Nous sommes le Lun 23 Jan 2017 19:55


Vos 3 expériences culturelles

Le lieu de Culture, comme le titre de la rubrique l'indique. Ici il s'agira d'Oeuvres et d'Auteurs du vaste paysage culturel. Textes, photos, vidéos...
Rappelons que vos propres créations ont leur lieu consacré!

Modérateur: W4x

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Sofifonfec » Sam 10 Mai 2014 17:50

Les 3 expériences culturelles qui ont changé ma vie :

1. L'Attrape-coeurs de JD Salinger - The Catcher in the Rye, en anglais, "Celui qui attrape dans le champ de seigle". Première lecture à 11 ans, puis 2 fois au cours de mon adolescence, j'ai dû le lire 6 ou 7 fois en tout, en français la première fois puis en anglais. A chaque fois bien sûr, j'y lis autre chose, ça résonne différemment dans celle que je suis au moment où je lis. La première fois, je n'ai certes pas tout compris mais j'ai été bouleversée par ce personnage marginal, qui trouve tout déprimant : "Ca me tue", dit-il sans arrêt. Tout dans ce personnage d'Holden Caulfield m'a touché et me touche encore, son spleen, sa pudeur déguisée en vulgarité ostentatoire, son refus de l'obscénité, ses remarques tellement justes, sa lâcheté aussi, son goût pour les détails jugés sans intérêt, son amour inconditionnel pour sa petite soeur Phoebe et son petit frère Allie... Il est en fuite sans savoir ce qu'il fuit, la laideur et la bêtise sans doute, l'ennui aussi. C'est peut-être la seule fois où j'ai vraiment rêvé de rencontrer, dans la vraie vie, un personnage littéraire. Je relis le roman régulièrement comme pour lui rendre visite. Et c'est un livre où l'humour et l'émotion sont toujours présents, cohabitant en bonne intelligence, l'un n'enlevant jamais rien à l'autre. C'est plutôt rare en littérature et ça me comble. Comme souvent la version originale est préférable si on peut, surtout que l'argot new-yorkais des années 1950 est vraiment savoureux.

2. A égalité : (je triche, na :P )
- L'expo Bonnard au Musée d'Art Contemporain de la Ville de Paris. Je sors de chimio, et je me prends une avalanche de couleurs, de lumière, de chaleur dans la face. Ca me nourrit, ça m'élève, ça me donne de la force et de la joie.
Pierre Bonnard, Fenêtre ouverte, 1921 (collection Phillips, Washington, 118 x 95 cm).Image


- Le musée Van Gogh à Amsterdam. Je fonds en larmes devant Champ de blé aux corbeaux et Branches d'amandier en fleurs, peintes toutes deux à quelques semaines de sa mort. L'angoisse absolue et la grâce côte à côte.


3. L'expo Soulages au Centre Georges Pompidou. La quête obstinée, lente, méthodique, d'un homme qui cherche la lumière dans le noir, qui y consacre toute sa vie et tout son souffle.
http://www.pierre-soulages.com/
Image
Avatar de l’utilisateur
Sofifonfec
Punky Brewster
 
Messages: 538
Images: 5
Âge: 33
Enregistré le: Jeu 27 Sep 2012 20:13
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Pilisos » Dim 18 Mai 2014 17:29

Étant un vrai animal culturel, cette question est assez épineuse pour moi. En effet, que ce soit de la danse, du théâtre, de l'opéra, de la peinture, de la sculpture, des concerts de musique classique, je suis fan !

Mais en réfléchissant bien aux trois moments culturels les plus marquants, je réalise qu'ils ont tous un rapport avec l'opéra.

Mon premier choix se porte naturellement avec ma rencontre avec le genre opératique. Par choix, à l'âge de 7 ans, j'ai demandé pour mon anniversaire l'opéra les contes d'Hoffman d'Offenbach. Je voulais découvrir l'opéra, je sentais que c'était fait pour moi. Et ce alors que personne de ma famille n'en écoutait ou ne m'en avait parlé. J'ai reçu l'opéra en intégralité en CD. Quand, j'ai entendu la voix du ténor interprétant le rôle d'Hoffman, je suis tombée sous le charme de cette voix ! Je ne pouvais plus rien faire que d'écouter certains passages en boucle. Très vite, j'ai connu les paroles de l'opéra par cœur.
Je voulais en découvrir d'autres. Par après, j'ai commandé pour mon anniversaire ou les Noëls d'autres opéras, d'autres compositeurs (je voulais élargir mes horizons) mais en gardant le même ténor : Placido Domingo ! Ce n'est que par après que j'ai découvert la légende qui se cachait derrière ce nom. Au point de départ, je ne savais rien de lui, c'est sa voix qui a d'emblée parlé à mon âme !

Deuxième choix se porte sur ma première expérience d'opéra à l'étranger. Je suis Belge et en Belgique, on n'est pas forcément gâté en terme de chanteur. Jusqu'en novembre 2012, je n'avais jamais voyagé à l'étranger pour entendre mes chanteurs préférés croyant ce genre d'expérience inaccessible (qu'est-ce que je me suis rattrapée depuis!!!!) . Je suis donc allée à Paris le 11 novembre 2012 pour écouter Anna Netrebko dans Iolanta de Tchaïkovski. Quel choc !!! Une perfection vocale!!! Sa voix me transperçait de toutes parts, j'avais des frissons sur tout mon corps. Je n'avais jamais eu cela bien que j'avais entendu de nombreux opéras auparavant. En sortant de là, en discutant avec ma meilleure amie qui est venue avec moi, on s'est dit qu'on devait remettre cela et au plus vite ! Et depuis, on n'arrête pas ! Je ne suis pas sûre que mon conjoint comprenne cette folie...

Troisième choix : mes deux chanteurs préférés rassemblés ensemble dans un même opéra dans un contexte de rêve : le festival de Salzbourg.
J'ai eu l'année dernière l'immense bonheur d'avoir des places pour entendre Placido Domingo et Anna Netrebko dans Giovanna D'arco de Verdi. Placido Domingo avait eu un mois auparavant des problèmes de santé suffisamment grave pour mettre en doute sa prestation au festival. Mais il était là ! Il s'agissait d'une version de concert. Quand il est rentré sur scène, il s'est littéralement jeté sur le plateau comme si sa vie en dépendait ! Après son premier air, lors des applaudissement, c'était un réel bonheur de lire sur son visage une telle joie d'être là et de chanter. Et Anna Netrebko, quelle perfection vocale ! Elle est vraiment au zénith de son art. Quelle chance d'avoir pu les entendre ensemble dans une ville rythmée 24h sur 24 par la musique.

Voilà pour mon top trois.
Pilisos
 
Messages: 27
Enregistré le: Lun 14 Avr 2014 17:17
Présentation: presentations/bien-bonjour-tous-toutes-t4879.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Flamb' » Dim 12 Oct 2014 12:10

C'est super de vous lire "happés" par vos expériences ! ça a l'air super beau quand vous en parlez :)

Trois expériences qui seront celles-ci pour moi :

-Découverte de Janis Joplin, à 14ans. Mes parents ont un double disque qu'ils mettaient parfois mais que j'entendais plus que je n'écoutais. Un jour j'ai voulu l'écouter, vraiment, et c'était une grosse claque. J'ai pleuré sur Kozmic Blues et son interprétation de Summertime, j'étais pleine d'énergie et de détermination sur Move over... Elle donne toute ses tripes, elle est d'une honnêteté sans pareille je trouve. Entendre une voix féminine aussi déchirée, aussi libérée, c'était une découverte. Je crois que c'est grâce à elle que je me suis laissée aller à chanter vraiment, je crois que c'est elle qui m'a dit "vas-y, chante comme tu le sens c'est là où tu seras la plus vraie". (j'ai maintenant un prof de chant qui essaie de catalyser une énergie qui sort assez instinctivement.) Une de ses biographies aussi a été une belle découverte de qui elle était, au delà de la chanteuse : Sur la route de Janis Joplin de Jeanne-Martine Vacher
www.youtube.com Video from : www.youtube.com
Summertime live 1969
www.youtube.com Video from : www.youtube.com
Kozmic Blues
www.youtube.com Video from : www.youtube.com
Move over


-Plus ou moins en lien avec l'esprit de Janis Joplin, un voyage à l'Ouest des Etats-Unis il y a 4ans, avec ma famille (le circuit touristique de base quand on va là bas : San Francisco, Death Valley, Grand Canyon, parc nationaux, Las Vegas (j'aurai préféré éviter c'était gênant comme ville), Los Angeles (pas vu assez longtemps pour apprécier).
C'était super beau, de voir des grandes étendues à perte de vue, tout les paysages sont grandioses. Je me sentais libre, malgré le fait qu'on soit en famille, malgré le fait que les USA ont pleins de choses à se reprocher. J'y suis allée avec beaucoup d'appréhension, et sur place j'avais les yeux qui brillaient devant tant de grandiose. San Francisco m'a résonné dans le coeur, je ne l'ai pas vu assez longtemps pour voir ce qui n'était pas beau (en fait si, on côtoie la misère de rue partout et ça fait mal). Beaucoup de gens voient la contre culture de San-Francisco comme des gros utopistes qui ne faisaient rien d'autre que de se droguer et de rêver, je ne peux m'empêcher de les trouver beaux, à espérer un monde meilleur. Et San Francisco, bien que très touristique, respire encore un peu de cela. C'est un passé perdu mais qui reste ancré dans la ville. C'est le genre de ville où je me verrai bien vivre! (paie ton loyer ! )

- Une vidéo d'un artiste, Yasuaki Onishi, qui montre le "making of" d'une sculpture. Je trouve cette vidéo très belle, parce qu'elle montre la patience, le travail minutieux qui petit a petit mène à une oeuvre impressionnante, légère et massive à la fois, envolée et écrasante. des milliers de fils de colle qui retiennent une grande toile de plastique de tomber. Si j'ai bien compris, l'oeuvre exposée dans la galerie est éphémère, et je trouve ça aussi très beau, dans le sens où elle n'a pas pour but d'être vendue, échangée, de rester dans le temps.Elle existe le temps de sa création et de son exposition, le reste sera souvenir. Et ce sont des questionnement qui m'intéresse en temps qu'étudiante.
J'aurai aimé la voir en vrai ! http://vimeo.com/41997966
Avatar de l’utilisateur
Flamb'
 
Messages: 33
Âge: 22
Enregistré le: Lun 26 Mai 2014 00:46
Localisation: TER lyon-sainté-aix-les-bains avec quelques retards
Présentation: presentations/une-curieuse-ravie-vous-connaitre-t5455.html
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar O'Rêve » Sam 31 Jan 2015 23:03

1. Incontestablement « La mécanique du cœur » (Mathias Malzieu), l’œuvre intégrale : livre, musique et film.
Cette œuvre me touche complètement : ça vibre, ça résonne, ça traverse le corps. Qu’il s’agisse de l’écriture, de la musique ou de l’image, je suis profondément touchée par l’ensemble.
Pour le titre, rien qu’à lui exaltant !
Pour l’histoire, qui fait écho à le mienne (petit cœur gelé à la naissance)
Pour l’univers empli de poésie (« Cette ville est une pièce montée de pavés avec un sacré cœur posé dessus »)
Pour l’humour (le nom donné au hamster…)
Pour l’atmosphère à la Tim Burton
Et pour tellement d’autres choses encore que je ne saurais expliquer…

2. Une petite galerie que j’adore où je peux contempler des créations contemporaines figuratives. Mes préférences vont vers les mondes colorés, poétiques, qui ont quelque chose d’enfantin. Un de mes préférés :
http://www.jlsalvadori.com/

3. L’illustration en littérature enfantine
Je me suis découvert un vrai attrait pour l’illustration des livres pour enfants, en découvrant de magnifiques livres au fil des lectures faites à mes enfants. Je suis émerveillée et impressionnée par la richesse (question créativité et diversité de styles) de ce secteur. J’ai de gros gros coups de cœur. Je partage une illustratrice qui me touche particulièrement par son trait, son expression débridée, et la grande créativité dans les compositions.
http://www.rebeccadautremer.com/home
Avatar de l’utilisateur
O'Rêve
 
Messages: 231
Enregistré le: Mar 1 Avr 2014 18:56
Présentation: presentations/reve-t4816.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Lmh » Dim 1 Fév 2015 18:47

merci pour tant de beautés évoquées en seulement deux pages... et l'envie d'aller dans les musées , dans les Galeries citées...
Ces dernières années les œuvres qui m'ont marquée et donner un autre sens à certains aspects de ma vie sont:
1) Les Miroirs de Ravel pour piano et mes versions préférées sont celles de Vlado Perlemuter et de Monique Haas (tous deux morts depuis longtemps) ... Quand Vlado Perlemuter joue une Barque Sur l'Océan (la troisième pièce) c'est une vision extraordinaire de la mer en mouvement et de cette barque animée par l'océan....

2) Au Petit Palais : une peinture de Georges Dévallières: portrait de Melle Robiquet: une finesse des détails , des couleurs ...un cadre... tout concours à la beauté...
3) La poésie de René Char qui m'accompagne depuis 2-3 ans.... comment ais-je pu vivre sans...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Lmh
 
Messages: 101
Âge: 53
Enregistré le: Lun 5 Jan 2015 04:59
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Catwoman » Dim 1 Fév 2015 21:19

C'est très inspirant de vous lire, j'ai beaucoup aimé me soumettre à l’exercice aussi:

- La découverte du Cinéma Étasunien, lors d'un cour à la fac, comme un miroir de l'amérique, de ses valeurs, ses peurs, et de son esthétique. Ça a changé ma vision du cinéma d’abord, mais de bien plus aussi. Utiliser ce qui nous ai donné de voir pour lire ce que parfois, personne de pensait avoir écrit.

- Les autoportraits. À travers le temps, les autoportraits sont souvent les oeuvres qui m’interpellent le plus profondément.
Léon Spilliaert:
Image

- L'orchestre. J'ai joué du cor d'harmonie quand j'avais 8-10 ans, dans un ensemble composé d'environ 30 jeunes. J'étais toujours émue d'être au centre de la scène et d'entendre la musique naître et monter autour de moi. Chaque fois que je vois un orchestre, je me projette dans la peau d'un musicien, je sens les vibrations de son instrument, et les différentes voies qui l'entour tout entier.

P.S. que c'est difficile de se limiter à trois. Je laisse ma première impression, avec quand même une amertume de m'arrêter ici sur un si bon chemin.
Avatar de l’utilisateur
Catwoman
 
Messages: 37
Enregistré le: Sam 24 Jan 2015 12:21
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Napirisha » Mar 11 Aoû 2015 09:07

Que 3 ? Ça va être difficile!

- la ballade des pendus, de Villon. La grande découverte de mon année de 3e. Je l'ai apprise par cœur, et je la ressors parfois (je la copie sur mon brouillon avant les examens ou concours, c’est absurde mais ça me déstresse). Je ne saurais pas dire pourquoi elle m'a tant marqué, peut-être pour son côté étrange, ça devait être un des premiers textes en français ancien que je lisais.
par Reggiani
www.youtube.com Video from : www.youtube.com


- la chapelle des Scrovegni à Padoue, peinte par Giotto. C'est un endroit absolument extraordinaire, on est entièrement pris dans le décor. Très peu d'endroits m'ont transportée à ce point (les grottes ornées d'Ajanta et d'Ellora en Inde, Saint Apollinaire le Neuf à Ravenne, Herculanum... bref, des lieux où l'architecture et le décor se fondent)
Wikipedia reference-linkÉglise_de_l'Arena_de_Padoue

- les dessins de Fragonard conservés à Besançon : l'Arioste, les muses, les vues de la villa d'este. Il y a une telle perfection et une telle liberté dans le dessin... Je passerais des heures devant!
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid
Avatar de l’utilisateur
Napirisha
 
Messages: 1496
Images: 6
Âge: 34
Enregistré le: Lun 22 Juin 2015 12:15
Localisation: sous le tilleul
Présentation: bonjour!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Ianthe » Mar 11 Aoû 2015 13:55

Un par domaine :
Peinture : le Musée des maîtres anciens à Bruxelles, pas pu finir la visite, j'avais pas les nerfs pour, ce jour-là. Bientôt. 17 ans.
Cinéma : ma découverte de Michelangelo Antonioni à 16 ans. Lire la lettre de Roland Barthes qui lui aie dédié aussi, cela à 17 ans.
Littérature : Les contes fantastiques de Théophile Gautier à 11/12 ans.
Ianthe
 

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Rostay » Dim 23 Aoû 2015 17:11

Bonjour !

Sujet très intéressant et qui nous permet d'en apprendre plus sur nous-même et sur les autres !
Je n'y avais jamais songé avant...

1) De Chair et d'âme de Boris Cyrulnik

Quand j'étais en classe de quatrième notre école a pris une merveilleuse initiative de nous faire lire des livres et de les présenter (personnages, auteur, résumé) devant toute la classe.
Je lisais beaucoup de livres à l'époque. Mais à ce moment là, à cause d'un coup du sort, je me suis coincée les muscles de la respiration, je ne pouvais plus bouger. Je suis donc allée voir un médecin, on a parlé de plein de choses puis il m'a conseillé ce livre de Boris Cyrulnik, en ajoutant : "Il est dur à lire donc je te le donne pour plus tard !"
Je ne l'ai pas écouté, j'ai commencé à le lire et je crois en avoir dévoré les 3/4. Je comptais le présenter en classe mais j'avais peur de la réaction de mes camarades car ce n'était pas un livre d'ado. Donc, à la dernière minute, j'ai changé de livre pour une histoire d'une fille droguée qui fuyait ses parents ! Ils ont tous adoré !

Mais ce qui m'a marqué, ce n'est pas cet épisode. En faite, le plus marquant s'est produit il y a plus d'un mois. Je lisais un autre livre qui citait cet auteur, je me suis demandée s'il était si connu que ça... Je me suis renseignée sur internet et j'ai compris qu'il s'agit d'un psychiatre et psychanalyste français ! Et que cette oeuvre était décrite sur plusieurs forum comme l'une des plus compliquées à lire ! Je me questionnée, croyant que j'avais du mal la comprendre... Je regarde les résumés, n'ayant que peu de souvenirs de cette lecture et...BAM ! Je me rends compte que cette oeuvre est le berceau de mes idées. Des idées que je prône ! Ca ne peut pas être une coïncidence ?
Alors à 14 ans, j'aurai compris ce livre et il m'aurait forgé ? C'est juste incroyable d'y croire !
(Même si je vous avoue, qu'en prenant compte de cette nouvelle, j'ai retravaillé toutes mes thèses.)

Résumé : http://www.psychologies.com/Moi/Epreuve ... r-et-d-ame

2) Phèdre de Racine

Nous voilà maintenant en seconde, en pleine adolescence ! Déjà férue de français lorsque l'on nous annonçait que nous devions lire une pièce du classicisme, je fus exaltée !
Phèdre, le mythe l'entourant étant déjà si incroyablement intéressant, ça ne pouvait qu'être grandiose si les alexandrins s'épanouissaient sous la plume d'un dramaturge époustouflant !
Chaque vers donne le frisson ultime, mais lors de l'acte II scène 5, Phèdre exprime enfin son amour pour Hippolyte ! Cette tirade mélange haine et dégoût, la catharsis se déchaîne pour nous offrir un moment indéniablement bon !
Je l'ai apprise par coeur, récitée devant la classe, je suis sentie envie par ce personnage qui exprimait ces sentiments si honteux et méprisables à son égard, me semblant être mon aveu au monde du dégoût que j'éprouvais pour ma personne en ces instants.

"(...)
Ne pense pas qu'au moment que je t'aime,
Innocente à mes yeux je m'approuve moi-même,
Ni que du fol amour qui trouble ma raison,
Ma lâche complaisance est nourrie le poison,
Objet infortuné des vengeances célestes,
Je m'abhorre encore plus que tu ne me détestes.
(...)
J'ai languis, j'ai séché dans les feux dans les larmes,
Il suffit de tes yeux pour t'en persuader,
Si tes yeux un moment pouvait me regarder.
(...)
Venge-toi, punis moi d'un odieux amour,
Digne fils du héros qui t'a donné le jour,
Délivre l'univers d'un monstre qui t'irrite.
(...)
Crois moi ce monstre affreux ne doit point t'échapper,
Voilà mon coeur, c'est là que ta main doit frapper,
Impatient déjà d'expier ses offenses,
Au devant de ton bras je le sens qui s'avance,
Frappe : ou si tu le crois indigne de tes coups,
Si ta haine m'envie un supplice si doux,
Ou si d'un sens trop vil ta main serait frappée,
A défaut de ton bras prête moi ton épée,
Donne."

Une merveilleuse mise en scène : https://www.youtube.com/watch?v=tVojvGK7wHM
3:5O

3) Skyscraper de Demi Lovato

Lors d'une période assez sombre de mon adolescence j'ai eu la chance de connaître une artiste qui subissait les mêmes torts que moi. Mais, elle s'en était sortie, alors je la pris comme modèle. Et cette chanson m'offrit cet espoir de rédemption que l'on songe souvent perdu.
Elle reste une merveilleuse chanson pour moi, je suis ravie de vous en faire part :)


Chanson avec lyric : https://www.youtube.com/watch?v=r_8ydghbGSg
Dostoeivski - Plus j'aime l'humanité en général, moi j'aime les gens en particulier.
Rostay
 
Messages: 23
Âge: 19
Enregistré le: Sam 1 Aoû 2015 21:55
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar gabriailes » Lun 5 Déc 2016 00:30

Comme c'est compliqué de choisir en effet et à la fois jouissif de tenter de le faire :

pour ce soir je tenterai donc et m'en mordrai les doigts demain :

Casta Diva par Maria Callas. Je crois qu'à ce jour je n'ai personnellement rien trouvé d'aussi pur. Tout est là.

Orphée et Eurydice (mis en scène par R. Castellucci)

City de A. Baricco. Un roman qui vous plaira peut-être, Assiens, Assiennes. Je vous le conseille. Quelle merveille!
ils se tiennent là, appuyés sur eux-mêmes, sans rien d'autre à faire, pour un instant encore, qu'être eux-mêmes - tâche immense - cruel, merveilleux devoir.
Les châteaux de la colère - Baricco.
Avatar de l’utilisateur
gabriailes
 
Messages: 65
Âge: 22
Enregistré le: Mar 3 Déc 2013 20:33
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Vos 3 expériences culturelles

Messagepar Poukach » Lun 5 Déc 2016 14:36

Argh seulement 3 ?
Je vais devoir trichouiller sur les bords pour que ça passe hein, je préviens ;)

The Wall des Pink Floyd
Le film et l'album confondu, je ne peux plus les dissocier personnellement. Dés que j'entends un morceau de cet album j'ai des images, ou au moins des teintes, du film qui me reviennent instantanément en tête.
Que dire de cette oeuvre ?
Elle me parle tellement... Je n'ai absolument pas le même vécu que Pink et pourtant je me retrouve tellement dans son histoire : j'ai l'impression qu'on a mis en scène ce qu'il peut se passer dans ma tête.
J'ai du voir ce film plus d'une vingtaine de fois (avec et sans substance psychoactive pour m'accompagner dans ce voyage :hyppie2:) et à chaque fois je me mange une mandale émotionnelle de malade qui est différente de la précédente.

La première fois que j'ai regardé attentivement ce film avec cette intro : "In the Flesh", ça a été une révélation, il s'est passé un truc entre la musique et moi, un truc indescriptible et en plus qui se vit seul, une sorte de communion, de prise de conscience... J'avais carrément l'impression que c'était mon cœur qui s'exprimait à travers le film et la musique et j'en suis ressortie complètement bouleversée (en fait j'en ressors à chaque fois complètement bouleversée) :chaise



Ex aequo Thiéfaine - Renaud - Mano Solo
Encore de la musique oui. De toute façon les formes d'art qui me procurent le plus de sensations sont souvent le cinéma (j'ai du exclure Enter The Void de ce classement par exemple :'( ) et la musique.

Bon alors pour Thiéfaine c'est bien simple, c'est "Les Dingues Et Les Paumés" qui résume tout.
C'est la première chanson du monsieur que j'ai pu entendre et j'ai littéralement été transportée par cette dernière.
Beaucoup trop jeune pour trouver un sens aux paroles, ce sont ces arpèges qui m'ont parlé en premier avec leur côté mélancolique et mystérieux / inquiétant. Puis plus tard, j'ai adoré essayer de trouver un sens à ce morceau, peut-être complètement éloigné de l'esprit originel mais ça me plaisait de laisser mon imagination s'amuser sur cette mélodie :)
J'aime beaucoup ces œuvres un peu abstraites comme The Wall, qui offrent plusieurs sens de lecture et que tu peux écouter / voir autant de fois que tu veux et dans autant d'état d'esprit que tu veux, tu trouveras toujours un nouveau sens à ce que tu vois / écoute. :vgeek:



Pour Renaud c'est un peu moins facile, j'ai longuement hésité entre "Le Déserteur", "Hexagone" ou encore "Ou c'est qu'j'ai mis mon flingue ?" mais c'est "Fatigué" qui sera finalement retenue.
Vers 9-10 ans j'étais méga fan de Renaud, au point de n'écouter quasi que ça. En grandissant heureusement j'ai découvert d'autres horizons musicaux et quasi oublié mon ancienne idole.
Mais cette année, un jour de ras-le-bol / lassitude totale je ne sais pas ce qu'il m'a pris d'écouter ce morceau et whoua cette bouffée d'air frais ! Vraiment, moi qui broyait du noir en mode mollusque sur mon clic-clac, ça m'a vraiment fait du bien d'entendre qu'un mec qui en avait autant plein le cul que moi de ce monde, arrivait à faire un morceau aussi beau et aussi vivant :ensoleillé:



Et enfin Mano Solo. Pour essayer de saisir pourquoi j'adore ce type et son univers je pourrais vous parler de son premier album "La Marmaille Nue" mais ça serait encore tricher (c'est pas comme si c'était ce que je faisais depuis le début de cette réponse... :lol: ) donc je choisirais juste "Au Creux de Ton Bras.
Je m'étendrai pas sur le pourquoi du comment cette chanson, les paroles sont assez explicites je pense. Disons que j'ai découvert cette chanson dans une période de ma vie pas bien rigolote et c'est comme si en écoutant ce type j'avais un copain de comptoir qui me racontait ses malheurs, à qui je pouvait raconter mes galères et qu'ensemble on se soutenait.
Beaucoup de respect pour ce monsieur :hai:



Et encore, j'ai du faire du tri parce que je pourrais aussi citer au moins 205631 morceaux de VII qui m'ont tiré les larmes des yeux plus d'une fois et tellement d'autres, d'autres artistes, qu'il faudrait que j'ouvre un blog si je voulais leur rendre tous hommage comme il se doit :)

Slipknot en live
C'était à Paris, au zénith, le 09/01/2015 et j'ai juste surkiffé :rock:
Un groupe qui m'a pas mal accompagné au début de mon adolescence et que j'avais toujours voulu voir en live.
C'était juste énorme : au 1er rang dans la fosse j'ai cru mourir compressée contre les barrières, je suis entrée en lévitation durant certains pogos, j'ai cru que j'allais perdre une jambe / un bras / ma nuque / ma voix pendant tout la soirée, mais c'était un putain de défouloir où j'étais libre de dépenser mon énergie comme bon me semblait et c'était trop biiiiiiien !! :blob9:

Je suis tellement anarchiste que je traverse toujours dans les clous pour ne pas avoir affaire à la maréchaussée
G.Brassens
Avatar de l’utilisateur
Poukach
 
Messages: 28
Âge: 22
Enregistré le: Jeu 21 Juil 2016 12:56
Présentation: Coucou ! Tu veux voir ma... Présentation ?
Profil: En questionnement
Test: NON

Précédente

Retourner vers Art, littérature, musique, danse…

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Vos albums préférés
1, 2, 3par Rozz » Ven 18 Nov 2011 22:06

Réponses: 51

Vus: 4528

Dernier message par diogene Voir le dernier message
Lun 26 Sep 2016 23:18
Vos propres productions artistiques => ici !
1, 2, 3, 4par fabrizo » Sam 5 Mar 2016 15:32

Réponses: 82

Vus: 2621

Dernier message par Kirigol Voir le dernier message
Ven 13 Jan 2017 19:03

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités