Nous sommes le Lun 27 Mar 2017 01:44


Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS?

Pour des raisons de cohérence de l'ensemble et pour présenter à nos visiteurs une information fiable et claire, cette section est réservée en écriture aux surdoués diagnostiqués.

Modérateur: Zyghna

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Zil2blé » Mar 25 Oct 2011 23:03

Je n'attends que ça, l'avis d'un professionnel.
Existe t-il que 2 façons de penser? Est ce que ce n'est pas simpliste?
As tu déjà entendu parler des pensées circulaires beaucoup plus répandues en Afrique et chez les amérindiens?
N'y aurait-il pas chez le même individu des façons de penser différentes en fonction du contexte?
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar TourneLune » Mar 25 Oct 2011 23:07

Si mais les termes de pensée linéaire et arborescente utilisés par les auteurs dans les livres sur la douance ne sont pas vraiment sur le même plan que ce dont tu parles à mon sens (même si je ne connaissais pas la pensée circulaire, tu pourrais développer? ) et ils les opposent clairement l'une à l'autre.
Perso, ça m'a tjr laissée dubitative cette histoire de pensée arborescente et linéaire.... Personne n'est linéaire à mon sens.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11209
Images: 352
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Cyrano » Mer 26 Oct 2011 06:57

TourneLune a écrit:Perso, ça m'a tjr laissée dubitative cette histoire de pensée arborescente et linéaire.... Personne n'est linéaire à mon sens.


Pareil. Et pour le coup, je m'en remets à l'avis du professionnel, qui, sourire en coin, semble parfaitement sûr de son fait. Après tout, si je vais voir un pro, c'est bien pour ça.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Zil2blé » Mer 26 Oct 2011 17:39

moi, ça me foutrait un peu en rogne qu'on me dise mon type de pensée sans développer. C'est principalement ce qui m'intéresse si je consulte.
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Zil2blé » Mer 26 Oct 2011 17:45

Pour TourneLune et ceux que ça intéresse: la pensée circulaire : Je ne me rappelle pas le titre du bouquin que j'avais lu là dessus (ça parlait de coopération et de développement, différences Nord Sud, histoire des inventions). Il faudrait que je descende dans les profondeurs de ma cave avec ma lampe frontale. sinon, voici un site qui présente ça succinctement:
http://oklahoccitania.canalblog.com/tag ... circulaire
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar TourneLune » Mer 26 Oct 2011 19:51

Leur fond d'écran est immonde :D

Leur notion de pensée linéaire n'est pas la même que celle qui est utilisé par les spécialistes de la douance.
Ca me fait penser à certaines notions en éthologie équine où on apprend à ne pas aller directement vers le cheval , ce qu'il considère comme un comportement de prédateur, alors que lui, en tant que proie, fait une approche indirecte avec arrêt, détours , etc... quand il découvre qq chose ou quelqu'un....
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11209
Images: 352
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Zil2blé » Mer 26 Oct 2011 22:20

ce qui voudrait dire en faisant un énorme racourci simpliste que les occidentaux ont eu une approche de prédateurs sur les peuples colonisés-proie?
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Cyrano » Jeu 27 Oct 2011 07:30

Je n'appelle pas ça un raccourci...Mais un module de télé-transportation :2deg
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar TourneLune » Jeu 27 Oct 2011 07:51

Mmh, globalement l'être humain a une attitude de prédateur et il en est un. Certaines sociétés plus que d'autres...
Enfin entre pensée linéaire concernant la douance, la pensée linéaire telle qu'expliquee dans l'article et ma disgression sur "l'approche directe", il y a certes des liens mais on parle de choses bien différentes.

Mon Dieu on est bien sorti du topic là!! ;)
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11209
Images: 352
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Cyrano » Jeu 27 Oct 2011 08:02

TourneLune a écrit:Mmh, globalement l'être humain a une attitude de prédateur et il en est un.


Ha ce n'est pas moi qui dirai le contraire...
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Zil2blé » Jeu 27 Oct 2011 10:10

C'est bien typique d'une pensée arborescente non, de sortir du topic?
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Cyrano » Jeu 27 Oct 2011 10:19

Je pense que ce qui caractérise la pensée en arborescence, c'est la capacité à sauter du coca-light, mais tout en gardant une profonde cohérence de fond, et la capacité à revenir au sujet initial sans se mélanger les crayons genre "heu...on parlait de quoi déjà ?"
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar amalia » Dim 13 Nov 2011 16:15

ah ben zut, moi qui me "rassurait" en me disant que je ne me reconnaissais pas dans telle et telle caractéristique, voila t'y pas que ça semble fréquent ?
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)
Avatar de l’utilisateur
amalia
 
Messages: 827
Âge: 49
Enregistré le: Ven 11 Nov 2011 12:11
Localisation: Au sud de la banquise
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: pres-equipe/bon-endroit-t1011.html
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar TourneLune » Dim 13 Nov 2011 21:44

Et logique en même temps , non?
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11209
Images: 352
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Florazz » Mar 15 Nov 2011 14:41

J'ai eu pas mal de problèmes dans le passé pour m'exprimer par manque de vocabulaire et donc de finesse dans ma pensée. Je m'étais même acheté un livre de vocabulaire en français, qu'il m'arrive encore de feuilleter. Mais voilà, tout ça pour dire que ce n'est pas une fatalité et qu'avec un effort et pas trop de découragement, on peut vraiment arriver à améliorer la qualité de son expression. On m'a même déjà dit que je m'exprimais bien, dingue non ?!

Retour au topic : je n'ai pas lu JSF mais à lire des trucs à droite à gauche il me semble que la créativité est un trait chez les surdoués n'est-ce pas ? Et moi, je ne me reconnais pas dans ce trait. Je ne sens pas de grandes potentialités créatives chez moi. Ou alors elles sont inhibées... De même, ma curiosité n'est pas particulièrement exacerbée.


message édité par la modération (citation d'un membre aujourd'hui parti du forum)
Avatar de l’utilisateur
Florazz
 
Messages: 12
Âge: 31
Enregistré le: Jeu 10 Nov 2011 10:57
Localisation: Lyon
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar amalia » Dim 20 Nov 2011 21:25

le terme de créativité est peut etre à prendre dans son sens étendu ? je n'ai pas de grandes capacités artistiques, j'aime le bricolage et les travaux manuels mais plutôt dans la reproduction que dans l'imagination de nouveaux modèles, à priori, peu de créativité donc ;

mais dans l'abord des pbmes, dans mon positionnement général, j'aborde les choses d'une manière toujours inattendue, peu conforme (pour mes études, je suis arrivée à un haut niveau par une voie tout à fait baroque par ex.) ; j'ai souvent l'impression de ne rien faire comme les autres, et c'est peut etre là l'expression de ma créativité ?

sinon, infatigable, toujours avoir besoin de "choses à réfléchir" et l'impression de tourner en rond quand je n'ai aucun sujet ou pbme à régler...
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)
Avatar de l’utilisateur
amalia
 
Messages: 827
Âge: 49
Enregistré le: Ven 11 Nov 2011 12:11
Localisation: Au sud de la banquise
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: pres-equipe/bon-endroit-t1011.html
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas

Messagepar Zil2blé » Ven 25 Nov 2011 15:47

Canadoue a écrit:Et "l'excellente mémoire" j'ai l'ai eu, j'en ai encore quelques parcelle, mais avec la fumette intensif j'commence à avoir de sérieux trou de mémoire et je la perd de plus en plus ...

La vision que l'on a de soi ne peut être objective. Je pensais moi aussi avoir des problèmes grandissants au niveau de la mémoire. J'ai pourtant eu un bon score au test mémoire du WAIS. J'en étais très étonné.
Je pense que parfois je m'effraye parce que je perd le fil de ce que je dis, parce que je ne retiens pas des choses basiques, mais d'une part, je retiens ce qui m'intéresse (et vice versa) et d'autre part, ma peur d'Alzheimer (deux grand-mères touchées par cette maladie) ne fait qu'aiguiser ma perception.
Avatar de l’utilisateur
Zil2blé
 
Messages: 811
Âge: 46
Enregistré le: Ven 14 Oct 2011 21:00
Présentation: ma présentation
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar gec » Ven 9 Mar 2012 15:04

Personnellement, je ne me retrouve pas dans les caractéristiques suivantes :
- Grand sens de l’humour (et humour très particulier, souvent incompris)
- Rapidement frustré s'il ne trouve pas les personnes ou les ressources pour réaliser ses grandes idées
- Synesthésie
- Dys[quelque chose]
- Intérêt pour les origines de l'homme, de l'Univers, pour la Préhistoire, l'histoire
- Créativité artistique (je précise artistique, car mon métier c'est la création de logiciels)

Pour ce qui est des autres caractéristiques, je comprends assez bien de quoi il est question ;)
Avatar de l’utilisateur
gec
 
Messages: 26
Âge: 39
Enregistré le: Mar 24 Jan 2012 14:24
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar Panda » Dim 11 Mar 2012 13:48

J'espère ne pas être hors-sujet, car je ne vais pas répondre directement à la question (je n'ai pas été testé encore). Je voulais juste souligner que ce sujet me semblait hyper précieux. Pas forcément dans les détails qu'il offre à la lecture et à l'analyse, mais tout simplement parce qu'il démystifie un peu le côté "Liste de caractéristiques" qui embrouille un peu la tête de pas mal de monde.

Il est aussi assez sain, puisqu'il prouve que si douance il y a, elle ne sonne pas pour autant le glas de la personnalité. Tous les surdoués ne sont pas des clones, même s'ils ont en commun, au moins en partie, un certain système de pensée.

Désolé, si j'ai un peu fait dévier le fil de la discussion :)
Avatar de l’utilisateur
Panda
 
Messages: 60
Âge: 38
Enregistré le: Sam 3 Mar 2012 17:53

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar Cyrano » Dim 11 Mar 2012 13:51

Non tu as raison Panda. C'est bien de le dire. Ce topic a été précieux pour moi quand j'étais dans le doute.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 11 Mar 2012 17:03

tout à fait petit ourson de chine, ce topic permet aussi d'appeler à la vigilence dans la tentation qu'on pourrait avoir de tordre sa vision de la réalité, de s'arranger subjectivement avec soi même pour correspondre à ce que la litterature relate, voir tout bonnement se cacher derriere.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5560
Âge: 36
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar loma » Jeu 12 Avr 2012 10:32

Alors de mon côté, je n'ai pas non plus pleuré lors de la lecture de livres de JSF.
Je ne me suis pas reconnue dans les éléments caractéristiques du surdoué et je n'ai pas non plus reconnu mon fils ainé.
En allant à une conférence sur les surdoués faite par une association, on est parti au milieu de la journée, mon mari, mon fils ainé et moi : car on n'était pas concernés, non non, ce n'est pas nous. Pourtant, mon fils avait déjà ses résultats. J'en suis même arrivé à douter de ces résultats, en me disant, la psy a voulu me conforter dans mes doutes.
J'ai juste mon hypersensibilité qui est un signal d'alarme. Je peux encore rougir à 38 ans !!!!
J'ai passé le test car je m'étais dit : si mon fils est surdoué, je passe le test, car je me reconnaissais à fond dans l'hypersensibilité, et après 1 année de psy où ça n'allait pas mieux, je voulais écarter cette possibilité.
Après, tout ça c'était AVANT le test !
Après avoir passé le test, même pendant l'attente, je me suis rendu compte que j'avais un odorat hyper fin, que j'étais rapide dans de bonnes conditions, ou très lente si je bossais dans de mauvaises conditions.
Bref, j'ai revu un peu le truc.
Mais je reste sur mon impression de départ : je ne me reconnais pas du tout dans le livre sur l'adulte surdoué de JSF. et pas non plus dans les assos de parents d'enfants surdoués. Je suis encore et toujours un électron libre...
loma
 
Messages: 55
Âge: 43
Enregistré le: Mar 20 Mar 2012 16:57
Présentation: presentations/nouvelle-sur-forum-t1810.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar TourneLune » Jeu 12 Avr 2012 10:40

Peut-être parce que ces descriptions sont faites à partir de l'observation de gens qui ne vont pas bien, qu'ils s'attardent beaucoup plus sur les aspects négatifs que positifs....
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11209
Images: 352
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar Herbe rouge » Ven 13 Avr 2012 08:49

Aussi parce que tous les textes ne présentent pas les mêmes caractéristiques et que les lecteurs ne les traduisent pas tous avec les mêmes significations. :grattelatete:

Pour ma part, j'étais de ceux qui ont pleurés en lisant le bouquin et ça m'est encore souvent arrivé par la suite en lisant d'autres textes abordant le sujet mais je n'étais pas bien effectivement et oui je me retrouvais dans à peu près toutes les descriptions et caractéristique à l'exception du "plus intelligent" ou du "facultés intellectuelles précoces" car je n'ai pas souvenirs de si j'ai parlé plus tôt, dit des choses qui peuvent impressionner ou autre durant la toute petite enfance et mes parents ont une encore plus grande mémoire en forme de passoire que moi. Bref, j'ai vu tout ce que je voulais voir et je pense qu'il y avait du correct comme de l'incorrect dedans et que c'est pour cela que je suis ressortie du test légère, parce que justement j'avais enfin admis que personne n'est totalement descriptible et que du coup il est juste de ne pas entière correspondre aux caractéristiques décrites, de glisser un pied en dehors de la boite dans laquelle on nous range pour savoir de quoi on parle.
Avatar de l’utilisateur
Herbe rouge
 
Messages: 86
Âge: 27
Enregistré le: Dim 25 Mar 2012 03:13
Localisation: Bxl
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous PAS

Messagepar Sandre » Ven 13 Avr 2012 14:28

Mes différences avec l'idée que l'on peut se faire d'un HP ou même ceux développé par les psy.

Enfant:
Refus (?) de lire (je préférais la télé, ca me donnait beaucoup plus l'occasion d'échapper à moi-même et de fuir l'angoisse existentielle). Apparence de grand calme. Pas de bagarre, pas d'hyperstimulabilité, un ennui mortel très très tôt. Le CP me soûlait déjà et les conversations (hors politique, économique, sociologique ou psychologique) ne m'intéressaient pas... Sangoku me semblait bien plus sexy. J'ai lu tard et j'ai parlé tard, sans pouvoir affirmer si j'ai su le faire plus tôt.

Et puis un jour, je me suis réveillé... très tard. C'était en seconde. Je me suis senti fort, car en écoutant à peine, j'avais des notes terriblement bonne, quand beaucoup galérais. Trop facile et trop d'ennui, je retourne à la paresse.
Donc je me suis rendormit. J'ai fait mes études tranquillou en avançant tant bien que mal malgré l'ennui. J'écrivais des poèmes pour supporter la lenteur des démonstrations d'algèbre linéaire. Cela m'a joué des tours même si j'adorais ça...
Je travaillais le moins possible (c'était un peu THE challenge). Sans ce challenge, j'aurais arrêté mes études. Je ne regrette plus d'avoir "paressé". Finalement c'est la seul chose qui me pousse et qui s'accorde à mon ambition... paradoxal?
D'ailleurs je bossais à côté pendant l'année pour me rendre la tâche plus compliquée. J'ai ainsi pu voyager l'été quand tout le monde bossait pour vivre toute l'année (quelques avantages tout de même).
Tout ce paragraphe pour signifier mon amour de la médiocrité et non du perfectionnisme.

Dans les témoignages, on parle de décrochage en seconde ou au collège. Pour ma part, soit ca a été dès le CP ou en thèse, quand la médiocrité ne suffisait plus à passer les étapes académiques. Je me suis rendu compte que je savais pas vraiment lire ou vraiment travailler, surtout si je n'étais pas motivé. Il fallait être perfectionniste mais impossible d'atteindre mon idéal... du coup la médiocrité a commencé à coller à ma peau socialement... résultats encore plus discutables. J'y risquais de plus en plus ma crédibilité. Autant dire que depuis, j'en ai plus aucune.

Enfin, mon rapport à l'argent: j'essaie tant bien que mal de m'en éloigner, mais j'adore ça. La consommation, j'ai une période ultra contre. Je me suis vite rendu compte que c'était génial de pouvoir consommer sans se priver... Cela fait du bien à l'âme.

En gros, j'étais pas précoce mais surdoué très très ailleurs... habité par quelqu'un d'autre.
En même temps, on me prenait pour un débile, dès tout petit. Je me suis protégé comme je pouvais par les rêves.
Mes problèmes ont donc vraiment commencé à cause de:
1- l'indigence de la vie
2- l'idée saugrenue de devoir me fondre dans la masse pour répondre correctement à ses exigences ("mon fils, tu continues et tu finiras pauvre, comme papa et maman!".
Mais, en même temps, c'est là que j'ai commencé à comprendre que j'avais un potentiel inexploité.

Dubitatif par rapport à tout ça. J'ai beaucoup de mal à savoir ce qui est de l'ordre de la surdouance de ce qui ne l'est pas. Par exemple, la seule chose que j'ai toujours aimé: philosophé... et alors. J'adore la compagnie et les gens, je fuis la solitude. Etre dans un bar bien fréquenté et observé les allers-et-venus tout en travaillant: le bonheur. Avoir des bons camarades et des amis, même si je m'ennuie avec eux, même si je me sens décalé. Cela m'est vital. J'adore la communication, l'autre. Je me nourris et j'en ai besoin, qu'il me mette mal à l'aise ou non. "Pas si sur de-m-oué"...

Bien sûr je peux opposer bien des choses à ce déballage perfide: (1) Sentiment de décalage (imputé à mon obésité ou à mon homosexualité... mais présente même parmis les obèses ou les homos). (2) hypersensibilité au monde environnant (sans savoir si c'est de l'empathie ou de la sympathie... je pense que cela dépend de mon bien-être, je peux être très "far away" et comprendre ou alors devenir une vraie éponge et ne plus rien comprendre de moi ou de l'autre... ). (3) Ma pensée en arborescence, je réponds positif, mais je n'avais pas conscience de ma différence. Une amie psy m'a fait remarquer que je fonctionnais comme cela, quand je lui expliquais mes difficultés à me faire comprendre dans le boulot: "Alexandre, peu de gens réfléchissent à ta manière" Réponse: "Ah bon???? Pourquoi? Il existe une autre logique plus logique?" (4) Des amis surdoués qui se paient le luxe de découvrir une surdouance au même moment sans concertations aucunes, mais tout à fait en rapport à nos difficultés et nos ressemblances. (5) Curiosité à toute épreuve mais pour cela il a fallu que je redescende sur Terre d'abord et que j'échappe à la télévision comme antidépresseur imposé à tout le monde à la maison (et surtout on évite de parler pour ne pas gêner les autres... BEURK!) (6) Je peux écrire un truc important et parler au téléphone en même temps. Je saute d'une tâche à l'autre facilement (mais je viens de découvrir tout ça)... Mou du gland, je suis. (7) Ne connaît pas l'effort, ne fais les choses que par plaisir, n'est bon que si je me fais plaisir, peut devenir très bon dans un domaine très rapidement en fonction de la motivation. (8) Idéalisme, recherche de réponses et de sens quant à la vie depuis tout petit (sujet de mes rêveries hors télévision). (9) angoisse et ennui existencielle (à ne plus vouloir me doucher). (10) Je fais tout à l'envers. Ce fut incroyablement évident pendant la thèse. je réfléchissais totalement à l'inverse des autres.

Voilà je me retrouve là-dedans mais je suis pas du tout précoce... juste haut potentiel. C'est comme ça que je vois mon parcours. J'ai un peu extrapolé mais d'autres se le permirent avant moi.
Sandre
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions et Débats

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
La douance a-t-elle pris place dans votre quotidien ?
par Le Renard » Mar 19 Fév 2013 11:37

Réponses: 8

Vus: 2383

Dernier message par magui27 Voir le dernier message
Jeu 3 Oct 2013 22:34
Témoignages : J'ai [n] de QI, mais ne suis pas un génie
par Tipiak » Dim 10 Nov 2013 02:10

Réponses: 24

Vus: 5284

Dernier message par Napirisha Voir le dernier message
Ven 25 Nov 2016 14:49
Surdoués heureux, quel métier exercez vous?
par casimir » Mar 24 Jan 2017 15:03

Réponses: 3

Vus: 288

Dernier message par *Za* Voir le dernier message
Mar 24 Jan 2017 15:33

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités