Nous sommes le Mar 21 Fév 2017 10:44


Un jour, une citation

Le lieu de Culture, comme le titre de la rubrique l'indique. Ici il s'agira d'Oeuvres et d'Auteurs du vaste paysage culturel. Textes, photos, vidéos...
Rappelons que vos propres créations ont leur lieu consacré!

Modérateur: W4x

Re: Un jour, une citation

Messagepar Grabote » Sam 26 Nov 2016 18:00

.
Un bon voyageur n’a pas de plans fixes
et n’est pas tendu vers l’arrivée.
Un bon artiste laisse son intuition
le mener là où elle le souhaite.
Un bon scientifique s’est libéré des concepts
et garde l’esprit ouvert à ce qui est.

Ainsi le Maître est disponible pour tous
et ne rejette personne.
Il est prêt à tirer parti de toutes les situations
et ne gâche rien.
Cela s’appelle incarner la lumière.

Qu’est-ce qu’un homme bon
sinon un exemple pour l’homme mauvais ?
Qu’est-ce qu’un homme mauvais
sinon une opportunité pour l’homme bon ?
Si tu ne comprends pas cela, tu te perdras,
aussi intelligent sois-tu.
C’est le grand secret.

tao te king
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2463
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Livingstone » Sam 26 Nov 2016 21:06

Mmm, ça me parle beaucoup, au premier paragraphe.
Ça m'a semblé tellement moderne, tout de même, que je suis allée me promener sur la toile. Un texte de 26 siècles. C'est le n° 27 du deuxième volume, et la traduction de Stephen Mitchell (donc une lecture d'un texte où il semble, si j'ai compris wiki, que la valeur grammaticale des mots n'est, de par les choix d'écriture, pas plus définie qu'en toki pona : le mot peut être verbe, nom, adjectif, à vous de voir). Voyons le traducteur.
Celui-ci est si l'on en croit sa notice wikipedia un traducteur de métier (et poète, "scholar" - trop de traductions possibles-, anthologiste, éditeur) ; la notice fournit de fait une liste de traductions et adaptations par ses soins d'une variété de monuments.
Non content du chinois ancien on croise, dans la liste de titres, Rainer Maria Rilke à plusieurs reprises, de l'allemand donc, mais aussi de l'espagnol, avec Pablo Neruda. Mais aussi, L'Iliade ; et L'Odyssée ; faisons bonne mesure, au grec ajoutons l'hébreu : le Livre des Psaumes ("translated and selected from the hebrew"). N'en jetez plus ? pas fini. Du sanskrit. La Bhagavad-Gîtâ, une nouvelle traduction. Puis deux ans après, Gilgamesh, A New English version. Je ne sais pas s'il l'a traduit du cunéiforme, du hittite, ou du Botéro.
Bref, ce n'est pas sans me rappeler l'histoire du discours du chef Seattle. Le résultat est sympatoche. Par contre, ci-dessus c'est tout plein de best-sellers.
Je m'demande c'qu'il nous révèle là-d'dans : Real Power: Business Lessons from the Tao Te Ching (with James A. Autry), Riverhead Books, 1998, ISBN 1-57322-089-2


http://stephenmitchellbooks.com/ Stephen Mitchell présenté par son éditeur pour sa nouvelle Odyssée.

Adaptateur doué pour faire du neuf avec du vieux serait peut-être plus honnête de sa part que le "traducteur résolument moderne" pour Stephen Mitchell. :^)
Enfin bref, si le texte me parle c'est peut-être qu'il est fait pour. Ça n'y change guère pour le texte en soi ; ça me parle et je ne doute pas que ce soit au moins dans l'esprit ; pour l'auteur :shake: ... Bref, merci pour ce texte ! ^-^

La totalité de sa version en français est gracieusement mise en ligne, sans toutefois aucune précision.
http://www.tao-te-king.eu/
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 735
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Un jour, une citation

Messagepar Grabote » Dim 27 Nov 2016 00:28

Offtopic :
:D un genre d'Idriss si je comprends bien :lol:
j'ai eu entre les mains plusieurs traductions, j'aime bien celle là mais j'avoue que je ne saurai dire laquelle est la plus fidèle ! Ah! j'adorerai lire le tao te king dans le texte !
Y' a t'il des sinophones dans la salle ?
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2463
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Livingstone » Dim 27 Nov 2016 00:51

Offtopic :
:D j'n'osions point le dire, mais j'avions bien pensé à une I assez A
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 735
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Un jour, une citation

Messagepar Grabote » Mer 14 Déc 2016 21:56

Je buvais pour noyer ma peine mais la garce a appris à nager !
Frida Kalo
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2463
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Grabote » Sam 17 Déc 2016 08:57

Celui qui se dresse sur la pointe des pieds
n’est pas stable.
Celui qui se précipite en avant
ne va pas loin.
Celui qui essaie de briller
ternit sa propre lumière.
Celui qui se définit
ne peut savoir qui il est réellement.
Celui qui exerce son pouvoir sur les autres
se prive de son véritable pouvoir.
Celui qui s’attache à son oeuvre
ne crée rien de durable.

Si tu veux être en accord avec le Tao,
fais simplement ton travail, puis lâche prise.

Tao te king
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2463
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Cepourkoi » Jeu 29 Déc 2016 02:01

"Une page blanche offre parfois plus de possibilité.."
Avatar de l’utilisateur
Cepourkoi
 
Messages: 23
Âge: 43
Enregistré le: Sam 14 Juin 2014 22:02
Localisation: Grenoble
Présentation: presentations/peu-moi-marge-t5111.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Un jour, une citation

Messagepar Grabote » Jeu 5 Jan 2017 19:38

"Être différent n'est ni une bonne, ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même".
Albert Camus
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2463
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Grabote » Mar 10 Jan 2017 18:58

"Quand l'attention est totale, il n'y aucun mouvement de la pensée. La pensée n'advient qu'au sein d'un esprit qui est inattentif. "
Jiddu Krishnamurti
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2463
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Turambar » Jeu 12 Jan 2017 08:42

"And wisdom is a butterfly, and not a gloomy bird of prey".

Et la sagesse est un papillon, et non un lugubre oiseau de proie.

W.B Yeats
"Être différent n'est ni une bonne, ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même".
Albert Camus
Avatar de l’utilisateur
Turambar
 
Messages: 35
Âge: 35
Enregistré le: Mer 19 Oct 2016 14:52
Localisation: Outremonde
Présentation: presentations/presentons-nous-donc-t7881.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Livingstone » Jeu 12 Jan 2017 13:30

"Depuis le jour de sa naissance je notais ses attitudes, ses réactions, non seulement en évitant scrupuleusement d'introduire tout ce qui aurait pu être une situation artificielle d'expérience, mais en essayant d'oublier le cadre de notions reçues, qui risquent de rendre l'observateur aveugle à toute nouveauté. " Le problème de l'imitation chez le nouveau-né René ZAZZO (protrusion de la langue observée sur son enfant) Année 1957 Volume 10 Numéro 2 pp. 135-142


"Ce qui, probablement, fausse tout dans la vie, c'est qu'on est convaincu qu'on dit la vérité parce qu'on dit ce qu'on pense." Sacha Guitry

"A chaque problème on peut appliquer des modèles. Les modèles ne sont absolument pas une image de la réalité, mais sont une façon de mettre dans un ensemble cohérent les intuitions qu'on a sur la façon dont les systèmes fonctionnent." Sophie Deneve, chercheuse CNRS dans l'équipe "Group for Neural Theory" au Laboratoire de Neurosciences Cognitives, Département d'études cognitives à l'Ecole normale supérieure.
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 735
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Un jour, une citation

Messagepar Adena » Jeu 12 Jan 2017 13:40

Puisque j'en parle dans le fil "lecture",je dépose la citation en question ici :)

La parabole du chameau, du lion et de l'enfant de Frédéric Nietzsche.

"Je vais vous dire trois métamorphoses de l’esprit : comment l’esprit devient chameau, comment le chameau devient lion, et comment enfin le lion devient enfant.
Il est maint fardeau pesant pour l’esprit, pour l’esprit patient et vigoureux en qui domine le respect : sa vigueur réclame le fardeau pesant, le plus pesant.
Qu’y a-t-il de pesant ? ainsi interroge l’esprit robuste ; et il s'agenouille comme le chameau et veut un bon chargement.
Qu’y a-t-il de plus pesant ! ainsi interroge l’esprit robuste, dites-le, ô héros, afin que je le charge sur moi et que ma force se réjouisse.
N’est-ce pas cela : s’humilier pour faire souffrir son orgueil ? Faire luire sa folie pour tourner en dérision sa sagesse ?
Ou bien est-ce cela : déserter une cause, au moment où elle célèbre sa victoire ? Monter sur de hautes montagnes pour tenter le tentateur ?
Ou bien est-ce cela : se nourrir des glands et de l’herbe de la connaissance, et souffrir la faim dans son âme, pour l’amour de la vérité ?
Ou bien est-ce cela : être malade et renvoyer les consolateurs, se lier d’amitié avec des sourds qui n’entendent jamais ce que tu veux ?
Ou bien est-ce cela : descendre dans l’eau sale si c’est l’eau de la vérité et ne point repousser les grenouilles visqueuses et les purulents crapauds ?
Ou bien est-ce cela : aimer qui nous méprise et tendre la main au fantôme lorsqu’il veut nous effrayer ?
L’esprit robuste charge sur lui tous ces fardeaux pesants : tel le chameau qui sitôt chargé se hâte vers le désert, ainsi lui se hâte vers son désert.
Mais au fond du désert le plus solitaire s’accomplit la seconde métamorphose : ici l’esprit devient lion, il veut conquérir la liberté et être maître de son propre désert.
Il cherche ici son dernier maître : il veut être l’ennemi de ce maître, comme il est l’ennemi de son dernier dieu ; il veut lutter pour la victoire avec le grand dragon.
Quel est le grand dragon que l’esprit ne veut plus appeler ni dieu ni maître ? « Tu dois », s’appelle le grand dragon. Mais l’esprit du lion dit : « Je veux. »
« Tu dois » le guette au bord du chemin, étincelant d’or sous sa carapace aux mille écailles, et sur chaque écaille brille en lettres dorées : « Tu dois ! »
Des valeurs de mille années brillent sur ces écailles et ainsi parle le plus puissant de tous les dragons : « Tout ce qui est valeur — brille sur moi. »
Tout ce qui est valeur a déjà été créé, et c’est moi qui représente toutes les valeurs créées. En vérité il ne doit plus y avoir de « Je veux » ! Ainsi parle le dragon.
Mes frères, pourquoi est-il besoin du lion de l’esprit ? La bête robuste qui s’abstient et qui est respectueuse ne suffit-elle pas ?
Créer des valeurs nouvelles — le lion même ne le peut pas encore : mais se rendre libre pour la création nouvelle — c’est ce que peut la puissance du lion.
Se faire libre, opposer une divine négation, même au devoir : telle, mes frères, est la tâche où il est besoin du lion.
Conquérir le droit de créer des valeurs nouvelles — c’est la plus terrible conquête pour un esprit patient et respectueux. En vérité, c’est là un acte féroce, pour lui, et le fait d’une bête de proie.
Il aimait jadis le « Tu dois » comme son bien le plus sacré : maintenant il lui faut trouver l’illusion et l’arbitraire, même dans ce bien le plus sacré, pour qu’il fasse, aux dépens de son amour, la conquête de la liberté : il faut un lion pour un pareil rapt.
Mais, dites-moi, mes frères, que peut faire l’enfant que le lion ne pouvait faire ? Pourquoi faut-il que le lion ravisseur devienne enfant ?
L’enfant est innocence et oubli, un renouveau et un jeu, une roue qui roule sur elle-même, un premier mouvement, une sainte affirmation.
Oui, pour le jeu divin de la création, ô mes frères, il faut une sainte affirmation : l’esprit veut maintenant sa propre volonté, celui qui a perdu le monde veut gagner son propre monde.
Je vous ai nommé trois métamorphoses de l’esprit : comment l’esprit devient chameau, comment l’esprit devient lion, et comment enfin le lion devient enfant. —

Ainsi parlait Zarathoustra"
S'il y a autant de neurones dans un cerveau que d'étoiles dans la galaxie, on a pas fini d'avoir des idées brillantes !
Avatar de l’utilisateur
Adena
 
Messages: 102
Âge: 27
Enregistré le: Ven 14 Aoû 2015 11:54
Localisation: Paris
Présentation: Neurocosmologiste
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Un jour, une citation

Messagepar Nelle » Jeu 26 Jan 2017 15:36

"N'arrête pas de douter, c'est ce qui fait ce que tu es. Un homme fréquentable. Cela te donne un sentiment d'insécurité, certes, mais cette insécurité, c'est ta respiration, ta vie, c'est ton humanité. Si tu ne voulais pas en finir avec cet inconfort, tu deviendrais un fanatique. Fanatique d'une cause ! Ou pire : fanatique de toi-même !"

[ Eric-Emmanuel Schmitt ] - La part de l'autre
si si, les couleurs parlent
Avatar de l’utilisateur
Nelle
 
Messages: 267
Images: 8
Âge: 43
Enregistré le: Mer 26 Oct 2016 13:05
Localisation: En bas, tout en bas, à gauche
Présentation: presentations/presentation-t7904.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar Asma » Mar 31 Jan 2017 12:29

« Nous vous avons apporté la vérité, et dans notre bouche elle avait l'air d'un mensonge. Nous vous avons apporté la liberté, et dans nos mains elle ressemble à un fouet. Nous vous avons apporté la véritable vie, et là où notre voix s'élève les arbres se dessèchent et l'on entend bruire les feuilles mortes. Nous vous avons apporté la promesse de l'avenir, mais notre langue bégaie et glapit. »

Le zéro et l'infini - Arthur koestler
:lunettes9:
Avatar de l’utilisateur
Asma
 
Messages: 48
Enregistré le: Lun 2 Jan 2017 22:39
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Un jour, une citation

Messagepar gabriailes » Mar 7 Fév 2017 10:49

"Ils étaient trop installés dans leurs meubles, qu'ils appelaient la condition humaine. Ils avaient appris et ils enseignaient "la sagesse", cette camomille empoisonnée que l'habitude de vivre verse peu à peu dans notre gosier, avec son goût doucereux d'humilité, de renoncement et d'acceptation. Lettrés, pensifs, rêveurs, cultivés, sceptiques, bien nés, bien élevés, férus d'humanités, au fond d'eux-mêmes, secrètement, ils avaient toujours su que l'humain était une tentation impossible..." La promesse de l'aube - R. Gary.
Hey-Hey. Ho-Ho. The labels have got to go.
Avatar de l’utilisateur
gabriailes
 
Messages: 116
Âge: 22
Enregistré le: Mar 3 Déc 2013 20:33
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar gabriailes » Jeu 9 Fév 2017 11:23

"L'autre jour, il n'a même pas acheté un chien pour cette raison. C'est le stoïcisme qui veut ça. Vous devriez regarder dans le dictionnaire. Le stoïcisme, c'est quand on a tellement peur de tout perdre qu'on perd tout exprès, pour ne plus avoir peur. C'est ce qu'on appelle l'angoisse, mademoiselle Cora, plus connue comme pétoche" L'angoisse du roi Salomon - R. Gary


Et je fête mon centième message par chez vous, parait-il, youhouuu :p hum. Vous êtes cools!
Hey-Hey. Ho-Ho. The labels have got to go.
Avatar de l’utilisateur
gabriailes
 
Messages: 116
Âge: 22
Enregistré le: Mar 3 Déc 2013 20:33
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Un jour, une citation

Messagepar gabriailes » Dim 19 Fév 2017 20:19

Kalle : "Le passeport est la partie la plus noble de l'homme. D'ailleurs, un passeport ne se fabrique pas aussi simplement qu'un homme. On peut faire un homme n'importe où, le plus étourdiment du monde et sans motif raisonnable ; un passeport, jamais. Aussi reconnaît-on la valeur d'un bon passeport, tandis que la valeur d'un homme, si grande qu'elle soit, n'est pas forcément reconnue.
Ziffel : "Disons que l'homme n'est que le véhicule matériel du passeport. On lui fourre le passeport dans la poche intérieure de son veston, tout comme à la banque, on met un paquet d'actions dans un coffre-fort. En soi, le coffre n'a aucune valeur, mais il contient des objets de valeur."
Kalle : "Et pourtant on peut soutenir qu'à certains égards l'homme est indispensable au passeport. Le passeport est l'essentiel : devant lui, chapeau ; mais sans un homme qui aille avec, pas de passeport possible ou, en tout cas, il lui manquerait quelque chose. C'est comme le chirurgien : il lui faut un malade pour opérer ; en ce sens, il n'est pas autonome ; avec toutes ses études, il n'est encore qu'une demi-portion ; et dans un État moderne, c'est tout pareil ; l'essentiel, c'est le Führer ou le Duce, mais ils ont besoin, eux aussi, de gens dont ils soient les Führer. Ils sont grands, mais s'il n'y a personne pour répondre à leur grandeur, rien ne va plus."
[...] Ziffel : " Quant aux passeports, si on les a inventés, c'est avant tout une question d'ordre. Par les temps qui courent, l'ordre est quelque chose d'absolument nécessaire. Supposons que vous et moi nous nous baladions sans une pièce attestant qui nous sommes : le jour où on voudrait nous déporter, impossible de nous trouver : ce serait l'anarchie."

Extrait des Dialogues d'Exilés de B. Brecht - Commencé en 1940, publié de manière posthume en 1961.
Hey-Hey. Ho-Ho. The labels have got to go.
Avatar de l’utilisateur
gabriailes
 
Messages: 116
Âge: 22
Enregistré le: Mar 3 Déc 2013 20:33
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Précédente

Retourner vers Art, littérature, musique, danse…

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Un jour, un livre
par Zeus » Mar 17 Mai 2011 14:51

Réponses: 18

Vus: 2705

Dernier message par Zeus Voir le dernier message
Dim 26 Juil 2015 13:42
C'est l'histoire d'une œuvre d'art !
par Thibaud » Jeu 25 Juil 2013 08:54

Réponses: 3

Vus: 673

Dernier message par Thibaud Voir le dernier message
Jeu 25 Juil 2013 21:22
Une pianiste exceptionnelle : Valentina Lisitsa
par domisud » Ven 7 Déc 2012 20:09

Réponses: 3

Vus: 779

Dernier message par Lmh Voir le dernier message
Mar 24 Fév 2015 16:43
Une chanson pour la Fin Du Monde
par Nomansland » Mar 7 Oct 2014 20:39

Réponses: 7

Vus: 608

Dernier message par Nomansland Voir le dernier message
Ven 10 Oct 2014 11:32

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité