou aléatoirement ) et élever les autres espèces en batterie pour s'en gaver jusqu'à s'en rendre malade.
Car c'est un point qu'il ne me semble pas avoir été abordé ici (mais j'avoue vous avoir lu en diagonale :1cache: ) :
les conséquences pour la santé de manger quotidiennement de la viande industrielle.

Fabs le vaurien a écrit:Bref, c'est aussi se sentir superieur aux animaux que de presager de ce qu ils pensent et ressentent..Non?

Perso, je n'imagine pas ce que peut penser un animal, même si cette question me fascine, par contre quand j'entends les veaux meugler après qu'on les ai séparé trop tôt de leurs mères, je sais qu'ils sont en souffrance.
À propos du complexe de supériorité, vous connaissez la blague :
Le chien regarde son maitre et se dit oh! il me soigne et me donne à manger, il doit être dieu.
Le chat regarde son maitre et se dit oh! il me soigne et me donne à manger, je dois être dieu !! :D

Je ne supporte pas non plus l'idée de l'élevage industriel , ce que j'en sais et ce que j'en ai vu me rend malade et me coupe directement l'envie de manger un 'bon steak". Je ne suis pas pour autant devenue végétarienne, même si c'est mon régime principal, je mange régulièrement, pas souvent, de la viande et du poisson. Et j'apprécie un bon steak tartare! Vivant en milieu rural, je choisis de la viande dont je connais vraiment l'origine et les conditions de vie, la plupart du temps elle vient de petits éleveurs qui font aussi du maraichage et tuent un veau ou un boeuf de temps en temps puis le vendent en cartons de quelques kilos.

Offtopic :
Si quelqu'un.e souhaite un contact, je connais une famille d'éleveurs bio, qui produit suffisamment pour vendre un peu à distance. J'ai travaillé chez eux, donc je sais vraiment comment ils travaillent.
Je sais , c'est un comble de poster pareille proposition sur un topic végétarien/végétalien/vegan, mais c'est venu comme ça en écrivant :angel: j'espère que vous ne serez pas fâché.e.s .


Edit : vivre sans souffrance ne me paraît pas possible ni pour nous, ni pour les animaux .
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2892
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 27 Sep 2015 09:40

Grabote a écrit:Bien qu'il soit évident qu'un ours soit un prédateur potentiel pour l'homme. Pour autant, je n'ai jamais entendu parler d'une tentative d'élevage en batterie d'êtres humains par des ours.


Arf c'est qu'ils ne doivent pas se mettre égal à égal avec les humains...soit parvequ' ils n'en ont pas eu l' idee, soit parcequ ils sont plus humains.:-)
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5580
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar sandrinef » Dim 27 Sep 2015 10:11

Offtopic :
Si je comprends l'émotion que le sujet peut susciter, j'avoue que cette phrase en particulier me choque énormément:

kiplingi a écrit: Les abattoirs sont un enfer sur Terre, une image de l'humanité aussi barbare que les camps nazis.


Et pourtant, je ne suis pas quelqu'un qu'on peut facilement choquer. J'espère qu'il s'agit-là d'un accès/ excès d'émotion mal contrôlée et non d'une pensée réellement élaborée dans la sérénité. Enfin, le débat n'est pas là, n'en parlons plus, j'attends simplement que les propos exprimant la colère, le sentiment d'injustice ou la honte soient exprimés avec davantage de mesure tout de même. Car il y a du monde qui lit, sensible, hypersensible, et l'impact de telles phrases peut être très néfaste.
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain
Avatar de l’utilisateur
sandrinef
 
Messages: 1802
Images: 39
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2012 12:11
Localisation: Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Grabote » Dim 27 Sep 2015 10:54

Fabs le vaurien a écrit:Arf c'est qu'ils ne doivent pas se mettre égal à égal avec les humains...soit parvequ' ils n'en ont pas eu l' idee, soit parcequ ils sont plus humains.:-)

ou qu'ils n'en ont pas trouvé l'intérêt : tout ce boulot pour bouffer de la viande humaine tout les jours, bof, ils ont avaient sans doute mieux à faire de leur vie :)

Quant à la phrase citée par sandrinef (pas la peine de la reproduire à nouveau) c'est vrai qu'elle est choquante et manque de délicatesse ... Mais pour autant, j'avoue que je ne suis pas loin de penser la même chose ... même si je ne l'aurai pas exprimé en ces termes.
On sait que pour en arriver à un massacre massif de population, on commence par dévaloriser, mépriser, déshumaniser la population stigmatisée. Personnellement, j'ai un grand respect pour le vivant sous toutes ses formes (sauf les tiques et les puces ^^). Et je pense en effet que quand on considère des êtres vivants comme des "choses" qu'on peut entasser, nourrir avec n'importe quoi et tuer sans état d'âme, on glisse plus facilement à faire de même avec ses congénères.
Alors qu'élever une bête dans le respect de ses besoins, la tuer avec respect et reconnaissance, ne mène pas du tout au même genre de comportement...
Et les abattoirs , p....n oui , pour moi aussi c'est une vision de l'enfer et de la folie destructrice des hommes.
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2892
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Mafalda79 » Dim 27 Sep 2015 11:00

Je comprends que ça puisse choquer, et pour cause, les abattoirs sont choquants. Il ne s'agit ni plus ni moins que d'un lieu d'extermination.

Pour répondre à Fab, effectivement on ne sait pas ce que les animaux pensent et ressentent. Ainsi, les considérer comme un égal de l'homme (et par extension ne pas leur faire ce qu'on ne voudrait pas que l'on nous fasse) nous permet dans tous les cas de ne pas trop nous tromper dans notre façon d'être avec eux ...

Petite anecdote récente dont je vous fait part ; Nous sommes tous choqués par un chasseur posant à côté du lion qu'il vient de tuer. Pour autant j'ai vu l'autre jour sur le fil facebook du quotidien de ma région la photo d'une jeune femme posant tout sourire allongée à côté de la silure qu'elle venait de pécher et qui était 2 fois plus grande qu'elle *fière* :pale:
Bon ben voilà quand je vois ça, ça me donne envie de hurler. Je me suis bien retenue d'écrire un commentaire, car je crois que cela aurait mal tourné, mais je pense qu'on aura fait un grand pas dans notre humanité quand il deviendra absolument inconcevable de poser à côté d'un animal mort que l'on aurait tué en arborant un grand et beau sourire ...
Mafalda79
 
Messages: 20
Âge: 37
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 14:01
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/post196070.ht ... da#p196070
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar Grabote » Dim 27 Sep 2015 12:21

Mafalda79 a écrit: Ainsi, les considérer comme un égal de l'homme (et par extension ne pas leur faire ce qu'on ne voudrait pas que l'on nous fasse) nous permet dans tous les cas de ne pas trop nous tromper dans notre façon d'être avec eux ...


héhé, j'éspère que tu n'attends pas d'eux qu'ils fassent de même avec toi ... ;)
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2892
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Y'a-t-il des végétariens / végétaliens / vegan ici et qu'en pensez vous ?

Messagepar kalimeris » Dim 27 Sep 2015 12:44

Fabs le vaurien a écrit:C' est interessant mais le coté agressivo-culpabilisant ne rend pas plus joyeux mon chat pour l'egard porté aux animaux de la terre..

J'aimerais avoir un ton plus neutre (je reconnais être souvent dans la colère et l'agressivité avec ce sujet), je n'y parviens pas encore malheureusement. Mon point de vue et ma sensibilité vis-à-vis des animaux reviennent à les considérer et à les ressentir comme mes semblables, des frères ou des sœurs. Je sais que c'est une position assez difficile à appréhender pour les autres. Durant mon enfance, j'étais plus proche et j'ai reçu plus d'amour des animaux que des humains. Ce n'est pas pour excuser mon ton, juste pour l'expliquer.

Offtopic :
sandrinef a écrit:Si je comprends l'émotion que le sujet peut susciter, j'avoue que cette phrase en particulier me choque énormément:
kiplingi a écrit: Les abattoirs sont un enfer sur Terre, une image de l'humanité aussi barbare que les camps nazis.

Et pourtant, je ne suis pas quelqu'un qu'on peut facilement choquer. J'espère qu'il s'agit-là d'un accès/ excès d'émotion mal contrôlée et non d'une pensée réellement élaborée dans la sérénité. Enfin, le débat n'est pas là, n'en parlons plus, j'attends simplement que les propos exprimant la colère, le sentiment d'injustice ou la honte soient exprimés avec davantage de mesure tout de même. Car il y a du monde qui lit, sensible, hypersensible, et l'impact de telles phrases peut être très néfaste.

Si on considère les animaux comme nos semblables, alors les abattoirs sont des camps d'extermination. La cruauté et les souffrances infligées y sont présentes. L'esclavage, les conditions de vie épouvantables, quant à eux, se situent dans les élevages industriels (ceux pour les poules, les porcs, les vaches laitières, les veaux issus de ces vaches laitières, les lapins). Il n'y a pour moi aucune offense, ni aucun mépris envers les humains à considérer une poule, un cochon ou un veau comme étant égal à un être humain. La valeur de ma vie est pour moi égale à celle de mon chat, ou des poules d'en face.
Les génocides proviennent d'une vision de l'Autre réduite à eux-mêmes, excluant un peuple, une ethnie, une race et considérant ces Autres comme des objets. C'est la même attitude à l'oeuvre dans les abattoirs et dans les élevages (surtout les élevages industriels).
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 605
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Questions de société et Débats Philosophiques

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
pensez et agir: tout un programme!
1, 2par Miss dans la lune » Lun 6 Mai 2013 14:40

Réponses: 37

Vues: 4737

Dernier message par Bartabas Voir le dernier message
Mar 25 Juin 2013 11:00
A quoi vous mènent vos pensées? Si vous pouviez améliorer quelque chose?
par Chacoucas » Mer 27 Avr 2016 23:34

Réponses: 12

Vues: 861

Dernier message par Palinure Voir le dernier message
Lun 9 Mai 2016 22:39
Que feriez-vous si vous connaissiez votre date de décès?
1, 2par Aïnoa » Sam 5 Sep 2015 03:28

Réponses: 46

Vues: 3012

Dernier message par TerryTate Voir le dernier message
Sam 12 Mar 2016 11:46
Pour vous c'est quoi l'amitié ?
1, 2par uzu » Ven 25 Jan 2013 14:30

Réponses: 43

Vues: 6724

Dernier message par chapati Voir le dernier message
Sam 9 Jan 2016 01:08
Que feriez vous si votre revenu de base était garanti?
1, 2, 3, 4par Louise » Mer 14 Aoû 2013 10:24

Réponses: 89

Vues: 9179

Dernier message par Livingstone Voir le dernier message
Mer 11 Jan 2017 14:25

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités