Nous sommes le Lun 27 Fév 2017 03:16


Je pense trop - Christel Petitcollin

Modérateur: Zyghna

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar Mlle Rose » Dim 26 Avr 2015 17:37

Excellent commentaire même, construit et éclairant !
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12691
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar noway » Ven 8 Mai 2015 16:11

J'en avais pris une dizaine pour mon rayon (au vu du succès de vente du 1er..), juste deux exemplaires sont partis :devil:
Du coup le premier ne part plus non plus! Et ça, ça va me faire de la place pour d'autres livres plus...mieux...'fin bref...
Par contre, gros succès de vente de 'On est foutus on pense trop" (Serge marquis)...pas encore trouvé le temps de le lire..
"bizarre", vous avez dit "bizarre"...comme c'est étrange"
"y'a plus d’hélice hélas, c'est là qu'est l'os!!"
Avatar de l’utilisateur
noway
 
Messages: 373
Âge: 34
Enregistré le: Dim 28 Avr 2013 19:44
Localisation: à côté
Présentation: presentations/debut-une-esquisse-t3568.html
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar TourneLune » Ven 8 Mai 2015 16:27

Celui avec le hamster?
Ma mère l'a acheté ^^
Mais ça a pas du tout l'air d'être le même délire^^
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11142
Images: 315
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar noway » Ven 8 Mai 2015 16:36

Oui tout à fait. Et non, je ne pense pas que ce soit le même "délire" comme tu dis ! Ca a plus l'air d'être une sorte de méthode de pensée positive (ça pullule en ce moment) ou du moins, un coaching pour évacuer toutes les pensées parasites qui nous empêchent d'avancer, mais je ne l'ai pas lu, je ne sais pas du tout s'il est constructif-ludique-intelligent...ou pas...
Si ta maman donne son avis dessus...!
(Mais là c'est le topic de Christel héhé !! :D )
"bizarre", vous avez dit "bizarre"...comme c'est étrange"
"y'a plus d’hélice hélas, c'est là qu'est l'os!!"
Avatar de l’utilisateur
noway
 
Messages: 373
Âge: 34
Enregistré le: Dim 28 Avr 2013 19:44
Localisation: à côté
Présentation: presentations/debut-une-esquisse-t3568.html
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar NaHte » Ven 8 Mai 2015 19:11

Au moment d'acheter mon premier livre sur la surdouance, j'ai failli prendre celui du hamster, mais la table des matières ne m'a pas convaincue donc j'ai pris le je pense trop.

J'en suis au 2/3 du Christel Petitcollin, et s'il y a quelques bons trucs, il y a des choses qui me surprennent et me gênent énormément. J'en suis au point de me sérieusement douter de moi-même.
Le gros point noir est que j'ai l'impression que le monde qu'elle dépeint est très contrasté, caricatural, mais que même en prenant en compte ça, je le trouve faux par rapport à mon ressenti.

On dirait qu'il y a trois catégories de personnes:
-les surefficients mentaux, qui ne sont jamais très loin des autistiques Asperger, vu tout ce qu'ils ne comprennent pas du monde qui les entourent. Ils sont super gentils et angéliques et ils ne feraient pas de mal à un moustique même si c'était une femelle dans leur chambre et qu'ils dormaient à découvert
-les ###mornopensant###. Au vu de leur portraits, ce sont des personnes un peu débiles à l'intellect limité, très lents et très égoïstes et incapables de penser aux autres.
-les pervers narcissiques, ça ce sont les méga méchants de la mort et leurs victimes préférés sont les très gentils surefficients mentaux.

Quand je mets ça en parallèle par rapport à ma vision du monde, ça ne colle pas. Je ne pense pas qu'un ###mornopensant### soit aussi limité qu'elle le décrit. Je pense que la plupart des personnes avec qui ont vit sont gentils et ont le sens de l'empathie, d'autant plus quand on se montre gentils avec elle. Je ne pense pas que les bisounours soient tous surefficients, ni que tous les surefficients soient tous des bisounours.
J'ai été manipulé par des pervers (et j'avoue que la lecture m'a fait resurgie de mauvais souvenirs) donc je cautionne ses mises en gardes.
L'ensemble reste trop léger et trop flatteur, et j'avoue qu'en l'état, je suis plus perdu que aidé par cette lecture. :(
Je complèterai mon point de vue à la fin, si j'y arrive....
Tu n'es pas seul(e). Tu as juste besoin d'un câlin Image
NaHte
 
Messages: 55
Enregistré le: Mar 5 Mai 2015 10:17
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar NaHte » Dim 10 Mai 2015 20:22

J'ai terminé l'ouvrage.
Si le chapitre IV sur le coaching du surefficient était intéressant et positif, j'ai lourdement tiqué sur le chapitre V et la conclusion, qui évoque des concepts sur les hommes et les femmes et le couple, ainsi que sur la parentalité qui sont pour moi d'un autre âge.

Je ne sais pas si c'est parce que je suis surdouée, mornopensant ou doudoué, mais lire:
-un mec surefficient doit se méfier des femmes féminines et douces, c'ey un piège
-une femme surefficiente, belle et intelligente risque de finir seule parce que les hommes ils veulent des femmes moins intelligentes qu'elles mais bon suffit qu'elle se trouve un surefficient
-le concept foireux du yin et du yang qui surgit sans prévenir comme les surefficients mecs, ils sont pas que yang mais un peu yin cerveau droit amen et à l'envers pour les surefficientes.
-le fait que le rôle d'un père et d'une mère n'est pas interchangeables car tu vois le père est là pour extraire l'enfant du giron maternel.
C'est super cute, mais ce sont des idées du siècle dernier, on est d'accord ? :saigne:

En conclusion: je ne peux pas nier que c'est grâce au titre de ce livre que je suis ici. c'est super si ce livre a pu aider des gens. Ca m'a permis d'avoir un premier livre, mais il n'est pas à la hauteur que j'en attendais car trop imprécis voire foireux quand la narratrice, dont je suis sure qu'elle a les meilleures intentions du monde, commence à se disperser dans un excès d'estime de soi envers sa maitrise du sujet.

Petit bonus: sur la quatrième de couverture et le marque pages, t'as la biographe de l'auteure.
Je vous recopie la première phrase:

Christel Petitcollin est Conseil et Formatrice en communication et développement personnel, conférencière et écrivain.

Bon, le vocabulaire et me style, ce n'est pas mon truc, mais pour moi, ce n'est pas du français, car ce n'est pas conseil, on n'est jamais conseil, on est conseillère ou conseiller. Cette approximation est malheureusement à l'image du livre.
EDIT: Larousse aura démontré le contraire, je suis vraiment naze. Plates excuses à la maison d'édition :1cache:
Tu n'es pas seul(e). Tu as juste besoin d'un câlin Image
NaHte
 
Messages: 55
Enregistré le: Mar 5 Mai 2015 10:17
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar Mlle Rose » Dim 10 Mai 2015 20:32

doudoué c'est un très joli mot en tous cas ^^
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12691
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar madeleine » Dim 10 Mai 2015 20:42

Offtopic :
Le larousse n'est pas d'accord avec toi (le vilain) : conseil :
Personne, souvent spécialisée, à qui on s'adresse pour avoir un avis sur une question, dans un domaine précis (peut s'employer en apposition, avec ou sans trait d'union) : Un conseil en gestion. Un ingénieur-conseil.
Ce qui n'enlève rien à ton analyse de la prose de Mme Petitcollin :)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 2762
Images: 0
Âge: 50
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar sandrinef » Lun 11 Mai 2015 08:17

Merci pour ton retour.
Offtopic :
Sinon, doudoué, j'ai adoré aussi (un doudou doué? un doux doué? :lol: )
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain
Avatar de l’utilisateur
sandrinef
 
Messages: 1685
Images: 39
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2012 12:11
Localisation: Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar Cadi56 » Sam 17 Sep 2016 21:23

Ma psy m'a conseillé de lire ce livre et je me suis reconnue dans bon nombre d'éléments censés décrire les surdoués. C'était ma première lecture, entre temps j'ai croisé les sources.

J'ai été malgré tout chahutée par ce qui ressortait de ce livre MAIS... j'ai suis restée tracassée à la fin de ma lecture car l'auteure semblait catégoriser énormément les surdoués, jusqu'à faire un portrait robot de leur personnalité ce qui m'a dérangée. Cela laissait entendre que tous les surdoués sont exactement pareils, or , surdoués ou pas, on a tous un vécu différent, un tempérament différent et un passé différent.

Je trouve très simpliste de mettre tous les surdoués dans une même case et c'est même dangereux. Il est difficile pour certains de s'accepter, de trouver sa place... avec ce livre comme seule lecture, bon nombre d'entre eux pourraient se sentir encore plus seul voyant qu'ils ne correspondent pas à ce portrait, qui d'ailleurs est valorisant dans son ensemble. J'ai moi-même été contrariée en notant ce qui ne me ressemblait pas, alors que ce qui me ressemblait me ressemblait énormément...

Les humains sont tout en nuances. Et si ce livre relate tout de même bien les difficultés d'un fonctionnement comme celui des surdoués, que l'on retrouve dans plein de sources spécialisées, il est trop caricatural de s'adonner à une description type de leur caractère.

Ce n'est que mon avis, suite à la lecture de ce livre en tant que première découverte sur la douance.

Là où c'est perturbant, c'est que je me suis reconnue, ça m'a confortée dans l'idée de faire le test, et en + c'est ma psy qui m'a proposé de le lire le jour de notre première séance. Et en lisant tous vos commentaires je me dis que cela est loiiiiiiiiin de vouloir dire que je le suis probablement, vu qu'à priori , peu nombreux sont les personnes diagnostiquées + a valider ce livre. Puis ça me fait douter de ma psy, qui pourtant m'a fait une très bonne impression.

Bref je suis paumée lol
Comme un arbre dont les branches poussent et s'entremêlent indéfiniment, à moins de lui couper les racines...
Avatar de l’utilisateur
Cadi56
 
Messages: 72
Âge: 27
Enregistré le: Ven 9 Sep 2016 14:07
Présentation: C'est par là!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre: Je pense trop - Christel Petitcollin

Messagepar marienat23 » Lun 26 Sep 2016 08:17

Je viens de lire ce livre, qui a le mérite d'être simple à aborder mais est véritablement très réducteur. Ne m'étant jamais posée de questions avant ces derniers jours (un médecin m'a parlé de surefficience en consultation), je n'avais pas de recul mais pas d'attentes particulières non plus.

J'en retire une première approche trop générale avec des envolées mystiques qui m'ont refroidie. Toutefois j'ai pu constater une énumération de plein de choses vécues que je n'avais pas du tout lié au fait d'être ou non surdouée.

J'ai vu dans la conversation plus haut les critiques de ce livre sur la synesthésie, qui est traitée de façon très raccourcie. Cela m'a juste permis de mettre un mot sur cette particularité (qui n'est pas venue en lisant le livre, car effectivement il est facile d'associer deux choses une fois le principe compris) qui m'a valu depuis l'enfance toutes sortes de remarques : "tu devrais te faire soigner" (en riant mais quand même, on a un peu l'impression d'être fou.) J'ai aussi découvert que ma fille aînée visualise comme moi, et que le reste de ma famille ne comprend pas le principe, ce qui peut être utile pour la suite des investigations.

Je ne suis pas un bisounours, je mets beaucoup de distance avec les gens justement même si le côté empathique est réel et me cause pas mal de problèmes. Cette approche dans le livre est vraiment très exagérée, et trop développée pour finalement ne pas aboutir.

Quant au cerveau droit et gauche, je n'y ai jamais cru. Je n'ai pas fait de recherches mais je suppose que depuis le temps, l'imagerie peut très bien déterminer les zones d'activation selon les tâches et tordre le cou aux idées reçues.

Je vais donc me tourner, en m'aidant de vos remarques, vers d'autres ouvrages plus pertinents. J'ai tout de même un doute maintenant sur la fiabilité du médecin qui m'a conseillé de lire le livre, même si elle même est diagnostiquée et qu'elle a interprété rapidement que mes troubles correspondaient bien à la douance. Ce ne sera pas elle qui me fera passer les tests car elle n'est pas psy, mais je me pose des questions sur la pertinence du "diagnostic".

C'est un livre qui pointe certaines choses et permet de faire d'autres recherches, mais que je n'aurais jamais acheté sans demande du doc. Il faut le lire avec distance, ce qui peut être difficile si on se trouve en situation de souffrance justement. Quant au but de l'auteur, je vous rejoins en pensant que c'est bien pour surfer sur la vague du moment (et la suite a déclenché pas mal de remarques), preuve que mon côté bisounours peut être remplacé par la critique façon normo pensant (du livre) :D
"Le véritable poète a pour vocation d'accueillir en lui la splendeur du monde." Goethe
Avatar de l’utilisateur
marienat23
 
Messages: 187
Âge: 36
Enregistré le: Dim 25 Sep 2016 16:51
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Précédente

Retourner vers Livres - Articles - Revues

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Une BD qui parle de nous, et sans trop de clichés...
par Tenso » Dim 3 Mai 2015 05:26

Réponses: 0

Vus: 104

Dernier message par Tenso Voir le dernier message
Dim 3 Mai 2015 05:26
Trop intelligent pour être heureux
1, 2, 3par Mlle Rose » Jeu 5 Jan 2012 09:32

Réponses: 62

Vus: 8376

Dernier message par Chacoucas Voir le dernier message
Mar 25 Oct 2016 20:45
Carlos Tinoco : Intelligents, trop intelligents
1, 2par cléo » Lun 21 Avr 2014 13:51

Réponses: 27

Vus: 3244

Dernier message par Chacoucas Voir le dernier message
Ven 5 Aoû 2016 10:40

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités