Nous sommes le Mar 21 Fév 2017 08:32


Séries

Le lieu de Culture, comme le titre de la rubrique l'indique. Ici il s'agira d'Oeuvres et d'Auteurs du vaste paysage culturel. Textes, photos, vidéos...
Rappelons que vos propres créations ont leur lieu consacré!

Modérateur: W4x

Re: Séries

Messagepar prince2phore » Mar 22 Déc 2015 04:33

Et voilà, je viens de me finir en rattrapage forcé après ma chère et tendre les deux saison de Code Geass.
Les séries d'animé japonais on a le droit ici je pense ?

http://www.imdb.com/title/tt0994314/

Bref, je ne vous dirai pas comment j'ai découvert ça (sauf sous la torture peut-être) mais je ne suis pas déçu du voyage.
2 saisons et une histoire complète et bien menée jusqu'au bout. Certes il faut, comme pour tout animé, accroché à l'univers un peu barré, au chara design, musiques etc. Mais si c'est le cas, vous aurez droit à des personnages bien travaillés et originaux, pas de manichéisme voir tout l'inverse, des rebondissements et de l'action avec en prime des robots géants :)

Un style qui s'inscrit donc pour moi dans la ligné des Wolf rain, Gundam 00 ou encore Deathnote.
On pourrait d'ailleurs presque résumer la série en un mix entre ces trois que je viens de citer.

Si comme moi ça fait longtemps, pour cause d'abondance de série américaines, que vous n'avez pas rafraîchit votre culture japoniaise, Code Geass est une bonne occasion de le faire. Tentez quelques épisodes qui font moins de 20mn et si vous accrochez un peu, vous ne serez pas déçu, les clif hanger de chaque fin d'épisode font qu'on peut difficilement s'arrêter une fois lancé.
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par céder.
Avatar de l’utilisateur
prince2phore
 
Messages: 56
Âge: 40
Enregistré le: Lun 16 Fév 2015 12:35
Localisation: Shanghai
Présentation: Qui suis-je ?
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Séries

Messagepar kalimeris » Mer 23 Déc 2015 23:49

Voici d'autres séries anglaises originales, celles qui passent inaperçues et qui, pourtant, mériteraient vraiment une plus large diffusion, à l'instar de Sherlock.

What remains
Cette mini série anglaise de quatre épisodes est remarquablement bien réalisée. La complexité des personnages, la subtilité et la précision du scénario, l'esthétique soignée, à voir et à revoir !

Synopsis
Le corps d'une jeune femme est découvert dans le grenier de sa résidence deux ans après sa mort. Cette affaire devient une obsession pour le vieux policier dépêché sur les lieux et qui fête sa retraite le lendemain. Alors même qu'il n'est plus en fonction et que l'affaire est classée "suicide", il poursuit inlassablement l'enquête, questionnant les résidents, fouillant le passé de chacun, déterrant les secrets des uns et des autres...
www.youtube.com Video from : www.youtube.com



Utopia
Une des rares séries que j'ai acheté en DVD, elle vaut un film, elle a d'ailleurs été réalisée par un réalisateur de films, et l'originalité des prises de vue, l'esthétique caustique de couleurs vives et tendres contraste avec la violence du scénario et de certains personnages. La série est interdite aux moins de 18 ans. Cette série est également une révélation musicale avec la BOF de Cristobal Tapia De Veer (pour l'écouter sur youtube).

Synopsis
Utopia est une bande-dessinée artistique et mystérieuse autour de laquelle quelques fans discutent sur un forum. L'un d'entre eux déclare être en possession du manuscrit de Utopia 2 et invite quatre autres fans à venir découvrir la petite merveille. C'est alors que les vies de chacun basculent : ils sont pris pour cible par une organisation impitoyable qui cherche non seulement le manuscrit, mais aussi à éliminer toutes les personnes l'ayant eu entre les mains. C'est une course pour la survie et pour dénouer les multiples intrigues.
www.youtube.com Video from : www.youtube.com



The Fall
L’enquêtrice et commissaire Stella Gibson est sur la piste d'un tueur en série. Elle ne sait pas à quel point le tueur lui ressemble. Il ne tarde pas non plus à s'en rendre compte, alors que son activité meurtrière commence à échapper à son contrôle.
www.youtube.com Video from : www.youtube.com



Happy Valley
Une femme policière qui n'a pas froid aux yeux, l'assassin de sa fille qui sort de prison, un enlèvement, son ex qui la drague, son petit-fils qui l'énerve, sa sœur indiscrète, le meurtre d'une collègue, et c'est toute une communauté qui s'enflamme...
www.youtube.com Video from : www.youtube.com



In the flesh
C'est une histoire de zombis, mais pour une fois, les zombis n'intéressent pas uniquement des ados. La complexité du scénario et des personnages permet d'élargir le public.
www.youtube.com Video from : www.youtube.com



Inside n°9
Une série de petites histoires n'ayant aucun lien entre elles sauf que chacune d'entre elle est un huit-clos au N°9. Le maître mot de cette série : Humour ! humour noir, comico-tragique, mélo-dramatique, absurde, satire, il y en a à toutes les sauces et pour tous les goûts ! Venez vous régaler au N°9 !
www.youtube.com Video from : www.youtube.com
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 562
Images: 7
Âge: 37
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar SylDa » Jeu 24 Déc 2015 01:36

Ma série préférée Je suis une grande fan^^:
- Doctor who est une série anglaise mettant en scène le docteur, le dernier seigneur du temps de la planète gallifrey, agé de 900 ans (au début de la série de 2005) ayant la capacité de se régénérer quand il meurs (12fois) Il voyage dans le temps et l'espace dans son tardis (une cabine de police bleue plus grande à l'interieur) généralement accompagné d'un humain

La série est caractérisée par le personnage du docteur, sa grande intelligence et sa grande bonté, (mais un sacrée part obscure tout de même)
l'ambiance de la série est très anglaise :D !
www.youtube.com Video from : www.youtube.com


quelqu'un qui explique mieux que moi :
www.youtube.com Video from : www.youtube.com


Kan a écrit:J'étais tombé sur un épisode de Dc Who cet été sur Arte, je crois. En tous cas, cet épisode était e x c e l l e n t.
Mais j'ai entendu dire que les premières saisons n'étaient pas géniales ...

Y a t-il un spécialiste de Dc WHO dans la salle ?
Oui moi, et vu la description ton épisode est le 9 de la saison 7 "hide", avec matt smith dans le rôle du 11ème doctor accompagné de Clara


Sinon dans les série que j'aime beaucoup :
- Torchwood (forcément^^)
- Sherlock (par les mêmes producteur que doctor who : Mark Gatiss & Steven Moffat)
- Broadchurch (série anglaise dans laquelle on retrouve david tennant (le 10ème doctor) & Arthur Darvill (qui joue Rory toujours dans DW) dans des rôles qui n'ont absolument rien à voir, david tennant est un flic torturé qui cherche à résoudre le crime d'un gamin dans un village paumé et qui expose peu à peu les secrets de ses habitants je l'ai trouvé très bien emmenée)
- Breaking bad
- Gossip girl (les traits exagérés et tout le coté malsain des personnages)
- game of thrones
- the big bang théory
- Scrubs
- Grimm
- being human (un loup garou un vampire et un fantôme qui essaient de rester humains et pour s'entraider ils font une colloc - j'ai vu la version américaine pas l'anglaise)
- black mirrors (les épisodes n'ont rien à voir les uns avec les autres mais ça parle toujours de ce qui pourrait se produire dans notre futur ! Et c'est pas triste !! excellente série !)
Quelle est la différence entre un corbeau ?
Avatar de l’utilisateur
SylDa
 
Messages: 233
Âge: 26
Enregistré le: Dim 22 Nov 2015 17:23
Localisation: Bretagne
Présentation: ma bulle
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar saliaskim » Mer 6 Jan 2016 23:06

Très bon "In the flesh", mais arrêté en saison 2. Effectivement ça parle de zombies, mais de façon très différente. En fait, les zombies servent le sujet de la différence et de l'intégration. Parce que, pour ceux qui n'ont pas vu, les zombies sont en fait des malades, qui prennent une injection d'un composé pharmaceutique tous les jours, et qui sont réintégrés dans la société. Ils cachent leur peau délabrée par du maquillage, etc. Et se mettent en place des intrigues autour de ces morts qui sont revenus à la vie, et qui reviennent maintenant dans leur village d'origine, dans la société des vivants.

Sinon une nouvelle série qui débute tout juste: The Expanse. C'est de la SF, créé par la chaine SyFy.
Le pitch: dans le futur, l'Homme a colonisé son système solaire. La Terre et la Lune sont gouvernées par l'ONU. Mars est colonisée, mais toujours en cours de terraformation et nécessite de l'air et de l'eau, tandis que ces denrées sont disponibles partout sur Terre. Des tensions existent dans les deux camps qui sont opposés dans une sorte de guerre froide. Mars dispose de technologies militaires avancées. Et puis il y a la colonie de Cérès, satellite de Jupiter, en bordure de la ceinture d'astéroïdes, où vivent de pauvres gens déformés par la faible gravité et exploités par Mars et la Terre qui se partagent les ressources des astéroïdes, via la main d’œuvre pas chère de Cérès. Un accent particulier est mis sur le réalisme, comme par exemple en ce qui concerne les effets de la faible gravité de Cérès sur les corps, les animaux, etc.
saliaskim
 
Messages: 131
Âge: 34
Enregistré le: Dim 2 Fév 2014 21:14
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar kalimeris » Jeu 7 Jan 2016 00:37

saliaskim a écrit:Très bon "In the flesh", mais arrêté en saison 2.

Il n'y aura pas de saison 3 ? Dommage. C'était une excellente série, j'ai revu le premier épisode, j'avais oublié à quel point il y avait de l'humour avec ces zombies aka partially deceased syndrome sufferers !

Je regarde une autre série anglaise "Call the midwife" qui relate la vie d'une sage-femme dans le East-End des années 50. Si le scénario laisse à désirer par son simplisme et son côté "happy endings", le réalisme du décor est captivant.
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 562
Images: 7
Âge: 37
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar pataboul » Jeu 7 Jan 2016 00:45

En voilà une qui est une pépite à mes yeux:

RICK AND MORTY

Image

Difficile de trouver une image qui résume à elle seule la série, parce que c'est complètement déjanté, dans un univers très riche et varié. Mais celle-là pose les personnages: Rick, le grand père, vieux savant fou le plus balèze de l'univers, associable et génial, il a toujours son pisto-portail-dimensionnel à la main et un filet de bave aux lèvres. Il est bourré de vices et ne s'encombre d'aucune manières pour dire ce qu'il pense, mais, point remarquable, il reste toujours plus intelligent que vulgaire. C'est un peu là la force de cette série: il y a un scénario et des dialogues bien ficelés même si le ton est résolument à la déconne.
Pour finir le tour de l'image, il y a Morty au premier plan. C'est le petit fils, ado un peu couillon, que Rick traîne dans ses aventures. Ah oui j'ai oublié de vous dire, les aventures, ils se promènent à travers les dimensions grâce à un pisto-lazer à portail dimensionnels, et à travers l'espace avec la petite soucoupe volante toutes options du papi.
La bouteille est bien l'accessoire le plus anodin qu'on puisse voir dans cette série... je vous encourage à regarder un épisode pour découvrir un peu du background.
Avatar de l’utilisateur
pataboul
 
Messages: 113
Âge: 34
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar albireo » Lun 1 Fév 2016 14:20

Quelques idées pour remplir des soirées/nuits/weekends/journées (c'est le risque des séries... ne plus pouvoir s'arrêter), parmi les séries qui m'ont le plus plu ces derniers temps :

True detective
La série a déjà été commentée dans les précédents posts, donc je ne m'attarderai pas dessus. C'est sublime. Tellement que je n'ai même pas voulu regarder la saison 2 (étant données les critiques, j'ai bien fait !).

The good wife
Pareil, déjà mentionnée ici. Déjà 6 saisons sorties, la 7e est en cours. Ca fait un gros programme quand on ne l'a jamais regardée. Mais c'est bien fichu, bien joué, fin psychologiquement, ça s'essouffle un peu en saison 4, de mémoire, mais ça reprend de plus belle en saison 5... Les scénaristes échappent, je trouve, aux écueils des (longues... ou pas !) séries, à savoir 1/ on finit par s'ennuyer et tourner en boucle ou 2/ on enchaine les rebondissements invraisemblables jusqu'à obtenir un truc complètement tordu (Lost, Desperate housewifes, Scandal, House of Cards... WHY ?). Bref, c'est chouette.

The west wing
Déjà mentionnée (promis après je propose de l'inédit), et elle a un peu vieilli, mais vraiment c'est bien. House of cards en version crédible.

A honourable woman
Une mini-série BBC (8 épisodes). Résumé wikipédia : "Huit ans après avoir pris les rênes de l'entreprise familiale à la suite de son frère, la femme d'affaires anglo-israélienne Nessa Stein est nommée à la Chambre des Lords pour son engagement dans le processus de paix en Palestine. Lorsque son nouvel associé palestinien meurt dans d'étranges circonstances, elle est obligée de repousser la troisième phase d'un ambitieux projet en cours depuis des années consistant à connecter la Cisjordanie à un réseau de fibres optiques. C'est alors que Kasim, le fils d'une amie proche de Nessa, est kidnappé, et de mauvais souvenirs remontent à la surface."
C'est une série politique et d'espionnage hyper bien fichue, bien jouée, Maggie Gyllenhaal est sublime (son personnage est très beau). Si c'est un genre qui vous plait, courrez-y.

Top of the lake
Une mini-série de Jane Campion (6 épisodes). Un thriller policier qui se déroule en Nouvelle Zélande. Apparemment ça plait beaucoup aux fans de Twin Peaks (qui est dans ma liste de séries à voir). Alors certes, il faut aimer les récits lents et les ambiances glauques. Moi ça me fait aussi penser à True Detective, pour son côté planant, le lien avec la nature - très présente -, la dimension mystique et de rédemption de la quête, les personnages perchés et malsains. J'ai envie de terminer chaque description en disant "bref, c'est top" parce que... c'est top.
(et oui je résiste au mauvais jeu de mot)
Ah oui, une saison 2 devrait sortir un jour...

Jessica Jones
Là, on change un peu d'ambiance, même si ça reste plutôt sombre. J'ai bien les trucs drôles aussi, mais je n'arrive pas à m'y accrocher. Je veux dire, un ou deux épisodes de How I met your mother, c'est marrant, mais ça ne me pousse pas à voir les suivants, donc je lâche l'affaire. Sauf avec Sex and the City :inlove: .
Bref, on revient au sujet. Jessica Jones est une super héros de la franchise Marvel. Sauf qu'en fait elle est pas si "héros" que ça. Elle est vulgaire, dépressive, alcoolique, complètement bousillée dans sa tête par un sale type, qui justement réapparait. Elle décide alors de le retrouver et de lui régler son compte. C'est très noir, très psycho (elle trimballe notamment son stress post-traumatique qui la marque tout au long des épisodes), parfois drôle, l'actrice est brillante, mais les personnes secondaires sont très bien traités également (notamment le méchant, qui est tellement malsain). C'est le versant Marvel anti-avengers et c'est très bien. La saison 1 est sortie cet automne, on attend la saison 2.

You're the worst
Ca c'est la série drôle de ma sélection. Enfin drôle, on s'entend, on hurle de rire mais au fond c'est très noir. C'est une anti-comédie romantique-qui-au-fond-en-est-une-quand-même-mais-pas-vraiment. Je n'arrive pas à faire de résumé correct alors je vous mets en lien une critique intéressante. La première saison est vraiment hilarante, la seconde est un peu plus noire (mais toujours très drôle), c'est bien joué, bien écrit, très fin et très moderne (et ça c'est rare !).
Le résumé/critique

The leftovers
Je termine par celle-ci, commencée ce weekend. Le pitch : 2% des habitants de la planète disparaissent mystérieusement, un jour, tous au même moment. 3 ans plus tard, on suit la vie de quelques survivants dans une petite ville américaine, et la façon dont ils gèrent leur deuil et leur vie après ça, mais aussi la façon dont la population mondiale dans son ensemble vit le truc. Encore une série assez lente, triste et pesante, mais sensible et magnifique.

Allez, promis, la prochaine fois on trouvera des trucs plus marrants !
Avatar de l’utilisateur
albireo
 
Messages: 7
Âge: 26
Enregistré le: Dim 31 Jan 2016 20:41
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Séries

Messagepar Aurore » Mer 24 Fév 2016 21:51

Merci pour toutes ces idées !

Je regarde beaucoup de séries, donc ce qui suit n'est pas exhaustif, et beaucoup de séries ont déjà été citées, donc oui, il y aura quelques redites :)

Friends : grande fan devant l'éternel; il est rare que je ne puisse pas expliquer à ma meilleure copine ce qui se passe dans ma vie via "mais si tu sais, c'est comme dans Friends quand ..."

Buffy contre les Vampires : alors, cette série n'a pas encore été citée je crois ! Mais elle est citée par ailleurs sur le forum. C'est une série fantastique, qui tourne autour de de Buffy, lycéenne dont la mission est de tuer vampires et démons. La série aborde l'adolescence, la vie, la mort, l'amour, le sexe, les relations etc. avec beaucoup de finesse. J'ai grandi avec, et je l'ai enfin fait découvrir à mon copain ! Voir surtout les 3 premières saisons.

Plus récemment :

Chuck : SF (?) Chuck est un nerd looser qui, lors du premier épisode, reçoit toutes les informations stratégiques de l'espionnage américain dans son cerveau ... Alors, doucement, une autre vie commence pour lui... J'ai aimé : le côté espionnage, l'impression de regarder un James Bond en 45 minutes, et puis je me suis un peu attachée aux personnages...

House of Cards: les dessous de la politique américaine, très bien joué, bien tourné, plein de suspens... Un poil sombre. J'ai fait une overdose au moment du 13/11.

You're the worst: format 20 minutes, un couple de 2 handicapés des relations amoureuses, drôle, fun, gratuit, à l'encontre de l'eau de rose qu'on voit par ailleurs, plus réel.

Et en ce moment, je me délecte de Le Bureau des Légendes : français, espionnage, mais pas de gadget partout, plus réaliste, je comprends à peu près tout ce qui se passe, les personnages sont posés, l'ambiance traverse l'écran, j'ai le coeur qui bat vite tout l'épisode ... et là, je prévois de binge-watcher les 4 derniers épisodes de la saison 1 !!

Sinon, quand j'ai envie de me renouveler, je regarder Le blog "Le monde des séries" ou maintenant, ce forum ;)
Avatar de l’utilisateur
Aurore
 
Messages: 70
Âge: 33
Enregistré le: Lun 18 Jan 2016 16:49
Présentation: presentations/aurore-tous-les-jours-t7171.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Séries

Messagepar Daysofwonder » Jeu 25 Fév 2016 08:23

Aurore a écrit:
Friends : grande fan devant l'éternel; il est rare que je ne puisse pas expliquer à ma meilleure copine ce qui se passe dans ma vie via "mais si tu sais, c'est comme dans Friends quand ..."

Buffy contre les Vampires : alors, cette série n'a pas encore été citée je crois ! Mais elle est citée par ailleurs sur le forum. C'est une série fantastique, qui tourne autour de de Buffy, lycéenne dont la mission est de tuer vampires et démons. La série aborde l'adolescence, la vie, la mort, l'amour, le sexe, les relations etc. avec beaucoup de finesse. J'ai grandi avec, et je l'ai enfin fait découvrir à mon copain ! Voir surtout les 3 premières saisons.



Tout pareil par rapport à Friends. Et presque tout pareil par rapport à Buffy. Moi aussi je suis en train de la faire découvrir à ma copine, et j'avoue que je suis un peu obsessionnelle. La série lui fait peur, elle la regarde en fait plus pour me faire plaisir que pour elle. Par contre je ne suis pas d'accord sur la partie "Voir surtout les 3 premières saisons". Au contraire même. La première saison est affligeante, j'ai dû faire la promesse à ma copine que la suite allait être meilleure. Les deuxième et troisième saisons sont pas mal. Mais on entre vraiment dans une autre dimension à partir de la 4ème je trouve. Et que dire de la saison 6, qui est pour moi un pur chef d’œuvre de la télévision?? T'as été follement amoureuse d'Angel pour apprécier plus les trois premières saisons, dis-moi? :D Bon je reviendrai vers toi quand on aura fini les sept saisons, pour le moment nous n'en sommes qu'au début de la 4, mais je me souviens assez bien du reste.

Sinon j'ai évité jusqu'à maintenant de parler de séries, car je ne suis pas très conventionnelle. Je hais Game of thrones et pourtant j'ai essayé de regarder, 3 épisodes même. En fait, je ne suis pas capable d'avoir du plaisir devant une série s'il n'y a pas une bonne dose d'humour. D'où ma passion pour Buffy (une des rares séries qui mêle autant action et humour), Friends, et How I met your mother. Depuis la fin de HIMYM, je n'ai malheureusement pas trouvé de nouvelle série humoristique dont les personnages sont aussi attachants (j'ai pourtant essayé Modern family, New girl, Cougar town, ... Il faudrait juste que je ressaie Big bang theory dont je n'ai vu qu'un épisode). Et trouver un équivalent actuel à Buffy me semble également impossible. Du Joss Whedon?
Avatar de l’utilisateur
Daysofwonder
 
Messages: 242
Âge: 30
Enregistré le: Ven 7 Nov 2014 18:20
Localisation: Suisse
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Séries

Messagepar Chacoucas » Jeu 25 Fév 2016 09:41

Tu as testé six feet under? pour moi ça reste ma série préférée en poésie et profondeur sur la durée. Elle est un peu d'une autre époque déjà mais ça a été une des premières à l'époque de Lost et 24h à lancer le format moderne où les arcs narratifs ont plus d'importance que l'épisode individuellement. Et la poésie d'Alan Ball (qu'on retrouve dans le film american beauty) c'est justement ce jeu émotionnel sur une corde qui serait tendue entre anodin et tragédie.. De sorte qu'on finit par être joyeux de petits riens, et à s'effondrer devant presque les mêmes, au milieu de tragédies réelles qu'on ne sait pas à l'aune de quoi mesurer. Ca ressemble à la vie.

Pour Friends et HIMYM c'est des monuments dans le genre et en effet je ne connais pas d'équivalents réels, à part peut être Community qui se regarde pas mal et gagne un peu d'un humour étudiant un peu grotesque (en particulier de la part d'un perso fan de ciné). Moi j'ai quand même un aspect qui me déplait dans ces séries NY c'est l'encensement de la jeunesse dorée capitalocentriste à tel point qu'à certains moments la moitié de l'humour ne passe plus si tu n'es pas dans une optique de consumérisme avec fantasmes cosmopolites un peu limités(pareil pour new girl, 2 broke girls (qui est à mon sens meilleure que new girl, vraiment moyenne) etc.). C'est amusant mais ça perd de l'universalité, dommage. Modern Family, Cougar town, pas aimé spécialement.
Dans les dérivés post seinfeld autour du one man show y'a Louie qui a pas que des mauvais moments. Arrested development a des passages pas mal, et je n'ai pas vu mais j'ai entendu dire du bien de parks and recreations et the office. Et surement moins bon que je regarderai un peu à l'occase parce que j'ai entendu quelques bons commentaires, Shameless et Weeds.

De Joss Whedon, outre buffy un peu quand j'étais ado (j'avoue que le côté kitsch a mal vieilli pour moi, mais j'ai pas du tout vu la série en entier) je n'ai vu que la saison unique de firefly (on en a fait un monument de série sf tué dans l'oeuf... j'irais pas jusque là mais c'est sympa) et récemment marvel:agents of shield. Ca se regarde bien jusqu'ici, mi-saison 3 et chaque saison a su amener des choses nouvelles pour me garder accroché. Mais comme tu dis c'est pas tout à fait des chefs d'oeuvres, il faut des goûts un peu particuliers ;) Et puis on n'est plus vraiment dans du sitcom comédie.

The L word t'en as pensé quoi?


Je continue mes sélections en restant dans du récent ou en cours:

Gotham: 2 saisons jusqu'ici, et j'aime bien le travail fait sur la ville et les personnages, sur la temporalité aussi: contexte de crise évident, on a un peu des incorruptibles en pleine crise des années 40, on a un peu de serpico et de découverte de la corruption et de la noirceur politique, on est en plein gotham city avec les villains de batman en pleine jeunesse (et le petit bruce qui construit lentement son obsession un peu sociopathe, un Alfred qui "apprend" le rôle de tuteur tout en essayant de rester le digne majordome malgré son passé de badboy).. C'est aussi sombre et glauque que l'univers de spawn (le comic) ou sin city peuvent l'être, tout en restant dans une société plutôt contemporaine et réaliste. C'est assez frais et les personnages ont du charisme globalement. Tout est centré autour du futur commissaire Gordon, qui parfois est moins intéressant que tous les personnages secondaires.

Jessica Jones: toujours du marvel, la noirceur est intéressante, l'héroïne est détctive en mode roman/film noir, les super pouvoirs existent mais ne font pas partie du quotidien, le global est bien plus polar sombre/réaliste que comic caricatural. La culpabilité est en fait le thème présent, un personnage de fond un peu inséparable des principaux, puisqu'elle les lie entre eux. Jessica est un anti-héros "typique" sans l'être (déjà c'est une femme, avec super pouvoirs, et la série en tient compte pour "enrichir" le cliché du détective alcoolo et pessimiste, approfondir la question de la soumission et de la force etc.). On finit par s'y attacher suffisamment pour regarder la première saison (et son beau générique d'intro).
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 911
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Séries

Messagepar nemo » Jeu 25 Fév 2016 09:52

Shameless (US) c'est génial. Avec du HPI dedans (Lip).
Avatar de l’utilisateur
nemo
 
Messages: 80
Âge: 35
Enregistré le: Mer 8 Oct 2014 08:00
Présentation: presentations/nouveau-t5456.html#p204452
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar Aurore » Ven 26 Fév 2016 21:58

Daysofwonder a écrit:Et presque tout pareil par rapport à Buffy. Moi aussi je suis en train de la faire découvrir à ma copine, et j'avoue que je suis un peu obsessionnelle. La série lui fait peur, elle la regarde en fait plus pour me faire plaisir que pour elle. Par contre je ne suis pas d'accord sur la partie "Voir surtout les 3 premières saisons". Au contraire même. La première saison est affligeante, j'ai dû faire la promesse à ma copine que la suite allait être meilleure. Les deuxième et troisième saisons sont pas mal. Mais on entre vraiment dans une autre dimension à partir de la 4ème je trouve. Et que dire de la saison 6, qui est pour moi un pur chef d’œuvre de la télévision?? T'as été follement amoureuse d'Angel pour apprécier plus les trois premières saisons, dis-moi? :D Bon je reviendrai vers toi quand on aura fini les sept saisons, pour le moment nous n'en sommes qu'au début de la 4, mais je me souviens assez bien du reste.


Tu me fais réaliser qu'en fait, je n'ai pas revu les saisons suivantes ! J'ai un mauvais souvenir de certaines intrigues (Dawn par exemple, pour ne citer qu'elle), mais après tout, oui j'avais un bon souvenir d'Angel, alors que bon, à la revoyure ...

Parks and Recreation : j'ai tenté suite à de bons commentaires, mais alors, je n'ai pas du tout accroché, j'ai du mal à expliquer pourquoi : il ne se passe rien (mais bon ça n'est pas nécessairement un problème) et je n'ai pas réussi à "croire" aux personnages...

Community : je viens de commencer, et j'aime pour le côté absurde de certaines situations !
Avatar de l’utilisateur
Aurore
 
Messages: 70
Âge: 33
Enregistré le: Lun 18 Jan 2016 16:49
Présentation: presentations/aurore-tous-les-jours-t7171.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Séries

Messagepar saliaskim » Sam 27 Fév 2016 18:49

Ca parlait de Joss Whedon au-dessus, du coup il faut citer Dollhouse. Une entreprise philantrope qui utilise des volontaires pour exécuter des contrats variés. La différence, c'est que les volontaires sont programmés, mentalement et dans leur chair, pour se fondre dans leur personnage. Du coup ils ne jouent pas, mais vivent leur mission, avec toutes les conséquences que ça entraîne. Elisa Dushku est l'actrice principale (Faith, dans Buffy). Il n'y a que 2 saisons malheureusement.
saliaskim
 
Messages: 131
Âge: 34
Enregistré le: Dim 2 Fév 2014 21:14
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar zéphyrine » Dim 28 Fév 2016 00:24

J'adore les séries et beaucoup de celles que j'aime, sont déjà mentionnées.

Friends - un monument!
The Big Band Theory - pour tout. Faire rimer science, sapience et humour, il fallait le faire.
Top of the Lake - parce que Jane Campion, donc forcement top. :)
Wallander - superbement filmé, atmosphère est noire à souhait, Keneth Branagh toujours juste, et ténébreux comme il se doit.
Six Feet Under - Je suis assez d'accord avec chacoucas, poétique et profondément humaniste, jusqu'à la fin.
Elementary et Sherlock - parfaitement réussies. Tellement qu'elles se valent pour ce qu'elles sont, sans avoir besoin de l'aval de leur ainé, et inspirateur.
Downtown Abbey - parce que british et que j'adore leurs séries d'époque. Dans le même genre, et qui est une référence, mais qui date un peu: Upstairs, Downstairs (Maîtres et Valets, en français, il me semble).
Esprits Criminels, CSI, les New York Section Criminelle (avec d'Onofrio), les Experts Las Vegas, et tant d'autres que j'aime...

Je ne pense pas avoir vu de référence à:
Les Tudor -très précis historiquement, violent, superbement interprété. Passionnant!

Fortier - série québécoise.
Une psychologue, très intelligente mais maladroite, et en proie à ses propres démons , aide la police dans la résolution de crimes. Série qui a sûrement inspiré Profilage - série française qui pourrait avoir la même description.
Les deux séries, en ce qui concerne les fragilité, l'histoire personnelle trouble, et les similitudes comportementales des deux psychologues, ont probablement puisé inspiration sur Profiler.

Les enquêtes de Murdoch - série canadienne anglophone.
Les débuts de la criminologie et médecine médico-légale, au Canada, début du XXéme. Bon enfant, mais se laisse regarder. Les détails historiques sont assez intéressants.

The L Word - série lesbienne. Première à avoir osé, et à avoir un retentissement mondial.
La première saison est indubitablement la meilleur. Les deuxième et troisième tiennent bien la route. À partir de la 4éme saison, c'est très très américain, politiquement revendicateur, avec des problématiques et références essentiellement américaines.

The Promise - mini-serie anglaise.
Une jeune fait le voyage Grande-Bretagne - Israel - Palestine sur les traces de son grand-père qui y avait été soldat en 1942. Le voyage entre le passé et le présent d'Israel / Palestine est constant. Certains détails historiques qui restent souvent tus y sont abordés, ainsi que certaines réalités présentes. Edifiant.
Philosophie de l'artillerie: cogito ergo boum - Susan Sontag
Avatar de l’utilisateur
zéphyrine
 
Messages: 63
Âge: 53
Enregistré le: Lun 30 Mar 2015 09:24
Localisation: Lubéron
Présentation: [http://adulte-surdoue.fr/presentations/merci-accueillir-t6098.html]ici[/url]
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar Daysofwonder » Lun 29 Fév 2016 09:04

Aurore a écrit:Tu me fais réaliser qu'en fait, je n'ai pas revu les saisons suivantes ! J'ai un mauvais souvenir de certaines intrigues (Dawn par exemple, pour ne citer qu'elle), mais après tout, oui j'avais un bon souvenir d'Angel, alors que bon, à la revoyure ...


Ah j'avoue que l'intrigue de la clé (Dawn) est de loin la pire. D'ailleurs je redoute un peu de revoir la saison 5, Gloria m'avait tellement traumatisée à l'époque. Par contre pour le moment la saison 4 me plaît plus qu'à l'époque, sans doute parce que je suis passée par la case université, et parce que l'humour y est plus présent que dans les trois saisons précédentes. Mais vraiment, la 6, tu dois la revoir! ^^

saliaskim a écrit:Ca parlait de Joss Whedon au-dessus, du coup il faut citer Dollhouse. Une entreprise philantrope qui utilise des volontaires pour exécuter des contrats variés. La différence, c'est que les volontaires sont programmés, mentalement et dans leur chair, pour se fondre dans leur personnage. Du coup ils ne jouent pas, mais vivent leur mission, avec toutes les conséquences que ça entraîne. Elisa Dushku est l'actrice principale (Faith, dans Buffy). Il n'y a que 2 saisons malheureusement.


Ah lala, jamais vu "Dollhouse" mais faudrait vraiment que je tente. Le problème avec Eliza Dushku, c'est qu'elle choisit toujours des séries excellentes dans lesquelles jouer, mais à part Buffy, elles n'ont pas de succès et sont annulées après deux saisons (je fais allusion ici donc à Dollhouse - que je n'ai pas vu, donc je me base sur ce qu'on m'a dit ^^- et "True calling" dont la saison 2 est juste géniale!). Oops, edit après lecture du post de Coralie352: Dollhouse n'a pas été annulée!


zéphyrine a écrit:The L Word - série lesbienne. Première à avoir osé, et à avoir un retentissement mondial.
La première saison est indubitablement la meilleur. Les deuxième et troisième tiennent bien la route. À partir de la 4éme saison, c'est très très américain, politiquement revendicateur, avec des problématiques et références essentiellement américaines.


On m'a demandé plus haut ce que j'avais pensé de The L Word, alors je rebondis là-dessus: je ne l'ai vue qu'une fois, à part la saison 1 que j'ai dû voir euh... 2-3 fois. Donc je n'ai pas un avis très objectif. Je me souviens avoir adoré la saison 1, et apprécié également tous les épisodes focalisés sur la relation
entre Dana et Alice
. Me rappelle également d'un épisode très touchant sur le cancer du sein. Mais je me suis très ennuyée dès la saison 4, certains épisodes étaient même devenus une torture, je devais impérativement faire autre chose pour m'occuper. Y'a des personnages très attachants et adorables tels qu'Alice, ma préférée incontestée, et d'autres juste insupportables tel que le personnage de Jenny...
Avatar de l’utilisateur
Daysofwonder
 
Messages: 242
Âge: 30
Enregistré le: Ven 7 Nov 2014 18:20
Localisation: Suisse
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Séries

Messagepar Coralie352 » Lun 29 Fév 2016 11:18

Je reviens un instant sur un série que j'adore positivement : Dollhouse

Dollhouse a dès le départ été programmée par Whedon pour ne faire que 2 saisons. C'est volontaire de sa part et c'est aussi ce que j'apprécie, l'histoire a un début et une fin, telle que voulu par le créateur. Pas de saisons à rallonges avec des histoires parfois sans queues ni têtes.
La série est couplée avec une série de Short Comics (BDs américaine) dont le titre est Dollhouse Epitaphs. Il y a 5 volumes.

Maintenant 2 nouvelles séries que je viens de découvrir : The Night Manager et Stan Lee's Lucky Man.

The Night Manager
Tout commence au Caire, au moment du début du Printemps Arabe. Nous rencontrons le Manager de nuit de l'hôtel Néfertiti, un britannique, qui se retrouve entraîné dans une sombre histoire impliquant des trafiquants d'armes.
Je n'en raconte pas plus car je ne voudrais pas gâcher la surprise. Je dirais simplement que l'on y retrouve Hugh Laurie dans un rôle radicalement différent de celui du Dr House et aussi Tom Hiddleston, lui aussi dans un rôle TRES différent de celui de "Loki" dans les Avengers.
J'ai été très agréablement surprise par les 2 premiers épisodes et attends la suite avec presque de l'impatience.

Stan Lee's Lucky Man
J'ai vu le trailer, ça m'a intéressée... Je vais voir les premiers épisodes ce soir. Mais le simple fait de voir que James Nesbitt joue dedans et a le rôle principal me donne envie de la voir.

C'est tout pour l'instant.
"Those who would give up essential Liberty, to purchase a little temporary Safety, deserve neither Liberty nor Safety."
Benjamin Franklin, 1755
Avatar de l’utilisateur
Coralie352
 
Messages: 710
Images: 13
Âge: 45
Enregistré le: Dim 20 Sep 2015 16:01
Localisation: 49.61132 ; 6.12934
Présentation: La Patte blanche ? C'est par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar Chacoucas » Lun 29 Fév 2016 11:52

^^ je suis sur Dana et Alice. Mais Dana et Lara était génial aussi, dommage que ça ait tourné en eau de boudin, j'aimais bien Lara. Pour Jenny, elle montre un aspect intéressant mais le personnage en lui-même est pathétique et probablement un peu surjoué/caricatural. Je me suis épargné la saison 4 et la suite, j'ai décroché à la 3 par contre. Mais ça avait bien commencé.
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 911
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Séries

Messagepar zéphyrine » Lun 29 Fév 2016 17:36

Ahh, Lara était bien, c'est vrai. Mais qu'est-ce qu'elles sont amusantes Dana et Alice.

Moi c'est plutôt Bette. ;)

Absolument d'accord avec toi, en ce qui concerne Jenny. Et c'est tellement pire après, que la Jenny du début est presque normale.
Philosophie de l'artillerie: cogito ergo boum - Susan Sontag
Avatar de l’utilisateur
zéphyrine
 
Messages: 63
Âge: 53
Enregistré le: Lun 30 Mar 2015 09:24
Localisation: Lubéron
Présentation: [http://adulte-surdoue.fr/presentations/merci-accueillir-t6098.html]ici[/url]
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar Math86 » Lun 29 Fév 2016 23:16

Les séries, tout un art. Je les adorent. Pour ma part, j'en adore pas mal:
- Fringe : Très bien penser mais la saison 4 et 5 sont parties très loin.
- Tous les Stargate : Fan de SF
- Regenesis : juste excellent
- FireFly : encore de la SF
- Game of Throne et Wiking
- Eureka : Science totalement déjantée
- Doctor Who : Juste rien d'autre à dire. On connait tous non?
- Big Bang Théory
- Alpha
- John Cutter et les portes du temps
- Sliders
- la quatrième dimension

Voilà il y a des vieilles séries et récentes
Proverbe Japonais : "le succès, c'est de tomber sept et se relever huit"
Avatar de l’utilisateur
Math86
 
Messages: 34
Âge: 32
Enregistré le: Lun 29 Fév 2016 11:57
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Séries

Messagepar Killashandra » Sam 12 Mar 2016 08:50

Raphaël a écrit:SENSE8

La série d'Andy et Lana (anciennement Larry, et c'est important) Wachowski est un shot d'empathie, de sensibilité et d'intelligence rare. Tous les thèmes développés à demi dans leurs films, de Matrix à Cloud Atlas, sur l'identité, l'humanité, la causalité, l'aile du papillon, le courage d'aller au bout d'épreuves écrasantes, et toutes les petites choses qui peuvent changer notre destinée sont ici rassemblées dans un format qui leur permet, pour la première fois de les développer à leur juste mesure. (Merci Netflix!)

En quelques mots:
Nous suivons huit personnes (d'où le titre) qui se trouvent soudainement reliées par l'esprit, sans qu'ils n'aient rien demandé.
Ils peuvent partager leurs sentiments, leurs pensées, leurs sensations physiques, se parler, se prêter leurs connaissances et compétences, et même se remplacer et se trouver dans le corps d'un des autres.
La plus grande originalité, c'est qu'ils sont séparés par des milliers de kilomètres!

Nous suivons donc:
- Capheus un chauffeur de bus Kenyan qui a besoin d'argent pour soigner sa mère
- Sun Bak, employée dans la grande entreprise de son père, en Corée du Sud
- Wolfgang Bogdanow, cambrioleur issu d'une famille de la pègre de Berlin Est
- Kala Dandekar, une pharmacienne indienne
- Riley Blue, une DJ londonienne islandaise
- Lito Rodriguez, acteur de télénovéla à méxico
- Will Gorsky, policier de Chicago
- Nomi Marks (née Michael Marks), une trans de San Francisco

Chacune de leurs scènes est réellement tournée dans leurs villes, permettant de varier les couleurs et les plaisirs.
Dès lors qu'ils se retrouvent connectés, ils vont pouvoir s'influencer les uns les autres, mais aussi s'entraider à surmonter leurs difficultés (et putain, ils en ont des tas!).
Voire, en cas de besoin, l'un d'entre eux peut prendre la place d'un autre pour le sortir d'affaire.
L'on voit alors un acteur remplacer un autre, SPOILER ALERT
quand Capheus se retrouve à terre à cracher du sang, c'est Sun Bak la coréenne qui prend sa place, et que l'on va voire exploser les criminels de Nairobi
SPOILER ALERT.

Mais une menace qui les concerne tous plane au dessus d'eux, et il va leur falloir tout leur courage et leurs compétences liées les unes aux autres pour affronter l'adversité.
Bref, vivement la prochaine saison!

Pourquoi regarder cette série? (Et ce surtout si l'on est surdoué.)
La série fait passer plusieurs messages, et parmi ceux-ci, le fait que nous sommes tous interconnectés, et que nous sommes dans l'urgence, l'urgence de vivre, d'embrasser ce qui fait de nous des hommes dans notre différence, notre diversité.
Ces gens que l'on suit sont sensitifs, ils savent quand on leur ment, et sont dotés d'une forte empathie. Depuis l'enfance, ils se sentent particuliers, et sont en recherche de semblables.
Soudainement, ils vont se trouver unis à d'autres, extrêmement différents, et pourtant semblables au point qu'ils en viennent à se mêler les uns aux autres.
Enfin, cette série fonctionne sur l'empathie, dans les moments difficiles comme dans les moments joyeux, dans le doute et l'épiphanie, dans la douleur et la jouissance, dans la peur et dans l'amour.
A travers le regard de ces huit hommes et femmes, l'on découvre des gens que l'on apprend à aimer ou à craindre en quelques scènes à peine... Des scènes d'une justesse rare, qui touchent notre affect sans escale, et nous relie à eux.
Bref, le message est beau, mais la manière dont il nous est délivré est encore plus belle.



Je suis complètement d'accord avec toi. Je trouve cette série jubilatoire ! La réalisation a dû être d'une complexité sans nom. Je trouve également que la succession des scènes se fait non pas dans un ordre linéaire, mais en réseau, ou en arborescence si on peut appliquer cela au genre cinématographique. Ca part un peu dans tous les sens, mais avec une cohérence de dingue !
Très belle découverte !
Killashandra
 
Messages: 14
Âge: 34
Enregistré le: Ven 20 Nov 2015 21:33
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar saliaskim » Lun 14 Mar 2016 00:57

C'est le génie des soeurs Wachowski. On avait déjà une complexité certaine dans Matrix, avec Sense8 elles vont plus loin encore. J'ai hâte pour la saison 2
saliaskim
 
Messages: 131
Âge: 34
Enregistré le: Dim 2 Fév 2014 21:14
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar Grabote » Mar 15 Mar 2016 23:21

J'avais pas accroché mais vous m'avez convaincue d'insister et ... j'y prends goût :-)
D'autant plus que la blonde, c'est la répliquante Pris dans Blade Runner si je ne me trompe.
Je m'étais toujours étonnée de ne pas l'avoir revue et la voilà qui réapparait de façon ... troublante ;-)
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2463
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar Chacoucas » Dim 24 Avr 2016 02:28

Daredevil: je regarde la saison 2 et je me sens obligé de considérer que pour une série de super héros... c'est bien filmé, tendu, on s'approche de bons moments dans les Batman de Nolan... si on est rebuté par l'a priori, je conseille de passer outre et de s'aventurer dans la saison 2 qui ne ramollit pas du tout et utilise bien les bases posées dans la 1 pour "approfondir" les problématiques et accélérer les tensions. Impressionnantes les séries d'aujourd'hui...
Avatar de l’utilisateur
Chacoucas
 
Messages: 911
Enregistré le: Jeu 26 Mar 2015 09:12
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Séries

Messagepar Cassini » Mar 3 Mai 2016 18:22

Mon Top:


Breaking bad - ou comment niquer la morale par pure éthique.

Six feet under - Tous ordinairement barges, tout en se pensant chacun seul à côté de la plaque.

Dexter - oh que ça craint, j'adore.
Cassini
 
Messages: 272
Enregistré le: Lun 18 Avr 2016 20:45
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Séries

Messagepar Judas Bricot » Mar 3 Mai 2016 21:23

House of cards - Saison 4
Un net regain de forme après une saison 3 en demi-teinte, selon moi. La tension est là tout au long des épisodes.
Baron noir - Saison 1
J'ai découvert un Kad Merad assez convaincant dans un rôle à contre-emploi. On est loin d'un "House of cards du pauvre" dans cette série. Si certains situations restent peu crédibles, les mécanismes institutionnels qui sont les nôtres sont plus aisés à comprendre et servent bien l'intrigue.
Avatar de l’utilisateur
Judas Bricot
 
Messages: 457
Enregistré le: Dim 7 Juin 2015 08:34
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Art, littérature, musique, danse…

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Séries photographiques qui valent le coup d'oeil!
1, 2, 3par Hoppy » Lun 13 Jan 2014 15:14

Réponses: 52

Vus: 3918

Dernier message par pounee Voir le dernier message
Jeu 24 Sep 2015 06:05

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités