Nous sommes le Lun 25 Sep 2017 05:18


Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Modérateur: Bradeck

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Argol » Ven 15 Juil 2011 20:27

C'est très juste. Merci de la rectification, TourneLune ! Il suffit presque de regarder les maisons d'édition et la taille des caractères. Enfin, je ne parlais pas vraiment d'une concurrence auprès d'un même public. Il n'y a pas tant de livres sur le sujet et je compare ce que j'ai lu.

Quant à l'effet… Il y a des gens à qui je ne donnerais pas à lire TIPEH : trop "grand public" (critère mauvais, mais non négligeable), expression un peu trop relâchée et contenu souvent trop délayé. Cependant, le livre m'avait absorbé, bien sûr. Mes critiques ne valent sans doute pas grand chose face à l'impression de se lire soi-même, chapitre après chapitre.

Alors, DSAS à recommander après TIPEH ? Eh quoi, serais-je sur un forum dont les membres pensent que tout cela est affaire de réflexion, de travail, de temps et d'intelligence de la vie, que le profil est un outil pour choisir ce que l'on veut être et ce que l'on veut faire de ce que l'on a été, qu'il s'agit de cheminer avec plus de conscience ?
:hai:
Atque omne ignotum pro magnifico est.
Avatar de l’utilisateur
Argol
 
Messages: 80
Âge: 40
Enregistré le: Sam 9 Juil 2011 13:09
Localisation: Paris
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar TourneLune » Ven 15 Juil 2011 20:57

De façons assez générale, à mon avis, si tu confies celui de Cécile Bost à quelqu'un qui n'a pas un peu été cherché du côté de la douance de lui-même, tu risques plus de provoquer le rejet. Mais je me trompe peut-être, sans doute, comme tu dis, ça dépend simplement des gens et de leur sensibilité.

Celui de JSF a peut-être l'air plus ouvert,trop peut-être, trop général presque, et pourtant..... Si tu veux du grand public qui ratisse mega large, tu as celui de Chritel Petitcollin qui s'embarrasse pas de cohérence....

Enfin, sincèrement, ce que je viens de découvrir ce soir sur le site de Cécile Bost me déçoit fortement.... J'aurais pas pensé qu'elle preuve de si peu d'esprit critique....

Encore une journée de merde tiens et puis j'ai toujours pas fini le résumé de JSF pour le site.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Argol » Ven 15 Juil 2011 22:01

À propos du site : est-ce que tu penses au dessin qu'elle a publié hier ? Pas très subtil, en effet. Il manque un commentaire de sa part.

J'étais plus étonné de l'introduction à un billet récent. Cécile Bost écrit :
J’ai découvert le Déficit d’Inhibition Latente il y a peu de temps et je souhaite donc l’ajouter aux pièces du puzzle du surdon en le mettant en perspective avec d’autres informations que j’ai glanées autour de la réalité neurophysiologique de la créativité.

Louable franchise, mais il est étonnant que cette pièce du puzzle ne figure pas déjà dans ses tablettes ! Cela dit, le côté "recherche en cours" du site me plaît et j'ai été intéressé par plusieurs billets que j'y ai lus.

As-tu vu l'auto-analyse de ses quelques minutes d'antenne au cours d'un entretien d'une journaliste avec JSF (ici) ? C'était le premier billet de la série dans laquelle apparaît le dessin peu comique tiré d'un site américain.
Atque omne ignotum pro magnifico est.
Avatar de l’utilisateur
Argol
 
Messages: 80
Âge: 40
Enregistré le: Sam 9 Juil 2011 13:09
Localisation: Paris
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar TourneLune » Ven 15 Juil 2011 22:02

Non ce n'est pas le dessin. C'est de voir sur son site qui avait l'air sérieux des sources pour le moins farfelues....
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Argol » Ven 15 Juil 2011 22:09

Évidemment, c'est un problème plus grave… Elle se soucie de faire des liens, si je puis dire, mais peut-être que tout n'est pas analysé suffisamment. Tu connais mieux que moi le sujet et les acteurs du champ. Pour ma part, je n'ai pas encore rencontré une source à laquelle je donne une autorité très solide — sinon l'intelligence collective d'un forum comme celui-ci, où il y aura toujours quelqu'un pour éviter qu'une énormité ne passe inaperçue !
Atque omne ignotum pro magnifico est.
Avatar de l’utilisateur
Argol
 
Messages: 80
Âge: 40
Enregistré le: Sam 9 Juil 2011 13:09
Localisation: Paris
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Colonel Moutarde » Ven 15 Juil 2011 22:58

TourneLune a écrit:Non ce n'est pas le dessin. C'est de voir sur son site qui avait l'air sérieux des sources pour le moins farfelues....


Je vois ce que tu veux dire... :-?
Colonel Moutarde
 
Messages: 913
Enregistré le: Ven 4 Fév 2011 07:56
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Argol » Ven 15 Juil 2011 23:02

Et moi, je me suis instruit ce soir : effarant. :sweat: :lol:
Atque omne ignotum pro magnifico est.
Avatar de l’utilisateur
Argol
 
Messages: 80
Âge: 40
Enregistré le: Sam 9 Juil 2011 13:09
Localisation: Paris
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Zoubia » Lun 25 Juil 2011 17:29

J'ai aussi plutôt apprécié ce livre pour le côté témoignage à la première personne d'une surdouée qui a fait son chemin, mais est quand même passée par des étapes bien connues de la découverte à l'acceptation en passant par les remises en question constantes. Je trouve intéressant pour les "nouveaux venus" de pouvoir lire des témoignages réels, avec leurs fautes de style, leur spontanéité, leurs doutes. Le meilleur moyen finalement de constater qu'un surdoué reste une personne faillible et humaine. Pour le style, même si effectivement je l'ai trouvé plus soigné que JSF, j'ai tiqué à chaque "pour ce qui me concerne" ;-), entre autres!! Certaines citations n'apportent pas forcément grand chose ou sont très succintes, mais justement cela montre que nous ne sommes pas tous des orateurs et témoins hors pair avec des facultés d'expression éblouissantes!

Quant au blog, j'aime le côté "je balance un tas d'infos et de liens, à chacun après d'aller se renseigner". Il faut le prendre je pense plus comme une base de pistes de départ, et non pas comme un lieu d'informations. Ce n'est pas pour les néophytes, autrement dit, et quand on n'en est plus un, c'est sympa!
Zoubia
 
Messages: 33
Âge: 33
Enregistré le: Lun 25 Juil 2011 09:13
Localisation: Ile Maurice
Test: MENSA

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar TourneLune » Lun 25 Juil 2011 17:30

Ce dont on parlait plus haut n'est plus sur le blog ;)
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Zoubia » Lun 25 Juil 2011 17:55

Certes mais je trouve malgré tout que tout n'est pas à accepter aveuglément! Je n'ai pas d'exemple en tête mais certains articles ne sont pas argumentés, d'où mes propos!
Zoubia
 
Messages: 33
Âge: 33
Enregistré le: Lun 25 Juil 2011 09:13
Localisation: Ile Maurice
Test: MENSA

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Cirrus » Jeu 11 Aoû 2011 10:43

DSAS me parait être un bon ouvrage à suggérer, dans le cas d'une personne démarrant son chemin de découverte de la douance.

Parce qu'il est facile d'accès (style correct et qualités de vulgarisation de notions complexes), donnant accès à des données rationnelles (en l'état actuel de la sciences :geek1: ) et à des affects (les émotions & ressentis peuvent "parler" au lecteur), et parce qu'il est rapidement lu.

Bref, différent & complémentaire de JSF.
Cirrus
 
Messages: 23
Enregistré le: Mar 9 Aoû 2011 16:59
Test: NON

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar TourneLune » Jeu 11 Aoû 2011 10:53

Mets ton avis sur le site associé au forum ;)
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Cirrus » Jeu 11 Aoû 2011 12:01

@ TourneLune : merci de cette précision ; je l'ai fait ce matin, puis j'ai cliqué sur "soumettre" et il n'apparait pas encore ; je suppose les commentaires validés par l'administration du forum ?
Cirrus
 
Messages: 23
Enregistré le: Mar 9 Aoû 2011 16:59
Test: NON

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Mlle Rose » Jeu 11 Aoû 2011 12:06

oui, ce qui est bizarre c'est que j'ai pas reçu de demande de validation, je vais vérifier
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Kayeza » Sam 26 Nov 2011 22:54

Je me permets de rajouter mon commentaire, entre autres parce que je ne partage pas entièrement votre avis.

J'ai d'abord lu TIPEH, il y a plus de deux ans, et maintenant celui de Cécile Bost. Du côté positif, je trouve, comme vous l'avez dit, que c'est beaucoup plus vivant car C. Bost parle "de l'intérieur", par son ressenti personnel et par les témoignages des membres du forum. Et puis le côté scientifique est bien plus étayé, m'a beaucoup plus convaincue. Enfin, la dernière partie "Et maintenant on fait quoi ?" est positive, pleine de bon sens et de bonnes idées.

Pourtant, je suis restée avec un sentiment plus négatif que positif après ma lecture. D'ailleurs, le titre le dit bien : "Différence (certes) & souffrance...". Il m'a semblé (mais c'est sans doute un ressenti tout personnel) qu'elle mettait un peu trop l'accent sur les difficultés et j'en suis ressortie un peu "plombée"... Et puis j'ai trouvé souvent que les témoignages des membres du forum arrivaient comme un cheveu sur la soupe, je ne voyais pas le lien avec ce qu'elle venait de dire. Enfin, il m'a semblé que la structure et l'expression étaient un peu brouillon. Mais tout ça était peut-être dû au fait que je l'ai lu très vite, avide que j'étais de lecture sur le sujet (et étant restée sur ma faim après TIPEH). Toujours est-il qu'aujourd'hui, si je devais conseiller des livres sur le sujet, je parlerais d'abord de TIPEH mais avec Cécile Bost juste derrière, car il me semble quand même bien complémentaire. Voilou...

PS : Pensez-vous utile/souhaitable/pertinent ou pas du tout de poster mon commentaire (genre copier-coller) sur le site ?
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas
Avatar de l’utilisateur
Kayeza
Galette de Riz
 
Messages: 4690
Images: 52
Âge: 38
Enregistré le: Mar 25 Oct 2011 17:46
Localisation: ... et à l'oeil !
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: C'est qui, déjà ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Mlle Rose » Sam 26 Nov 2011 23:23

Tu peux, pas de souci.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar TourneLune » Dim 27 Nov 2011 00:07

Bien sur que c'est utile, tous les avis sont intéressants!
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Fabs le vaurien » Lun 26 Déc 2011 01:16

Mon avis.

D'un point de vue général, j'ai plutôt bien aimé lire ce livre. Les divers témoignages de forum ont surement beaucoup joué dans mon appréciation (un univers familier en fait), bien que je trouve qu'il y'en ait eu un peu trop à mon gout et que ça me donnait une impression de livre "pour les potes" à certains moments.
La note négative revient par contre, au côté pathos bien présent mais bon, c'est surtout parceque je ne m'y retrouve pas tant que ça.
Mais je conseille volontiers ce livre qui alterne de façon harmonieuse et bien dosée récits personnels et références spécialisées sur le sujet de la douance.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5580
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Kabuki » Lun 9 Jan 2012 00:07

C'est ma seconde lecture après "Moi, surdoué(e) ?" d'Hervé Magnin, après moultes hésitations à acheter à la place TIPEH, et je dois dire que je ne regrette pas.
Je suis plus encline à accorder du crédit au livre d'un(e) auteur(e) lui/elle-même surdouée car du coup il/elle est passé(e) par les même questionnements que le/la lecteur/trice). Cela apporte pour moi une sorte de valeur ajoutée que peut ne pas avoir ceux écrit par des psys "normaux", qui sont certes ultra compétents et ont beaucoup contribué à l'avancée des mentalités sur ce sujet, mais qui n'ont pas vécu de l'intérieur les problématiques des personnes HPI.

Je lirai sûrement TIPEH mais bizarrement, et par pur esprit de contradiction,j'ai préféré commencer par un bouquin moins connu ^^.
« Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà, eh ben ça par exemple, ça ne veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même... » (Loth d'Orcanie)

http://soundcloud.com/wunderschlampe
Avatar de l’utilisateur
Kabuki
 
Messages: 191
Âge: 31
Enregistré le: Dim 8 Jan 2012 20:51
Localisation: Bordeaux
Présentation: Clique pas comme ça , ça chatouille !
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Doodle » Dim 1 Déc 2013 15:44

Je viens de le finir... Et je n'ai pas tellement apprécié. Je rejoins assez l'avis de Kayeza.

Je n'ai pas lu le TIPEH auquel vous êtes nombreux à le comparer. J'ai lu par contre l'Adulte Surdoué de Monique de Kermadec et commencé La Précocité Dans Tous Ses États de Fabrice Bak.

J'ai trouvé l'ensemble répétitif et un peu brouillon. Autant les titres des chapitres sont bien ordonnés et pertinents, autant j'ai eu l'impression parfois qu'à l'intérieur on retrouvait souvent les mêmes choses. A part ça le coté forum m'a plutôt déçu. Je préfère pour l'instant les deux autres livres. Le livre de M. De Kermadec est plus accessible, un peu moins "vous pouvez pas comprendre" et plus optimiste. Le livre de Fabrice Bak et 100 fois plus riche en informations. Dans les deux cas on sent les professionnels dans leur domaine.

Enfin, peut être rapport à ma situation au moment de la lecture, le chapitre 5 "Et maintenant on fait quoi ?" m'a semblé le plus intéressant.
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !
Avatar de l’utilisateur
Doodle
 
Messages: 373
Images: 51
Âge: 43
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 02:50
Localisation: Pas loin, ailleurs
Présentation: Un peu encombré
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Kailiana » Ven 10 Oct 2014 14:36

Lu après TIPEH.

Un livre assez particulier je trouve, presque intime je dirai, où je me suis beaucoup retrouvée. Je l'ai trouvé très agréable à lire, et en même temps j'ai du mal à savoir exactement ce que j'en ai tiré. Comme l'a dit Tournesol, il est très dans l'affect, ce qui rend plus difficile d'avoir une vision claire, mais cela permet justement de toucher davantage le fond des choses, ce qui est important. Enfin c'était mon impression, à moi qui ai vraiment eu l'impression de me reconnaitre dans presque tout ce qui était dit, ce qui n'a pas été le cas pour TIPEH. Ici, j'ai eu l'impression que Cécile Bost ne s'attardait pas trop sur comment les surdoués avaient évolués, comment ils sont vus/comment ils se voient, quelles ont été leurs vies, mais plus sur ce qu'ils sont vraiment, leur "noyau" pfff ça devient mystique, c'est pas du tout le cas c'est juste que j'ai du mal à m'expliquer ><. Comme si on avait viré tout l'extérieur et que c'était surtout l'intérieur qui était décrit.

Après j'ai peut-être cette impression parce que je me suis reconnue dans le bouquin, alors que ce ne sera pas le cas de quelqu'un d'autre. Les témoignages (peut-être un peu nombreux tout de même ?) m'ont également pas mal touchée, mais je me suis moi même beaucoup construite avec des personnes rencontrées sur le net, donc c'est personnel...

Bref, j'ai beaucoup apprécié le livre. Je suis incapable de dire avec précision ce qu'il m'a apporté, j'ai un peu trop enchainé les sources de connaissances sur les surdoués en un laps de temps très court, mais je ne regrette vraiment pas la lecture et je le conseille, avant tout car il apporte un éclairage assez différent de ce que j'ai pu lire ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Kailiana
 
Messages: 11
Âge: 29
Enregistré le: Mer 1 Oct 2014 16:31
Présentation: presentations/plouf-t5435.html
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Méta » Ven 13 Fév 2015 23:23

Pour ma part, j’ai lu Cécile Bost en premier, c’est-à-dire vraiment en premier. Il est le tout premier livre que j’ai lu sur le sujet. Bien que confrontée aux problèmes rencontrés par les surdoués depuis mon enfance, je ne me suis jamais documentée en la matière.

Le livre de Cécile Bost m’a parlé en tous points. J’ai presque préféré les citations aux explications qu’elle ajoutait. En effet, les citations prises dans leur ensemble sont autant de témoignages vrais et sincères de ce qu’est le vécu d’un surdoué et en même temps donnent un panel intéressant des différences de personnalités parmi les surdoués. Ainsi l’on peut se retrouver/ s’identifier davantage à certains commentaires que d’autres, voire à certains blogueurs cités.

Je pense que cet ouvrage, pour répondre à certains posts, est cependant plus fait pour des gens « accompagnants » ou « proches » d’un surdoué afin de l’aider à mieux appréhender l’animal (sans offense bien sûr, juste l’expression), dans la mesure où même si je me suis reconnue et que cela m’a fait bien rire dans plusieurs d’anecdotes, je n’ai par conséquent rien appris au final. Juste qu’il existait des gens comme moi, des communautés, des lieux de rencontres, et aussi… un peu d’espoir d’un jour pouvoir communiquer sainement…
Ainsi, je l’ai prêté (et fait lire de force :evil: ) à un proche, tant il donne des clefs de compréhension de manière assez claire et accessible à un « extérieur ».
Il faut avouer qu'il y a des choses que l'on ne dit pas, et ce livre le dit pour nous.

Très personnellement je considère que ce livre m’a tout de même offert quelque chose, un petit coup de pied aux fesses pour voir les choses en face et accepter qui je suis. Après tout je ne suis pas si anormale que cela.
Avatar de l’utilisateur
Méta
 
Messages: 6
Enregistré le: Dim 8 Fév 2015 23:23
Localisation: Nulle part en ce moment
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar NaHte » Mer 30 Sep 2015 00:01

Je viens de finir ce livre. Deuxième que je lis sur le sujet après le "je pense trop".
Avis favorable, c'est quand même mieux que celui que je cite la ligne au dessus. :1cache:

Deux choses m'ont perturbé dans la lecture:je n'ai pas compris le plan qu'elle a adopté et j'ai eu du mal au début avec tous les témoignages avec les pseudos de forum car je me demandai si c'était sérieux de les mette tel quel dans le livre, . J'ai fini par comprendre le côté exhaustif et je-ne-suis-pas-une-spécialiste-mais-voici-ma-pierre-à-l'édifice-et-tout-ce-quej'ai-trouvé de la démarche.

Dans ma lecture:

-il y avait des passages qui me dépassent : dans cette catégorie, tout ce qui est en rapport avec l'hypersensibilité mais aussi le côté du livre: "mais oui toi qui est surdoué et qui a ça en caractéristique et ça et ça". Ce n'est pas évident quand tu n'es pas diagnostiquée de ne pas être aspirée ou au contraire te sentir rejetée par ce genre d'écrits. Je ne sais pas si ce que je dis est clair. :think:

-il y a des passages qui m'ont ennuyé: surtout ce qui concerne cerveau droit, cerveau gauche, hémisphère qui travaille plus que d'autres ? Parce que de ce que j'ai lu du cerveau dans un autre contexte, et pour moi ce sont des théories dont des scientifiques ont prouvé que ce n'est pas le cas.
Bien entendu, on peut le lire en considérant que c'est juste un schéma ou une modélisation de fonctionnement, mais ça me gêne.

-il y a des passages qui m'ont intrigué et où j'ai encore la sensation de ne pas avoir ma faim de réponses satisfaites.
Mais en même temps, je commence un peu à saturer (il y avait des redondances entre ce que j'ai lu ici et l'autre livre, j'ai l'impression) et j'ai peur de commencer à avoir fait le tour du sujet et que je risque de ne plus en apprendre assez pour l'effort que ça me demande.
Ne pensez pas que je suis fainéante, mais lire ce genre de livres en en restant détâchée n'est pas toujours évident.
Voilà voilà.
Si je lis un autre livre sur ce sujet (je pense à TIPEH ou au Bak) je ferai un petit résumé aussi.
Tu n'es pas seul(e). Tu as juste besoin d'un câlin Image
NaHte
 
Messages: 55
Enregistré le: Mar 5 Mai 2015 10:17
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Livre : Différence et souffrance de l'adulte surdoué

Messagepar Dine17 » Ven 15 Juil 2016 16:07

Je viens de finir le livre et apporte donc ma petite pierre à l'édifice.
J'avais lu en tout premier TIPEH avant de faire le test et avait étéun peu démoralisée. Le livre m'avait fait énormément douter.

Après avoir vu que des personnes déçues de tipeh avaient apprécié DSAS je me suis laissée convaincre malgré les avis négatifs que j'ai pu lire.

Le bilan est très positif, il m'a beaucoup parlé et je l'ai trouvé bien plus agréable à lire. Il m'a fait rire plusieurs fois, j'ai trouvé la partie sur les différentes thérapies plutôt lourde (peut-être parce que je ne pense pas en avoir besoin, pour le moment).

Les extraits de discussion ne m'ont pas du tout gênée, je me suis sentie un peu comme sur un forum.

Un livre donc très agréable et intéressant après avoir été très déçue par TIPEH
Ils étaient là avant, il seront là après, nous, nous ne faisons que passer.
Avatar de l’utilisateur
Dine17
 
Messages: 167
Âge: 35
Enregistré le: Mer 20 Avr 2016 15:03
Localisation: Nouvelle Aquitaine
Présentation: presentations/bonjour-t7429.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Précédente

Retourner vers Livres - Articles - Revues

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
"Enfant surdoué, adulte créateur?" de Pélagie Papoutsaki
par Saul » Dim 17 Avr 2011 19:44

Réponses: 6

Vues: 1881

Dernier message par Spoutnik Voir le dernier message
Jeu 14 Juin 2012 17:00
L'adulte surdoué - Monique de Kermadec
1, 2, 3par Ôm. » Mer 24 Aoû 2011 19:50

Réponses: 59

Vues: 19613

Dernier message par Alice in Wonderland Voir le dernier message
Lun 15 Déc 2014 23:25
Être adulte à haut potentiel - Stéphanie Bénard
par lausoda » Sam 18 Fév 2012 00:30

Réponses: 3

Vues: 3959

Dernier message par Spoutnik Voir le dernier message
Jeu 14 Juin 2012 17:22
Moi, surdoué révolté - Abel Abelson
par Theia » Lun 14 Avr 2014 15:33

Réponses: 7

Vues: 1381

Dernier message par Tipiak Voir le dernier message
Lun 14 Juil 2014 15:06
DIY : un surdoué
par Lelaelig » Jeu 7 Mai 2015 08:59

Réponses: 1

Vues: 553

Dernier message par Givré Voir le dernier message
Jeu 7 Mai 2015 15:34

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité