Des femmes surdouées

Répondre
not careful
Messages : 33
Enregistré le : ven. 30 mai 2014 13:15
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t5079.htm
Profil : En questionnement
Test : NON

Des femmes surdouées

Message par not careful » mar. 9 déc. 2014 19:43

Hello tout le monde !
Je vais être brève ,
En lisant quelques articles ici et la sur le net , j'apprend la parution d'un nouveau livre qui évoque la douance , sorti en 2014 : "Des femmes surdouées" par Nadine Kirchgessner , quelqu'un en sait il un peu plus a son sujet ?
Merci les amis !

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3523
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Grabote » mer. 10 déc. 2014 17:04

Bon ben on dirait que personne l'a lu ou quoi ?
C'est dingue ça !
OK, je vais le demander à la "mère noël" ;)
et je vous en parlerai quand je l'aurai lu ...
Merci not careful pour la piste, vu les quelques critiques que j'ai lu en diagonale, ça a l'air intéressant.
Et je pense aussi que c'est important d'aborder cette spécificité.
Dans mon cas, je suis persuadée que si j'avais été un garçon les choses se seraient passées différemment. Et même chez les psy femme il y a un biais à ce niveau, il me semble me souvenir d'une conférence vue ici dans laquelle tout les prénoms des enfants donnés en exemple étaient ... je vous l'donne en mille : des prénoms de garçons ! :@
On en reparlera d'ac ?
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

Avatar du membre
Zéphyr
Messages : 457
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 09:15
Présentation : Ma petite histoire
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Yvelines
Âge : 34

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Zéphyr » mer. 10 déc. 2014 19:40

Je l'ai, j'avais cherché des livres sur les femmes surdouées et je n'avais trouvé que deux titres (je n'arrive pas à trouver "Et si elle était surdouée" de Doris Perrodin). J'en ai un bon souvenir, je l'ai lu avant de passer le test. Il faudrait que je le relise pour vous en parler. Je ne vous garantis pas de trouver le temps, mais je vais essayer.

not careful
Messages : 33
Enregistré le : ven. 30 mai 2014 13:15
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t5079.htm
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par not careful » mer. 10 déc. 2014 22:56

C'est super que vous ayez pris le temps de me répondre
J'espère bien qu'on en reparlera bientôt ! :clap:

Avatar du membre
Dicizit
Messages : 301
Enregistré le : sam. 5 janv. 2013 21:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 51

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Dicizit » ven. 12 déc. 2014 07:26

Je l'ai lu il y a un an environ, on peut acheter la version numérique.
Ce sont des témoignages recueillis par l'auteur. Intéressant quand on découvre le sujet, pour l'effet miroir. Actuellement ce n'est plus ce genre d'ouvrages que je recherche.

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3523
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Grabote » ven. 12 déc. 2014 08:56

Est ce que tu peux nous en dire un peu plus Dicizit ?
N'y a t'il que des témoignages ?
Pas de chiffres ?
As tu trouvé le livre intéressant uniquement à cause de "l'effet miroir" ou as tu appris des choses sur toi même et sur les autres ?
Quel est le "genre d'ouvrages que tu cherche actuellement" ?
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

Avatar du membre
Zéphyr
Messages : 457
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 09:15
Présentation : Ma petite histoire
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Yvelines
Âge : 34

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Zéphyr » lun. 15 déc. 2014 21:29

Bon, alors j'ai fait une relecture rapide, je vais essayer de vous raconter un peu ce qu'il y a dedans (je n'ai pas l'habitude de faire cet exercice :whew: ).
Pour le contexte, j'ai cherché des infos sur les femmes surdouées, car je ne me reconnaissais pas dans les autres livres (TIPEH, et "je pense trop", deux livres que je n'ai pas réussi à finir, malgré plusieurs essais). Je m'étais dit que c'était parce que j'étais une fille et qu'apparemment, les filles avaient tendance à se sur-adapter pour rentrer dans le moule. Je voulais étayer cette hypothèse avant de passer le test (imposteur quand tu nous tiens...).

Concernant Nadine Kirchgessner, vous trouverez son site internet ici : http://planetesurdoues.fr/.
Son livre est en grande partie un recueil de témoignage qu'elle à eu via son site : 1/4 d'introduction sur la douance avec quelques pistes sur le cas des femmes et 3/4 de témoignages (avec quelques commentaires, surtout pour situer le contexte).

Durant la synthèse sur la douance, elle parcours le sujet en s'appuyant sur les travaux d'auteurs habituels du sujet (A. Adda, C. Bost, A.miller, J.Siaud-facchin... entre autres : 5 pages de bibliographie à la fin).
  • topo sur la douance, et l'attitude de la société à ce sujet avec un historique sur le traitement de la douance dans différentes sociétés. Etudes des recherches sur le sujet.
  • Une définition de la douance et des termes associés (surdoué, précoce, EIP...).
  • Descriptif du test de QI en notant bien ses avantages et ses limites. Explication des indices, de la courbe de Gauss...
  • Elle essaye de définir l'intelligence
  • Elle parle du cas des adultes, que la "précocité" ne disparaît pas avec l'age. De la différence à être détecté enfant ou adulte.
  • Paragraphe sur les femmes avec une analyse du poids culturel (absence de femmes remarquables connues, dévalorisation de la femme dans le domaine pro...). Petite remarque qui m'a marqué : les femmes n'ont pas conscience de leur valeur, les hommes surestiment leur QI, alors que les femmes le sous-estiment de 5 pts en moyenne.
  • Les petites filles : peu de jeunes filles testé (elle donne des chiffres de différentes sources, environ 7 garçons testés pour 3 filles). Les filles sont testées pour leur très bon résultat, alors que les garçons sont testés pour leur mauvais résultat ou pour leur relationnel.
  • Les jeunes filles (ado), les filles non détectées se rebelleraient plus en arrivant à l'âge adulte. Elle parle des problèmes de couples. Domage ce paragraphe sur les ado/jeunes adultes est très (trop) court.
Elle regroupe ensuite les témoignages sous différentes catégories (je ne les ai pas tous relus alors peut être dans le désordre avec surement des oublis) :
  • Elle évoque asperger, l'élève surdoué maltraité, le passage du test...
  • Les mères surdouées et de surdoués
  • Douance, souffrance et résilience
  • les femmes en réussite
Elle constate des différences, mais j'ai été un peu déçu qu'elle n'aille pas plus loin. Ce n'est pas vraiment un travail de recherche, juste une compilation de témoignages avec une explication rapide du sujet au début. J'ai été déçu qu'elle ne développe pas plus le premier paragraphe, notamment les paragraphes spécifiques à la femme (un peu pour ça qu'on achète le livre). Par contre, j'ai vraiment aimé le ton du livre. Elle relativise beaucoup sur le "surdoué malheureux" et met en garde contre les clichés qui se mettent en place. Ce que j'ai aussi apprécié par rapport à TIPEH, c'est qu'elle nuance ses propos, elle n'assène pas des vérités. Au lieu de dire "les surdoués sont tous comme ça", elle a tendance à dire "ils sont en général...", "ils peuvent être...".

En conclusion, moi qui cherche un livre à laisser trainer bien en vu chez mes parents, je pense que je vais utiliser celui-là. J'ai bien aimé la première partie de synthèse sur le sujet, et le fait que pour elle tous les surdoués ne sont pas mal dans leur peau. Ainsi que l'ouverture sur le fait que tous les surdoués ne sont pas pareils.
Hors-sujet
Dicizit a écrit :Actuellement, ce n'est plus ce genre d'ouvrages que je recherche.
Je ne sais pas ce que tu cherches, mais si tu veux aller plus loin que les informations de bases/la découverte de la douance je te conseille Les surdoués ordinaires
Edit : Je suis tombé sur ce sujet : recherche-sur-haut-potentiel. Nadine Kirchgessner réalise une étude et a l'air de rechercher des participants.

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3523
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Grabote » mar. 16 déc. 2014 08:37

merci Zéphir pour ce petit compte rendu :ensoleillé:
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

Avatar du membre
Lelaelig
Messages : 272
Enregistré le : dim. 26 mai 2013 17:12
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Lelaelig » mer. 15 juil. 2015 21:13

Petit déterrage de topic.
J'ai acheté ce livre il y a quelques temps, et... je ne l'ai pas terminé.

Ce que j'ai apprécié c'est que les témoignages ont droit à une petite synthèse de la part de l'auteure après, ils ne sont pas donnés comme ça en brut. Bon, admettons.

Par contre, pas mal de coquilles à mon goût (lettres en moins, majuscules sauvages en liberté) - ça c'est pour la forme.
Pour le fond, je n'adhère pas du tout à ce genre d'affirmation :

"Et puis il faut malgré tout vivre dans ce monde, surtout dans le monde de l'entreprise dans lequel les rapports humains peuvent être âpres. C'est la loi du plus manipulateur, ce que les personnes douées ne comprennent pas car elles sont souvent pures et "un peu naïves" " (p.201)

Alors oui, elle ne dit pas que tous les doués sont des bisounours, elle dit qu'ils le sont "souvent", cependant quelle image ce genre d'affirmation peut-elle laisser sur quelqu'un s'intéressant au sujet de la douance? "On a découvert le gêne de la manipulation et de la méchanceté! C'est celui que les surdoués n'ont pas!" Du coup, ben on a résolu tous les problèmes du monde... C'est aussi nier l'existence d'une bonne partie des tueurs en série dont on a reconnu un QI supérieur à 130. (Part à calculer. Mais ce sujet fait peut être peur, d'où la volonté de le contrebalancer par une vision Bisounoursette de la chose)

Donc voilà le ton du livre. Pour ma part, il n'est pas du tout objectif, et basé - comme tant d'autres - sur le côté souffrance et gentillesse des HQI. Et même la dernière partie sur les femmes en réussite dont j'ai lu quelques parties (et sorti la citation ci-dessus) ne m'a pas enlevé cette impression.
Voilà pour mon ressenti pour ce livre.

Avatar du membre
Za
Messages : 2944
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Za » jeu. 16 juil. 2015 05:20

:o Décidément, c'est dingue cette image de "victimes" qu'on se trimballe jusque dans des ouvrages apparemment "sérieux" ! Il me semble qu'en plus, les auteurs de ces affirmations sont bien souvent juges et parties...
Merci Lela en tout cas pour ton point de vue (tu sais que je partage ce combat contre la surdouo-niaiserie !!! ;) )
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
lady space
Messages : 2076
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 55

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par lady space » jeu. 16 juil. 2015 10:23

Ce livre ne m'a pas marquée plus que ça non plus, bien que j'aie tenu jusqu'au bout. À cause de l'aspect orthographique d'une part (ok d'accord : ce sont les éditions du net mais quand même...) et de l'autre parce que je trouve qu'il manque de profondeur.

Il y a une part descriptive plaisante à lire pour ceux qui aiment les témoignages, et ces derniers ont surement le mérite d'attirer l'attention d'un certain public sur cette problématique. Mais on attend toujours une analyse française approfondie sur le vécu éventuellement spécifique des femmes surdouées dans une société où l'égalité des sexes relève encore bien trop souvent de l'utopie.

J'avais lu des livres en allemand et en anglais qui abordent ce sujet pour l'Allemagne et les USA et c'est surtout outre-atlantique que j'ai trouvé des réflexions autrement plus poussées, mais dont certaines commencent à dater un peu. Et elles ne sont pas transposables telles quelles pour la France car le contexte sociétal n'est pas le même.

Conclusion : je vais continuer d'attendre encore un peu... et commander le dernier bouquin sorti en Allemagne sur cette thématique (puis peut-être un jour me mettre à travailler moi-même sur le sujet).
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
sandrinef
Messages : 1995
Enregistré le : jeu. 15 nov. 2012 12:11
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Âge : 42

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par sandrinef » jeu. 16 juil. 2015 10:54

lady space a écrit :Conclusion : je vais continuer d'attendre encore un peu... et commander le dernier bouquin sorti en Allemagne sur cette thématique (puis peut-être un jour me mettre à travailler moi-même sur le sujet).
Alors ça c'est une bonne idée :amour1:
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3523
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Grabote » jeu. 16 juil. 2015 11:10

lady space a écrit :puis peut-être un jour me mettre à travailler moi-même sur le sujet).
Ah! je plussoie sandrinef !!
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

Avatar du membre
Zéphyr
Messages : 457
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 09:15
Présentation : Ma petite histoire
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Yvelines
Âge : 34

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Zéphyr » jeu. 16 juil. 2015 13:31

Pour une première approche de la douance, je l'avais grandement préféré à "TIPEH" et "Je pense trop". Quand tu ne connais pas du tout le sujet, je trouve qu'il propose une première approche correcte. Après, si tu veux approfondir ,tu passes à Nicolas Gauvrit. Je ne me suis pas reconnu du tout dans "TIPEH" et "Je pense trop" qui m'ont semblé bien trop "pathos" et qui ne parlais pas de moi. Etant un caméléon, je me suis toujours adapté à toutes les situations sans me faire remarquer (en fait le bisournous me correspond beaucoup plus que l'inadapté sociale :D). Même si je ne me considère pas vraiment comme "bisournous" (je n'ai plus d'espoir en l'Homme), j'ai certainement un coté "naïve" qui me joue encore des tours (dont un violent, au boulot, l'année dernière). Dans ce livre, je n'y ai pas trouvé des victimes de la douances, mais des femmes qui se battent, même si effectivement, j'avais trouvé la partie des femmes en réussite un peu mince (d'un autre côté, quand tout va bien, tu as moins le besoin de témoigner...). Tout ça, fait que je me suis bien plus retrouvé dans ce livre que dans d'autres (et je crois que mon père l'a apprécié aussi).
lady space a écrit :J'avais lu des livres en allemand et en anglais qui abordent ce sujet pour l'Allemagne et les USA et c'est surtout outre-atlantique que j'ai trouvé des réflexions autrement plus poussées, mais dont certaines commencent à dater un peu. Et elles ne sont pas transposables telles quelles pour la France car le contexte sociétal n'est pas le même.

Conclusion : je vais continuer d'attendre encore un peu... et commander le dernier bouquin sorti en Allemagne sur cette thématique (puis peut-être un jour me mettre à travailler moi-même sur le sujet).
Il est vrai que je l'avais trouvé léger sur les particularités des femmes, alors que c'est ce que nous vend le titre. J'en avais plus ou moins conclu que la différence de comportement face à la douance venait des stéréotypes culturel plus que de la douance en elle-même. Du coup, si tu as des références à me donner lady space, je suis intéressée (bon, l’allemand, je passe mon tour, je n'ai même pas les bases, mais l'anglais, je peux lire). Et si un jour, tu te mets à bosser sur le sujet, et que je peux t'apporter une aide quelconque, n'hésite pas, je suis partante pour aider (au niveau de mes capacités).

Au niveau de l'orthographe, je ne suis pas à même de juger :1cache: ce qui doit expliquer pourquoi ça ne m'a pas gêné ;)

Avatar du membre
Za
Messages : 2944
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Za » jeu. 16 juil. 2015 13:50

Zéphyr a écrit :Pour une première approche de la douance, je l'avais grandement préféré à "TIPEH" et "Je pense trop".
En même temps, "Je pense trop", hum... comment dire...
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
lady space
Messages : 2076
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 55

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par lady space » jeu. 16 juil. 2015 14:24

Zéphyr a écrit : Du coup, si tu as des références à me donner lady space, je suis intéressée (bon, l’allemand, je passe mon tour, je n'ai même pas les bases, mais l'anglais, je peux lire).
Et bien, il y a ce livre pour commencer : http://adulte-surdoue.fr/post16674.html#p16674

Puis, il y a Susan Pinker - je te laisse chercher, l'ayant lu en allemand, je n'ai plus le titre en anglais en tête, mais je sais qu'on peut peut commander la version en anglais chez la multinationale du livre en France.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2983
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 61

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par axolotl » lun. 9 mai 2016 21:10

l'année dernière, Lelaelig a écrit :Par contre, pas mal de coquilles à mon goût (lettres en moins, majuscules sauvages en liberté) - ça c'est pour la forme.
J'ai eu quelques échanges récemment avec Nadine Kirchgessner, dont je lis régulièrement le blog.

Toutes les coquilles qui émaillaient "Des femmes surdouées" ont été virées sans ménagement. ;)
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
Lelaelig
Messages : 272
Enregistré le : dim. 26 mai 2013 17:12
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Lelaelig » mar. 10 mai 2016 11:52

En voilà une bonne nouvelle! :)
Je suis d'ailleurs étonnée de ne pas avoir vu sur le topic culte (LSCCC), "il se plaint de la moindre faute d'orthographe et se réjouit de la correction".... :D Manque à combler.

Avatar du membre
Bertilt
Messages : 124
Enregistré le : lun. 25 mai 2015 09:04
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t6303.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Livre : Des femmes surdouées

Message par Bertilt » mar. 17 mai 2016 08:54

J'ai télécharger ce livre. Les fautes d'orthographe ont surement été corrigées car je n'en ai pas trop vu (mais je n'ai jamais été très à même de détecter les coquilles ;-))
Les témoignages sont agréables à lire. Le livre décrit différents types de femmes en situation de difficultés personnelles ou de réussite, ainsi que le témoignage d'une femme asperger. Les témoignages sont accompagnés d'un petit commentaire de l'auteur.
La première partie est agréable à lire, il s'agit d'un petit résumé des caractéristiques des personnes douées, mais je n'ai pas trouvé d'éclairage bien spécifique aux femmes.

J'aurai aimé trouver un long chapitre sur les particularités des femmes par rapport aux hommes. J'avais entendu à une conférence que les petites filles sont bien moins souvent détectées dans l'enfance car elles s'adaptent à leur milieu. C'est ce point qui m'interroge le plus et le livre n'a pas répondu à cette question.

J'ai quand même apprécié cette lecture, et je pense que ce livre est à recommander aux femmes en période de questionnement. Je pense qu'il aurait pu m'aider à cette époque plus qu'après avoir passé le test (parce qu'à ce moment je cherchais de témoignages pour voir si ça pouvait ressembler à ce que je vis).

Répondre